Partagez | .
 

 i'll get by with a little help from my friends ¤ ronnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 29
ϟ POINTS : 2
ϟ PSEUDO : unseriousness
ϟ CREDITS : tumblr, bazzart / avatar : ultraviolences
ϟ AVATAR : caitlin stasey
✰ ✰

MessageSujet: i'll get by with a little help from my friends ¤ ronnie   Lun 19 Juin - 20:34



Ferguson, Veronica Stanley
hello daddy, hello mom, i’m your ch-ch-ch-ch-ch-ch-ch-ch cherry bomb
© creditimage|tumblr, alaska.


identité
✧ PRÉNOM(S) Veronica. Ça sent la Californie, les glaces tard le soir et les couleurs électriques, ça sent le sable et le sel de la mer, la cerise aussi, un peu, mais c’est rien de tout ça. Veronica c’est la douceur et la subtilité, le prénom qui glisse sur la langue et le petit rire qui lui fait écho, « non, Ronnie » pour toute réponse, Ronnie ça va plus vite, Ronnie c’est plus simple, moins pompeux, moins vieillot, c’est plus elle, ça lui ressemble. Son deuxième prénom, elle l’utilise pas. Stanley, c’était le nom du chien de sa mère qui est mort trois mois avant sa naissance. C’est cool hein, de porter le prénom d’un clebs crevé. Elle a jamais cherché à comprendre, y a pas grand-chose à tirer de sa fouteuse de merde de daronne.
✧ NOM Ferguson. C’est papa, c’est les longues journée à compter les bateaux dans le port de Savannah, c’est les sucreries refilées en douce pendant qu’maman regarde pas. C’est l’héritage, l’air altier, les bras musclés, c’est la force brute, c’est le fort caractère mais, toujours, la douceur. C’est aussi le petit grain de beauté sur la joue, le même que lui, le rire qui ressemble trop au sien. C’est un souvenir qui se perd dans les airs, qui s’étiole avec le temps. Elle s’mariera pas si ça veut dire changer son nom. C’est sa plus grande fierté.
✧ ÂGE 21 ans, des dents plein la bouche, un sourire bien trop large qui n’a pas attendu le nombre des années pour apparaître. Le bel âge qu’elle a, Veronica.
✧ LIEU DE NAISSANCE Baton Rouge, Louisiane, mais elle vit à Savannah depuis vingt ans et dix mois, donc ça compte pas vraiment, si ?
✧ NATIONALITÉ La fille américaine par excellence, l’accent qui râpe les mots, les égratigne, le rire musical et la voix trop chantante, empreinte des tonalités du Sud. Bonne vieille redneck, si elle n’était pas si progressiste, si elle n’était pas si différente.
✧ ORIGINE Papa parlait pas trop de ça, elle en sait pas plus. Ou si, elle sait qu’il était cherokee, elle sait qu’il est parti loin de chez lui et qu’il n’y est jamais retourné, qu'il est mort loin des siens. Y a le sang indien qui bout dans ses veines, y a aussi l’appropriation de combats qui ne sont pas vraiment les siens. Elle assume, Ronnie, la liberté pour seul étendard et le sang trop rouge dans les veines. Elle assume et elle le proclame, parfois avec véhémence. Les batailles ne se sont jamais gagnées avec des petites cuillères.
✧ ÉTUDES, EMPLOI Elle bosse depuis trop longtemps pour s’en rappeler vraiment. Seize ans ? Pas de diplôme, évidemment, faut bouffer pour survivre, blablabla. Pour faire court, elle accumule les boulots pour pouvoir mettre un peu de beurre dans ses épinards depuis que maman a refait sa vie avec un enfoiré qui l’a virée de chez eux. La plupart du temps, on peut la trouver à L’écume des jours ou au Diner le plus fréquenté de Savannah, celui qui donne sur le port et sert des gaufres à toute heure.
✧ STATUT CIVIL Célibataire qui papillonne de cœurs en cœurs, y a beaucoup trop d’amour à livrer quand on ne regarde pas le sexe, quand on ne fait pas attention aux défauts, quand on prend les gens comme ils sont et qu’on n’en retient que le meilleur. Elle compte plus les anciennes amours qui sillonnent les rues, elle a pas assez de mains pour ça.
✧ CARACTÈRE Y a le rire, d’abord, le rire qui éclate, le rire cristallin, le rire qui se moque de qui pourra bien l’intercepter. Le rire qui ne connait pas la limite de la décence, qui se manifeste toujours au moment le plus incongru. Y a aussi les blagues, toujours de mauvais goût. Elle s’est auto-décerné le prix des plus beaux sous-entendus sexuels. Elle aimerait bien se contrôler, vraiment, mais c’est plus fort qu’elle. Faut qu’elle cause, qu’elle dise tout un tas de trucs, qu’elle laisse toujours le clapet ouvert trop longtemps, jusqu’à ce qu’on la trouve trop chiante ou trop bizarre et qu’on se barre définitivement. C’est pas sa faute si elle parle trop vite, de trop de choses, pas sa faute non plus si elle demande des détails sur la vie des gens. Ça l’intéresse, elle y peut rien. Elle aime savoir d’où ils viennent, ce qu’ils font, où ils vont. Elle aime les regarder en silence pendant qu’ils déballent tout à sa suite, une fois qu’elle a vidé son sac. Elle aime les voir pleurer quand ils ont révélé des choses trop secrètes, trop douloureuses, et bon sang, elle aime les prendre dans ses bras et sentir leurs cœurs battre contre le sien. Elle aime embrasser, aussi, elle aime dire je t’aime, elle aime voir les sourires se dessiner sur les visages quand elle susurre ces mots qu’elle a elle-même trop peu entendus. Elle est douce, Veronica, douce et tendre et sincère, quand elle n’est pas enflammée, quand elle n’expulse pas un magma de colère incompréhensible. Elle saute d’une émotion à l’autre, Veronica, pas stable à la racine, névrosée par la peur de l’abandon qui lui creuse le ventre, par l’insécurité constante dans laquelle elle se trouve depuis la mort de papa et le rejet opéré par maman. La plupart du temps, on n’essaie pas de comprendre pourquoi elle est comme ça. On dit juste que c’est la faute à l’hypersensibilité qu’on lui a diagnostiquée étant petite, sans doute. Jean qui rit, Jean qui pleure. Veronica qui survit.
✧ GROUPE Mistral.

ft. Caitlin Stasey
Votre pire souvenir (ou par défaut votre meilleur souvenir) ? ✧ Ça commence toujours comme la journée la plus normale qui soit. Le bus scolaire qui dépose Ronnie devant la maison, l’adolescente qui monte les quelques marches du perron, se stoppe net en entendant les voix qui émanent de la maison. Y a le mec en combinaison qui sort, qui lui demande de s’éloigner un peu, qui lui explique que quelqu’un va venir la chercher. Y a son regard qui dévie vers la fenêtre entrouverte, qui voit une masse allongée vers le sol, qui la reconnait rapidement, les genoux qui lâche alors qu’elle pousse un cri, alors qu’elle bouscule l’homme qui se tient face à elle. Il la retient, mais il s’en faut de peu. Elle s’acharne, elle tire, elle pousse, elle griffe. Les doigts du policier se resserrent sur ses bras, s’impriment en marques violacées dans sa peau, il faut bien ça pour la retenir. Quand on vient enfin la chercher, y a plus de soleil dans le ciel. Les gyrophares habillent la rue en bleu et rouge. Elle a pas quitté les marches sur lesquelles elle a fini par s’asseoir, Veronica. Elle s’est recroquevillée sur elle, dans le carcan de ses bras, murmure un charabia incompréhensible, peut-être une prière. Ils ont déjà évacué le corps, ont expliqué qu’il s’agissait d’un accident, n’évoquent pas encore le mot suicide, imaginant peut-être le terme barbare pour une enfant. « Tu comprends ce qu’il s’est passé ? » C’est un mec en uniforme qui lui demande. Elle ne le regarde pas, garde ses yeux plantés sur ses chaussettes dépareillées. « Papa s’est tué », elle murmure simplement, les ongles plantés dans la peau de son tibia.

Quelles sont les personnes en qui vous avez le plus confiance ? ✧ La confiance, c’est un truc que Veronica ne ressent jamais totalement. Faut dire qu’elle a rapidement appris à se démerder toute seule. A quinze ans, elle enchainait déjà les entretiens d’embauche pour espérer dégoter un petit boulot, son seul projet étant de se barrer de chez sa mère. Y a pas grand-chose à dire, en fait. Est-ce qu’on peut vraiment faire confiance quand on est trahi par sa chair, par son sang, quand votre nouveau beau-père fait un lardon à votre mère et estime que la maison est trop petite pour six gamins ? Quand votre mère ne dit rien pour prendre votre défense ? Le peu de confiance qu’elle peut avoir, Veronica, c’est envers ses petits frères, la seule famille qu’il lui reste vraiment. Lewis, surtout, son cadet d’un an, surnommé Grim parce qu’il n’a pas le sourire facile. Grim, c’est sa vie, son tout, c’est l’autre partie d’elle qui lui manque quand elle est trop loin. Grim, c’est la seule personne entre les mains de laquelle elle poserait son existence, la seule en qui elle ait suffisamment confiance pour lui laisser manipuler son cœur.

Avez-vous perdu un être cher au cours de votre vie ? ✧ Quand t’es la seule fille de la famille, t’as un seul allié pour toi, toujours. Papa. Papa qui console, papa qui protège, papa qui apaise quand les choses vont mal. Quand tu perds papa, c’est ta vie qui se délite, c’est ton futur qui fout le camp, les projets et les envies, l’imaginaire qui tourne plein pot. T’aurais aimé lui présenter la personne qui partage ta vie, lui présenter tes enfants. T’aurais voulu qu’il t’accompagne, qu’il te guide, qu’il te conseille. T’as plus personne, plus rien, juste un semblant de mère qui existe simplement pour te rappeler à quel point tu fais honte à ta famille, avec tes discussions stupides, tes habits troués, ton sens des conventions trop éloigné de ce qu’on aurait voulu de toi. Il manque, papa. Il manque tellement qu’elle n’en parle jamais. Ça fait trop de mal, ça blesse trop. Ça laisse un trou en plein milieu du cœur qui peut pas être comblé par tout l’amour du monde. Peut-être que c’est pour ça qu’elle s’en gave jusqu’à crever, la gamine.

liens recherchés


✧ 01 l'ami d'enfance. Les pieds dans la boue, les rires qui explosent au grand air, les arbres auquels on grimpe et les genoux esquintés. Cette personne l'a vue grandir, et c'est réciproque. C'est une amitié qui date, mais qui n'est pas forcément la plus solide. (à développer)

✧ 02 les amis : garçons, filles, jeunes et moins jeunes, les gens qui l'entourent et qui l'aiment. Y en a beaucoup, parce qu'elle est : adorable.

✧ 03 les inimitiés : on peut pas vraiment parler d'ennemis, mais y a des personnes qui ne peuvent pas la sentir, pour x ou y raison. Autant vous dire que ça lui roule dessus sans l'écorcher. Elle prend trop de recul sur les choses, Veronica.

✧ 04 les amours : elle s'offre facilement pour quelqu'un d'aussi spécial, Veronica. Pas étonnant qu'elle ait vu les trois-quarts de Savannah à poil, surprenant en revanche qu'elle n'ait aucun complexe à l'avouer. Donc, y a des gens dont elle est plus proche, qui la font planer, qui lui collent des ailes d'ange dans le dos. Des gens qu'elle embrasse et qu'elle étreint, sans notion d'exclusivité, sans être possessive envers eux. Des amitiés améliorées, en quelque sorte.

✧ 05 les autres liens : venez avec toutes les idées fantaisistes que vous avez en tête, j'ai juste donné des idées de trames mais je suis ouverte à tout plein de propositions  





Dernière édition par Veronica Ferguson le Mer 21 Juin - 20:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3589-can-t-stay-at-home-can-t-stay-at-school-ronnie http://thenotebook.forumactif.org/t3602-i-ll-get-by-with-a-little-help-from-my-friends-ronnie http://thenotebook.forumactif.org/t3606-veronica-ferguson

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 29
ϟ POINTS : 2
ϟ PSEUDO : unseriousness
ϟ CREDITS : tumblr, bazzart / avatar : ultraviolences
ϟ AVATAR : caitlin stasey
✰ ✰

MessageSujet: Re: i'll get by with a little help from my friends ¤ ronnie   Lun 19 Juin - 20:34

+1 et à vous les studios
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3589-can-t-stay-at-home-can-t-stay-at-school-ronnie http://thenotebook.forumactif.org/t3602-i-ll-get-by-with-a-little-help-from-my-friends-ronnie http://thenotebook.forumactif.org/t3606-veronica-ferguson

avatar

horny god

ϟ POSTS-ENVOYES : 202
ϟ POINTS : 8
ϟ PSEUDO : Kenny
ϟ CREDITS : eriam
ϟ AVATAR : Timur Simakov
✰ ✰

MessageSujet: Re: i'll get by with a little help from my friends ¤ ronnie   Lun 19 Juin - 21:01

je suis là à cause du titre

JE CHERCHERAI DES IDÉES PROMIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3350-horny-god-atticus?nid=1#78691 http://thenotebook.forumactif.org/t3358-all-destroying-but-unconquering-atticus#79014 http://thenotebook.forumactif.org/t3359-atticus-hornigold#79083

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 29
ϟ POINTS : 2
ϟ PSEUDO : unseriousness
ϟ CREDITS : tumblr, bazzart / avatar : ultraviolences
ϟ AVATAR : caitlin stasey
✰ ✰

MessageSujet: Re: i'll get by with a little help from my friends ¤ ronnie   Lun 19 Juin - 22:41

Les vrais aiment les Beatles pornstach

Je veux un lien avec Atticus, alors t'as intérêt à avoir des idées
Plus sérieusement, j'ai relu ta fiche et je pense que Veronica doit être fascinée par lui si elle le connait, parce qu'elle le trouve sûrement mystérieux, cultivé et attachant. Et j'me disais qu'ils auraient pu se rapprocher s'il l'avait entendue jouer de la guitare et chanter, parce qu'elle se débrouille plutôt bien et qu'il est mélomane aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3589-can-t-stay-at-home-can-t-stay-at-school-ronnie http://thenotebook.forumactif.org/t3602-i-ll-get-by-with-a-little-help-from-my-friends-ronnie http://thenotebook.forumactif.org/t3606-veronica-ferguson
Contenu sponsorisé



✰ ✰

MessageSujet: Re: i'll get by with a little help from my friends ¤ ronnie   

Revenir en haut Aller en bas
 

i'll get by with a little help from my friends ¤ ronnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» QUIZZ FRIENDS N° 2
» QUIZZ FRIENDS N°3 : les règles du jeux.
» QUIZZ FRIENDS !!!!!!
» QUIZZ FRIENDS N°3 : le quizz !!!!
» Les Barbie de nhtpirate1980

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: IN MY VEINS :: left me a desperate man :: the things that we share-
ACCUEIL
BAZZART.
TOP-SITE.
TUMBLR.
LES JEUX.




S'INTEGRER
LES DéFIS
LES éQUIPES
ANIMATIONS
Tweets by wab_rpg