Partagez | .
 

 des mots durs sur des bouts d'papier (merlael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Jurassic Park
▹ posts envoyés : 1309
▹ points : 11
▹ pseudo : zoé (baalsamine)
▹ crédits : Sarasvati(avatar) & anesidora(sign)
▹ avatar : Alana Champion
▹ signe particulier : Pupilles trop souvent éclatées, traces de piqûres sur les bras, sur les cuisses, talons toujours trop hauts et rouge qui dépasse un peu des lèvres.
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

MessageSujet: des mots durs sur des bouts d'papier (merlael)   Ven 5 Jan - 0:42


 
Jael à Merle (sms)

juin >
Si tu reviens ce soir, pense à ramener des cheetos. Les flamin’hot. Y a soirée face/off à la maison.

 
juin >
Tu penses rentrer bientôt ? J’ai des trucs à te raconter mais j’ai la flemme par sms. (pis dès que j’écris y a Nibs qui veut lire par-dessus mon épaule elle est nulle)

juin >
Y a Tinks qui m’a encore tapé ce matin. Je voulais aller prendre la douche et il m’a poussé pour prendre la place. J’ai un bleu sur le front. Tu me dessineras des étoiles autour ?

juin >
Merle ? Ca fait deux jours. T’es nul. Tu boude ?

juin >
C’est à cause de la dernière fois ?

juin >
Ah j’ai trouvé ton chargeur. Pardon. Mais stp emprunte à qqn un chargeur là. Même si tu dois surement pas recevoir mes messages. ☹️

juin >
J’ai mangé des nuggets avec Lily ce soir, j’ai pensé à toi. Reviens vite. Tu me manques.

juillet >
A Merle. T’es où ? Ca fait deux semaines. J’ai le droit de m’inquiéter ? S’il te plait.

juillet >
Tu me manque.

juillet >
Tu sais que les poules c’est des dinosaures ? Enfin bref c’est une généralisation très rapide mais bon.

août >
C’est dur. La nuit je me réveille j’ai envie de vomir. J’ai envie d’aller supplier pour qu’on me file une dose. Mais je suppose que tu comprends pas non ? Puisque c’est pas la même chose dans tes seringues à toi.

août >
Menteur. T’avais dis que tu serais toujours là.

août >
Pardon je voulais pas. Je suis juste fatiguée. Très fatiguée. C’est compliqué avec Peadar. Je voudrais que tu rentre, qu’on en parle, comme avant. Je sais que tu l’aime pas. Mais quand même. Tu me manque Merle.

août >
T’es qu’un menteur menteur menteur.

septembre >
Je m’excuse pas cette fois. Je m’excuse plus. Je le pense. T’avais promis cette fois là. T’avais promis que tu partirais pas. T’es où maintenant ?

septembre >
Connard. Juste qu’un gros con. Au fond voila, t’es comme les autres. Chai pas pourquoi j’y ai cru.

septembre >
Reviens.

septembre >
S’il te plait Merle reviens. Si c’est pour ce que tu m’as dis, le fait que tu sois pas vraiment comme tu devrais être, ces histoires de corps et d’âme j’en sais rien jm’en fous jt’ai déjà dis. On trouvera une solution j’en ai rien à faire de ce que t’es de tes secrets. Jte dirais tout moi aussi.

octobre >
J’ai plus besoin de toi. Laisse tomber.

octobre >
Putain. Gros con. Sale con. Va bien te faire voir. J’espère que t’es crevé dans un coin. T’es juste plein de merde. Je sais pas pourquoi j’y ai cru.

octobre >
J’ai cru qu’on y arriverait toi et moi. Vraiment. J’ai cru qu’on pourrait, juste oublier le reste, le vrai, le monde. Tu m’y a fait croire plus que les autres. Plus que d’autre. J’ai l’impression que t’es toujours là, que tu vas réapparaitre dans un coin de l’appart, ton sourire de con au visage, que je tirerais ton bonnet sur ton nez, que tu me prendrais dans tes bras, ta façon de me serrer contre toi, tu sais quand tes doigts se glissent juste sous l’ourlet du t-shirt. J’ai l’impression que je vais entendre ton cœur, encore, comme avant, le battement qui s’accélère ou qui ralenti, en fonction de ta colère ou de ta peine. J’ai le goût de ta peau, l’odeur de friture stupide parce que tu passe ta vie au mcdo. Ton rire trop rare. La façon dont ça brille dans ton regard sans que tes lèvres ne suivent. J’ai retenu tout ça Merle. Et encore plus encore. L’impression que tout ça c’est pour de faux, que tu vas grimper par la fenêtre et me dire que c’était une blague, qu’on a joué à cache cache et que t’as gagné.
Bravo t’as gagné.
J’ai arrêté de te chercher.
J’arrête.
Finis.
Terminé.

Octobre >
Adieu Merle. On aurait été grandioses. Adieu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5763-deuxieme-etoile-a-droite-et-tout-droit-jusqu-au-matin-jael http://thenotebook.forumactif.org/t5897-jael-feliciano#148150 http://thenotebook.forumactif.org/t1827-jael-feliciano
 

des mots durs sur des bouts d'papier (merlael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» similitude entre mots normands et mots amérindiens
» Mots de 5 lettres - 2
» Un dictionnaire des mots Normands en ligne.
» Mots de 4 lettres - 2
» Lien pour poupées de papier à habiller...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: SAVANNAH :: alternatif :: Freestyle-
// accueil, invités, bottin.
// animation, stalkage, rps.
// métiers, liens, parrainage.
// bazzart, tumblr, faceclaim.