Partagez | .
 

 I'm worse at what I do best (michael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 654
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : fitotime
ϟ CREDITS : miserunt (avatar) - balsamine (montage) - fight club (texte)
ϟ AVATAR : jaw
✰ ✰

MessageSujet: I'm worse at what I do best (michael)   14/07/16, 07:55 pm



Healy, Michael
quel bruit cela fait-il de tout laisser tomber ?
© lescartons|tumblr
PRÉNOM|NOM Michael, comme l'archange, celui qui aurait chassé le diable de la Terre pour aller l'enfer en enfer. Ne cherchez aucun rapport avec Michael, parce qu'il n'y en a pa. Bizarrement, il ne s'est jamais fait appeler Mike. Les gens n'arrêtent pas d'essayer, mais il les reprend à chaque fois. Healy, nom du père qu'il préfèrerait oublier. Paraît qu'un peu demander à changer de nom. Il a essayé une fois, complètement rond, il a tapé du poing sur la table et a ordonné qu'on change son nom en "MEGA SUPER STAR". Et puis, le propriétaire des lieux lui a rappelé qu'il fallait aller dans une mairie pour ça, et que là il était dans une animalerie. AGE|LIEU DE NAISSANCE Petaouschnock, y a 24 ans. Willie, c'est une ville très chrétienne qui semble bloqué dans le 19e siècle. Les gens là-bas sont fermés d'esprit et très conservateurs. A portant seulement quelques dizaines de miles de Savannah, on a l'impression de passer dans une faille spatio-temporelle quand on va à Willie. Cette ville, Michael l'a en horreur. Il la méprise, la hait, et il préfère crever que d'y refoutre les pieds.NATIONALITE|ORIGINE Américain pour tout ce qu'il en sait.  ETUDES|EMPLOI Absolument quedal. Michael est déscolarisé depuis ses seize ans. Pourtant, avant ça, c'était une vraie tête. Il a fréquenté les meilleurs établissements et étaient constamment deuxième de la classe, sachant que c'est son frère jumeau qui était premier. Mais depuis ses seize ans il n'a absolument rien fait. Ni boulot, ni étude, rien. Parfois, il bossait au black pour dix dollars le service, et encore. Se contentant majoritairement de faire la manche ou de piquer dans la poche des gens ce dont il avait besoin. Aujourd'hui, il vit dans un foyer d'ex-taulard. Il n'a jamais fait de la prison, sion ne compte pas ses nombreuses nuits en garde à vue, mais histoire d'avoir un logement il rend service à la propriétaire des lieux, en préparant à manger, faisant un peu de ménage etc. C'est grâce à son frère qu'il a pu avoir une place ici. STATUT CIVIL Célibataire. En deuil. Détruit. Dévasté. A bout de souffle. Une épée dans le coeur et une tempête dans l'âme. CARACTERE C'est le cliché du type qui foire son potentiel. Le gars n'est pas Einstein, mais il est intelligent. Il a vécu dans la belle maison, il a eu de l'éducation, pas forcément une bonne éducation, mais tout de même. Tout ce qu'il avait à faire, c'était attendre. Attendr que tout ça passe. Et il se serait retrouvé marié à une nana, président du monde et pété de fric. Et si à ce moment-là il aurait fait sa crise existentielle, ça n'aurai tpas été si grave, parce que quand on est riche, rien n'est si grave. Mais voilà, Michael fout le feu à tout ce qu'il touche. Y a un truc qui débloque dans son crâne il ne supporte pas l'ordre, il ne supporte pas les entraves. Michael, il fallait qu'il fasse exploser sa vie pour se reconstruire, pour respirer. Le gars est arrogant, piquant, marrant. Il est vulgaire, sale, c'est une tête à claques. Il est chef de bande, il sait rassembler autour de lui. Michael, il avait besoin de buter père et mère pour se sentir en vie. Faute de le faire pour de vrai, il les a buté dans sa tête et puis s'est barré loin d'ici. Michael, il est égoïste, faut le dire. Son frère, son jumeau c'était toute sa vie et il n'a pas hésité à le laisser crever pour se sauver lui. Il a comprit que si Dieu a laissé les Hommes se démerder tout seul, avec son foutu libre-arbitre, faut se dépêcher de le faire. Il fait comme ça lui chante, parce que ça lui chante, et les conséquences il n'y pense jamais. Oh, merde, pardon, j'ai encore oublié. Il n'y pensait jamais. Parce que Bee est morte à force de ne pas penser aux conséquences. Ca fait pas si longtemps, ou peut-être que si en fait. La douleur est trop vive encore. Michael, il était si drôle, si sympa. Un gros paumé qu'on ne pouvait pas s'empêcher d'apprécier. Le type qu'on finissait toujours par suivre, parce qu'il réussissait à convaincre tout le monde avec ses longs discours décousu. Mais maintenant, que dit-il Michael ? Perdu. Flingué. Crevé. Ecrasé. Michael, il est en dépression. Y a tout qui s'échappe autour de lui maintenant. Tout. GROUPE mistral

= Better place
Votre meilleur souvenir ? Y a trop de mauvais souvenirs. Racontons-en un pas trop mal. Un des bons, un qui le fait sourire, à chaque fois, dès qu'il y pense. Pourtant ça commençait mal. C'est le genre de journée qu'on pense être aussi répugnante que les autres. Parce qu'elle commence pareille. Avec cette prière, devant l'autel du salon. Tous les jours, tous les matins, tous les soirs, fallait prier. Et Michael le faisait. Il priait pour la mort de ses parents, pour qu'ils souffrent le plus possible, des images gores traversaient sa tête. Il priait aussi pour que l'église explose, et tous les putains d'habitants de ce village d'attardés y passent, qu'au final il ne reste plus que lui et Junior, qu'ils marchent, crachent et pissent sur un tas de cadavres de tous les fanatiques de cette ville de malheur. Alors voilà, il avait prié comme tous les jours. Il était allé en cours, comme tous les jours. Il était allé à ses cours particuliers, comme tous les jours, avec cette prof de violon, cette espèce de teigne que vous pinçait les doigts quand vous faisiez une fausse note. Et puis ils avaient mangé, comme tous les deux après un bénédicité récité avec la voix d'automate de son robot sans coeur de père. Le silence avait régné, comme tous les jours. Bref, tout était absolument normal. Michael a finit par sortir un truc con, dans sa mémoire, c'était une phrase blasphématoire, pire des choses pour les Healy. Il a été puni, jusque là rien d'anormal. On l'a fait se mettre à genou dans le bureau du père, il lui a demandé de retirer sa chemise, et il l'a frappé avec sa ceinture. Et Michael, pour le coup, s'est laissé faire. Il a accepté chacun des cinq coups. Un. Je te hais. Deux. J'me vengerais. Trois. J'te tuerais. Quatre. J'la tuerais aussi. Cinq. J'vais partir. Le dos en sang, Michael s'est relevé, il a regardé son père. Merci. qu'il a craché. Monsieur Healy lui a sourit. Adresse-toi à Lui mon garçon. J'espère que tu as compris à quel point tu a été offensant. Un sourire tordu et tremblant de rage s'est installé sur le visage de Michael. C'est parfaitement clair. Des larmes avaient coulé sur ses joues rouge colère. Il eut la permission de monter dans sa chambre. Ca n'a pas l'air d'être un bon souvenir, comme ça, mais vous allez voir, s'en est un.
Dans la chambre, Junior était là, complètement amorphe. Il avait ressentit tous les coups que Michael s'était pris. Car il avait entendu la ceinture fendre l'air et claquer comme un coup de tonnerre sur le dos de son frère et qu'à chaque fois ça l'avait fait sursauté et ça lui avait arraché un bout de lui même. Les jumeaux s'était regardé. Michael s'était changé en silence.
La nuit était tombée, bien avancée. Michael avait un sac à dos, même si ça faisait mal. Il secoua son frère pour le réveiller. Junior, réveille-toi. qu'il chuchota. Junior a ouvert les yeux. Mais qu'est-ce que... Le visage de Michael était radieux, il avait un sourire d'enfant de cinq ans une veille de Noël. On se casse, allez viens ! Le débat ne fut pas extrêmement long, parce que s'il s'éternisait, les Healy se réveilleraient et ça serait finit. Michael serait enfermé dans la cave jusqu'à sa majorité. De toute façon, à la première hésitation de Junior, Michael se braqua complètement. Ok. Qu'il siffla entre ses dents. Et puis il alla vers la fenêtre de leur chambre, l'ouvrit en grand. Y avait du vent ce soir-là, il glaça toute la pièce. Il y balança le sac à dos qui tomba dans les buissons. Au moment de passer par la fenêtre lui aussi il s'arrêta, ferma les yeux, ravala sa fierté. Tu viens, ou tu restes ? demanda-t-il franchement. Le silence de Junior voulait tout dire. Michael a eu un petit sourire. Il s'est ravisé, s'est jeté sur son jumeau et lui a embrassé le front d'un air paternel. Les laisse pas te détruire. qu'il a conseillé, presque d'un air rieur avant de donner une tape sur l'épaule et de disparaitre dans la nuit.
La séparation aurait pu être horrible, douloureuse, déchirante. Mais en fait non. Michael a couru dans les rues de la ville avec une telle euphorie qu'il n'arrivait à penser à rien d'autre. Les endorphines dans son organisme l'ont rendu fou. C'était sa première soirée de liberté, à seize ans. Il n'avait jamais fait le mur avant ça, il n'avait jamais été à une soirée avec des amis, il n'avait jamais eu le droit de crier. Là, les barrières explosaient, le barrage s'effondrait. FUUUUUUUUUUUUUUUCK YOUUUUUUUUU !!! qu'il a hurlé à plein poumon sur la place principale du village. Il n'a pas arrêté de gueuler ça partout. Il a défoncé une statue sur la place, puis il a pisser devant la porte de l'église, il a envoyé une grosse brique dans la fenêtre d'un type, sans se rappeler qui vivait là et puis il a disparu. La liberté, c'est ça son meilleur souvenir.
Quelles sont les personnes en qui vous avez le plus confiance ? Quand on vit presque dix ans dans la rue, on a deux choix : faire confiance à personne, ou à tout le monde. Michael a passé son temps à hésiter entre les deux options. Au début craintif, comme projeté dans un monde dont il ne connaissait rien, affamé et glacé jusqu'au sang il se baladait dans les rues comme un animal blessé. Et puis tantôt il se rendait compte du bonheur que c'était que de se réveiller chaque jour dans un endroit différent, sans savoir ce que la vie lui réservait et il se mettait à aimer les gens, leur faire une confiance aveugle. C'est assez bizarre. Mais il n'y a qu'une personne en qui sa confiance ne faillira jamais. Junior. En fait, si Michael n'avait pas confiance en Junior, cela voudrait dire qu'il n'a pas confiance en lui. Ils ne sont pas identiques, ils sont une seule et même personne. Junior est une extension de son corps, une continuité de ses bras, de ses jambes, de sa tête et de son coeur. Ils ont peut-être un libre arbitre chacun, des pensées  distinctes et peuvent se mouvoir indépendamment, mais Junior, c'est Michael, et Michael c'est Junior. C'est comme ça. Alors évidemment qu'il lui fait confiance, qu'il lui fera toujours confiance. Et puis, Junior a un peu toujours fait ce que Michael voulait, alors il n'y a pas de raison de ne pas lui faire confiance.
Avez-vous perdu un être cher au cours de votre vie ? Bee est morte. Bee c'était sa nana, sa meuf, sa go, sa gandji, la donzelle qu'il aime, qu'il baise. Bee, ça faisait tellement de temps. Des années et des années. Elle était tombée sur lui, ou lui sur elle. Lui était entrain de piquer dans la poche d'un mec, une fois le porte-monnaie en main, il avait décampé et s'était caché derrière un bar pur regarder son butin. Impossible de retrouver ce fichu porte-monnaie. Elle était arrivée derrière lui, et avait secoué l'objet volé d'un air de vainqueur. C'est ça que tu cherches, bouclette ? Bee, était une petite voleuse, une insoumise, une vagabonde. Elle vivait dans la rue elle aussi, et pour elle aussi c'était la meilleure décision de sa vie. Ils sont rapidement devenus inséparables tous les deux. Et puis, après, longtemps après, ils étaient devenus inséparables à trois. Michael n'avait jamais parlé de Junior à Bee, imaginez un peu le choc quand elle l'avait vu pour la première fois, cette copie conforme de son copain. Quand Junior a débarqué dans la rue, Michael et Bee vivaient ensemble dans un squat et l'ont acceuilli les bras ouverts, lui ont montré leur mode de vie, lui ont tout appris. Bee est tombée amoureuse de Junior, comme elle était tombée amoureuse de Michael, et inversement. Vous trouverez ça peut-être bizarre de se partager la même fille entre frère, mais ça ne l'était pas. Pas pour eux. Ils vivaient comme ça, tous les trois, et c'était parfait.
Bee est morte. Fauchée par une voiture. Dans les films ça se passe toujours au ralenti, là, ce n'était pas le cas. La seconde d'avant elle faisait l'idiote sur le trottoir, et celle d'après elle avait volé dix mètres plus loin et son corps était plié selon un angle impossible. Ca s'est passé tellement vite que Michael n'a pas tilté. Tout ce qu'il savait, c'était que si les flics débarquait, son frère et lui serait dans la merde. Alors il s'est tiré. Et il n'a pas regardé Bee, il n'a plus jamais vu ses yeux si bleus, ses cheveux si blonds, son nez tout rouge. Sur le moment il ne se doutait pas qu'il ne la reverrait plus jamais. On ne se doute jamais que c'est la dernière fois. Le dernier regard, la dernière blague, le dernier baiser, la dernière nuit. Et elle arrive, cette nuit. Et elle vous terrasse. Parce que, et si vous aviez su ?

=  You are a memory
one + autoritaire et orgueilleux, Michael ne supporte pas qu'on ne l'écoute pas, qu'on ne fasse pas comme lui a décidé ou bien qu'on le contredise. Du coup c'est une vraie tête de con qui, même si vous lui prouve par A + B qu'il a tord, soutiendra le contraire. Si en ce moment, ce n'est pas la joie et qu'il est en pleine dépression, il n'en reste pas moins un sale petit égoïste qui pensera toujours à lui en premier. La seule personne qui semble faire abstraction, c'est Junior son jumeau et encore. Quand ils étaient gosses, Michael était le dominant, celui qui prenait toutes les décisions, la tête brûlée qui contrait leurs parents, pendant que Junior restait planqué derrière lui. Et ça a toujours convenu à Michael, il ne supporte pas l'indépendance de son frère, ni même qu'il se fasse des copains sans lui, ni même qu'il vive sans lui en fait. Maintenant qu'il la retrouvé il voudrait retrouvé son autorité, chose impossible. two + Depuis la mort de Bee, il y a quelques semaines, Michael est en véritable dépression. Il a été une vraie loque humaine en découvrant qu'elle n'avait pas survécu et ne s'en remet absolument pas. Mais vraiment pas. Il en chiale tout le temps, il est là dans un coin entrain de se tenir la tête et à se répéter que c'est impossible. Junior tient le coup pour eux-deux, d'ailleurs c'est lui qui a trouvé une place à Michael dans ce foyer d'ex-taulard. Contre des menus services de ménage ou de cuisine, Michael peut y loger gratuitement. Michael n'était plus capable de vivre dans la rue, trop désespéré par la situation. Cependant, pour être honnête, ça a brisé le coeur de Michael que Junior, lui, reste dans la rue. Il comprend le principe, après tout, c'est encore trop nouveau pour lui pour qu'il s'en lasse, mais il le vit mal, sans l'avouer, par fierté. three Sans être alcoolique, on va dire que Michael boit énormément. Le plus souvent de la bière en canette, mais également du whisky, ou du vin. Faut dire que c'est monnaie courante dans le monde de la rue et qu'on a plus vite fait de trouver de l'alcool que de l'eau. Il ne s'est jamais préoccupé de ce qu'il ne considère même pas comme un problème, mais depuis la mort de Bee, il a l'alcool mauvais, ce qui n'arrange pas son cas. four + Michael a un rapport à la religion assez compliqué. Ses parents étaient des chrétiens très pratiquants, limite fanatiques. Pour eux, la relation n'était pas un buffet où on prenait seulement ce que l'on aimait. Ils étaient du genre a tout prendre un peu trop au pied de la lettre. Elevé dans la tradition la littérale, il n'a jamais trop eu le choix de croire en Dieu. Et sans doute que dans le fond, il y croit ensemble. Mais dégoûté des atrocités cautionnées par cette religion et d'ailleurs, les religions en règle générale, et surtout par la façon dont ses parents l'interprêtaient, il ne veut même plus entendre parler de Dieu. Il passe parfois ses nuits à l'insulter. Comme dirait sa mère : "Tu ne peux pas haïr Dieu, et ne pas croire en lui.".  five + Sa relation avec Junior ? Elle est compliquée, elle est pleine de paradoxes et de contradictions. Parce que vous ne trouverez jamais deux êtres qui s'aiment plus que ces deux-là, c'est juste impossible. Michael et Junior, ils sont codépendants, et fusionnels, et ça en est parfois dérangeant. L'influence de l'un va si loin sur l'autre que parfois, Michael ne sait pas trop où lui commence et où Junior s'arrête. D'un autre côté, y a un truc qui a déconné, c'est vrai. Michael s'est barré pendant des années, sans donner de nouvelle. Il ne parlait plus à Junior, continuiat à le voir dans les rétroviseurs des voitures qu'il volait, parce qu'il se voyait lui, mais c'est tout. Et pourtant, c'était comme s'ils n'avaient jamais été séparés. Aujourd'hui qu'ils se sont retrouvés, Michael a du mal à laisser son frère s'éloigner. Rien qu'une heure. six + La rue n'a jamais été une épreuve pour lui, au contraire, c'était un choix de vie. Au début, grâce aux quelques dollars qu'il avait emmené avec lui dormait dans des auberges de jeunesse,  et puis il a commencé à fréquenter des squats et honnêtement, ce fut les meilleures années de sa vie. Le danger, l'imprévu, la liberté. Michael en était accro, c'était le genre de gars qui n'a jamais souffert de sa vie marginale, au contraire, qui l'adorait. Il se mettait parfois dans le parc, avec Bee, elle jouait de la guitare, et lui chantait faux, ou alors ils criaient tout un tas de truc pseudo anarchiques ou anticapitalistes pour demander une pièce ou deux. Y a eu des journées sans, y a eu des semaines avec pratiquement rien à bouffer, mais ce n'était clairement pas si terrible. Les gens le regardait de travers, mais lui aussi regardait de travers les gens. Car eux n'avait pas ce que lui avait : l'absolue liberté. seven + Il n'a jamais revu ses parents, même pas une seule fois, depuis ses 16 ans. Il n'en a jamais eu envie, et il n'en aura jamais envie. La haine qu'il avait pour eux ne s'est pas apaisée, bien au contraire. S'il se retrouvait face à eux aujourd'hui, ile st presque sûr d'être capable de les tuer. La seule chose qui le réconforte, c'est qu'ils sont seuls aujourd'hui, que Junior a finit par les laisser tomber aussi. Il leur souhaite une longue vie, pleine de remords. Une très longue vie à se demander quel genre de monstre ils étaient pour que leur deux fils se tirent loin d'eux. eight + Michael est un type plutôt sociable depuis ses seize ans. Il n'a jamais eut des tonnes d'amis étant donné son mode de vie assez étrange, mais il n'a pas de mal à créer le contact. Cependant, ce n'est pas une chose qu'il a raiment réussit à faire depuis son arrivée au foyer. Masquant derrière ue vulgarité et une nonchalance de façade l'homme misérable qu'il est aujourd'hui, il n'arrive pas vraiment à se faire des amis. La plupart du temps il reste enfermé dans sa chambre, écrit son journal, et rien de plus. nine + Il a complètement oublié toutes les bonnes manières apprises petit. Ou alors, il a tellement fait un blocage quant à son ancienne vie qu'il refuse purement et simplement de les respecter. Quoi qu'il en soit, il n'est pas "politiquement correct" comme on dit. Il parle mal, il est malpoli, il crache par terre... bref on le prend parfois pour un vrai sauvage. Et il s'en fiche complètement. ten + Depuis son "retour à la vie normale" il a découvert le monde merveilleux de Netflix grâce à une personne du foyer qui passe son temps à mater des séries. Croyez-le ou non, Michael est complètement accro aussi.


☆ ☆ ☆
BEHIND THE DOOR


PRÉNOM|PSEUDO fitotime  AGE 22 ans PAYS france AUTRE COMPTE halina - samih - leonard AVATAR JAW MOT DE LA FIN  crazylove  


Code:
<pp>JEREMY ALLEN WHITE</pp> ▪ michael healy


Dernière édition par Michael Healy le 15/07/16, 09:42 pm, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t926-i-m-worse-at-what-i-do-best-michael#14084 http://thenotebook.forumactif.org/t2077-michael-falling-apart

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 654
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : fitotime
ϟ CREDITS : miserunt (avatar) - balsamine (montage) - fight club (texte)
ϟ AVATAR : jaw
✰ ✰

MessageSujet: Re: I'm worse at what I do best (michael)   14/07/16, 07:55 pm




Satan raisonne comme les Hommes,
mais Dieu ne pense qu'à l'éternité.

Bee,

Ils disent que ça fera du bien. Je dis "ils" mais personne ne m'a demandé de t'écrire. C'est juste que c'est dans la pensée collective que si tu couches sur le papiers tes malheurs, ça ira mieux après. Je ne comprend pas pourquoi, ce n'est pas comme si tu allais me répondre. Si tu le faisais, ça résoudrait le problème, ça c'est sûr, et ça serait quand même vachement cool.

C'était le 4 juillet, y a pas longtemps. J'ai pensé à toi. J'ai repensé à notre premier 4 juillet, tu sais quand on avait 19 piges et qu'on avait volé des feux d'artifices et des pétards dans la drogueries et qu'on était allé sur la place. C'était le meilleur 4 juillet de ma vie. Cette année aussi il y a des feux d'artifices, comme d'habitude. Le monde tourne rond, y a pas de cataclysme ni rien. Mais sans toi, ça sert à rien.

J'ai mal au bide quand je pense à toi. Encore aujourd'hui. C'est pourtant sensé aller mieux. Je vis quelque part, j'ai un "foyer". J'ai des chiottes, (je sais que c'était vraiment ce qui nous emmerdait le plus, trouver des chiottes) et une salle de bain. Je me lave les cheveux, tu verrais ça te ferait rire de me voir avec ces bouclettes toutes soyeuses. Bref, j'ai un foyer comme je disais, et il y a une bibliothèque. Y a un livre sur la psychologie face à la mort, enfin quelque chose dans ce genre là. La vieille qui tient le foyer me l'a conseillé. Junior lui a sûrement balancé que j'étais en deuil. Qu'ON était en deuil. Enfin, après quelques semaines, ça aurait dû aller mieux. Pas dans le sens, j'ai une nouvelle vie et tout va bien, dans le sens je devrais arrêter de crier la nuit. Je crie la nuit. Tu dois te foutre de moi. Enfin non, mais si tu étais là, tu te foutrais de moi.

Je sais qu'on avait dit qu'on resterait dans la rue. Je sais. On avait aussi dit qu'on boirait encore à la bouteille, sous un pont, quand on aura 50 ans. Et, clairement, ça ressemble à une promesse en l'air tout ça. Junior est encore libre, t'en fais pas pour lui. Moi je me repose. La rue, c'est nul sans toi. La liberté aussi. M'en veux pas s'il te plait. Je ne supporte pas cette idée. Mais tu vois, je ne supporte plus la vie d'avant. Je ne te dis pas que je vais retourner vers mes fanatiques de parents et devenir un espèce de cul béni robotique qui joue du violon, non, t'en fais pas, y a aucun risque. Mais tu vois, ça m'amuse plus tout ça. T'es plus là Bee, tu comprends non ?

J'aurais dû rester avec Jr, ouais il s'en sortira pas sans moi. Il est pas comme nous, pas encore. On galérait tellement les premières années, tu te souviens ? Non, tu t'en souviens pas. Mais moi je me souviens des premières années. J'étais nul en vol, et toi t'étais une vraie dingue. On connaissait pas encore tous les bons plans. T'en fais pas, je garde un oeil sur lui. Mais il est pas prêt à renoncer tu vois. Il fait comme si ça allait. Mais ça va pas. Ca n'ira plus jamais. J'arrive pas à me dire qu'un de ces quatre ça sera normal, genre tu n'existes pas et moi je continue ma vie.

Je suis en train de chialer, là. Si tu voyais ça, tu te foutrais de moi. Attend, je vais me chercher une bière. Au fait j'arrive à faire ce truc avec le zippo, tu vois ? tu sais ce que je n'arrivais pas à faire. Aucun rapport, mais je viens de le faire en allumant ma clope. Bref.

Je ne sais pas ce que ça va donner. J'arrive pas à retrouver ce qui m'a fait tout quitter avant. Tu sais, cette rage de vivre. J'étais tellement euphorique à l'époque. J'étais plein d'espoir. Et maintenant ? Tu es morte. Tout est mort.

Tu me manques Bee. Tu me manques vraiment. Je t'écrirais d'autres lettres.
Je t'aime.

M.


Dernière édition par Michael Healy le 16/07/16, 12:24 am, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t926-i-m-worse-at-what-i-do-best-michael#14084 http://thenotebook.forumactif.org/t2077-michael-falling-apart
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: I'm worse at what I do best (michael)   14/07/16, 07:57 pm

j'me demandais qu'en est-ce le jumeau allait débarquer
(re) bienvenue à la maison chaton et bon courage pour cette nouvelle fiche, tu connais le chemin au besoin
Revenir en haut Aller en bas

avatar

J'suis pas v'nu ici pour souffrir, okay ?

ϟ POSTS-ENVOYES : 928
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : gtk (mathie)
ϟ CREDITS : nympheas & tumblr
ϟ AVATAR : jwa
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

MessageSujet: Re: I'm worse at what I do best (michael)   14/07/16, 07:58 pm

BROOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO gah gah gah gah gah gah gah
NOUS VOILA ENFIN AU COMPLET crazylove crazylove crazylove
T BO fan :justin:

HÂTE DE LIRE TA FICHE OULALALALALALAAAA mad mad pornstach
et pis hâte de rp quoi omg aaaah pervers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t860-sadnecessary http://thenotebook.forumactif.org/t2969-le-referencement#66447 http://thenotebook.forumactif.org/t912-junior-healy http://thenotebook.forumactif.org/t913-junior-healy-formspring

avatar

ass saltarelli

ϟ POSTS-ENVOYES : 1150
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : .
ϟ CREDITS : vinyles idylles (avatar) & astra, titania (signa)
ϟ AVATAR : matthew daddario
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

MessageSujet: Re: I'm worse at what I do best (michael)   14/07/16, 08:06 pm

deux pour le prix d'un je vous aime les jumeaux.
re bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 654
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : fitotime
ϟ CREDITS : miserunt (avatar) - balsamine (montage) - fight club (texte)
ϟ AVATAR : jaw
✰ ✰

MessageSujet: Re: I'm worse at what I do best (michael)   14/07/16, 08:10 pm

haha j'attendais d'être entièrement à jour pour le créer, j'ai vite vu que c'était peine perdue du coup, VOILA VOILA

MERCI A VOUS TROIS

Duuuuuuuuuuuuude mais grave, trop hâte de rpotter de foliiiiiiie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t926-i-m-worse-at-what-i-do-best-michael#14084 http://thenotebook.forumactif.org/t2077-michael-falling-apart
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: I'm worse at what I do best (michael)   14/07/16, 10:08 pm

bah merde, je vois double ou comment ça se passe ?
rebienvenue du coup
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: I'm worse at what I do best (michael)   14/07/16, 10:14 pm

Putain on a jamais trop de Jeremy !

Rebienvenue !

pornstach
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: I'm worse at what I do best (michael)   14/07/16, 10:45 pm

p'tain ce perso promet et avec le jumeau, quoi vous déchirez 'fin
(re)bienvenue du coup
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: I'm worse at what I do best (michael)   15/07/16, 06:49 am

rebienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: I'm worse at what I do best (michael)   15/07/16, 11:28 am

Bienvenue parmi nous I love you Le personnage promet, j'ai hâte de lire tes rps
Revenir en haut Aller en bas

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 654
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : fitotime
ϟ CREDITS : miserunt (avatar) - balsamine (montage) - fight club (texte)
ϟ AVATAR : jaw
✰ ✰

MessageSujet: Re: I'm worse at what I do best (michael)   15/07/16, 02:23 pm

Merciiiii à tous :love: :love: :love:

Et graaaave on a jamais assez de Lip
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t926-i-m-worse-at-what-i-do-best-michael#14084 http://thenotebook.forumactif.org/t2077-michael-falling-apart

avatar

Sauf une fois au chalet

ϟ POSTS-ENVOYES : 1833
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : gtk (mathie)
ϟ CREDITS : moi & tumblr
ϟ AVATAR : yuri pleskun
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: j'suis bookée.
+ contacts:

MessageSujet: Re: I'm worse at what I do best (michael)   15/07/16, 06:33 pm

arrête de parler et fais ta fiche minus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t433-la-vulgarite-a-ses-raisons-que-la-raison-s-en-bat-les-couilles http://thenotebook.forumactif.org/t2969-le-referencement#66440 http://thenotebook.forumactif.org/t439-jj-o-reilly http://thenotebook.forumactif.org/t764-jj-o-reilly-formspring http://miserunt.tumblr.com/

avatar

Oops, I did it again

ϟ POSTS-ENVOYES : 532
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : gtk (mathie)
ϟ CREDITS : moi & tumblr
ϟ AVATAR : jessica sikosek
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

MessageSujet: Re: I'm worse at what I do best (michael)   16/07/16, 12:35 am



Félicitations !

bon, tu sais déjà tout ce que j'en pense putain FAUT QU'ON PARLE RP MAINTENANT gah gah gah gah


tu as réussi la difficile épreuve de la fiche de présentation et nous t'en félicitons tous. tu fais partie maintenant et à jamais de we are broken et tu peux en être fière, tout comme nous (a) tous d'abord, tu iras créer ta fiche de liens pour te faire une tonne d'amis, si cela n'est pas déjà fait. cette partie est obligatoire tout comme tu vas devoir te trouver un métier et un logement. tu peux bien entendu passer par la partie détente où tu pourras sans modération, flooder à tout va et te faire une tonne de friends, ouais ouais, c'est top ! ne pas oublier la partie rp, parce que c'est ce qui compte le plus par ici. le principal, c'est que tu t'amuses et que ton séjour parmi nous soit des plus agréable. n'oublie pas aussi de remplir entièrement ton profil sous risque de recevoir un petit mp de notre part te le rappelant. amuse toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t537-disconnect http://thenotebook.forumactif.org/t2969-le-referencement#66668 http://thenotebook.forumactif.org/t553-elliot-leslie http://thenotebook.forumactif.org/t763-elliot-leslie-formspring http://miserunt.tumblr.com/

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 654
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : fitotime
ϟ CREDITS : miserunt (avatar) - balsamine (montage) - fight club (texte)
ϟ AVATAR : jaw
✰ ✰

MessageSujet: Re: I'm worse at what I do best (michael)   16/07/16, 12:36 am

OUIIIIIIIIIIIII PARLONS RP
Merci ma dudinette I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t926-i-m-worse-at-what-i-do-best-michael#14084 http://thenotebook.forumactif.org/t2077-michael-falling-apart
Contenu sponsorisé



✰ ✰

MessageSujet: Re: I'm worse at what I do best (michael)   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm worse at what I do best (michael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Havre. La Maison des arts du récit.
» à la recherche Lucien Tabury
» Cours de paléographie gratuits à Verdun
» Michel CUMPS
» Éric Cantona

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: IN MY VEINS :: write your story :: welcome to savannah-
• ACCUEIL
• BAZZART.
• TOP-SITE.
• faceclaim
• TUMBLR.
• S'INTEGRER
• LES DéFIS
• LES éQUIPES
• ANIMATIONS
• SPEED DATING RPS









VIENS DECOUVRIR LES SCENARIOS/PRE-LIENS DE :
BOO MILESCASSY PIERCE
SOAN BARLOWSAUL MAURIS
AMBRE MARSHALLJAELYN BLACK

Tweets by wab_rpg