Partagez
 

 Bendición del domingo // {Famille Mora}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Tadeo Mora
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 20
▹ points : 10
▹ pseudo : Kafkaïne
▹ crédits : (a)me
▹ avatar : Manny Montana
▹ signe particulier : Haussement de sourcil qui tue et demi-sourire qui en dit long et pas assez en même temps.
☽ ☾

Bendición del domingo // {Famille Mora} Empty
MessageSujet: Bendición del domingo // {Famille Mora}   Bendición del domingo // {Famille Mora} EmptyDim 21 Oct - 13:11

Bendición del domingo // {Famille Mora} Cedf990b74e89c3c04fe346a5c3a5643

Ha! ha! famille nombreuse
Famille heureuse
Quand on est frère et soeur
Ha! ha! c'est le bonheur
On a du coeur
Quand on naît frère et soeur



Rayon de soleil sur la beach des bitches. Ce quartier est une blague à 24 carats. Mes parents ont claqué toute leur retraite pour s'offrir une petite maison vers l'intérieur des terres et quitter leur précédent quartier de prolos. Une envie brutale de briller dans la cours des péteux ou de se rapprocher de Dieu. Va savoir. Parait que tout s'achète, même les auréoles.

La Dimanche c’est le jour de la petite mort. Asphyxie progressive, sournoise et lente, de chaque convive autour d'une table dominicale que chacun rêverait de quitter avec fracas. Et pourtant, on reste là à féliciter la madre pour sa bouffe sempiternelle aux saveurs proustiennes, le bénédicité récité religieusement par le padre et les gosses, trop grands pour se leurrer, qui bouffent dans un silence de saints. Amen les connards !

Parait que y'a le neveu aujourd'hui. Sa salope de génitrice n'est pas au menu. On va pas inviter une Dalila à la table qui glorifie Samson. Pour ce que ça change : Abraham n'a jamais eu de couilles, avant ou après qu'elle les lui ait coupées. Reste son résidu de sperme à gueule d'angelot en couches. Aussi diaphane que les Mora sont tannés et bruns. Immaculée conception quand tu nous tiens !

Soupir profond.
C'est l'heure de se couler dans mon rôle de fantôme.
Je n'ai pas envie de sonner, de foutre ce masque de fausse bienveillance et de charité. Je veux brûler ce tas de cons et opérer une vasectomie générale. Histoire qu'on évite la contamination générationnelle. Ça vaut pour moi. Jamais je ne ferais un gosse quand je sais ce qu'on leur réserve dans ce bas monde.
Mordillement de lèvre. Claquement de langue sur palais.
J'ai tablé sur la lâcheté du frangin pour ne pas avoir craché le morceau aux instances familiales. Qu'il se vautre dans sa tranquillisante culpabilité. Les martyres, ça crève avant de causer. Ça m'arrange.

Sonnette qui retentit.
Dévalement d'escaliers.

- Jeeeethroooo ! La mama se tient là, avec son tablier par dessus ses jupons. Elle m'ouvre grand les bras. Un baiser sur chaque joue que je rends mollement. On attendait plus que toi, hijo ! Abraham et Elijah sont déjà là !
- Hola mamá ! C'est une bonne odeur de fabada que je sens là ?
- Ouiii ! Ton père en avait envie ! Allez, file te laver les mains.
- Si mamá. Si je vais bien ? Oui merci. Ah, pardon, c'est vrai que tu ne m'as pas posé la question.

Enfers.
Acte I.
Ouverture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Bendición del domingo // {Famille Mora}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Du nouveau ministere de la famille
» La famille Bruce.
» Rémora
» Comment supprimer sans histoire un membre de sa famille avec Windows ?
» L'Instruction En Famille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: home sweet home-
RETROUVEZ-NOUS SUR
CROCODILE/GAMES