Partagez | .
 

 to catch a thief (allen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 113
▹ points : 48
▹ pseudo : solosands, aude ; icons : tweek
▹ crédits : la peau bleue
▹ avatar : david mazouz
▹ signe particulier : très maigre, très souriant, très fatigué
☽ ☾

MessageSujet: to catch a thief (allen)   Ven 5 Oct - 23:31


“the cosmic child .” & Les journées de lycéens se suivent et se ressemblent toutes. Le réveil est dur, franchement trop compliqué. Isaac n'a jamais supporté le son de son réveil, alors pour l'oublier, il fonce toujours sous la douche, très vite, sans réfléchir. Avec un peu de chance, sa mère est déjà partie, il est seul pour prendre le petit déjeuner, qui se résume souvent à une tasse de café coupé au lait, à pas grand chose à se mettre dans le ventre, parce qu'il a plus l'habitude. Quand sa mère est là, il mange, un peu, attend qu'elle aille se brosser les dents, fous tout à la poubelle, en ayant une pensée tout à fait désolée pour les enfants d'Afrique qui n'ont rien à manger.
Sur le trajet, en vélo, il écoute de la new retro wave, comme d'habitude, sur son enceinte, pour emmerder le voisinnage. Cependant, si n'importe qui lui demande de baisser, il le fera en s'excusant platement, parce que c'est vraiment un thug en carton. Et puis, en réalité, sa musique est jamais très fort.
Au lycée il retrouve ses amis, ils parlent avant les cours, ils ont fait en sorte d'avoir leurs casiers au même endroit. Le sien est entre Camden et Sal. Puis, avec Lucy et Ariel, ils mettent le voiles vers la classent, et ils s'ennuient, pendant de longues heures.
Aujourd'hui il a de la chance, Ariel est pas là, et Lucy a décidé de passer la pause à la bibli, avec son sandwich. Mais lui n'a rien, alors il a promis qu'il passerait en vitesse à la cafet. Alors bien sûr, il y va, pour y être vu, il prend un plateau qui se remplit sans même qu'il y fasse attention, d'une pomme, d'un yaourt, et une cantinière, qui lui sert une platrée de pâtes et steak haché parce que
't'as qu'la peau sur les os mon p'tit, faut manger à ton âge !' Il a plus l'âge qu'on lui dise à ton âge.
Il s'assoit seul, sur un bout de table, il enfonce son casque sur ses oreilles, se met à écouter une musiquen entrainante" en se plongeant tout en même temps dans un livre de King. Les gens sont des caricatures d'eux même, il s'en fout.
Et il le vit bien, son petit monde, à regarder sa nourriture refroidir devant ses yeux. Y'a rien qui pourrait plus lui faire plaisir (si, donner son assiette à un gosse d'Afrique noire), quand soudainement, on lui tire son casque des oreilles. Il fronce les sourcils, se retourne.
Son coeur, quelque part, s'emballe ou s'énerve. Il lève les yeux au ciel. Pas lui, pas maintenant, c'était parfait.
Mais si, lui, maintenant, il arrive, prend la place en face de lui sans demander pardon (ni permission), tandis qu'Isaac, sans un mot, referme son livre, le regarde.
" Bon appétit." Les seuls mots qu'il connait en français.
 
code by solosands


Dernière édition par Isaac Price le Dim 28 Oct - 17:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5998-isaac-price#150444

avatar
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 151
▹ points : 22
▹ pseudo : imnohuman
▹ crédits : MISERUNT <3
▹ avatar : L. Savignoni
☽ ☾

MessageSujet: Re: to catch a thief (allen)   Jeu 11 Oct - 21:52

C’était devenu n’importe quoi ton rythme, à te coucher si tard que le ciel commençait déjà à se teindre de rose, d’une belle aquarelle connue de ceux seuls qui se levaient tôt. Très tôt. Beaucoup trop tôt. Ce n’était pas vraiment ton cas et si l’on t’avait permis de choisir, tu serais resté au lit jusqu’à ce que le soleil soit au zénith. Doux rêve qui n’arriverait jamais ta mère vivante. La pauvre, tu étais désolé pour elle quand tu la voyais dépassée par ton comportement. Tu la comprenais, toi aussi t’étais dépassé, tu ne contrôlais rien du tout. Tu ne le faisais pas exprès, t’étais juste comme ça. T’avais beau prendre de belles résolutions chaque matin, sitôt le ciel envahi par l’encre de la nuit, tu les oubliais. Alors de bonne grâce, tu t’arrachais des couettes pour te traîner jusqu’au lycée, te griller compulsivement une ou deux cigarettes avant de filer jusqu’en classe sans faire désordre. Pas le temps de dire bonjour, pas le temps de faire l’idiot, t’avais ton siège à user et ta table à réchauffer, affalé dessus pour t’y endormir avant même que la cloche ne sonne le début des cours. De temps en temps, tu relevais le nez quand ils se faisaient trop bruyants mais dans la réalité, tu t’en souciais peu et tu ne te donnais même plus cette peine.
Tous les matins, l’histoire se répétait et ce n’était qu’aux alentours de midi que tu émergeais enfin de ton brouillard. Parfois un peu avant, rarement plus tard : tu n’étais pas assez fou pour louper le repas de midi ! C’est donc tout naturellement requinqué après cette sieste de quatre heures que tu filais vers la cantine, grattant quelques clampins au passage sans qu’on ne se prenne la peine de te remettre à ta place. Ils savaient à force.
C’est donc plateau en main que tu déambulais dans la cantine, regardant autour de toi en quête d’inspiration et quand ton regard se posa sur Isaac, c’est tout naturellement que tu te dirigeais vers lui. Vous n’étiez même pas vraiment amis tous les deux mais tu l’aimais bien Isaac, il était un peu bizarre, le genre à traverser la ville en vélo et se poser dans un parc pour lire ou des trucs comme ça. Des trucs qu’il ne te viendrait même pas à l’esprit de faire en fait mais c’était ok, c’était bien qu’il soit lui-même. Puis il avait un truc qui le rendait vraiment plus intéressant que les autres à tes yeux même s’il n’y avait pas que ça.
Le plateau posé sur le plat de ta main, tu attrapais son casque pour le lui retirer sans trop de délicatesse. « Isaac ! Trop bien de t’voir là ! » T’étais pas con, tu savais bien que le résultat serait le même, doux ou pas, il ferait sa tête pas contente. Tu le voyais bien sur son air soulé caché derrière sa politesse. C’était pas grave. Tu contournais la table pour prendre place face à lui. « Bah alors, ils sont ou les autres razmockets ? » fis-tu histoire de dire un truc alors que le brun refermait son livre. Il savait Isaac, qu’essayer de lire avec toi, c’était comme pisser dans un violon. A part lire la même phrase sans rien y comprendre, il n’avancerait à rien.
« Quoi ? Bon pas grave. Ecoute frère, t’as pas un truc pour moi ? » tu ne perdais pas ton temps toi, à peine installé, avachi sur la table, le front contre ta paume, tu perdais ton regard océan sur lui, un peu suppliant. T’étais à sec et vu ta sale gueule, t’en avais besoin. Isaac, c’était un ange, il saurait pas résister à ton cocard et ta lèvre fendue, hein ? Tu le méritais bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t6362-allen-cox#157147

avatar
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 113
▹ points : 48
▹ pseudo : solosands, aude ; icons : tweek
▹ crédits : la peau bleue
▹ avatar : david mazouz
▹ signe particulier : très maigre, très souriant, très fatigué
☽ ☾

MessageSujet: Re: to catch a thief (allen)   Sam 13 Oct - 18:53


“the cosmic child .” & Il sait précisément ce que veut Allen, d'où sa réaction. Il vient toujours lui prendre sa bouffe, ce qui pourrait être considéré comme du racket, alors qu'au contraire, Isaac est parfaitement heureux de donner son assiette à un autre, au lieu d'avoir à la manger lui même. D'autant qu'Allen demande la permission, Isaac pourrait parfaitement refuser. Mais, regardons la réalité en face : personne ne peut refuser quoique ce soit à Cox. Il est trop influent, trop intimidant surtout.
Il a des yeux clairs. Et surtout, plus on le regarde, plus on s'aperçoit qu'ils sont de plus en plus clairs, jusqu'à ce qu'ils finissent par être transparent. On pourrait presque se noyer dans ses yeux. Il a jamais rencontré personne avec des yeux pareils, sauf peut-être Ruby. Mais elle a pas la même intensité, vaguement autodestructrice, au coin des prunelles. Lui ça se voit (le cocard, la lèvre fendue), ça se sent (la beuh, le sang), et ça lui donne un air étrange. Effrayant, érotique, attirant.
Du coup Isaac et le commun des mortels, ne peut décemment pas lui résister. Il baisse un peu les yeux, voudrait lire son livre, mais évidemment, ça ne donnera rien. Alors rapidement, il le referme, le remet dans son sac. Puis le regarde, soutient un peu. Il ose pas lui dire, il aimerait trop fumer avec lui, ou le fumer, ou les deux. Ca voudrait dire quoi le fumer ? Il en sait rien.
" Ils sont pas là, les petits ils mangent plus tard, et les grands sont malades ou la bibli. Bref." Bref, il est en train de vivre le pire moment de la vie d'un lycéen : affronter la solitude à la cafétaria, quand tout le monde passe le meilleur moment de la journée. Lui ça va, il le vit bien, et il est plus seul, pour le meilleur et pour le pire.
Frère. Bro. Tout. Ca le fait sourire, il pouffe un peu, en regardant son assiette. Il la pousse vers lui, sans un mot, et puis il ajoute, finalement :
" Tiens, tu fais pitié avec ta gueule cassée." C'est l'étrange proximité des gens qui ne sont pas amis, qui ne veulent pas le devenir, qui le sont, par les circonstances. Il ajoute ensuite, en s'appuyant au dossier de sa chaise : " Enfin bon, toi aussi t'es tout seul du coup ?"
 
code by solosands


Dernière édition par Isaac Price le Dim 28 Oct - 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5998-isaac-price#150444

avatar
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 151
▹ points : 22
▹ pseudo : imnohuman
▹ crédits : MISERUNT <3
▹ avatar : L. Savignoni
☽ ☾

MessageSujet: Re: to catch a thief (allen)   Ven 19 Oct - 23:14

Tu ne t’embêtais pas à lui demander si la place était libre, pas plus que tu ne posais la question de savoir si oui ou non, il voulait bien de toi. C’était le temps de question qui ne t’effleurais même pas l’esprit : tu ne pensais jamais à rien, tu faisais simplement ce qui te venait comme ça te venait. Voilà sans doute la raison de tous tes problèmes. Mais Isaac savait s’accommoder de tout, bien heureusement pour toi. Il faisait sa tête soulée mais tu le savais toi, qu’il faisait juste genre. Pour le principe ou un truc du genre.
C’est donc le plus naturellement du monde que tu te posais face à lui, coupant ta viande d’un air distrait, tout concentré sur le brun avant d’enfourner dans ta bouche un gros morceau de steak. Tu n’avais pas mangé depuis la veille à midi alors forcément, t’avais les crocs. Tu avalais à toute allure, te souciant peu de son regard sur toi. T’avais autre chose en tête mais tu ne pouvais quand même pas y aller comme un bourrin, pas vrai ? Fallait faire la conversation d’abord, être sympa, poli, posé. Un mec bien quoi. Tout sauf ce que t’étais toi, en gros. « Ah ouais, la bibli… » répétais-tu sans trop savoir si tu y croyais vraiment ou s’ils faisaient juste pitié en fait. Tu gardais le fond de ta pensée pour toi, t’avas compris à force que ça valait mieux pour toi. Tu finis par hausser des épaules avant de replonger ton nez dans ton assiette et reprendre du rythme. Tu mâchais à peine. Tu ne relevais les yeux qu’en voyant son assiette faire le chemin jusqu’à toi. « T’as pas faim ? » questionnais-tu mais sans attendre sa réponse, versant carrément le contenu de son assiette dans la tienne. « J’fais pas pitié arrête, t’aimes pas ? Un peu d’bleu par là, du rouge ici » ironisais-tu avant de pointer la fourchette vers lui. « T’inquiète, lui aussi il a la gueule cassée maintenant » annonçais-tu avec un petit sourire. Tu avais été aidé par un gars sorti de nulle part, sans lui tu ne serais probablement pas dans le même état. « J’suis pas seul, t’es là. » paye ta logique. Et dans la foulée, tu revins sur le sujet. « J’parlais pas te bouffe tu sais. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t6362-allen-cox#157147

avatar
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 113
▹ points : 48
▹ pseudo : solosands, aude ; icons : tweek
▹ crédits : la peau bleue
▹ avatar : david mazouz
▹ signe particulier : très maigre, très souriant, très fatigué
☽ ☾

MessageSujet: Re: to catch a thief (allen)   Dim 28 Oct - 17:55


“the cosmic child .” & La bibli, oui Allen, l'endroit où t'as jamais foutu les pieds. Enfin, il peut pas lui en vouloir, c'est un des endroits les plus sinistres du lycée, et s'il n'avait pas les amies les plus studieuses du lycée (une jolie rousse et une jolie blonde, ça sonne comme le début d'une blague, ou d'un harem) il aurait probablement suivi le plan de carrière d'Allen. Ce midi, sans doute qu'il aurait pu ne pas y aller, mais il aurait eu des remarques de la part de Lucy (des "t'as rien à manger ?" et autres "tu devrais faire attention"), et il aurait voulu partir, et il préfère, à ce titre, la compagnie d'Allen, qui le gratifie d'un sobre "tu manges pas ?", avant de prendre sa bouffe, sans gêne, sans considération. Parfait, un être humain non doté d'empathie, c'est tout ce dont il a besoin aujourd'hui.
Il revient sur le type qui a probablement la gueule cassée. Isaac hausse les sourcils, l'air de dire
ah ouai, super impressionnant, mais vraiment, même si Allen n'est pas un génie, il aura compris l'ironie. Il croit pas un instant que l'autre type s'en est sorti avec ne serait-ce qu'un bleu.
Puis finalement, cette phrase, presque ce clin d'oeil complice. Ah, oui, c'est pas ce qu'il voulait.
Il est toujours un peu à côté de la plaque Isaac. Pas assez pour que ce soit drôle, trop pour que ça ne passe inaperçu, bref, toujours légèrement en décalage. Il aurait du s'en douter qu'Allen aurait pu manger seul s'il n'avait pas voulu autre chose de la compagnie. Il sourit un peu, en regardant son plateau désormais vide. Il hoche la tête :
" Ah bah oui évidemment." Il passe une main dans ses cheveux, le fixe, avant d'ajouter : " Tu peux venir à l'épicerie à la fermeture, samedi. C'est à 2h, ça va tu s'ras encore debout ? " Il est certain qu'Allen est une vraie créature nocturne.
 
code by solosands
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5998-isaac-price#150444

avatar
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 151
▹ points : 22
▹ pseudo : imnohuman
▹ crédits : MISERUNT <3
▹ avatar : L. Savignoni
☽ ☾

MessageSujet: Re: to catch a thief (allen)   Mer 31 Oct - 21:46

Avec ton crâne rasé, ton air moqueur et les constellations sur ton visage, tu n’avais par l’air d’une tête et pourtant, tu étais loin d’être un mauvais élève. Sans doute que tu aurais de meilleures notes si tu dormais moins en classe et fumais moins mais tu avais la chance d’avoir des facilités. A croire qu’il y avait quand même quelque chose entre tes oreilles. Aller à la bibliothèque par contre, ce n’était pas ton délire. Même pour pioncer au calme, tu préférais encore une salle d’étude ou un coin de la cour, sur le banc sous le préau. Ça ne te dérangeait pas de passer pour un clochard devant tes camarades, t’aimais bien être entouré.
Piquant dans la viande d’Isaac, tu lui piquais son morceau d’un haussement d’épaule. Ça ne le dérangeait pas alors c’était okay, y’avait pas de racket. Tu faisais pas ça toi, tu t’imposais et tu profitais parfois des situations pour ne pas dire tout le temps, mais tu faisais pas ça pour être méchant ou brutal. D’ailleurs, Isaac, c’était limite s’il ne te jetait pas sa bouffe au visage alors pourquoi t’embêter à tourner autour du pot ?
Balayant néanmoins sa réflexion d’une réplique amusée, tu passais le sujet sans raconter les détails. L’histoire était commune avec toi, ce n’était pas la première fois que tu venais en classe dans cet état. C’était néanmoins la première fois que tu devais ta sale gueule à la police.
Ce qui t’intéressant davantage, c’était ce qu’Isaac avait à offrir. De la beuh. Isaac avait beau ne pas avoir la gueule de l’emploi, il en avait toujours à faire tourner alors c’est tout naturellement que tu avais commencé à te fournir chez lui. Certes, il n’était pas dealer mais si déjà il en achetait pour lui, autant en acheter plus pour vous deux, pas vrai ? Puis t’étais pas un chien, tu le remboursais ! « Ben ouais » singeais-tu, le nez baissé dans l’assiette, terminant la seconde assiette avant que tu ne la remettes sur son plateau. Attrapant ton verre, tu te versais de l’eau avant de relever les yeux sur Isaac d’un vague mouvement d’épaule. « Ouais t’inquiète, je serais là ! » fis-tu avant d’ajouter, moins laconique : « Merde, tu finis tard quand même ! Même le domac il ferme avant ! Tu fais combien d’heure par semaine ? » Tu bossais pas toi, t’étais pas trop dans le délire de gagner ta thune. Pourquoi t’emmerder alors que ta mère te filait déjà tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t6362-allen-cox#157147

avatar
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 113
▹ points : 48
▹ pseudo : solosands, aude ; icons : tweek
▹ crédits : la peau bleue
▹ avatar : david mazouz
▹ signe particulier : très maigre, très souriant, très fatigué
☽ ☾

MessageSujet: Re: to catch a thief (allen)   Jeu 1 Nov - 8:22


“the cosmic child .” & Evidemment qu'il n'est pas là que pour sa compagnie, ce serait trop facile. Ce serait trop beau aussi.
Etrangement, il aurait voulu penser que si, Allen ne voulait que sa compagnie, un vrai ami ou un truc comme ça. Mais c'est pas un ami ce type, c'est un vautour et un profiteur, un bagarreur et un lacheur. Personne lui fait confiance, il n'est même pas certain qu'il ait de vrais amis là, au lycée. Alors il écoute Isaac, et il supporte, parce que c'est une bonne poire. Trop bonne trop conne, c'est exactement son dicton, aussi triste cela soit-il.
Il se marre un peu en entendant cette remarque, ouai le mcdo ferme avant, horaires de tapettes. Il sourit, et il répond, habilement :
"Je travaille tous les week end une vingtaine d'heures, et des fois en semaine, enfin bref, c'est pas ultra passionnant hein."
Isaac se redresse. Il va pas mentir, il a un vertige, qu'il camoufle à la perfection. Il reprend son assiette, la pose sur son plateau, et lance à la volée :
" A samedi du coup."
Clair, net, précis.

 
code by solosands
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5998-isaac-price#150444
Contenu sponsorisé

☽ ☾

MessageSujet: Re: to catch a thief (allen)   

Revenir en haut Aller en bas
 

to catch a thief (allen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» soirée catch le 13 septembre à Is Sur Tille :compte rendu !!
» WWE : catch à l'americaine...
» Le Catch expliqué au nul
» Catch : Fin de carrière pour Edge!!!!
» CATCH: l'AWR au Zénith de Dijon le 22 mars 2009 !!!!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: SE DIVERTIR :: version dix-neuf-
// accueil, invités, bottin.
// animation, stalkage, rps.
// métiers, liens, multicomptes.
// bazzart, tumblr, faceclaim.