Partagez
 

 to the love of a man. ((isaac))

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Lucy Warren
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 160
▹ points : 26
▹ pseudo : ritz. (nc)
▹ crédits : the riddler.
▹ avatar : elle fanning.
▹ signe particulier : blondeur stupéfiante qui accompagne des lèvres toujours parfaitement peintes. --- reine qui se veut révolutionnaire, grande gueule au coeur trop touché pour la cause animale.
☽ ☾

to the love of a man. ((isaac)) Empty
MessageSujet: to the love of a man. ((isaac))   to the love of a man. ((isaac)) EmptyVen 28 Sep - 19:18


à l'amour d'un homme,
isaac & lucy
sonnerie qui s'enfuit sous l'envolée des bras agacés. notes qui s'amusent à torturer, maladives l'esprit de jeunes qui n'ont rien demandés. toi la princesse, reine d'un univers bancal (banal), tu regardes avec attention cette note si parfaite. le rouge peu présent, dégoûtant en mourant tu regardes à ton côté. t'es deux fous sont là. t'es deux acolytes mal embauchés. et pourtant, tu t'y es accoutumée. souvent l'on te demander pourquoi.
pourquoi est-ce que la belle côtoie les dragons.
pourquoi est-ce que la belle côtoie les bouffons.
parce qu'ils sont ce que tu affectionnent, ce qu'ils te donnent ne sera jamais à mesure moins parfait qu'une symphonie allemande.  
prouesse qui n'est cependant guère dans le visage abimé de leur des deux affamés. isaac prit en liesse par l'inconnu. un soupire -tu attends simplement que la classe se vide tout en rangeant t'es affaires. vous vous attendez toujours (plus ou moins), les trois mousquetaires ébranlés du quatrième déjà crevé (sûrement).

en dehors tu oses te tourner face à lui, un air naturellement bienveillant. celui qui te colle à la peau. c'est pas bon hein ? un petite moue. interrogation qui n'est pas là pour faire mal. écoute, isaac... je ne sais pas ce qui se passe en ce moment... et je ne te demande pas de m'en parler si tu n'en as pas envie. mais je peux t'aider si tu veux. de ton temps tu lui donneras, comme à chacun à le droit. pour les cours, les leçons. les devoirs. les révisions, aussi. un petit clin d'oeil ironique vis-à-vis de sa salle note à demi.

donc si tu as envie, on peut aller à la bibliothèque ou chez moi. même pas savoir s'il est d'accord, parce qu'au final tu l'auras déjà emmené loin, loin sans qu'il ai à bronché. puis ne t'inquiète pas, ça se rattrape. un sourire (soleil) qui s'envole sur ton visage pâle. rouge de t'es pulpes qui tâche le clair de lune (merveille). aller, remues-toi.

tu le pousses un peu vers l'avant -la sortie. une embrassade dans l'air pour ariel, sirène que tu essaie de sortir de l'eau (avec les moyens du bord). route prise, éprise (commise d'office), tu refuses de la prendre autrement qu'à pied : l'écologie, oui, pensons-y. si tu veux dormir à la maison ce soir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t6233-lucy-warren-l-enfant-loup http://thenotebook.forumactif.org/t6242-lucy-warren http://thenotebook.forumactif.org/t6240-lucy-warren-magnifique-s-enfuit-a-l-aveugle

Isaac Price
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 113
▹ points : 48
▹ pseudo : solosands, aude ; icons : tweek
▹ crédits : la peau bleue
▹ avatar : david mazouz
▹ signe particulier : très maigre, très souriant, très fatigué
☽ ☾

to the love of a man. ((isaac)) Empty
MessageSujet: Re: to the love of a man. ((isaac))   to the love of a man. ((isaac)) EmptyVen 5 Oct - 23:14


 "best letter in the alphabet” & F.
Entouré dans un cercle rouge, il peut presque lire un petit smiley dans un coin, du professeur de math qui sait très bien qu'il fait tous les efforts du monde, qu'il persévère, qu'il travaille, qu'il passe des soirées entières à faire des exercices, mais putain ça sert à rien.
Il est juste mauvais.
Il est juste incapable aussi, incapable de faire les choses correctement, de penser normalement.
Il se sent tellement nul, y'a aucun autre mot qui pourrait mieux désigner sa situation, lorsqu'il observe la feuille. Ariel ne dit pas un mot, il n'a pas brillé, mais il n'a pas taffé non plus, contrairement à son ami, qui lui y croyait, vraiment, quelque part. Il y croyait à cette bonne note.
Il entend plus autour de lui, il reste concentré sur la feuille, il pense à rien, regarde rien, imagine rien. Il a un son aigu, qui lui vrille les tympans, une envie assourdissante d'aller s'enfoncer sous sa couette, de ne penser à rien. La sonnerie finit par retentir dans la classe. Aucun regard, simplement un coup d'oeil à Ariel, qui se lève, s'éclipse rapidement en réalité (il doit rentrer, c'était déjà prévu). La dernière heure.
La dernière heure, l'heure finale, il sait même plus à quoi il pense, alors qu'une silhouette familière se met à marcher à ses côtés. Il l'écoute, lui jette des coups d'oeil, lance des sourires un peu amusé, ou pour faire bonne figure, pâle figure en réalité. C'est pas bon non, il a envie de chialer parce qu'il fera jamais rien de sa vie, c'est pas bon non. Il voudrait être médecin. Ou avocat. Ou courtier, agent immobilier, conservateur de musée, écrivain, président de la république ou notaire.
Il est tellement con il arrivera à rien. Ca se rattrape, remue-toi.
S'il se remue, il va s'évanouir, il le sait, il a déjà essayé, ça s'est mal passé. Ca s'est très mal passé, il veut pas avoir l'air faible devant Lucy. Il pousse une grande respiration, il reprend ses esprits se calme un peu. Il la regarde, avec un léger sourire, et puis il lance :
"Ouai, ok pour aller chez toi. " Lucy, elle habite pas très loin de chez lui, alors dès qu'il peut, ouai, il en profite. Et leurs parents n'en ont rien à foutre, de laisser leur gamine de dix-sept ans dormir avec son ami de dix-sept ans. Les meilleurs parents du monde, n'est-ce pas ? De toute façon, ils n'ont rien à craindre, du pire, Lucy il la prend dans ses bras, respire un peu l'odeur ses cheveux, glisser un baiser dans son cou, rien de plus. Strictement rien de plus, l'amour platonique qu'ils partagent tous. Mais ce n'est que eux deux, alors qu'ils prennent le chemin de sa maison. Dehors, il récupère son vélo, et il se décide à le faire rouler à côté de lui, pour marcher au même rythme que sa compagne, qui parle.
Sa voix, lorsqu'il parle, l'apaise. Une voix douce, un peu grave par moment, qui raconte un peu tout et n'importe quoi. Alors qu'ils marchent sur le trottoir, il lui tend la feuille.
" J'pensais avoir bien taffé, mais je galère tellement." Il s'en veut, il a l'air con. " T'as eu combien toi ? "
 
code by solosands
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5998-isaac-price#150444

Lucy Warren
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 160
▹ points : 26
▹ pseudo : ritz. (nc)
▹ crédits : the riddler.
▹ avatar : elle fanning.
▹ signe particulier : blondeur stupéfiante qui accompagne des lèvres toujours parfaitement peintes. --- reine qui se veut révolutionnaire, grande gueule au coeur trop touché pour la cause animale.
☽ ☾

to the love of a man. ((isaac)) Empty
MessageSujet: Re: to the love of a man. ((isaac))   to the love of a man. ((isaac)) EmptySam 6 Oct - 11:42


à l'amour d'un homme,
isaac & lucy
isaac il est triste. il a l'air triste. toujours, en ce moment. pas l'air bien. l'air de rien ou de trop, justement. quelque chose qui cloche, qui sonne faux. mais tu ne dis rien, tu ne demandes rien tant que tu n'as pas de preuve concrète. c'est l'âge con, l'âge du bourdon. alors parfois ça ne se justifie pas, ça ne se regarde pas (parle pas). mais t'as juste envie d'lui dire que t'es toujours là. que tu resteras, jusqu'à ce qu'il viennent te passer à tabac. pas super-héros, pas super conne non plus, tu essaies juste de jongler entre le tu devrais et le tu vas faire. discrète, c'est pour cela que tu lui demande de venir chez toi. le sortir un peu de tout ça. mais de quoi ? t'en sais foutrement rien.
réponse positive qui te tire le coeur vers le haut, sourire qui s'aligne. voilà la note, la mauvaise, la moche. celle qui fait flipper, qui fait mal et qui fait pleurer. un petit soupire en attrapant la feuille. dégueulasse, certes. mais pas non plus à se suicider. rattrapable oui, innommable, non. l'enfant, toujours à vouloir se comparer, à voir ailleurs, regarder le meilleur et pas ses erreurs. t'es efforts se perçoivent quand même. faut pas te relâcher à cause de ça. tu ne lui dis rien sur ce qui te concernes. il n'a pas besoin de savoir, de toute manière il doit s'en douter. si tu veux on reprends ça en rentrant. tu survoles un peu les choses. les résultats donnés, le rouge enfoncé. pas terrible mais mal expliqué. juste un peu de bonté et de bonne volonté (surtout) et tout devrait déjà être mieux employé. tu as quelques fautes d'inattention quand même. si tu corriges ça déjà, tu seras bien meilleur. réconfortante, innocente. naïve mais loyale à un point de non retour.

t'inquiète pas, hein. ton doigt fin se glisser sur sa joue, rapidement -geste affectueux, malheureux et solidaire. chemin qui se fait, pas trop long non plus, pas trop chiant -vous avez connu pire. portail de la maison familiale poussé, tu laisses entre ton ami avant d'ouvrir la porte. clé enfoncée, personne pour te dire belle journée sous une question affamée, solitude dont tu as pris l'habitude. chaussures retirées, ta veste mise de côté, tu commences déjà grimper les escaliers. si tu veux quelque chose sert toi ! comme d'habitude. il sait où sont les choses, où les ranger, où les attraper. tu me remontes un vers d'eau s'il te plaît ? un peu crié, déjà un peu loin dans ton espace personnel. chambre seule en haut, petite princesse qui le vit plutôt bien.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t6233-lucy-warren-l-enfant-loup http://thenotebook.forumactif.org/t6242-lucy-warren http://thenotebook.forumactif.org/t6240-lucy-warren-magnifique-s-enfuit-a-l-aveugle

Isaac Price
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 113
▹ points : 48
▹ pseudo : solosands, aude ; icons : tweek
▹ crédits : la peau bleue
▹ avatar : david mazouz
▹ signe particulier : très maigre, très souriant, très fatigué
☽ ☾

to the love of a man. ((isaac)) Empty
MessageSujet: Re: to the love of a man. ((isaac))   to the love of a man. ((isaac)) EmptyMer 10 Oct - 11:36


 "best letter in the alphabet” & Il regarde le guidon de son vélo. Quelque part, il rêve de l'enjamber, de s'élancer, de quitter Lucy et d'aller pleurer dans un coin. D'aller simplement se perdre dans un lieu inconnu, où il serait le premier à aller, depuis des dizaines d'années. Une usine désaffectée, un manoir hanté.
Autre part, il la regarde du coin de l'oeil, le rassurer. C'est parfait, c'est tout ce qu'il voulait, rien de plus. Oui, faisons ça, allons donc chez elle, allons donc retaper les exercices. Ca lui fait mal au coeur, quelque part, mais tant pis, il avance, avec elle, et dans la vie. Ca lui fait mal de se dire qu'il est le dernier de la bande, le plus con, le moins futé, et qu'il a pourtant la responsabilité de veiller, sur eux, puis sur lui, en second temps.
T'inquiètes pas.
Son doigt glisse sur la joue du jeune garçon, qui sourit, sous le geste, le contact doux. Il lui jette un regard. Elle lui fait du bien. Elle apaise les mots, elle a ce don qu'ont quelques rares personnes, souvent les femmes, il faut bien le dire. T'inquiètes pas, c'est les mots qu'il veut entendre. Il crève de la prendre dans ses bras, mais il ne dit rien, simplement avance, encore, parce qu'il sait plus faire que ça.
Ils arrivent chez elle. Ca sent toujours la même odeur, un mélange étrange de parfum d'intérieur, de bougie, et de cuisine. C'est toujours comme ça, chez tout le monde. Tout le temps, mais chez elle c'est agréable. Il va dans la cuisine. Elle monte directement dans sa chambre, tandis qu'il se dirige vers la cuisine. Il sort la bouteille d'ice tea, se sert un verre. Il regarde autour de lui. Reprend ses esprits. Il a l'esprit blanc, c'est pas agréable. Il prend le verre d'eau, puis remonte. Elle est là, assise sur son lit, elle a eu le temps de se changer rapido. Il s'appuie dans l'encadrement de la porte. Sur le lit, il voit le costume, étendu, celui de Sandy. Il lance:
"C'est trop réussi, tu vas les faire tomber comme des mouches." A tes pieds. Il manque les chaussures. Il s'approche, lui tend le verre, regarde le costume. " Mais manque les chaussures non ?" Des mules rouges à talon, allez trouver ça. Il fait bien attention à ne plus penser aux cours .
 
code by solosands
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5998-isaac-price#150444

Lucy Warren
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 160
▹ points : 26
▹ pseudo : ritz. (nc)
▹ crédits : the riddler.
▹ avatar : elle fanning.
▹ signe particulier : blondeur stupéfiante qui accompagne des lèvres toujours parfaitement peintes. --- reine qui se veut révolutionnaire, grande gueule au coeur trop touché pour la cause animale.
☽ ☾

to the love of a man. ((isaac)) Empty
MessageSujet: Re: to the love of a man. ((isaac))   to the love of a man. ((isaac)) EmptyMer 31 Oct - 9:03


à l'amour d'un homme,
isaac & lucy
changer de tenue -être plus confortable. ne plus faire attention à la jupe trop haute, la robe trop remontée. ne plus faire attention aux plies, aux meurtres qui se lisent sur les lèvres d'autrui. rien de plus qu'un pantalon qui épouse t'es courbes, ni trop vulgaire ni trop maudites (les salopes). un haut, manches courtes, sûrement trop grand qui appartient peut-être à l'un d'eux si ce n'est pas à celui présent à l'instant. événement qui accourt, fête que tu n'as jamais véritablement saisie. il est question là, d'amusement dans sa plus simple forme. déguisement que tu as choisis avec lui. duo parfait qui se montre au grand jour sans aucune fioriture. apparat que tu étends d'ailleurs, afin de lui faire voir ta finalité. effet qui fonctionne, détonne à son arrivée, comme un bombe, feu d'artifice. trop de compliments. mais voilà qu'il manque à cendrillon le plus important. chaussures que tu voulais choisir avec lui, sous une sortie anodine (préférée).  je suis contente que ça te plaises. -et oui. il ne me manque plus que ça. petite réflexion, comme si tu n'osais lui demander quoi que se soit. mais depuis est-ce que tu te gênes avec lui ?  j'aurais aimé qu'on fasse ça ensemble ? ça te dis d'y aller demain ?

mais parlons peu, parlons bien. vous n'étiez pas là pour ça, là tout de suite. parlons plutôt de choses qui fâchent.  bon. sinon. les maths. tu te tournes machinalement, cherche à travers les classeurs, livres bien organisés, pour en sortir l'essentiel de la matière souvent détestée. mauvaise passe qui finira par s'en aller. (tu espères).  on va refaire ça avec le cours sous les yeux, tu verras c'est pas compliqué. un sourire qui se veut rassurant alors que tu t'allonges sur ton lit. tu tapotes légèrement la place à côté, pour l'invité (en quelque sorte). finalement, il est le seul à partager ta couette, ariel ayant son propre fief à disposition. même si c'est dessus. même si ce n'est pas pour faire la fête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t6233-lucy-warren-l-enfant-loup http://thenotebook.forumactif.org/t6242-lucy-warren http://thenotebook.forumactif.org/t6240-lucy-warren-magnifique-s-enfuit-a-l-aveugle

Isaac Price
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 113
▹ points : 48
▹ pseudo : solosands, aude ; icons : tweek
▹ crédits : la peau bleue
▹ avatar : david mazouz
▹ signe particulier : très maigre, très souriant, très fatigué
☽ ☾

to the love of a man. ((isaac)) Empty
MessageSujet: Re: to the love of a man. ((isaac))   to the love of a man. ((isaac)) EmptyVen 9 Nov - 10:06


 "best letter in the alphabet” & Bien sûr qu'ils iront ensemble, bien sûr qu'ils laisseront rien les séparer. C'est sans doute dramatique, mais lui et ses amis, c'est à la vie, à la mort. Il le sait, un jour le lycée sera loin, ce ne sera plus le présent, ce sera le moment d'avancer, d'évoluer, et les moments, les peines, tout ça, ce sera derrière lui. Bien loin, et il n'y pensera plus.
Et lui, en bel idéaliste, il croit qu'il pensera toujours à ses amis, qu'ils seront toujours là, tous les sept. Ariel, Ruby, Sal, Lucy, Camden, Arden, et ISaac. Les meilleurs, les plus beaux, les plus fougueux. Il s'imagine vraiment, profondément, finir sa vie avec eux.
Un jour il redescendra sur Terre.

Le temps passe chez Lucy, ils travaillent un peu, tout ce qu'il ne comprends pas (les relatives, les courbes, des trucs incompréhensibles, de toute façon il est mauvais). Puis les parent rentrent, y'a le dîner. Il mange, un peu, on lui glisse quand même un
t'as un petit appétit quand même, et il sourit, sans y prêter attention. C'est tranquille, et le temps passe, il reste dormir, évidemment, ça ne dérange personne. Il peut, cependant, pas s'empêcher, vers 23h, alors qu'ils sont sur le point de se coucher, d'aller ouvrir la fenêtre, et de sortir de son sac, le fruit du démon. Ca le fait sourire, il commence à rouler, soigneusement, son herbe, en lui jetant un coup d'oeil en arrière. Il souffle : "Je sais que t'aimes pas ça, mais franchement, on a bien mérité de se détendre un peu." Et ce faisant, il sort son briquet, et allume le joint, en lui intimant, d'un coup de tête, de venir s’asseoir près de la fenêtre avec lui. Il tire, un long moment. Ca monte doucement. Il dit rien, ferme un peu les yeux, et lui tend. " J'crois que j'suis amoureux." Isaac, il prévient pas.
 
code by solosands
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5998-isaac-price#150444
Contenu sponsorisé

☽ ☾

to the love of a man. ((isaac)) Empty
MessageSujet: Re: to the love of a man. ((isaac))   to the love of a man. ((isaac)) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

to the love of a man. ((isaac))

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Craquage nouvelle collection Love Lace et Warm and Cozy
» (F - réservée) love is complicated - Nina Agdal, Cailin Russo, Alexis Ren (ou autre mannequin sublime).
» ALAIN BARRIERE - Emporte MoI ♥♥♥♥♥(i love you)♥♥♥♥♥
» you were supposed to love me | NEMO
» hate that i love you (enya)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: version dix-neuf-
RETROUVEZ-NOUS SUR
CROCODILE/GAMES