Partagez
 

 sawubona (leo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Leonard River
et le château de sable, il est dans l'eau maintenant
▹ posts envoyés : 2287
▹ points : 19
▹ pseudo : fitotime
▹ crédits : dude (avatar) / tumblr, whi (signa, profil) / amy winehouse, les cartons(texte)
▹ avatar : ben nordberg
▹ signe particulier : très maigre, cocaïnomane et toujours habillé avec des vêtements bariolés
☽ ☾

sawubona (leo) Empty
MessageSujet: sawubona (leo)   sawubona (leo) EmptyVen 3 Aoû - 0:08


river, leonard
je vais parcourir l’espace, pas rester planté là attendant que je trépasse ou parte vers l’au-delà. mourir sous les étoiles, pas dans de petits draps. je vais soulever des montagnes avec mes petits bras. traverser des campagnes, des patelins, des trous à rats. m’échapper de ce bagne, trouver un sens à tout ça. je vais rallumer la flamme, recommencer le combat. affûter ma lame pour replonger en moi. un fantôme se pavane dans son anonymat. rêve d’un pays de cocagne où l’on m’attendrait là-bas. car dans la ville je meurs à nager dans des yeux, des regards transparents qui me noient à petit feu. la zone est de mépris, la vague est d’indifférence. la foule est un zombi et je vogue à contre-sens.

   
anecdotes
  01 ; hippie family leo est né alors que sa mère n'avait que quinze ans, il n'a jamais connu son père, jusqu'à avoir retrouvé sa trace très récemment et s'être découvert une soeur. Il est un de ces fils élevés par des femmes. Sa grand-mère fut son modèle parental tandis que sa mère était plus une copine qu'autre chose. Leur maison dégoulinait du flower power et des seventies. Mamie est une Woodstockienne comme on en fait plus. Leo a donc grandi dans cet univers qui le défini aujourd'hui complètement, ouvert aux choses, ouvert aux gens.

   02 ; freedom leo est du genre décomplexé, libéré, bien dans ses baskets. Il assume ses idées et ses combats, et aime aller au front et débattre, il aime partager, avec n'importe qui. Leo a besoin des autres pour vivre, et ça serait sans doute son plus grand drame. Il se nourrit des autres, trop. Il est submergé par les gens la plupart du temps, trop sensible, trop influençable.

   03 ; virtual trash difficile de décrire ce que fait virtual trash tv, disons qu'elle produit de l'humiliation, du vulgaire et du pathétique à la télévision nationale. Producteurs de pas mal de téléréalité vaseuse et de quelques reportages trash et déplacés, virtual a été batti par Jeff, le patron despotique qui tient complètement Leo sous son joug. C'est un mélange d'Oedipe non résolution et d'une relation malsaine et masochistes entre eux. Une relation de laquelle Leo n'arrive pas à se défaire, encore et toujours, même si aujourd'hui il a un certain recul et de belles idées plein la tête pour que tout roule, il la sent, cette sale influence qui brûle au fond de lui.

   04 ; toxic il s'est toujours fait bouffer par le monde, par se qui l'entoure. Et quand il passe son temps sur les plateaux de tournage de vtt, tout peut aller très vite. Il est rapidement grignoté complètement. Faut dire qu'il fait dans l'excès en permanence, obsédé par son job, obsédé par l'approbation de Jeff. Alors c'est comme si toutes ses névroses explosaient. Leo a pris de sales habitudes avec le temps, la pire étant sans doute la prise de cocaïne quotidienne dont il a réussi à se désintoxiquer récemment. A côté de ça, le rythme de vie décalé et tout le ressentiment ont fini de le pousser à se sous-alimenter, et pire encore recracher ses sentiments grâce à deux doigts au fond de sa gorge. Une habitude qui passe et revient au fil du temps, en fonction de son équilibre mental. Se faire vomir c'est surtout un moyen de relâcher la pression, de se sentir plus léger, de se calmer. Une habitude qu'il a perdu depuis quelques mois maintenant, même si l'équilibre reste bancal.

   05 ; journey leo a toujours voulu voir le monde, c'est un vagabond. Il a bossé presque six ans pour une chaîne de grands reportages animaliers, sur les plus beaux endroits de la planète. Tout ça a été comme un grand blast, un grand shoot, qui a duré presque six ans. Le rythme effréné a été dur à tenir, et sa consommation de coke posait déjà des soucis. Un jour il a fait un mauvais trip et a été complètement ingérable, suite à ça il a perdu son poste et a dû rentrer à Savannah où il a été réembaucher pour vtt. Une douloureuse claque qui brûle parfois encore. Car il adorait sa vie de nomade et l'essentiel de ses problèmes se concentrent autour de la personne de Jeff et du boulot souvent dégradant qu'il l'oblige à faire.

   06 ; last years ces dernières années ont été éprouvantes pour Leonard. Depuis son retour à Virtual Trash TV, tout n'a fait que se détérioré et tous ses vices se sont exacerbés. Après avoir essuyé les drames qu'ont connu toutes la ville, il s'est lui même perdu dans des histoires de plus en plus toxique. Sa relation avec son patron Jeff est devenue complètement malsaine, plus encore qu'auparavant. Leo ne saurait même pas définir ce qui les relie tous les deux. Si c'est un genre d'Oedipe non résolu ou bien juste une histoire de sexe. Le tournage, qui se passait à l'époque dans le foyer d'ex-prisonnier en réinsertion a été d'une violence folle, Leo s'est épris d'une ex-taularde qui l'a foutu dans une dépression noire, l'un de ses collègues a été tué, il s'est enfoncé dans l'anorexie et la toxicomanie. Au moins où il ne savait même qui il était. Leo n'était plus qu'une coquille vide, bouffée par les autres, bouffée pour la vie. Trop influençable, et certainement trop ouvert, il s'est fait dépasser par tout le négatif autour de lui, comme à chaque fois qu'il bosse pour Jeff. Il était incapable de faire la part des choses entre le bien et le mal, dans son boulot ou ailleurs. Leo finit toujours par manipuler les images et les gens pour rendre fier le patron. Une situation en total opposition avec toutes ses valeurs qui l'a poussé à bout.

   07 ; serena Serena, c'était la femme de sa vie. Serena il l'a connu au Tibet, y a déjà des années. Ils ne se sont plus revus pendant des siècles avant de se retrouver par hasard à Savannah. Serena était l'âme soeur de Leo, ils étaient raccords sur toute la ligne. Il se voyait parfaitement l'aimer jusqu'à la fin de ses jours. Pas forcément tout le temps, et jamais il n'aurait envisagé une relation monogame, mais il savait que ça durerait entre eux, car ils étaient ensemble ce que peu de personne sont l'une pour l'autre. Serena est morte l'année dernière, emportée par un cancer. Le choc a été terrible. Elle se savait mourante, ils sont partis tous les deux sur une île pour ses derniers jours. Un matin, elle avait disparu. C'est comme si ça mort avait éveillé tout ce qu'il tentait de garder depuis deux ans. Tout s'est rallumé et ça a fait tellement mal qu'il n'a plus été capable de continuer. Si aujourd'hui son deuil est fait, Leo est encore ruiné de la perte de sa plus proche amie. Il arrive à en parler et à y penser calmement, mais jamais il n'arrivera à se reconstruire comme avant sans elle.

   08 ; on the run Alors, après la perte de Serena, Leo a pété un câble. Il a tout quitté, tout balancé, tout abandonné. Il a profité de la fin du tournage en cours pour rendre son appartement et disparaître dans la nature. Il a repris contact avec des amis rencontrés en tournage du temps où il voyageait. Il s'est rendu en Afrique, dans les tribus Zoulou ou tenter de se reconnecter avec lui-même. Dans cette tribu, on donne une grande importance au pardon et au chemin à parcourir pour se retrouver soi-même. Leo l'avait filmé, lors d'un reportage. Alors il a parcouru le même chemin, un chemin intérieur d'abord, mais également littéral. Pendant deux mois et demi il a vécu là-bas, rendant visite à quelques amis, et prenant le pli dans un des villages les plus isolés du coin. Il vivait heureux, et bien. Et pendant ces dix semaines, il a enfin pu souffler. Il en aurait presque oublié le tournage du Bachelor, qui commence.  

   09 ; new view Il a suivi Jeff, quand il est venu le chercher. Il a accepté de rentrer à Savannah, sans trop qu'on l'explique. Il savait, au fond de lui, qu'il ne vivrait pas en Afrique toute sa vie. Et peut-être bien qu'il voulait se challenger. Parce que Leo est persuadé d'avoir changé, radicalement. De s'être reconnecté avec lui-même, d'avoir assaini son âme de toutes les mauvaises ondes. Leo il rentre à Savannah désintoxiqué de toute drogue, (bon quasiment, il fume des herbes médicinales que le shamman du village lui a conseillé et il fume toujours des cigarettes). Leo ne s'est pas fait vomir depuis des semaines, il mange normalement, et même beaucoup plus sain puisqu'il a arrêté absolument tout produits d'origine animal, et mange essentiellement des graines et du lait de soja. Il tente d'avoir un rythme de vie construit, s'est remis à fond dans l'associatif qu'il avait fini par laisser tomber par manque de temps et d'énergie, et il tente de prendre le recul sur tout et refuse de voir le négatif où que ce soit. Un changement qui ne manque pas d'exaspérer Jeff, qui compte les jours avant que son "employé modèle" ne refasse surface, personne ne croit vraiment à cette transformation spirituel, on se fout plus ou moins de sa gueule tout le temps sur le tournage et ses exigences éthiques n'intéressent personne. Mais comme je viens de vous le dire, Leo rejette toutes les émotions négatives pour le moment, donc ça va.

   10 ; backstage le tournage a repris, donc. En tout cas, la nouvelle saison du Bachelor commence dans deux semaines à peine, les préparatifs s'enchaîne, on tourne les présentations des candidats et les plans d'introduction et de transition pou rle moment, on installe le décor, on termine le scénario épisode par épisode, on fait des réunions, le rythme est assez soutenu et y a pas mal à faire pour le Chef Op, Leo donc, sur le tournage. Il n'a pas eu le temps de retrouver un appartement, donc pour le moment il squatte une chambre dans la villa où vivront les candidats, sur Tybee Island, il dort dans la dépendance du jardin, un cadre de vie assez sympa, surtout que Leo a pris le temps d'aménager la dépendance à son goût, ce qui jure parfois avec les exigences de la décoratrice de l'émission, surtout que Leo laisse pas mal traîner ses affaires, ce qui n'arrange rien. Ca nele dérange pas, et pour dire la vérité ça lui fait gagner un temps fou le matin, même si d'après la psy de l'émission, qui le suit également, ce n'est vraiment pas la bonne idée s'il espère repartir sur de bonnes bases.
Prénom ; Leonard, communément appelé Leo.
   Nom ; River.
   Âge ; 27 ans.
   Lieu de naissance ; Banlieue proche de Savannah, à la maison.
   Nationalité ; Américaine.
   Origine ; Américaine, d'autant qu'il sache.
   Statut ; Célibataire. Leo n'a jamais été en couple de sa vie, repoussant férocement les codes monogames qui lui donnent l'impression que l'être humain est un objet que l'on peut posséder.
   Orientation sexuelle ; Peu importe, pansexuel s'il faut vraiment donner un nom. Leo n'est toujours tombé amoureux que des âmes, des personnes.
   Emploi/étude ; Cameraman pour une société de production de téléréalité. Cameraman depuis toujours, depuis tout gosse. Il a eu la chance de parcourir le monde pour de grands reportages sur l'environnement et la nature pendant six ans, avant de choir à nouveau sur les sièges de la téléréalité où il a fait ses armes.
   Caractère ;  un hippie, un révolutionnaire, un engagé, un enragé, un cocaïnomane repenti, un pacifiste, un artiste, un humaniste, un communiste, un hypersensible, un amoureux, un optimiste, une éponge, un orateur, un un anorexique, un hypocrite, un nomade. .
   Groupe ; Damaged.
   Crédits ;  vovicus (avatar), theartidote (icones), oasis (citation).
   
interview

   Depuis combien de temps votre personnage est-il à Savannah ; Depuis toujours, il a grandi en tout près d'ici, fait ses études au lycée du coin, et commencé à apprendre le métier dans la société de prod de la ville. Leo connaît tout de cette ville qu'il a espéré quitté des centaines de fois avant de finalement prendre le large. Mais cette ville est comme un aimant qui le ramène à chaque fois.

   Fait-il des choses illégales ou au contraire, est-il plutôt sage ; Leo n'aime pas suivre des lois qu'il ne comprend même pas. Il est plutôt un anti-système, quasi anarchiste, élevé dans les manifestations depuis tout gosse, entrainé par une grand-mère révolutionnaire et une mère rock'n'roll. Il se traîne dans toutes les manifs socialistes ou écolos, et termine régulièrement au poste de police.

   A-t-il des penchants pour l'alcool ou la drogue ? les deux ? aucun ? ; Dès qu'il a foutu les pieds sur un plateau de tournage, la coke a commencé à circuler. Impossible de tenir le rythme pour lui sans quelques rails sniffés sur le coin de l'ongle entre deux prises. Sa plus grosse addiction a été la coke, pendant un très long moment. Sa consommation était excessive. A côté de ça, il a toujours été baigné dans la weed et tous les hallucinogènes qu'il consommait régulièrement. Leo est à la recherche de la transcendance, du trip, de l'expérience. Il a arrêté tout ceci complètement ces deux derniers mois en Afrique. Il est désormais sobre, autant que peut l'être un ex-toxicomane, entouré de la poudre qui circule comme des expresso sur le plateau.

   Qu'est-ce qu'on trouve sur sa table de nuit ; Quelques bouquins, son talkie, son téléphone portable.

   Que pense-t-il des armes aux usa ; Absolument contre. Leo prône la non-violence et l'arrêt de toutes les guerres dans le monde, le désarmement le plus total de la planète. La politique américaine le répugne sur ce sujet.

   S'il pouvait retourner dans le passé, que changerait-il ; Il n'en sait rien finalement, parce qu'il n'a jamais vraiment eu de prise sur les choses. Il ne sait pas où tout a commencé à déconner, à quel moment il a glissé, pourquoi les choses se sont passées comme ça. Et tout ça a nourri son corps, son esprit et son âme, toutes ces rencontres l'ont percuté. Comment pourrait-il tout effacer sans tout casser ?

   Généralement, dans quels genres d'endroits traine-t-il ; C'est assez large sachant qu'il n'a généralement pas d'apriori, il est pour les nouvelles expériences. Ses QG sont plutôt des endroits qui lui ressemble, cosmopolites et dépaysants, des bonnes adresses où il fait bon d'échanger. Mais ça, c'est quand il a le temps de faire un saut hors du plateau. La plupart du temps il parcourt en long, en large et en travers les 200 m² de la villa de la téléréalité du moment.

   Il vit plutôt le jour ou la nuit ; Aucune importance. Pendant un tournage, on est debout 24h/24.

   S'il pouvait changer une chose chez lui, qu'est-ce que ce serait ; Cette dépendance qu'il ressent envers VTT, sa société de prod, envers Jeff son patron, envers ce monde qu'il déteste mais dans lequel il a planté racines il y a trop longtemps.

   A-t-il des projets d'avenir ; Survivre à la prochaine réunion de plateau.
   
liens


 h / f (20-30 ans) ; des anciens candidats des émissions de téléréalité que Leo a tourné de ses 18 à 21 ans. A l'époque où il était un jeune caméraman, des candidates ou des prétendants que Leo a dû manipuler et exposer au monde, humiliés, on peut ensuite partir sur à peu près n'importe quoi, des histoires malsaines sur le plateau de tournage ou ce genre de choses. Etant donné que l'émission phare de la société de prod reprend pour une saison exclusive quelques années après la dernière saison, on peut imaginer que le passé refait surface ou je sais pas quoi.
   h / f (n'importe) ; rencontré autour du monde, un journaliste, un étranger, un voyageurs, on peut inventer tout et n'importe quoi n'importe où sur le globe, du temps où Leo voyageait de ses 21 à ses 26 ans.

   
hors-jeu

   obligatoire
   Prénom & Pseudo ; suzie/fitotime
   Âge ; 24 ans.
   Pays ou région/ville ; paris
   Autre(s) compte(s) ; hali, sam, michael, artie, knox
   
   
Spoiler:
 


   


Dernière édition par Leonard River le Ven 9 Nov - 23:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5947-sawubona-leo http://thenotebook.forumactif.org/t6013-samih-leo-arthur-knox http://thenotebook.forumactif.org/t648-leonard-river http://thenotebook.forumactif.org/t770-leonard-river-formspring

Leonard River
et le château de sable, il est dans l'eau maintenant
▹ posts envoyés : 2287
▹ points : 19
▹ pseudo : fitotime
▹ crédits : dude (avatar) / tumblr, whi (signa, profil) / amy winehouse, les cartons(texte)
▹ avatar : ben nordberg
▹ signe particulier : très maigre, cocaïnomane et toujours habillé avec des vêtements bariolés
☽ ☾

sawubona (leo) Empty
MessageSujet: Re: sawubona (leo)   sawubona (leo) EmptyVen 3 Aoû - 0:09


RACONTES-NOUS TON HISTOIRE
shikoba, j'existe donc pour toi.
Il a quitté le chaos comme un quitte une maîtresse. Comme on laisse derrière soi un souvenir désagréable,  une sale culpabilité pour se reconstruire une repentance loin des regards. On efface, on supprime, on arrache de sa propre âme ces souvenirs qui ont lacéré sa mémoire. Mourir ici, renaître ailleurs. Alors du jour au lendemain, il a disparu sans laisser de traces ni d’adresse. Il a cloué sur sa porte les clés de l’appartement vue sur la côte qu’il avait loué il y a deux ans de cela, avec un message à l’attention de la gardienne. Il n’a presque rien pris, avec lui quand il disparaît.

Fallait tourner la page. Fallait respirer un autre air et mettre des milliers de kilomètres entre lui et ce qui s’était passé. Alors il fouille dans ses souvenirs, il plonge dans des promesses faites dix ans plus tôt, mais de ce genre de promesse que l’on tient. Ces gens croisés, ici et là, sur ce caillou planté au milieu de l’univers. Des hommes, des femmes, des familles, tous ces visages rencontrés. Se raccrocher à quelque chose de vrai, quelque chose de solide, de réel. Il a gardé tout ce temps ces numéros de téléphone et ces adresses. Il se retrouve sur les terres lointaines du KwaZulu-Natal, écumant les villes et les auberges. Il observe ce soleil rouge se coucher sur les déserts et la flore cramée. Il sent cette odeur de terre chaude et sèche, et ce soleil de plomb qui vous écrase. Et toutes ces nouvelles sensations effacent peu à peu les anciennes. Elles balayent les angoisses et couvrent les fissures. Il retrouve son chemin quand il s’éloigne de la métropole. Quand il n’étant plus rien que le bruit du vent, et des percussions qui rythme la journée, dans ce petit village, éloigné de tout. Il renoue avec de vieilles connaissances. Et il retrouve, dans le fond des regards qu’ils posent sur lui, un souvenir de lui différent. Un avant.

C’est comme se reconnecter. Rallumer la lumière. A un moment, tout bascule en arrière. Et l’élévation est aussi douce qu’était la chute lente. On ne peut effacer tout ce qui est déjà brisé chez lui. Mais le reste se remet en mouvement. Les toxiques s’éliminent, tout s’égraine, et quand il n’est plus qu’une enveloppe vidée de toute substance, il ne peut que s’élever, absorber autre chose, un genre de lumière qui projetterait quelque chose de si fort, qu’on ne verrait plus rien d’autre. Il reçoit le sawubona de manière quasi religieuse, dans les règles de cette art dont seuls les Zulus ont le secret. Et alors que le temps s’étire sur des milliers d’heures, Leo se réimplante dans le monde des vivants, comme une graine qui étirerait ses racines dans ce sol sec et chaud.

Parfois quelques fils, aussi invisibles que ténus le tire en arrière. Il s’assoit encore parfois, face à l’horizon orangée qui s’étire à l’infini devant lui. Il a ses écouteurs dans les oreilles et écoute la mélodie morbide et familière, comme une berceuse funèbre. Alors voilà, c'est le moment. Cazzo! J'ai la voix qui tremble. Et alors il se prend voir ces paysages sublimes comme ils les auraient vu à deux. Si elle avait été là, à partager cette vie qu’il était persuadé de partager avec elle, ces millions de vies qu’ils auraient traversé. Mais la pensée est douce, Serena est comme une ombre qui l’embrasse parfois, une vieille amie.

Y a des semaines qui se passent loin de l’agitation du monde, de son monde, qu’il oublie délibérément. Des mois peut-être. La Terre a le temps de tourner, avant que tout ne s’arrête. Catapulte. La Jeep se gare devant l’entrée du village un matin où le soleil est encore trop bat dans le ciel. Leo boit un café, et sur sa taille trop maigre est enroulé un paréo coloré. Il l’entend, ce bruit de moteur qui parasite la routine matinale. L’homme élancé qui en sort est trempé dans sa chemise blanche aux manches retroussées, son pantalon beige impeccable tout droit sortie d’un pressing à un océan de là. Les lunettes de soleil de marque qu’il a sur le bout de son nez, envoient un éclat de soleil sur la rétine de Leo. Il le reconnaît en un éclair, sa présence lui saute à la gorge comme un chien enragé.

Jeff est là.

Il a traversé le monde en première classe pour aller le chercher là où personne ne l’aurait trouvé. Ils se tombent dessus dans un cran fracas. Leo se dresse du banc qui est planté devant sa case, les sourcils haussés et la bouche entrouverte, comme s’il avait été assommé par une massue.
- J’ai reçu ta carte postale, j’te remercie, j’ai pu caler le pied de mon piano.
Leo avance de quelques pas une main sur son front dégagé, ses cheveux sont noués d’un élastique. L’autre main tombe sur l’épaule de Jeff. Le réflexe est machinal, il l’attire contre lui pour lui donner une enlaçade amicale. Jeff lui tapote le dos, paternaliste et un chouïa dégoûté. Il s’essuie ensuite d’un mouchoir chaque partie du corps qui a frôlé la peau collante de Leo.
- Qu’est-ce que tu fous-là ?
Jeff prend un pas de recul pour observer la case rudimentaire qui se dresse derrière le corps squeletique de Leo.
- Ne me dis pas que tu vis dans un pâté de sable, Leonard.
Il n’a pas le temps de répondre. Les verres teintés se tournent à nouveau vers ses pupilles trop claires.
- T’as pas lu mes e-mails ?
Surréaliste. Leo est arraché de son oasis d’un coup de griffe. Catapulté dans une réalité parallèle, il réalité qui a coexisté avec la sienne, sans même qu’il ne s’en rende compte.
- Tu sais que la saison du Bachelor commence dans deux semaines. Le plateau va être installé, j’ai besoin de toi lundi à la villa pour les préparatifs.
Et Leo vacille presque tellement la tempête le traverse. Il cligne plusieurs fois des yeux, avant de détourner son regard vers le soleil qui perce les déjà le bout des baobab pour peindre l’horizon. Il prend une grande inspiration et rassemble ses forces pour échapper ce qui se rapproche plus d’un soupir fatigué :
- Jeff éco-
- Leonard, j’ai pas vraiment le temps, faut que je récupère les clés de ma chambre d’hôtel, et tu sais à combien de kilomètres se trouvent la ville la plus proche ?
Plus aucun son ne filtre pendant un moment des lèvres entrouvertes de Leo. Et puis il secoue la tête pour remettre ses idées en place et penche légèrement la tête sur le côté.

En un battement de cils, le voilà bombardé dans cette ancienne vie. Il a atterri là, dans la dernière chambre de libre de la villa où se passe le tournage, parce qu’il n’a pas encore eu le temps de retrouver un appartement. Rechute. Les métastases se propagent dans tout son corps.

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5947-sawubona-leo http://thenotebook.forumactif.org/t6013-samih-leo-arthur-knox http://thenotebook.forumactif.org/t648-leonard-river http://thenotebook.forumactif.org/t770-leonard-river-formspring

Nur Al Shaikhly
free pants
▹ posts envoyés : 1488
▹ points : 14
▹ pseudo : anne (a maze lie ; birds)
▹ crédits : ava by amor fati ; signa by old money
▹ avatar : nicole zimmermann
▹ signe particulier : des grands yeux noisette, la peau dorée et constellée de grains de beauté. puis les cernes qui se creusent à cause de ses heures qu'elle occupe trop
☽ ☾

sawubona (leo) Empty
MessageSujet: Re: sawubona (leo)   sawubona (leo) EmptyVen 3 Aoû - 0:57

shikoba tmtc bb sawubona (leo) 2748791200 heartbeat

et nondidiou numero 7 + dans l'histoire. t'es trop chou de l'intégrer encore sawubona (leo) 3031139718 sawubona (leo) 3031139718 sawubona (leo) 3031139718 sawubona (leo) 3031139718 ti amo sawubona (leo) 5758458
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t2669-trust-me-i-m-almost-a-doctor-nur http://thenotebook.forumactif.org/t5225-de-plumes-et-de-plomb http://thenotebook.forumactif.org/t2720-nur-al-shaikhly

Eve Lee
Penne-gorgonzola
▹ posts envoyés : 841
▹ points : 3
▹ pseudo : Baalsamine
▹ crédits : wild heart & anesidora
▹ avatar : Kiana Ledé
☽ ☾

sawubona (leo) Empty
MessageSujet: Re: sawubona (leo)   sawubona (leo) EmptyVen 3 Aoû - 10:13

sawubona (leo) Tumblr_n8ha0yK7E61slj24go1_250

hey sexy

sawubona (leo) 113727262 sawubona (leo) 113727262 sawubona (leo) 113727262 sawubona (leo) 113727262 sawubona (leo) 113727262 sawubona (leo) 206956076 sawubona (leo) 206956076 sawubona (leo) 206956076 sawubona (leo) 206956076 sawubona (leo) 206956076
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

River Albarn
fleuve
▹ posts envoyés : 2534
▹ points : 6
▹ pseudo : Kenny
▹ crédits : camille ♥ (avatar) ; sial (sign) + rhyssa (icn)
▹ avatar : Paul Craddock
▹ signe particulier : gueule de petit prince un peu cassé, naturellement stone
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

sawubona (leo) Empty
MessageSujet: Re: sawubona (leo)   sawubona (leo) EmptyVen 3 Aoû - 10:52

t'as oublié "11 : wedding day" sawubona (leo) 1324593562 (avec moi)

re sawubona (leo) 5758458 :kurt:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t6391-et-au-milieu-coule-une-riviere-river#157642 http://thenotebook.forumactif.org/t5038-des-enfants-qui-se-tirent-a-l-horizon#129681 http://thenotebook.forumactif.org/t2904-river-albarn http://thenotebook.forumactif.org/t5082-instagram-river-albarn#131509

Sidney Kasabian
Coyote
▹ posts envoyés : 2611
▹ points : 52
▹ pseudo : marion
▹ crédits : lunar (av) + miserunt la kassos (gif)
▹ avatar : micky ayoub
▹ signe particulier : allure de zonard et pieds qui traînent, trop de couches de tissu pour couvrir ses épaules voûtées, l'air toujours un peu usé.
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp: j'suis opé
+ contacts:

sawubona (leo) Empty
MessageSujet: Re: sawubona (leo)   sawubona (leo) EmptyVen 3 Aoû - 11:55

sale hippie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5760-perdu-d-avance-sidney http://thenotebook.forumactif.org/t5832-feroces-intimes#147125 http://thenotebook.forumactif.org/t5833-sidney-kasabian

Leonard River
et le château de sable, il est dans l'eau maintenant
▹ posts envoyés : 2287
▹ points : 19
▹ pseudo : fitotime
▹ crédits : dude (avatar) / tumblr, whi (signa, profil) / amy winehouse, les cartons(texte)
▹ avatar : ben nordberg
▹ signe particulier : très maigre, cocaïnomane et toujours habillé avec des vêtements bariolés
☽ ☾

sawubona (leo) Empty
MessageSujet: Re: sawubona (leo)   sawubona (leo) EmptyVen 3 Aoû - 12:07

@Nur Al Shaikhly  BAH ENCORE HEUREUX QUE JE PARLE ENCORE DE SERENA WESH. Je vais feelser rien que d'en reparler sawubona (leo) 1218708192 sawubona (leo) 1218708192 sawubona (leo) 1218708192 (le traumastime à vie quoi)

@Eve Lee What a Face What a Face What a Face sawubona (leo) 1391408092 sawubona (leo) 1391408092 sawubona (leo) 1391408092

@River Albarn run run run run mewiiii ! D'ailleurs j'envoie par la même occasion les faire-parts !

@Sidney Kasabian sale sale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5947-sawubona-leo http://thenotebook.forumactif.org/t6013-samih-leo-arthur-knox http://thenotebook.forumactif.org/t648-leonard-river http://thenotebook.forumactif.org/t770-leonard-river-formspring

Leonard River
et le château de sable, il est dans l'eau maintenant
▹ posts envoyés : 2287
▹ points : 19
▹ pseudo : fitotime
▹ crédits : dude (avatar) / tumblr, whi (signa, profil) / amy winehouse, les cartons(texte)
▹ avatar : ben nordberg
▹ signe particulier : très maigre, cocaïnomane et toujours habillé avec des vêtements bariolés
☽ ☾

sawubona (leo) Empty
MessageSujet: Re: sawubona (leo)   sawubona (leo) EmptyDim 5 Aoû - 23:44

Ohlala, mon Dieu cette fiche est la meilleure que je n'ai jamais lu de ma vie, mais c'est même plus de l'art là, c'est la main de Dieu.
Evidemment que je valide cette merveille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5947-sawubona-leo http://thenotebook.forumactif.org/t6013-samih-leo-arthur-knox http://thenotebook.forumactif.org/t648-leonard-river http://thenotebook.forumactif.org/t770-leonard-river-formspring
Contenu sponsorisé

☽ ☾

sawubona (leo) Empty
MessageSujet: Re: sawubona (leo)   sawubona (leo) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

sawubona (leo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: bienvenue à savannah-
RETROUVEZ-NOUS SUR
CROCODILE/GAMES