Partagez | .
 

 Se noyer dans un verre (Caïn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 1343
▹ points : 86
▹ pseudo : imnohuman
▹ crédits : BALACLAVA (ava) ASTRA (sign) VOCIVUS (icons)
▹ avatar : Jena Goldsack
▹ signe particulier : Un joli cul.
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp: Heu on va s'calmer.
+ contacts:

MessageSujet: Se noyer dans un verre (Caïn)   Mar 17 Juil - 22:11

Ce n’était pas la première fois que tu le voyais installé là, au fond du Smocking Dog, en tête à tête avec un verre à moitié bu. Souvent seul, perdu dans ses pensées, loin de tout et surtout à mille lieues de ce qui pouvait l’entourer dans le vieux bar traditionnel, il ne t’avait pas encore remarquée mais toi, tu l’avais déjà dans un coin de la tête. Pourquoi lui ? Clairement pas pour son argent, il n’avait pas l’air plein aux as et même si tu savais qu’il ne fallait pas se fier aux apparences, tu n’en avais pas après son blé. Peut-être que c’était sa tête fracassée qui t’attirait ? Il fallait croire que toi, tu les aimais cassés, mâchouillés puis recrachés par la vie déjà à moitié digérés, l’gosier plein d’alcool et l’sang dilué par l’héro ou d’autres saloperies.
T’étais bonne pourtant Meadbh, tu pouvais prétendre à mieux. Commencer par traîner du côté des coins branchés par exemple. C’est d’ailleurs c’que tu faisais quand tu voulais repartir avec les poches pleines de cartes bancaires volées et billets tout neufs. Mais tu finissais toujours par revenir dans la crasse de Kayton, à croire qu’on avait fini par t’couper l’bout des ailes et qu’à part sautiller sur place, tu ne volerais jamais bien loin. Tu ne te l’expliquais pas, ce besoin de les retrouver, ces ratés et oubliés. Toi, à ta manière, tu les aimais, tu leurs vendais un peu d’rêve à les laisser t’reluquer pour mieux graver ton image dans leurs fantasmes. C’était un peu ton truc à toi ça, tu ne te lassais pas de leurs regards sur toi, t’adorais lire dans le regard tout ce qu’ils s’imaginaient déjà te faire. L’idée te devenait néanmoins acceptables qu’une fois un coup dans l’nez et encore, aucun n’avait jamais eu loisir de voir leurs vœux exaucés.
Ton verre à la main, tu abandonnais @Nash Caldwell d’un petit sourire entendu, rendant ce dernier complice malgré lui et de ton pas félin, tu ondulais à travers les tables jusqu’à celle de Caïn. Le pauvre barman avait été bien obligé de te dresser le portrait du son pilier d’bar et même s’il adorait se faire tirer les vers du nez, il avait fini par balancer ce que tu voulais savoir : son nom et ce qu’il faisait dans la vie. Un voyant. Mon cul ouais, tu n’y croyais pas à la voyance mais au tatouage, ça oui. Et ça tombait bien parce qu’il en avait plein et s’il n’était pas capable de te donner ce que tu voulais, il pouvait au moins t’aider à l’obtenir. Aussi simple que cela.
Tirant la chaise en face de lui pour y prendre place, tu posais le verre entre vous, t’accoudant avec cet air désinvolte qui te collait à la peau. « Ce soir, c’est ton tour. » annonçais-tu avec un petit sourire énigmatique à deux balles. A vrai dire, tu t’attendais à ce qu’il joue au bolosse comme il était coutume de le faire dans le quartier mais tu ne te laissais pas démonter pour si peu. « Envie de passer une bonne soirée ? Ou tu comptes encore faire les yeux doux à ton verre ce soir ? » commençais-tu, le visage posé dans la paume de ta main, un petit sourire au coin des lèvres. Qu’il se prépare, tu avais un gros point commun avec son verre : t’étais au moins aussi soulante que lui aussi longtemps que tu n’obtenais pas satisfaction mais toi au moins, t’avais une belle paire de boobs en argument. Ça valait bien la peine qu’il lève le nez sur toi, pas vrai ?  

@"Caïn Deveaux"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5769-huitieme-meadbhveille-du-monde http://thenotebook.forumactif.org/t5801-meadbh-o-driscoll#146748

avatar
envoie "voyance" au 3680
▹ posts envoyés : 753
▹ points : 9
▹ pseudo : zoé (baalsamine)
▹ crédits : miserunt & anesidora
▹ avatar : Joseph Gilgun
▹ signe particulier : foule de tatouages encrée sur le corps - vampire improvisé qu'a peur du soleil et des uv.
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

MessageSujet: Re: Se noyer dans un verre (Caïn)   Dim 29 Juil - 2:50

Un verre, même pas terminé, qu’il ne se décide pas à vider. Regard perdu dans le vague il essaye de se concentrer, incapable y a son esprit qui divague à chaque fois qu’il se laisse aller. Il repense aux évènements trop récent, l’impression que même en frottant dix ans ses doigts le sang partira pas. T’as tué quelqu’un Caïn. C’était même pas beau, même pas héroïque, un combat pour sauver sa peau et celle de Madame, celle de Chief, celle de Gengis. Des quatre c’est lui qui a du appuyer sur la détente, faire partir le coup, alors qu’il est surement le seul à ne jamais avoir ôté de vie. Bienvenue au club gamin. Trente deux ans sans tuerie c’est pas mal, un beau record. Il lève dans sa tête son vert à cet exploit, rire fatigué qu’il peut pas s’empêcher de laisser échapper, tout seul dans son coin de table. C’est ridicule.
Smoking Dog, la crasse qui lui va bien, pas envie d’aller autre part depuis quelque temps, se complaire dans une populace qui vaut pas mieux que lui, c’est un peu rassurant. Il les enchaine les verres, noyer le reste, les sentiments étouffés dans son cœur, la fatigue aussi. Beaucoup trop de fatigue. Asher, Babylone, Elena. Il gère mal tout ça. Il a jamais su. Et le reste du creux laissé par les départs de Bambi et Swann, la carte postale reçut hier signé de la jolie écriture de la biche, putain ce qu’elle lui manque sa poupée blonde. Terriblement. Puis sa sœur aussi, plus vorace.
Ce soir, c’est ton tour. Tornade de jeunesse qui le tire de ses pensées, le fait sursauter quand elle s’assoit en face de lui, il comprends pas vraiment, sans doute encore à moitié paumé dans son trip égocentrique. Envie de passer une bonne soirée ? Ou tu comptes encore faire les yeux doux à ton verre ce soir ? Ah. Il fait la mise au point maintenant, sur celle qui lui fait face, bien trop jeune, l’énergie qui suinte de partout, le genre de fille brulante qui prend ce qu’elle veut, ne laisse pas grand-chose, juste des cendres. « Pourquoi ? Un honnête homme n’a pas le droit de contempler avec passion son verre ? » sourire amusé qui s‘étale sur son visage, joue la provoc’ parce que c’est bien plus simple comme ça, profiter sans doute de ce que lui envoie le destin pour oublier le reste, les tâches d’hémoglobine qui refusent d’arrêter de se superposer à ses pupilles. « C’est mon tour donc ? Et mon tour pour quoi ? Comment tu décides de ça ? Je me suis inscrit nulle part pourtant » vas-y gamine, il a surement tes années d’existences qui lui ont servi à danser, il lui en faut plus pour le faire trébucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t1486-voodoo-child-cain-devaux http://thenotebook.forumactif.org/t5013-taches-d-encre#129260 http://thenotebook.forumactif.org/t1534-cain-devaux

avatar
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 1343
▹ points : 86
▹ pseudo : imnohuman
▹ crédits : BALACLAVA (ava) ASTRA (sign) VOCIVUS (icons)
▹ avatar : Jena Goldsack
▹ signe particulier : Un joli cul.
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp: Heu on va s'calmer.
+ contacts:

MessageSujet: Re: Se noyer dans un verre (Caïn)   Lun 30 Juil - 16:19

Tu virevoltais entre les tables du Smocking Dog avec un joli sourire flanqué aux lèvres, le verre à la main quand tu t’approchais de la table de Caïn avant de tirer la chaise à toi et t’y laisser tomber sans la moindre délicatesse. Tu avais beau jouer aux princesses, c’était bien connu qu’aujourd’hui les princesses portaient des snickers aux pieds alors tu laissais tomber les manières. Surtout les bonnes en réalité.
Laissant quelques secondes passer sans dire un mot, tu te pris le temps de l’observer, depuis ses bras tatoués jusqu’au traits marqués de son visage. Clairement, il avait tout de l’alcoolique de service mais…dans la mesure que vous étiez dans un bar, tu n’allais pas t’en offusquer et d’un petit sourire au coin des lèvres, tu lui annonçais que ce serait à son tour. C’était un petit jeu pour toi, tu adorais soigner ton entrée, à ta manière. Tu t’imposais littéralement, leur ôtant presque l’opportunité de t’envoyer chier, parce que rien de ce qu’ils pouvaient te dire ne trouvait d’accroche sur toi, tu étais comme la roche, imperméable à tout.
« Désolée, je t’ai surpris ! » t’excusais-tu d’un petit sourire, jouant avec le rebord de ton verre pour le faire tourner contre la table, ton regard azur posé sur lui comme deux billes curieuses. « J’sais pas, tu trouves des réponses dedans ? » commençais-tu d’un ton badin avant de lever la main pour le dissuader de répondre « Non ne répond pas s’il te plait ! » ris-tu doucement. Nash t’avait prévenu qu’il était devin ou un truc du genre, tu ne voulais pas qu’il se lance dans ses prédications, c’était contraire à ta religion et puis, tu étais trop dingue pour vouloir connaître les lignes d’avance. Mettre de l’ordre dans ta vie n’était clairement pas dans tes priorités du moment.
Satisfaite de voir ses babines se relever d’un sourire, tu portais ton verres aux lèvres, ravie de voir qu’il voulait bien jouer le jeu et posant ton visage sur ta paume, tu repris : « Et si tu pouvoir choisir, qu’est-ce que tu voudrais jouer ? » provoquais-tu d’un ton badin avant de te redresser. « En vrai, ça fait mille ans que tu viens ici et on ne se connait même pas encore, c’est triste ! J’m’appelle May » 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5769-huitieme-meadbhveille-du-monde http://thenotebook.forumactif.org/t5801-meadbh-o-driscoll#146748

avatar
envoie "voyance" au 3680
▹ posts envoyés : 753
▹ points : 9
▹ pseudo : zoé (baalsamine)
▹ crédits : miserunt & anesidora
▹ avatar : Joseph Gilgun
▹ signe particulier : foule de tatouages encrée sur le corps - vampire improvisé qu'a peur du soleil et des uv.
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

MessageSujet: Re: Se noyer dans un verre (Caïn)   Lun 13 Aoû - 15:16

Désolée, je t’ai surpris ! Peut être, un peu, paumé dans ses pensées noires faut plus que ça pour l’en tirer, il lui offre un petit haussement d’épaule c’est pas grave que ça semble indiquer. Elle est marrante la gosse, là façon qu’elle a de bouger, de s’installer comme si le monde lui appartenait. Il a envie de jouer le jeu Caïn, rien qu’une fois, ce soir au moins, se sortir de ce putain de cercle vicieux, essayer de respirer un peu mieux. J’sais pas, tu trouves des réponses dedans . Dans son verre ? Un sourire en coin qui s’étale sur son visage, elle ne lui laisse pas le temps de continuer. Non ne répond pas s’il te plait ! ça lui arrache un rire amusé, touché, elle a du entendre les rumeurs qui circulent sur son compte. « Ta perte doll » le surnom facile qui lui effleure les lèvres, surement qu’elle a l’habitude, avec une gueule pareille.
Et si tu pouvoir choisir, qu’est-ce que tu voudrais jouer ? tellement de choses et rien en même temps. Tout mélanger, essayer de passer un peu de baume sur un cœur malmené, si elle savait la gamine, dans quoi elle s’est lancé, ptêtre qu’elle reculerait. Elle semble trop douce pour toucher des auras comme la sienne, ça la perdra un jour, si ce n’est pas déjà le cas. En vrai, ça fait mille ans que tu viens ici et on ne se connait même pas encore, c’est triste ! J’m’appelle May De nouveau elle lui arrache un rire, secoue la tête avant de tendre la main, qu’elle la prenne ou non c’est son choix. « Enchanté May. Caïn. Mais tu dois déjà le savoir j’ai l’impression » clin d’œil alors qu’il porte de nouveau son verre à ses lèvres, en vide le continu. « Tu veux quoi la prochaine c’est pour moi » alors qu’il désigne le verre de la jeune femme. Il est poli, bien élevé, et même si son interlocutrice à l’air à peine assez âgée pour commander à boire toute seule, il est loin de s’en formaliser : on ne laisse pas une dame le verre vide, ça ne se fait pas.
« Je sais pas si j’ai envie de jouer ce soir May. Je suis comment dire, un peu rabat-joie » comme un défi lancé dans l’air distrait moi que ses yeux semblent hurler, l’envie de se perdre un instant autre part, dans une autre dimension, là où ses doigts ne sont plus tâchés de rouge et son cœur perforé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t1486-voodoo-child-cain-devaux http://thenotebook.forumactif.org/t5013-taches-d-encre#129260 http://thenotebook.forumactif.org/t1534-cain-devaux

avatar
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 1343
▹ points : 86
▹ pseudo : imnohuman
▹ crédits : BALACLAVA (ava) ASTRA (sign) VOCIVUS (icons)
▹ avatar : Jena Goldsack
▹ signe particulier : Un joli cul.
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp: Heu on va s'calmer.
+ contacts:

MessageSujet: Re: Se noyer dans un verre (Caïn)   Mer 15 Aoû - 21:05

Le pauvre Caïn n’avait pas la moindre idée de la tempête qui venait de s’abattre sur lui. Peut-être que tu n’étais pas complètement désintéressée mais tu n’avais aucune mauvaise intention à son égard. C’est donc tout naturellement que tu t’excusais de l’avoir surpris mais tu n’étais pas désolée de l’avoir rejoint pour autant, il allait devoir faire avec maintenant que tu étais là parce que tu n’étais pas genre à lâcher le morceau facilement. Tu t’installais d’ailleurs à sa table comme s’il s’agissait de la chose la plus normale du monde, avalant quelques gorgées de ton verre avant de le reposer entre vous sur la table, la langue bien pendue. Il y avait des soirs comme ça où tu n’avais besoin de personne pour tenir une conversation mais à deux, c’était tout de même plus sympa. Sauf quand il parlait de ta perte. Pff, c’est des conneries tout ça, tu n’y croyais pas à la voyance mais peut-être que tu aurais mieux fait de l’écouter. Peut-être que tu aurais dû le prendre au sérieux. « On est pas supposé raconter ce que les gens ont envie d’entendre ? » fis-tu remarquer, un sourcil haussé, pas certaine d’apprécier la prédication. La réalité n’avait jamais été douce à entendre, encore moins à vivre.
Tu n’allais pourtant pas te laisser rebuter par si peu et tu changeais de sujet, te présentant par la même occasion, venant te saisir de la main tendue pour la serrer doucement entre tes doigts, amusée par ce geste solennel. Ça changeait des claques sur les fesses en guise de bonjour. « C’est pas moi la voyante, moi j’ai juste demandé à Nash » avouais-tu d’un petit sourire de coin, laissant ce dernier s’élargir quand il te proposa un nouveau verre. Tu l’aimais bien Caïn, il était gentil. Pour l’instant. Il semblait moins dingue que les autres du moins. T’haussais des épaules « t’as qu’à nous prendre un pichet de bière, j’suis pas difficile, comme ça on partage » proposais-tu en terminant ton verre histoire d’être prête pour attaquer la suite.
L’écoutant décliner ta proposition, tu ne laissais pas ton sourire disparaître pour autant et tu le regardais en silence, détaillant les traits fatigués de son visage, la forme de sa mâchoire avant de descendre lentement le long de ses bras jusqu’à finir ta course sur le bout de ses ongles. Tu ne savais rien de son histoire et tu ne lui demanderais aucun détail. Tu n’étais pas là pour le faire chialer. « C’est vrai ? et si je te disais que tu peux être qui tu veux ce soir ? ça ne te plairait pas d’essayer ? » proposais-tu, un petit sourire mutin au bord des lèvres. Ce n’était pas des conneries ton truc en plus, pourquoi se laisser conditionner quand on pouvait être n’importe qui ? « J’aime bien tes tatouages, ceux-là surtout » désignais-tu du doigts, ces arabesques avaient quelque chose d’élégant. Tu avais toujours aimé les tatouages, précisément sur les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5769-huitieme-meadbhveille-du-monde http://thenotebook.forumactif.org/t5801-meadbh-o-driscoll#146748

avatar
envoie "voyance" au 3680
▹ posts envoyés : 753
▹ points : 9
▹ pseudo : zoé (baalsamine)
▹ crédits : miserunt & anesidora
▹ avatar : Joseph Gilgun
▹ signe particulier : foule de tatouages encrée sur le corps - vampire improvisé qu'a peur du soleil et des uv.
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

MessageSujet: Re: Se noyer dans un verre (Caïn)   Mer 12 Sep - 19:44

On est pas supposé raconter ce que les gens ont envie d’entendre ? Non pas vraiment. Ca c’est le rôle des charlatans, de ceux qui volent des dollars, des billets, contre quelques mensonges éhontés. Il est pas comme ça Caïn, jamais à camoufler la réalité, ni même à l’adoucir, toujours trop franc, ça lui a déjà joué bien trop de tours. Il hausse les sourcils, petit sourire désolé, c’est comme ça. Puis c’était pas vraiment une prédiction, mais si elle le prend comme ça, libre à elle.
C’est pas moi la voyante, moi j’ai juste demandé à Nash « Ah donc c’est lui qui m’a vendu » le sourire qui s’agrandit, ça ne l’étonne pas vraiment. C’est pas compliqué de savoir qui il est au smoking dog, du genre pilier de bar, qui vide son maigre salaire en alcool de mauvaise qualité, depuis déjà trop longtemps. Il s’en fiche un peu à vrai dire, trop habitué à trainer sa réputation de papier derrière lui, les mots qui vont et viennent, glissent sur lui, trop marginal depuis toujours pour se soucier de ce que l’on pense de lui.
t’as qu’à nous prendre un pichet de bière, j’suis pas difficile, comme ça on partage . Cette fois ci elle lui arrache même un rire, franc, un peu plus léger, ça soulage un instant le poids sur ses épaules. « Avec ton poids plume tu veux partager ? » il la dévisage de haut en bas, gamine toute mince, pourtant il a comme l’impression qu’elle ne laisse pas tout voir. « Remarque vu tes origines tu dois avoir de la Guinness dans les veines » qu’il continue moqueur, pointant ainsi son accent irlandais, qu’il a reconnu sans vraiment de mal. La faute à Peadar, meilleur ami disparu depuis quelques mois maintenant, qui l’a habitué aux consonnes roulés et aux voyelles agressives d’un accent étranger.
L’ambiance qui retombe un peu quand il reprend plus sérieusement, décline l’offre de la brune en secouant la tête, l’impression de sentir de nouveau les chaines se refermer autour de son cou. Pourtant elle ne lâche pas le morceau May, ça on ne peut pas le lui reprocher. C’est vrai ? et si je te disais que tu peux être qui tu veux ce soir ? ça ne te plairait pas d’essayer ? Il ne répond pas tout de suite, fronce les sourcils et essaye d’imaginer. Quelqu’un d’autre ? pas Caïn ? Juste un pauvre mec dans un bar avec sa bière ? c’est tentant. Très tentant. Mais non. J’aime bien tes tatouages, ceux-là surtout . La voix de May qui le sort de ses pensées, lui tire un léger sourire alors qu’il secoue la tête. « Je reviens » alors qu’il lève sa carcasse un peu trop maigre, se dirige vers le comptoir pour commander le fameux pichet, glisse l’argent sur la surface usée avant de revenir s’asseoir face à May, sevrant son verre puis le sien. « Pour les tatouages merci, d’habitude ça fait plus flipper » clin d’œil il boit une gorgée avant de reprendre. « Et pour ta proposition je ne pense pas. Disons que ma mère reviendrait surement d’entre les mort pour me foutre la rouste de ma vie si je voulais essayer d’être quelqu’un d’autre même une soirée » il pense à sa mère, sa mère qui lui manque trop, 16 ans qu’elle est morte, 16 ans qu’il a quitté leur caravane. C’est long. Et en même temps si peu. « Et toi May-qui-aime-les-tatouages, si tu pouvais être qui tu veux ce soir tu serais qui ? » à son tour de poser les questions, curieux, faut croire qu’elle a piqué sa curiosité, avec sa drôle de personnalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t1486-voodoo-child-cain-devaux http://thenotebook.forumactif.org/t5013-taches-d-encre#129260 http://thenotebook.forumactif.org/t1534-cain-devaux

avatar
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 1343
▹ points : 86
▹ pseudo : imnohuman
▹ crédits : BALACLAVA (ava) ASTRA (sign) VOCIVUS (icons)
▹ avatar : Jena Goldsack
▹ signe particulier : Un joli cul.
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp: Heu on va s'calmer.
+ contacts:

MessageSujet: Re: Se noyer dans un verre (Caïn)   Sam 15 Sep - 15:37

Tu ne te sentais pas forcément très à l’aise à l’idée qu’il puisse lire dans l’avenir. A vrai dire, tu n’y croyais pas du tout, la magie, les dons tout ça, ce n’était bon que pour la fiction où les cinglés de télé-réalité. Tu n’étais ne vivais ni dans l’un, ni dans l’autre alors tu restais évasive sur le sujet, préférant passer outre comme s’il n’en avait jamais été question, ne pouvant néanmoins t’empêcher une petite réflexion, le sourcil haussé. Il crut bon de ne pas y répondre et à raison, tu n’avais pas envie de poursuivre là-dedans. Non, toi tu ne connaissais que le concret, à savoir les ragots du Smocking Dog. Ça c’était croustillant et pleins de vérités dans un océan de conneries. Tu lui avouais sans trop de vergogne ta source, un sourire complice aux lèvres alors que tu jetais un coup d’œil à la figure d’autorité en ce lieu de débauche. « Nash ferait n’importe quoi pour avoir sa paix » avouais-tu d’un haussement d’épaule innocent. Il fallait dire que tu savais t’y prendre avec les hommes, usant un peu de ton physique et beaucoup de ta cervelle, contre-toute attente. Voilà la différence entre être une salope et jouer à l’être.
Optant finalement pour de la bière, tu te fichais bien de manquer de classe ou de raffinement, tu n’étais pas là pour minauder et jouer à la belle. Sa question eut pourtant de quoi te faire hausser les épaules, tu ne voyais pas le problème. « Ben quoi ? T’as peur de pas tenir le choc ? » te moquais-tu, bien consciente que des deux, l’un avait un gros avantage sur l’autre mais tu n’avais pas dit ton dernier mot pour autant. L’alcool, tu en avais l’habitude avec les Kids. Tu laissais d’ailleurs un sourire étinceler sur ton visage alors qu’il évoquait tes origines. Bien vu ! Un point pour le voyant ! « Ouais, j’viens d’Belfast et toi ? Pur produit local ? » questionnais-tu avec curiosité, le menton posé dans ta paume, les ongles entre tes lèvres. Contrairement à lui, tu étais plutôt mauvaise pour découvrir les origines des gens. Tu reconnaissais l’accent Anglais et le Canadien, mais ça s’arrêtait là.
Dommage pour toi, Caïn n’était pas d’humeur joueuse alors tu tentais un nouvel angle d’approche. Tu n’allais pas le laisser tranquille aussi vite, tu ne faisais que commencer ! Alors s’il voulait devenir quelqu’un d’autre, ce serait qui ? Tu étais curieuse, ça en disait long sur les personnes en général. Tu ne le laissais pourtant pas y réfléchir, enchaînant dans la foulée sur ses tatouages. Au lieu de te répondre, il se lava pourtant et tu t’en plantais les dents dans la lèvre, craignant un instant qu’il te plante là. Toi aussi tu disais toujours ça, mais tu ne revenais jamais en réalité. 
Mais tout le monde n’était pas comme toi, le voilà qui revenait déjà avec la pinte de bière et tu lui offris en récompense ton plus beau sourire. « Merci ! » fis-tu en tirant son verre vers toi pour pousser le tien vers lui. « C’est une tradition chez nous ! » annonçais-tu d’un sourire complice. Tu mentais, c’était juste une manie que tu avais par manque de confiance aux hommes, non pas que Caïn te donnait une mauvaise impression mais tu le faisais pour tous. Sans lui laisser le temps de poser des questions, tu hochais négativement du menton. « Pff on est en 2018 Caïn, les tatouages ne font plus peur à personne… » fis-tu remarquer avec un petit sourire accompagné une œillade qui laissait sous-entendre qu’ils évoquaient désormais autre chose. Dommage pour toi, Caïn ne semblait vraiment pas d’humeur à se laisser aller alors tu soupirais bruyamment, jouant à l’adolescente frustrée alors que tu te redressais sur ta chaise pour te balancer en arrière. « Ces mamans, toujours là pour faire les rabats joies ! » rouspétais-tu avant de sourire, histoire qu’il voit bien que tu n’étais pas sérieuse. Laissant les pieds de ta chaise retomber au sol, tu attrapais ton verre, le rapprochant de ton visage. « J’suis déjà qui je veux » faux, tu essayais mais ça ne fonctionnait pas très bien, il n’avait pas à le savoir. « Si j’étais une toile vierge, comment tu la remplirais ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5769-huitieme-meadbhveille-du-monde http://thenotebook.forumactif.org/t5801-meadbh-o-driscoll#146748

avatar
envoie "voyance" au 3680
▹ posts envoyés : 753
▹ points : 9
▹ pseudo : zoé (baalsamine)
▹ crédits : miserunt & anesidora
▹ avatar : Joseph Gilgun
▹ signe particulier : foule de tatouages encrée sur le corps - vampire improvisé qu'a peur du soleil et des uv.
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

MessageSujet: Re: Se noyer dans un verre (Caïn)   Dim 7 Oct - 23:49

Nash ferait n’importe quoi pour avoir sa paix ça lui tire un sourire, léger rire alors qu’il secoue la tête. Les femmes ces diablesses. Terribles créatures, à tirer le moindre de leurs souhaits des corps masculins, pour quelques sourires, quelques larmes, quelques cris ou quelques rires. Il a apprit à s’en méfier, durant toutes ces années, Swan en maitresse indétrônable de la féminité souveraine.Pauvre Nash, qu’il ne peut néanmoins s’empêcher de penser.
L’alcool qui s’enchaine comme une invitation à la danse, elle relève le défi, gamine au coude habile, à descendre des pintes de façon inattendue pour son gabarit. Ben quoi ? T’as peur de pas tenir le choc ? « Crois moi gamine, c’est toi qui tiendras pas le choc » qu’il répond en rigolant, clin d’œil amusé, la provoquer un peu plus pour voir ce qu’elle cache sous ce masque un peu trop parfait. Il l’interroge, note dans son crâne les réponses, emmagasiner le savoir, il est bon à ça, cerner les gens, ça coule dans ses veines, une finesse sentimentale hérité de sa mère. Ouais, j’viens d’Belfast et toi ? Pur produit local ? Ca lui arrache un petit sifflement. Belfast. Il y a toujours rêvé d’y aller. Peut être un jour, plus tard, quand il sera vieux et posé, quand il aura du temps à dépenser. « Hmm non. Pas de la région. » l’accent plus prononcé, il se doute bien que ça doit pas lui dire grand-chose. « Louisiane, je viens d’un ptit bled paumé qui s’appelle Lafayette, pas très loin de la Nouvelle-Orléans » c’est d’un cliché perturbant, le cajun dans son marais, la roulotte de sa mère, l’odeur de l’ambre et des tentures usées qui le reviennent soudain à la pensée. « Berceau du Jazz et du Vaudou » qu’il précise néanmoins, pas certains que l’irlandaise connaisse sa géographie américaine.

Il se lève pour attraper leurs commande, la voit échanger les verres et ça le fait secouer la tête. Il préfère ça au fond, qu’elle se méfie, c’est toujours mieux que l’innocence qui sied si bien à sa génération. C’est une tradition chez nous ! Il hausse les épaules, fait semblant d’y croire avant d’avaler une gorgée de sa bière pour cacher son sourire amusé.
Pff on est en 2018 Caïn, les tatouages ne font plus peur à personne… Aux jeunes peut être. Et encore. Il ne dit rien pour la contrarier mais la réalité est là, marginalisé par la société pour un physique différent, non pas que ça lui pèse, il en a l’habitude, terriblement, depuis toujours. Différent. Trop différent. Ces mamans, toujours là pour faire les rabats joies ! « C’est dingue hein » qu’il répond du tac au tac en levant les yeux au ciel. Pourtant sa mère ne l’a jamais bridé, ne l’a jamais empêché de faire quoi que ce soit. Mais la question n’en est pas là, juste un soir il fait semblant, rigole, fait l’insolent. Puis la conversation continue, dérive, un peu plus sérieuse, toujours aussi fausse, ça se sent dans l’air. J’suis déjà qui je veux . Menteuse. Mais il ne dira rien. Menteuse quand même. Ca se lit dans ses yeux, dans la façon qu’elle a de construire ses défenses solides, celle qui dit une chose et pense le contraire, femme à peine sortie de l’adolescence qui doit surement être sujette à bien trop de tourments pour pouvoir affirmer s’être trouvée. « T’as bien de la chance ma belle » qu’il soupire doucement, l’air rêveur, pas besoin de casser l’ambiance ce soir. Nouvelle gorgée alors que l’irlandaise ne lui laisse aucun répit, attaquant sans cesse/ Si j’étais une toile vierge, comment tu la remplirais ? Ah il s’agit de ça. Il voit maintenant. Ou du moins croit comprendre. Il se rapproche un peu plus fait mine de l’observer un instant, laisse trainer ses yeux sur sa peau lisse, jeunesse exposée à la vue de tous. « du lierre peut être » soudain plus sérieux, il réfléchit, sincère. « Poison Ivy, grimpante, le long de la colonne vertébrale, du bas des reins jusqu’à la nuque » rien de provoquant dans ses paroles, juste l’artiste qui prend le dessus, oublie l’humaine, voit le canevas comme demandé. « Pas un vulgaire dauphin ou un énième symbole de l’infini » qu’il reprend, la bouche qui forme une moue dégoutée, l’habitude qu’on lui demande des choses trop banales, ça lui donne envie de hurler. « Quelque chose de plus brute » il inspire, expire, ferme les yeux. « Tout en restant féminin. Extrêmement. » souligner les courbes, casser les angles, mettre en valeur d’une autre façon, alternative. Satisfait il se recule sur sa chaise, croise les bras, pour la défier du regard. Elle voulait une réponse, elle l’a eu. Cryptique, certes, mais une réponse quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t1486-voodoo-child-cain-devaux http://thenotebook.forumactif.org/t5013-taches-d-encre#129260 http://thenotebook.forumactif.org/t1534-cain-devaux

avatar
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 1343
▹ points : 86
▹ pseudo : imnohuman
▹ crédits : BALACLAVA (ava) ASTRA (sign) VOCIVUS (icons)
▹ avatar : Jena Goldsack
▹ signe particulier : Un joli cul.
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp: Heu on va s'calmer.
+ contacts:

MessageSujet: Re: Se noyer dans un verre (Caïn)   Ven 19 Oct - 20:42

 Nash et Drazen subissaient régulièrement tes petites magouilles avec leurs clients et à force, ils avaient fini par te laisser faire. Après tout, si leurs clients étaient assez cons pour se faire avoir, ce n’était pas eux qui allaient se faire justiciers et puis même si le barbu s’amusait parfois à faire capoter tes plans, il s’était toujours montré plus ou moins complice. Qui aurait pu prédire l’avenir à ce moment ? (Caïn). Une chose de certaine, il n’avait pas rechigné à te donner quelques informations sur l’homme face à toi et jusqu’à présent, tu ne regrettais pas d’être venue le voir. Avec sa tête, on aurait pu s’attendre à un pauvre poivrot mais non, tu découvrais en lui un homme aimable et courtois, assez pour t’offrir un verre et même si pour toi, c’était monnaie courante, ne pas le faire aurait été une vilaine erreur. Le petit jeu de provocations qui s’en suivit n’était pas pour te déplaire. Evidemment qu’il gagnerait la compétition mais tu n’étais pas une petite joueuse pour autant, tu avais ton honneur à défendre ! « Méfie-toi, je pourrais te défier sur une descente ! » fanfaronnais-tu par pure fierté irlandaise et par jeu sans doute aussi. Tu te doutais bien qu’il ne relèverait pas le défi et tant mieux pour toi. 
Dans ce petit jeu de vilain, tu n’oubliais pourtant pas de l’interrogée, penchée sur sa table et accoudée, le regard azur ancré sur lui, à croire que tu avais peur d’en perdre une miette. « Ah ! Je reconnais pas encore les accents » tu différenciais les américains des anglais et des canadiens mais entre eux ? Non. « La Louisiane c’est là où il y a des marais et des tornades, non ? » tu n’étais pas très douée en géographie mais tu avais la télévision pour t’instruire. Sa précision t’arracha pourtant une petite moue « Tout ce que j’aime ! » te moquais-tu sans méchanceté, ta religion avait simplement pris tant de place dans ta vie que tu peinais à tolérer les autres ou même la tienne. Maintenant que tu avais acheté ton ticket pour l’enfer, tu ne te souciais plus d’être une bonne fille.
Ceci-dit, cela ne t’empêchait pas d’être polie alors tu le remerciais, non sans inverser les verres d’un haussement d’épaule confiant. Après tout, qu’est-ce qu’il pouvait y redire ? Et lentement, tu menais la conversation exactement là où tu le voulais, défiante de ton assurance malgré le mensonge qui allait bien. Tu étais qui tu voulais par défaut car tu ne savais pas toi-même ce que tu voudrais être. Tatouée, pourquoi pas. Voilà un petit moment que tu y pensais et surtout, tu n’étais entouré que de ça, entre Daire et ses impressionnants motifs lui prenant tout le corps, Cal qui recouvrait ses bras ou même les twins qui se tatouaient vraiment n’importe quoi, tu ne pouvais être que tentée et tu avais bien une idée en tête mais tu voulais surtout connaître l’avis d’un expert. 
Et tu le vis, que quelque chose était en train de se passer dans son regard, comme si l’homme laissait place à la création. Tu le laissais t’examiner en silence, peu dérangée par son regard qui coulait sur ta peau. Il n’y avait rien de tendancieux, tu avais davantage l’impression de passer au crible. « J’aime beaucoup ton idée, ça veut dire quelque chose le lierre ? J’adorerai quelque chose qui crie l’irlandais » réfléchis-tu en fronçant des sourcils, concentrée, avant de relever le nez vers Caïn, un sourire étirant tes lèvres. « Brute et féminine, ça me plait oui » confirmais-tu comme si tu avais bien considéré la question. Tu n’étais de loin pas aussi douce et gentille que ce qu’il y paraissait, encore moins innocente. « C’est quoi ça ? Du lierre aussi, non ? » repris-tu en désignant le motif sur son bras qui semblait remonter sous sa manche. « Tu es doué pour voir les gens, c’était peut-être pas des conneries finalement. » ajoutais-tu d’un air mutin, le sourire aux lèvres.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5769-huitieme-meadbhveille-du-monde http://thenotebook.forumactif.org/t5801-meadbh-o-driscoll#146748
Contenu sponsorisé

☽ ☾

MessageSujet: Re: Se noyer dans un verre (Caïn)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Se noyer dans un verre (Caïn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Se laver les cheveux avec deux oeufs crus ( mélangés dans un verre ou un bol)
» Pliage de serviette en forme de Paon ou éventail, Pochettes à couvert...
» urgent ! comment on s'enlève un bout de verre dans le pied ?
» Réutiliser les bouteilles de verre
» Epine dans le doigt.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: SAVANNAH :: l'underground :: the smoking dog-
// accueil, invités, bottin.
// animation, stalkage, rps.
// métiers, liens, multicomptes.
// bazzart, tumblr, faceclaim.