Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | .
 

 Le Gentlemen's Club (13/15)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
petit poney
▹ posts envoyés : 1995
▹ points : 37
▹ pseudo : zoé (baalsamine)
▹ crédits : iconcuzbored (avatar) & sial(sign)
▹ avatar : Taylor Lashae
▹ signe particulier : cicatrices sur tout le corps qu'elle tente maladroitement de cacher, souvenirs d'épisodes de folie désespérée. Une voix douce, des doigts de fées, une chaleur humaine parfois trop brulante. Syndrome du Saint Bernard qui colle au coeur.
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp: bookée
+ contacts:

MessageSujet: Le Gentlemen's Club (13/15)   Mer 11 Juil - 22:47



       
LE GENTLEMEN’S CLUB


     
Ambiance tamisée, sièges recouvert de velours rouge, orchestre live et tenue correcte exigée. Le Gentlemen’s Club est un lieu d’exception, renommée nationale et par-delà l’océan dans le domaine du Burlesque, on ne rentre pas dedans comme dans un strip-club classique. Ici la vulgarité n’est pas au rendez-vous, chaque show est perfectionné à la minute, les artistes choisis avec soin, il faut le vouloir pour travailler ici. (n.b : on est loin du strip club crasse du coup, tous les danseurs sont ici de leur plein gré et ne font pas ce travail par désespoir.) Chaque soirée à son thème, il y en a pour tous les goût, pas de déçut ici, il faut juste savoir choisir sa journée. Le club ouvre à 20h30 et ferme ses portes vers 2h du matin dernier délais, parfois en plus en fonction des clients.
Il y a cependant des règles strictes à respecter sous peine de se voir mettre dehors sans aucune cérémonie par les vigiles qui travaillent ici.
De l’autre côté du rideau, c’est comme une grande famille. Il y a ses tensions, ses amitiés, ses querelles, ses rêveries. Petit écosystème ou chaque artiste et chaque staff s’est fait sa place, ici tout le monde a travaillé durement pour mériter d’être ici. Généralement les artistes arrivent vers 15h, le temps de répéter le show de la soirée, et le staff deux heures avant l’ouverture.
Certains employés ont déjà eu des problèmes par le passé, vie mouvementé, c’est parfois pas facile de bosser dans le milieu de la nuit. Alors Belladone fait comme elle peut avec les moyens qui lui sont donnés pour les aider au maximum, appartements loués, cours payés, cure de désintoxication ou procès, elle refuse que ceux qu’elle a décidé de protéger se retrouvent dans la rue, le cœur brisé.  

LES REGLES : On ne touche pas les artistes, même avec leur permission. C’est sans doute la seule et unique règle qu’il faut retenir. Si le contact vient de l’artiste cela ne pose aucun problème, mais jamais le contraire.
Le Gentlemen’s n’est pas un strip-club, il n’y a presque jamais de nu intégral, encore moins de prostitution. Ce qui se passe en dehors du club ne regarde que les gens, tant que ça se passe entre adultes consentants.
Les artistes doivent être clean : pas de drogues, pas de dépendance, interdiction d’arriver saoul. En cas de soucis Belladone est prête à aider les employés jusqu’à un certain point.
Les danses privées sont autorisées, seulement si l’artiste est d’accord, ce qui se passe dans les salons concerne chaque client et chaque employé, mais il faut savoir que des caméras sont installées pour s’assurer qu’il n’y a pas de débordement.

Petit +: il y a beaucoup de liberté, il suffit de demander. Les liens n’ont pas été développé pour le moment (mais peut être que j’en rajouterais dans le futur) pour laissé le champ plus libre. Pour les avatars et les prénoms / noms, je ne suis pas compliquée. N’hésitez pas si vous avez des question je me ferais un plaisir d’y répondre

INSPIRATION : Pour vous donner une idée de l’endroit et de ce qui s’y fait, j’ai fait une petite sélections de films et de chansons si ça vous intéresse + les chansons pour chacun des préliens.
- show me how you burlesque – burlesque
- Bubble Dance – valerian and the city of thousand planets
- low – todrick hall ft rupaul
- lady marmelade – moulin rouge
- mein herr – cabaret
- dance scene – sucker punch
- fantasy belly dance – irina akulenko
- pole dance – lucia lazebnaya
- burlesque : strip strip hooray – dita von teese

       
LES DIFFERENTS POSTES


il reste des places libres dans les postes proposés, si les pré liens ne vous plaisent pas, n’hésitez pas à créer votre propre personnage selon la place restante !

- Propriétaire & Gérante ; soren storm (pnj) – belladone vedeneïev (pnj)
- Danseurs (2/4) ; charline – atlas – @ninel kida – libre
- Effeuilleurs(1/2) ;  hazel – libre
- Musiciens (3/3) ; @ninel kida – libre – libre
- Bar & service (1/2) ; @anca popescu – libre
- Sécurité  (1/2) ; hunter – libre
- Accessoiristes (1/2) ; opale – libre

       
LES GERANTS

     
STORM, SOREN (PROPRIETAIRE) ;
/!\ PNJ
      cellblock tango. Celui qui a crée l’endroit y a quelques années maintenant. Avocat du diable, figure glaciale, le genre d’homme qu’on préfère éviter de contrarier. Pourtant il fait en sorte que tout le monde soit bien traité au club, n’hésite pas à s’impliquer pour ses protégés. Il n’est presque jamais là, trop souvent en déplacement, la plus part des employés ne savent même pas quelle tête il a.
     

      avatars : mads mikkelsen
       crédit : balaclava.
     
VEDENEÏEV, BELLADONE (GERANTE) ;
/!\ PNJ
      welcome to burlesque. Le visage du Gentlemen’s, Belladone, ancienne danseuse étoile au théâtre du Bolchoï elle a ensuite fait carrière dans le monde burlesque. Fantasme mondial dans le milieu c’est Soren qui lui a proposé de venir l’aider à diriger le club. Belladone c’est la chorégraphe, c’est la sélectionneuse, c’est la tête pensante derrière les show présentés. Rigueur hérité de ses années en Russie, elle n’est pas tendre. Mais jamais injuste. Cherche juste le meilleur, toujours le meilleur. La plupart des employés l’aiment énormément mais évitent de de la contredire.
     

      avatars : dita von teese
       crédit : baalsamine.
     

       
LES ARTISTES

     
NOM, CHARLINE (DANSEUSE) ;
      express. Charline c’est la star du Gentlemen’s, celle qu’on vient voir à tous les coups, celle dont on scande le nom quand elle arrive sur scène. Charline ça fait deux ans maintenant qu’elle donne tout au Gentlemen’s, chaque seconde est pensée pour la scène, pour le show, pour les étoiles. Elle est partout bosse tous les soir, pas une minute de repos. On lui dit souvent de ralentir mais elle sait pas faire, elle doit tout à Soren et à Belladone qui l’ont sorti de la rue, de la drogue, de toutes les saloperies qui lui ont ruiné l’adolescence. Alors en échange elle leur donne tout ce qu’elle a, pour elle le Gentlemen’s c’est son monde et il n’y a pas plus dévouée et douée qu’elle.
      lien avec le reste du club ; Celle qu’on aime un peu trop, mère, amie, amante, elle a quelque chose de fascinant Charline, et y a pas grand monde pour la détester ici. C’est devenu la référence, celle à qui tout demander quand Belladone n’est pas là ?
      lien avec anca ; elle l’a prise un peu sous son aile, Anca qui lui rappelle comment elle était y a quelques années, l’envie de la voir s’en sortir, l’envie de l’aider. Elle est bien décidée à la faire monter sur scène Charline, et l’aidera pour ça.
     

      avatars : coup de cœur pour alysha nett, sinon une fille dans l’esprit, sulfureuse.
       crédit : nympheas
     
NOM, HAZEL(Effeuilleuse) ;
      sweet transvestite Hazel c’est la diva, talent à l’état brut qui demande encore à être poli et pourtant elle se voit déjà jouer dans la cour des grands. Dragqueen depuis quelques années seulement, c’est le dernier ajout au spectacle, surprise sur les visage quand elle détache son corset, fait tomber le tissus de son corps androgyne. Elle fascine et sait qu’elle fascine, plus féminine que certaines femmes ici – double je – qu’elle adore déballer. Ca frictionne un peu trop souvent avec les autres, grande bouche, grande gueule, les insultes qui partent un peu trop vite. Pourtant Hazel elle voudrait être aimée, elle sait juste pas comment se débrouiller, trop habituée à se faire rejeter depuis toujours.
      lien avec le reste du club ; Elle regarde un peu trop les gens de hauts, elle a du mal à se fondre dans la masse, garce quand il faut on la remet souvent à l’ordre. Pourtant quand il faut quelqu’un pour aider à se maquiller c’est toujours vers Hazel qu’on se tourne, la plus douée du club sans hésiter.
      lien avec anca ; elle n’a pas comprit au début Anca, elle connaissait pas ça, ce milieu, ces pratiques. Trop étrange ça l’a surprise. Depuis Hazel le lui rappel bien, lui souligne son rejet initial, refuse d’avancer au de-là de ça. Depuis Anca essaye un peu plus de comprendre, de voir derrière son éducation, mais Hazel ne lui facilite pas la tâche.
     

      avatars : violet chachki mais ça peur varier, pourquoi pas Blair St Clair ou encore Miss Fame. C’est libre (hésitez pas à checker le cast de Rupaul’s DragRace ça donne des idées)
       crédit : sandman
     
NOM, ATLAS (DANSEUR) ;
      poison. Il est sérieux Atlas, toujours concentré, un peu trop sombre, rarement le sourire accroché aux lèvres. L’impression qu’il porte le monde sur le dos – blague douce-amère qu’on lui raconte trop souvent – il a cette mélancolie gravée sur la peau. Pas grand monde qui le connait au Gentlemen’s, discret, danseur secondaire, il fait son travail sans trop s’intégrer, encaisse son chèque avant de disparaitre. Mère malade, famille à sa charge, copine en prison ou autre à vous de voir mais il a une contrainte qui le force à travailler au Gentlemen’s en plus de son autre boulot. Il essaye de joindre les deux bouts mais refuse l’aide de Belladone, trop fier pour ça.
      lien avec le reste du club ; Distant, trop distant, pas vraiment de lien avec le reste de la troupe, il a du mal à s’ouvrir et les gens ont petit à petit abandonné. Y en a qui aimerait essayer de l’aider mais qui ne savent pas par où commencer.
      lien avec anca ; ils se connaissent d’avant, danseurs au même endroit, le Breaking Point, ils ont collaborés plusieurs fois. Y a comme une sorte de compréhension quand ils se regardent, vie de merde contre vie de merde, même tristesse au fond des yeux. Pourtant ils n’ont jamais demandé, jamais franchit la ligne, y a juste la danse entre eux, et ça leur suffit.
     

      avatars : stephen james, jimmy q, dudley o’shaughnessy etc.
       crédit : flash delirium.
     

KIDA, NINEL (backup dancer & musician) ;
PRISE @ninel kida
     birdie Ninel s’est faufilée dans le cabaret sans s’attendre à ce que ça devienne une boîte à rêver. Les lumières, les costumes, les chorégraphies, les artistes, ça lui rappelle le cirque, en beaucoup plus dénudé certes. Alors elle a voulu s’incruster sans rien y connaître au burlesque, avec pour seul bagage ses quatorze années d’acrobaties aériennes. Elle veut retrouver une scène, retrouver un peu de beauté, rêver à nouveau, même si ça veut dire se plier aux rudes entrainements de Belladone (mais elle lui fait pas peur, elle en a connu des russes pas commodes). Elle doit apprendre les codes du cabaret burlesque, mais aussi pour explorer sa féminité et sa sensualité. Alors en attendant, elle joue les violonnistes et est présente certains soirs en background dancer derrière les leaders. Un jour, elle convaincra Belladone d’avoir les installations nécessaires pour rejoindre les airs pour pas être reléguée qu’au pole dance.
     lien avec le reste du club ; à définir ensemble ofc, mais pour l’instant, elle les observe de loin, garde ses distances et joue les sauvages méfiantes. elle refuse de montrer qu’ils l’éblouissent, qu’ils la choquent un peu, et surtout que ça lui fait beaucoup trop de bien d’être là.
     lien avec anca ; arrivée après Anca, c’est la seule avec laquelle elle a vraiment discuté, la seule avec qui elle pourrait s’entendre parce que ce monde d’artistes trop brillants et sulfureux, ce n’est pas encore le leur. Et puis Anca, c’est la touche de douceur qu’elle n’a pas connu depuis longtemps, sentiment chaleureux et presque nostalgique dans la poitrine quand elle l’observe curieuse d’elle aussi.
     

     avatars : taylor hill
       crédit : morphine


       
LES PETITES MAINS

     
POPESCU, ANCA (BARMAID) ;
PRISE @anca popescu
      i’m a good girl. Petite dernier, souris discrète derrière son bar, elle est arrivée ici suite à une promesse faite à Soren il y a des années. Le Gentlemen’s c’est tout un univers qu’elle n’a jamais soupçonner exister, le rouge aux joues quand les vêtements tombent. Pourtant ça la fascine, danse gravée dans le sang elle ne peut pas s’empêcher de marquer les temps, parfois elle s’imagine en superposition, corset rouge et perruque blonde, micro dans la main. Pour le moment elle reste derrière le bar le soir pour se familiariser avec l’endroit et a commencé a s’entrainer avec les autres pendant la journée.
      lien avec le reste du club ; La bizut, c’est bien trop drôle de l’embêter, la voir rougir quand un corps dénudé entre dans son champ de vision. Un peu comme une mascotte, lui ébouriffer la tête porte bonheur il parait. Trop facile de l’aimer avec sa bouche en cœur et ses yeux trop grands.
     

      avatars : taylor lashae
       crédit : afanen
     
NOM, HUNTER (vigile) ;
      Touch-A-Touch-A-Touch-A-Touch Me. Fanfaron du club, celui qui a toujours le sourire aux lèvres, la blague de trop, les mains parfois baladeuses mais jamais déplacées. Hunter il aime l’endroit, il aime les femmes, il aime le parfum, il aime la scène. Il aime le Gentlemen’s et le Gentlemen’s l’aime. Véritable ange gardien c’est celui qui recadre les mauvais, ceux qui ont des idées déplacées, qui pensent pouvoir déroger à la règle : interdit de toucher. Hunter il lui faut pas longtemps pour perdre son sourire, devenir sérieux, le genre de gars qu’on veut pas déranger. Meilleur bouclier pour les filles, elle aiment se cacher derrière lui, baisers volés, c’est comme un jeu avec lui, grand enfant il s’y prêtre avec un peu trop de volonté, désire d’être touché. Il peut faire un autre boulot la journée mais il est là tous les soirs sauf lors de son jour de repos où il est remplacé.
      lien avec le reste du club ; ici tout le monde l’adore, protecteur de ses dames, ami de ces messieurs, celui à qui on pardonne tout et qu’est toujours là quand on a besoin de lui. Pas grand monde pour le détester ici, indispensable aux bons déroulements des soirées.
      lien avec anca ; il adore la voir rougir, bébé canard maladroit qu’il adore asticoter, provoquer, l’envie de la voir rugir alors qu’elle ne fait que couiner. Il voit bien qu’elle a trop prit, la façon dont elle esquive les hommes, les mains, les compliments. Il lui a promis dès le premier soir, qu’il laisserait personne la toucher, personne la blesser.
     

      avatars : joel kinnaman, jack o’connell, adonis bosso, sebastian stan etc.
       crédit : blue comet.
     
VEDENEÏEV, OPALE (Accessoiriste) ;
      sparkling diamond. Opale a toujours nagé dans les strass, les paillettes, les diamants. Fille adoptive de Belladone, le Burlesque a toujours été comme une seconde maison pour elle, l’habitude de trainer dans les pattes des danseurs, faire sonner la caisse claire ou bien se faire servir un virgin sex on the beach au bar comme uen grande. Pourtant ça ne l’a jamais tenté de monter sur scène. Non ce qu’elle aime c’est l’arrière de décors, petite souris qui se lasse pas, elle a pris l’habitude d’aider, aujourd’hui maitrise déjà les ficelles du métier. Elle gère tout, les costumes, les accessoires, les décors, les musiques etc. A côté de ça elle étudie à l’université, filière au choix
      lien avec le reste du club ; Elle connait tout le monde sur le bout de ses doigts, chaque prénom, chaque surnom, chaque passion. Indispensable petite souris, quand elle est n’est pas là y a plus rien qui va. Les gens l’estiment à sa juste valeur et pas seulement à cause de son nom de famille.
      lien avec anca ; Amitié naissante, les deux plus jeunes du club, des milieux trop différents et pourtant ça fait déjà des étincelles entre elles. Il n’est pas rare de les voir rigoler en fin de soirée, verre à la main, des secrets échangés. Trop différentes, ça veut rien dire, même après un mois elles ont du mal à se séparer, l’envie de tout partager.
     

      avatars : hayley law, marina nery, zendaya coleman
       crédit : sharkloé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5716-dans-la-nuit-anca http://thenotebook.forumactif.org/t5013-taches-d-encre
 

Le Gentlemen's Club (13/15)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LIEN pboursin.club.fr (amortisseurs pilotés)
» CLUB SPORTIF AFOURER
» Club Barbie
» Mes mini-pouces (ou cutie club) ^^
» Club Philatélique de la Marine.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: RACONTER :: trouver sa moitié :: rejoindre le gang :: les bandes-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
// accueil, invités, bottin.
// animation, stalkage, rps.
// métiers, liens, multicomptes.
// bazzart, tumblr, faceclaim.