Partagez
 

 Don't hold no harm (Lavinia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Nemo Hornigold
s’il a de l’humour il finira mort noyé
▹ posts envoyés : 1595
▹ points : 26
▹ pseudo : Camille
▹ crédits : av Xerxes ♥ + aes Kenny ♥
▹ avatar : Archy Marshall (King Krule)
▹ signe particulier : roux sorti des enfers, abonné aus suicides manqués
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp: open
+ contacts:

Don't hold no harm (Lavinia) Empty
MessageSujet: Don't hold no harm (Lavinia)   Don't hold no harm (Lavinia) EmptyDim 6 Mai - 17:31

Y’a pas beaucoup d’endroits sur terre que Nemo déteste plus que l’hosto. La plupart des gens s’disent qu’il doit kiffer ça, les malades dans tous les coins qui pourraient lui refiler leurs saloperies, ou les staphylocoques dorés qui se baladent en toute impunité, puis la partie morgue, aussi, c’toujours sympa quand on a une fascination morbide (c’est le cas de le dire) pour la mort. Mais c’est pas vrai, il kiffe pas ça. Parce que pour lui, l’hosto, c’est synonyme de vie, c’est là qu’il se réveille à chaque fois qu’il atterrit pas dans un cercueil, c’est là qu’on l’garde jusqu’à c’qu’il fasse assez bien semblant d’aller bien pour accepter d’le laisser sortir, c’est là qu’on lui injecte des antidépresseurs dans le sang sans lui d’mander son avis et qu’on lui colle un psy trop bien-pensant au cul. Ça rate jamais. Même si ça change un peu, pour une fois, c’est pas une tentative de suicide qui l’a catapulté dans ce lit de merde, seulement un enlèvement orchestré par des magnats du trafic d’organes et d’humains. Il était pas bien sûr de sa valeur marchande, sûrement que son kidnappeur avait quelque problème de vue et avait pas remarqué que son corps était loin d’être en bonne santé, et encore plus loin d’être celui d’un canon de beauté. Mais bon. Peut-être qu’ils avaient un projet obscur pour un client tout aussi obscur qui voulait conserver de l’ADN de roux dans un endroit top-secret. On sait pas. Il s’amusait bien, Nemo, là-bas, dans les entrepôts sans fenêtre où on les avait cloîtrés. Il se voyait déjà mort et enterré. Et évidemment il avait fallu qu’les flics débarquent à la fête pour tout gâcher. Ils sont jamais là quand on a b’soin d’eux, mais pour piétiner des espoirs, ils répondent toujours présents, ces connards. « Putain, mais je vais bien. Enfin, j’allais bien jusqu’à c’que vous rameniez vos culs. On s’marrait bien, là-bas, c’était l’éclate totale. Contrairement à ici. » Des heures qu’il emmerde les médecins qui lui expliquent qu’il est déshydraté et traumatisé, mais il se sent pas spécialement plus mal que d’habitude. Quand ils s’décident enfin à mettre les voiles pour s’occuper des autres victimes, il descend de son lit pour s’approcher de sa camarade de chambre. « La seule carence que j’ai, c’est d’vodka. Hey, la milf, t’as pas un peu de gnôle sur toi ? » Il s’en tape que sa voisine de lit ait l’air plus mal en point, se rappelle vaguement l’avoir entraperçue dans le noir ambiant lorsqu’ils étaient encore enfermés. « Non mais sérieux, traumatisé, j’ai jamais été aussi heureux d’ma vie, pas toi ? Putain, me faut une clope aussi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3354-but-i-m-a-creep-nemo#78905 http://thenotebook.forumactif.org/t3361-i-ll-be-sorry-when-i-m-dead-nemo http://thenotebook.forumactif.org/t3362-nemo-hornigold#79104
 

Don't hold no harm (Lavinia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: version dix-huit-
RETROUVEZ-NOUS SUR
CROCODILE/GAMES