Partagez | .
 

 slip away (mibra - fb)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
1 jour j'aurais du poil au menton
▹ posts envoyés : 1688
▹ points : 17
▹ pseudo : Kenny
▹ crédits : pizza planet (av); camille (gifs); marion (aes) + ceriztoxic (sign); the shins, built to spill (lyrics)
▹ avatar : John Tuite
▹ signe particulier : L'air de se faire chier, des lunettes de soleil et une odeur de beuh, de sauge ou de chlore qui plane autour de lui. Une sale tendance à justifier ses défauts par l'astrologie (il est lion ascendant taureau, lune en bélier, et ça veut tout dire n'est-ce pas (non)).
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: full house
+ contacts:

MessageSujet: slip away (mibra - fb)   Lun 12 Mar - 15:42

flashback - 2017

Il sent quelqu'un approcher dans son dos et une main se refermer sur son épaule. Merde. Le vigile le force à se retourner et lui fait signe de sortir ses mains de ses poches. Mihail s'exécute, il tend ses paumes vides au malabar en prenant l'air le plus innocent possible. Ça prend pas. « Vide tes poches. » Mihail secoue la tête. « J'ai rien fait. »
Il sait pas exactement quand ça l'a repris. C'est son meilleur ami qui lui a fait remarquer qu'il lui avait volé une dizaine de stylo, briquets et autres bricoles au cours des dernières semaines. Rien d'extravagant, des trucs qu'on pique sans le faire exprès, c'est ce qui rend les épisodes de cleptomanie de Mihail difficiles à repérer. Les choses se compliquent encore dans son cas parce qu'il n'a pas de scrupules à voler dans les grands magasins en toute connaissance de cause non plus. Mais même si c'est chez MAC qu'il vient de se faire prendre, là, c'est différent. Il contrôle pas.
Le vigile soupire. « Je peux aussi te fouiller. 
 Pervers. » Ce qu'il peut être con quand il s'y met. Il cherche une échappatoire et ses yeux tombent sur une blonde qu'il reconnaît pour l'avoir déjà croisée en boîte. C'est le genre Barbie et d'ailleurs c'est peut-être bien son nom, il est pas sûr. Il croit que c'est la copine d'un pote à Seven, ou celle de Seven, il est pas sûr non plus. Il s'attarde rarement quand il tombe sur Seven en soirée, sauf quand il est trop déchiré pour être intelligent. Il lui envoie des signaux de détresse en espérant qu'elle le reconnaisse même s'il est pas sûr du tout qu'elle puisse faire grand chose pour l'aider. Le vigile suit son regard jusqu'à sa silhouette de bimbo et reporte son attention sur Mihail. « Tu veux faire un cadeau à ta copine ? Trouve un job et achète-le. » Il peut pas se retenir, il lâche un rire sarcastique. « J'ai un job, lâche-moi connard. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4506-no-one-dances-quite-like-my-brothers-mihail#116785 http://thenotebook.forumactif.org/t5038-des-enfants-qui-se-tirent-a-l-horizon#129784 http://thenotebook.forumactif.org/t4547-mihail-popescu#118199 http://thenotebook.forumactif.org/t5018-instagram-mihail-popescu#129069 En ligne

avatar
Barbie Cœur de Pétasse
▹ posts envoyés : 456
▹ points : 20
▹ pseudo : bangkok.
▹ crédits : eilyam ; kane ; afanen ; serial chiller ♥
▹ avatar : Ashley Graves.
▹ signe particulier : Un papillon tatoué sur les côtes gauches, l'air cruche, superficiel, les mots qui débordent et séduisent.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

MessageSujet: Re: slip away (mibra - fb)   Jeu 22 Mar - 21:50

Elle fixe les étalages remplis de toutes ces choses qu’elle pourra jamais s’offrir. Pourtant elle est là, Barbie, prête à dépenser le peu d’argent qu’elle a dans du maquillage, artifices censés la rendre plus attirante, artifices qui cachent ses yeux tristes et son sourire vide de sens. Elle soupire face au prix bien trop élevé d’un nouveau rouge à lèvres censé donner envie à d’autres de l’embrasser – même sans ça, ils le veulent déjà, alors à quoi bon gaspiller les quelques billets qu’elle a sur elle ? Et alors qu’elle débat intérieurement, son regard tombe sur une scène qui se déroule un peu plus loin. Au début, elle reconnait pas tout de suite le type derrière le vigile, et c’est quand leurs regards se croisent qu’elle se rappelle de lui. C’est le frère de Seven, Mihail, si elle se souvient bien. Elle l’avait croisé lors d’une énième soirée et pour une fois, elle n’avait pas été ivre au point de ne plus se souvenir de quoi que ce soit. Et elle aurait pu partir, Barbra, profiter de l’attention détournée du vigil pour embarquer quelques produits et se tirer sans se retourner. Mais c’est le frère de Seven, Seven qui fait partie de sa meute, Seven qu’elle aidera toujours même si elle a plus souvent envie de le gifler que de lui parler. Alors la gamine repose le rouge à lèvres qu’elle avait dans les mains, analyse brièvement la situation, avant de s’avancer de sa démarche féline vers le jeune homme et son bourreau. « Mais qu’est-ce que t’as encore foutu ? » Elle se tourne vers le vigil, regard faussement désespéré, regard qui semble lui faire croire qu’il est le héros qui viendra le sauver. Parce qu’ils veulent tous la sauver, complexe du héros qui espère sauter la princesse plus tard comme un cadeau qu’il mérite pour sa bravoure. Et ils comprennent tous bien trop tard que Barbie est pas de celles qu’on sauve, elle est plutôt de celles qu’on évite si on veut s’en sortir indemne. « ]Écoutez, j’sais pas ce qu’il a fait mais mon p’tit frère est quelqu’un de bien, vous savez, il y a juste ces types avec qui il traîne, ces connards qui le poussent toujours à faire des trucs débiles pour avoir l’air cool et.. Vous savez comment sont les garçons de cet âge, pas vrai ? » Et évidemment qu’elle doit faire passer Mihail pour son frère. Si le vigil pense qu’ils sont ensemble, flirter avec lui ne mènera à rien et il y a que comme ça que Barbra sait faire. « C’est votre frère ? On l’a vu mettre quelque chose dans sa poche, madame. » Et la blonde se met à pouffer, comme si il était l’homme le plus drôle du monde. « Mademoiselle, plutôt, je suis loin d’être mariée ! » Qu’elle dit en le regardant dans les yeux alors qu’elle tortille quelques mèches de cheveux autour de son doigt. L’homme semble convaincu, fier de l’avoir fait rire, probablement heureux aussi de la savoir libre. Continuant son jeu, Barbra se tourne vers le plus jeune, tend sa main libre vers lui. « C’est vrai ce qu’il vient de dire ? Si t’as piqué quelque chose, c’est l’moment d’le rendre, Mihail. » Elle ne le lâche pas du regard, essaye de lui faire comprendre qu’il doit rentrer dans son jeu si il espère s’en sortir sans problème.


Dernière édition par Barbra Marshall le Ven 18 Mai - 22:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
1 jour j'aurais du poil au menton
▹ posts envoyés : 1688
▹ points : 17
▹ pseudo : Kenny
▹ crédits : pizza planet (av); camille (gifs); marion (aes) + ceriztoxic (sign); the shins, built to spill (lyrics)
▹ avatar : John Tuite
▹ signe particulier : L'air de se faire chier, des lunettes de soleil et une odeur de beuh, de sauge ou de chlore qui plane autour de lui. Une sale tendance à justifier ses défauts par l'astrologie (il est lion ascendant taureau, lune en bélier, et ça veut tout dire n'est-ce pas (non)).
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: full house
+ contacts:

MessageSujet: Re: slip away (mibra - fb)   Ven 27 Avr - 16:04

Le vigile est sur le point de s'énerver pour de bon quand la Barbie se plante devant eux et sort le grand jeu. Mihail n'aurait pas pu rêver mieux. Elle doit faire ça souvent, user de ses charmes pour se sortir de situations délicates — ou peut-être en sortir ses potes, justement, vu le genre de types avec qui elle traîne. Il se serait pas attendu à la voir jouer la carte de la grande sœur dépassée, par contre, mais c'est ce qu'elle fait et elle le fait bien. Le malabar se laisse avoir comme un bleu. Si elle s'était contentée de faire la bombasse écervelée, ça n'aurait peut-être pas aussi bien marché. Ou peut-être que si, auquel cas Mihail n'aurait pas eu à rendre ce qu'il a dans la poche, mais il le saura jamais. Là, il voit pas bien comment jouer le même jeu qu'elle sans avouer qu'il a volé, surtout si la sécurité l'a réellement vu mettre le truc dans sa poche. Ça le fait chier parce qu'il bluffe peut-être, le vigile, mais pas moyen d'en être certain, et si au moins ça lui permet de sortir sans passer par la case paperasse, ça vaudra quand même le coup. Il n'a pas vraiment besoin de jouer la comédie pour prendre l'air d'un merdeux un peu plus jeune qu'il l'est vraiment. Il soupire avec une sorte d'exaspération insolente, d'autant plus pour un coupable, et sort le poing de sa poche. Là où il fait semblant, c'est quand il lève les yeux au ciel en direction de la blonde, alors que c'est plutôt un merci qui démange ses lèvres. Il jette un regard noir au vigile — pas la peine de prendre un faux air penaud, ça prendrait pas —, et dévoile sa paume à sa nouvelle grande sœur. Au milieu trône un vernis à ongles rose bonbon, et il est presque surpris en le voyant là parce qu'il avait à peine remarqué ce qu'il prenait quand il l'a glissé dans sa poche. « Désolé... » Il a qu'à imaginer qu'il se trouve face à Anca pour être convaincant. « L'dis pas à papa... » Il a presque envie de sourire, là, mais il lutte. Si le vigile peut en conclure que le gamin a peur de se faire frapper, il sera peut-être plus clément — et il sera pas si éloigné de la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4506-no-one-dances-quite-like-my-brothers-mihail#116785 http://thenotebook.forumactif.org/t5038-des-enfants-qui-se-tirent-a-l-horizon#129784 http://thenotebook.forumactif.org/t4547-mihail-popescu#118199 http://thenotebook.forumactif.org/t5018-instagram-mihail-popescu#129069 En ligne

avatar
Barbie Cœur de Pétasse
▹ posts envoyés : 456
▹ points : 20
▹ pseudo : bangkok.
▹ crédits : eilyam ; kane ; afanen ; serial chiller ♥
▹ avatar : Ashley Graves.
▹ signe particulier : Un papillon tatoué sur les côtes gauches, l'air cruche, superficiel, les mots qui débordent et séduisent.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

MessageSujet: Re: slip away (mibra - fb)   Ven 18 Mai - 22:42

C’est une habitude qui lui colle à la peau, prendre le rôle d’une autre pour se sortir des situations tordues dans lesquelles elle finit toujours par se fourrer. Ça lui vient encore plus naturellement quand il s’agit d’aider ses proches – même si pour le coup, elle connaît pas vraiment Mihail. Qu’importe. Elle a déjà été à sa place, menteuse pas toujours assez convaincante qui se fait parfois attraper et dans ces cas-là, elle aurait bien aimé être sauvée. Peut-être que si elle joue la bonne samaritaine en l’aidant, le karma le lui rendra – probablement pas, le karma lui en veut salement. Elle glisse une main sur l’épaule du jeune homme avec un air compatissant. « Je sais pas, ça dépend pas vraiment de moi.. » Et Barbra lance un regard désemparé à l’agent de sécurité, le fait passer pour le seul maître de la situation. « Vous pensez qu’on pourrait en rester là ? Il le fera plus, j’vais le surveiller ! » qu’elle jure en tentant d’avoir l’air sérieuse. L’agent hésite, le regarde elle, Mihail. Elle voit bien qu’il est tiraillé mais qu’il a besoin de pas grand-chose pour céder. « J’vous serais vraiment très reconnaissante si vous vouliez bien fermer les yeux.. » Le sous-entendu n’échappera à personne, ni au vigile, ni à Mihail mais ça lui est égal – elle compte pas vraiment accomplir tenir sa promesse de toute façon. Finalement l’agent soupire avant d’hocher la tête. « C’est bon pour cette fois. Mais j’vais avoir besoin de votre numéro. Vous savez, pour vous joindre s’il recommence. » Barbra se retient de ne pas lever les yeux au ciel ou de rire face à l’essai malheureux d’obtenir ce qu’il n’aurait jamais eu en temps normal. Elle fouille son sac, en sort un stylo. « Évidemment, n’hésitez pas à appeler si ça se reproduit ! » qu’elle dit en notant un faux numéro sur la main de l’agent. Avec un large sourire, elle remercie le type, entraîne Mihail par la main hors du magasin – et une fois qu’ils se sont éloignés un peu, c’est plus fort qu’elle, elle explose de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
1 jour j'aurais du poil au menton
▹ posts envoyés : 1688
▹ points : 17
▹ pseudo : Kenny
▹ crédits : pizza planet (av); camille (gifs); marion (aes) + ceriztoxic (sign); the shins, built to spill (lyrics)
▹ avatar : John Tuite
▹ signe particulier : L'air de se faire chier, des lunettes de soleil et une odeur de beuh, de sauge ou de chlore qui plane autour de lui. Une sale tendance à justifier ses défauts par l'astrologie (il est lion ascendant taureau, lune en bélier, et ça veut tout dire n'est-ce pas (non)).
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: full house
+ contacts:

MessageSujet: Re: slip away (mibra - fb)   Mar 22 Mai - 15:40

Ça peut pas marcher, ce serait trop facile. C'est pas la mort de toute façon, ce sera pas la première fois qu'il se fait choper, mais il s'attend au pire alors qu'il guette du coin de l’œil la réaction du cerbère. Il va lâcher un rire sarcastique et toiser la Barbie, lui dire d'arrêter de se foutre de sa gueule, quelque chose comme ça. Mihail se prépare à courir quand il l'entend soupirer — quitte à ne plus pouvoir foutre les pieds ici, autant filer en beauté —, mais il fait fausse route. Le vigile est pendu aux lèvres de la jeune femme et de toute évidence il est d'une espèce plus optimiste que Mhail, s'il croit qu'il a ses chances avec elle. Mais il veut y croire. Eh ben, tant mieux pour lui. En attendant Mihail a les zygomatiques qui le démangent et il suit sa sauveuse sans se faire prier quand elle l'entraîne au dehors. Il n'en revient tellement pas qu'ils sont déjà dans la rue quand ses pulsions réflexes se réveillent et qu'il dégage sa main de la sienne, et elle ne doit rien capter vu comme elle est en train de se marrer. Il pousse un soupir de soulagement qui finit sur un rire. « Putain, quel bouffon. » C'est plutôt merci qu'il devrait dire mais il a trop de mal à le sortir. À la place, il fouille dans le fond de sa poche, celle qu'il n'a pas vidée, et en sort un tube de rouge à lèvres prune qu'il tend à Barbie. « J'sais pas si c'est ta couleur mais... C'est cadeau si tu veux. » Et un sourire un peu fier. Elle l'a bien mérité, après tout. Gagné à la sueur de son front, quasiment. Sinon il l'aurait filé à Rez ou Anca, pas sûr que ce soit leur couleur non plus mais lui il aimait bien. « Hm t'es... La copine de Jimmy c'est ça ? » C'est peut-être une gaffe parce qu'il est pas sûr de lui, et que c'est plus forcément d'actualité, mais il a pas envie de mentionner son frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4506-no-one-dances-quite-like-my-brothers-mihail#116785 http://thenotebook.forumactif.org/t5038-des-enfants-qui-se-tirent-a-l-horizon#129784 http://thenotebook.forumactif.org/t4547-mihail-popescu#118199 http://thenotebook.forumactif.org/t5018-instagram-mihail-popescu#129069 En ligne

avatar
Barbie Cœur de Pétasse
▹ posts envoyés : 456
▹ points : 20
▹ pseudo : bangkok.
▹ crédits : eilyam ; kane ; afanen ; serial chiller ♥
▹ avatar : Ashley Graves.
▹ signe particulier : Un papillon tatoué sur les côtes gauches, l'air cruche, superficiel, les mots qui débordent et séduisent.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

MessageSujet: Re: slip away (mibra - fb)   Dim 3 Juin - 0:04

Elle peut qu’être d’accord avec Mihail, la facilité avec laquelle elle l’a tiré de là était ridicule mais c’était souvent le cas, quand il y avait un homme en face d’elle en tout cas. Certains étaient bien plus difficiles à manipuler mais fallait croire qu’ils avaient eu de la chance ce jour-là. Barbra est surprise quand il lui tend le rouge à lèvres, peu habituée à ce qu’on lui témoigne d’une quelconque reconnaissance – faut dire qu’en général, elle agit seulement quand elle peut gagner quelque chose derrière. « Merci, mais t’es pas obligé tu sais ! » Elle prend quand même le tube, large sourire qui étire ses lèvres alors qu’elle jette un œil à la couleur de son cadeau. Sourire qui se fige à l’évocation de Jimmy et à ce qu’elle était un jour pour lui, ce qu’elle a cessé d’être et qu’elle ne sera jamais plus même si cette réalisation lui serre le cœur à chaque fois. « J’suis une de ses potes, ouais. » Rectification pour camoufler une vérité qu’elle veut pas dire à voix haute, sujet qu’elle préfère éviter de peur d’ouvrir une plaie pas tout à fait cicatrisée. « Et toi, t'es le frère de Seven. Enfin, j'crois. » En fait elle en est quasiment sûre mais préfère s’en assurer, Barbra qui était probablement ivre à chaque fois qu’elle l’a croisé. Elle a jamais forcément cherché à le connaître plus que ça, trop occupée à rendre Jimmy jaloux ou à boire pour plus penser. « Si tu veux, on mange un truc ensemble et j’te dis comment faire pour t’en sortir la prochaine fois que t’as ce genre de problème! » qu’elle propose en haussant les épaules, proposition désinvolte comme pour remédier à toutes ces occasions loupées d’en apprendre plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

✰ ✰

MessageSujet: Re: slip away (mibra - fb)   

Revenir en haut Aller en bas
 

slip away (mibra - fb)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Slip + SG !!!
» LE SLIP DES HOMMES
» En slip au tribunal de police
» Protege slip
» [Les traditions dans la Marine] Le slip de bain en laine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: SAVANNAH :: smallest-