Partagez | .
 

 l'innocent, la coupable et les espèces menacées (eoin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ninel Kida

avatar
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 583
▹ points : 12
▹ pseudo : a maze lie | birds
▹ crédits : ava; dandelion – sign;sial – icons;tweek+solsken – gif profil;miserunt
▹ avatar : hill
▹ signe particulier : des trop grandes jambes, la dégaine de gitane ou les costumes des p'tits boulots et du cirque pour seuls habits. elle se déplace sur une mobylette rouge brinquebanlante aka "moby". elle tombe toujours en panne quand il faut pas.
✰ ✰

MessageSujet: l'innocent, la coupable et les espèces menacées (eoin)   Mer 14 Fév - 20:04


Les bancs de l'école ou plutôt de la fac. Je ne sais pas si j’y aurais ma place mais ça a l'air drôle. Tout ce monde qui fourmille qui s'agite et est présent au même moment, vient pour les mêmes choses. C'est un show d’une certaine façon. Moins éblouissant ça c'est sûr mais bon. Après avoir autant d’horaires dictés par d'autres, un programme complet, tous les jours, toutes les semaines, ça doit être ennuyant… oppressant, juste horrible. Je sais que c'est pas pour moi. et je veux jouer avec déjà Rien ça je me dis que ça fera pas fait pour moi. Mais d'un autre côté, on est jamais seul. Y a toujours du monde pour échanger, s’inspirer, juste partager, discuter et se marrer. Ça doit être fun. Alors pour la journée je veux vivre la vie des étudiantes comme on peut le voir à la télé (quand on la capte). Donc aujourd’hui, c’est mission infiltration. Non j’ai pas vraiment regardé là où j’allais. Je me suis pointée à l’université et j’ai juste suivi la première troupe d’étudiants croisé. Ils avaient une tonne de livres sous le bras. Ça m'a inspiré ça m'a rassurée. Et ils avaient l’air tellement plus intelligents que moi… Je sais que je ne suis pas du tout calibrée pour la fac, pour des études. Je ne sais même pas si il faut faire autre chose qu’écouter ce que dit le vieux en bas devant son tableau. Mais c'est pas grave. Juste pour une journée ou même pour quelques heures, je me transforme, je joue le jeu, je vais faire tout comme tout le monde et on verra bien. Aie l’air intelligente. Ah mais ça commence mal. Y en a plein qui ont des ordinateurs super petits, genre je savais pas que ça existait. Excuse-moi, tu aurais des feuilles et un crayon ? J’ai tout oublié aujourd’hui ! Fuck. Arrête de rire aussi facilement. Fronce les sourcils, pince les lèvres. Interdiction d’être drôle pisque tu peux pas être brillante. Faudrait pas attirer l’attention et qu’on me pose une colle. Ah merde, j'ai pas pensé à emprunter des lunettes à Isa. Et puis pourquoi ils sont presque tous en col roulé alors qu’il fait super chaud ? Ils sont marrants presque tous avec leurs pantalons serrés et leurs petites robes bien lissés. A côté, les trous dans mon jean font clocharde alors que c'est juste la mode hein. Mais mode vintage dira-t’on vu que c'est un souvenir de l’adolescence d’Halina. Tanpis. Si y a qu’avec ça que je dénote je peux mieux me planquer dans les gradins. Mode avachie. Ah et j'ai faim. Heureusement j’ai des kellogs pocket avec moi (y a des priorités dans la vie) et vu que le cours n’a pas encore commencé, que tout le monde est encore en train de s’installer dans un brouhaha impressionnant, j’hésite pas à ajouter ma petite touche personnel au bruit ambiant. De rien voisin. D’ailleurs il me les donne ces feuilles ? Déjà un peu trop à l’aise peut-être je retourne mon attention sur ce fameux voisin de banc. Il me dévisage alors je le dévisage aussi ! Qu’est-ce qu’y a ? J’ai une kellogs sur le visage ? C’est marrant sa tête me dit quelque chose maintenant que j’y fais attention… Je lui ai vendu un truc peut-être ? Ou alors il a pris un ticket de réduction pour la prochaine promo de déo du mall ? Si il était venu au cirque, je m’en souviendrais mieux. J’hausse une épaule, réponse désinvolte à moi-même. Pas grave, ça devait pas être important. Et au pire je dis que j’bosse à mi-temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3319-carnaval-des-airs http://thenotebook.forumactif.org/t5225-de-plumes-et-de-plomb#135268 http://thenotebook.forumactif.org/t3421-ninel-kida#80401 http://thenotebook.forumactif.org/t3422-ninel-kida-formspring#80403
Eoin Taggart

avatar
BMX Bandit
▹ posts envoyés : 352
▹ points : 4
▹ pseudo : Lev.
▹ crédits : CIGARETTE DAYDREAMS (avatar) ; Marion (aes)
▹ avatar : Billy Vandendooren
▹ signe particulier : Vandale, artiste, révolutionnaire, amer, ni plus, ni moins. Y a pas grand chose de notable, chez lui, à part son amour démesuré pour Toto.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: open bar.
+ contacts:

MessageSujet: Re: l'innocent, la coupable et les espèces menacées (eoin)   Lun 12 Mar - 5:21

Les gens, de façon générale, sont à peu près au sommet de la liste des choses qu’Eoin ne supportent pas. Ce n’est pas qu’il soit misanthrope – ou peut-être, si, un peu – c’est juste que, simplement, la plupart des personnes respirant actuellement de l’oxygène sont de gros bouffons destinés à le faire chier de bout en bout de sa journée. C’est un critère flou, certainement, franchement peu objectif, il est d’accord, n’empêche que le résultat est le même au bout du compte : le monde est rempli de crétin et il a envie de casser les dents à la plupart des gens qu’il rencontre. C’est peut-être pour cela qu’il aurait dû se méfier lorsqu’il a pincé cette nana qui s’était introduite au musée, pour ça qu’il aurait dû la fouiller, appeler les flics et pas laisser passer sans doute, pour ça qu’il aurait carrément pas dû la laisser repartir en haussant les épaules parce qu’évidemment, forcément, fatalement, sa détestation profonde des musées pouvaient pas se solder par quelque chose de positif. Ben non. Il aurait dû la fouiller, apparemment, ou faire en sorte d’avoir l’air moins suspect quand il l’a raccompagné à la sortie, moins jovial, moins complice, franchement, quelle idée, il aurait dû savoir qu’il était filmé et que franchement, la disparition d’un objet insignifiant d’une pièce où personne fout jamais les pieds retournerait la culotte du mec qui gère l’endroit. Ouais, il aurait dû se douter. Elle est vite retournée dans la case emmerdement, la nana, après un séjour pas bien mérité dans celle des gens qu’il respecte plus ou moins. Il sait pas trop si elle a apprécié le voyage, ce qu’il sait, par contre, c’est qu’il a intérêt à lui coller la main dessus et à la faire avouer que c’est pas lui qui s’est barré avec la saloperie de trucs s’il veut sauver sa peau et son boulot – et peut-être un peu sa dignité bafouée, aussi, s’il avait voulu piquer un truc, il l’aurait fait bien, il peut reproduire les yeux fermés la moitié des croûtes de l’endroit.

Ce qu’il peut pas reproduire, en revanche, c’est les cours débilitants de son prof d’art médiéval qui a pas l’air foutu de prononcer correctement la moitié des noms qu’il débite. Ce qu’il peut pas reproduire c’est le manque évident de structure du cours auquel il pine rien et qu’il rattrape chez lui comme il peut, merci internet. Ce qu’il rattrape pas, non plus, c’est la nana qui s’assoit à côté de lui et qui lui demande des feuilles alors que la moitié de sa promotion a déjà bien compris qu’il fallait pas lui parler parce qu’il a aucun intérêt à tisser des liens avec. Il s’apprête à la renvoyer paître, lorsque ses yeux se posent sur elle. C’est à ce moment-là qu’il se dit que le destin est un enfoiré. À ce moment-là et puis au moment d’après aussi quand elle a l’air de pas le recadrer. C’est une putain de blague. Non, vraiment. Ça peut être qu’une blague, honnêtement : il l’a cherchée un peu partout sans réussir à la trouver et elle se pointe la bouche en cœur à son putain de cours d’art médiéval alors que la moitié de la promo – celle qui a pas encore découvert qu’on pouvait pas lui parler – y fout pas les pieds. Le gag.

« Tu déconnes, là, non ? » Il demande et il pianote avec impatience contre le bureau. Il sait pas trop s’il a envie de rire ou de pleurer ou de lui balancer les feuilles en rab qu’il a à la gueule mais il parvient à rester impassible. Peut-être qu’il devrait lui emplafonner le crâne dans le bureau. Peut-être qu’il devrait juste tenter de négocier poliment. Éventuellement. Non pas que ce soit son fort. « Tu te souviens du mec qui t’a pas balancé aux flics quand t’as décidé de tirer des trucs débiles dans un musée ? » Il marque un temps, se penche vers elle. « C’est moi, et maintenant va falloir que t’ailles avouer c’que t’as fait. »

Et peut-être qu’il s’emballe pour rien et qu’elle a une jumelle qui aime les cours barbants, il se dit. Peut-être. Il y croit pas trop mais il est prêt à pas la secouer trop fort tout de suite. Il y croit pas trop mais il peut pas se permettre de la laisser prendre la fuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4546-tu-as-le-detonateur-juste-a-cote-du-coeur-tag http://thenotebook.forumactif.org/t4609-argent-trop-cher-tag http://thenotebook.forumactif.org/t4612-eoin-taggart http://thenotebook.forumactif.org/t4656-eoin-taggart-formspring
Ninel Kida

avatar
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 583
▹ points : 12
▹ pseudo : a maze lie | birds
▹ crédits : ava; dandelion – sign;sial – icons;tweek+solsken – gif profil;miserunt
▹ avatar : hill
▹ signe particulier : des trop grandes jambes, la dégaine de gitane ou les costumes des p'tits boulots et du cirque pour seuls habits. elle se déplace sur une mobylette rouge brinquebanlante aka "moby". elle tombe toujours en panne quand il faut pas.
✰ ✰

MessageSujet: Re: l'innocent, la coupable et les espèces menacées (eoin)   Dim 25 Mar - 10:07


C’est le bazar, non ? C’est toujours comme ça en classe ? C’est bizarre. Monsieur Loyal ne laisserait pas passer un tel capharnaüm. Rien que quand Zyki et moi on rigole trop, on se fait engueuler, alors là, il en perdrait sa moustache. Dans un sens, c’est rassurant, y a pire que nous. Dans un autre sens, c’est vexant qu’il existe meilleurs que nous. Dans ma tête, je prends des notes sur tout ce qu’ils font. Mémos griffonnés dans les marges de mes bouquins préférés. Et j’essaye de tout photographier avant que le cours ne commence vraiment. Parce qu’il n’est pas encore commencé hein ? Le vieux en bas, il parle, mais il ne s’adresse pas à tout le monde, si ? Non parce que la moitié ne l’écoute pas. C’est presque comme au zoo. Enfin bon, on verra bien, il y aura peut-être un signal quand il faudra commençait à vraiment prendre des notes. Au pire, je copierais sur mon voisin… quand il m’aura passé des feuilles et un crayon. D’ailleurs j’attends toujours. Il me regarde avec un drôle d’air offusqué, un peu bafoué ? Comme si y avait un truc de pas normal, de travers quelque part. D’où l’histoire de la kellogs. J’en mets toujours partout. Mais apparemment, c’est pas ça. Ou alors il n’est pas assez sympa pour me l’avouer. Je dis adieu tout de suite à une belle amitié. Quel pote ne vous dit pas quand vous avez un truc coincé entre les dents, hein ? C’est limite de la traitrise. J’passe vite fait ma main sur ma bouche, au cas où vu que je ne peux pas compter sur lui. Il déraille ailleurs et j’avoue avoir loupé un wagon.

Si je déconne ? L'interrogation file au-dessus de ma tête, comme un éclair sur l'horizon. Ça stoppe mon geste. Sourcils haussés, je n’comprends pas, alors je termine ma bouchée. Tu te souviens du mec qui t'as pas balancée au fait quand t'as décidé de tirer des trucs débiles dans un musée ? Hoho. Ça me dit vaguement quelque chose… C’est moi, et maintenant va falloir que t’ailles avouer c’que t’as fait. Ah. Je crois que ça chauffe. Bizarre. Un rire innocent secoue ma cage d’os. Désolée, j’vois pas de quoi tu parles. J’te connais pas, j’suis nouvelle. Regard détourné vers l’assemblée. J’essaye de rester droite et immobile tout en m’éloignant doucement de lui. Genre imperceptiblement, mes fesses glissent pour me décaler. Tu dois te tromper. T’as mal vu la nana dont tu parles. Just for the record : ce n’était pas des trucs débiles. Griffes de dino, amulettes et bagues égyptiennes, une sorte de diadème terne et cassé (mais j’suis sûre qu’on peut le réparer avec Zyki), un caillou en ambre (parce que je suis sûre que dedans il y a un insecte préhistorique -reste plus qu’à trouver le scientifique pour faire comme dans Jurassic Park). Bref, tout plein de choses à revendre ou à garder dans ma malette à trésors. Mais ça a l’air drôle comme histoire. Racontes. Tu travailles dans un musée ? Ça te va bien.

J’en sais rien si ça lui va bien. Je sais juste qu’il a l’air coincé et un peu chiffonné ou renfrogné… Constipé ?? Peut-être tout ça à la fois. Bon, il m’a un peu sauvé les fesses l’autre fois, c’est vrai. Mais quelque chose me dit qu’il vaut mieux que je continue de jouer mon rôle. Souris et sois mignonne. C’est Trixia qui m’dit tout le temps ça. Il doit bien y a voir une utilité à cette technique…
Au pire, je lui ferai un bisou en sortant de cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3319-carnaval-des-airs http://thenotebook.forumactif.org/t5225-de-plumes-et-de-plomb#135268 http://thenotebook.forumactif.org/t3421-ninel-kida#80401 http://thenotebook.forumactif.org/t3422-ninel-kida-formspring#80403
❝ Contenu sponsorisé ❞

✰ ✰

MessageSujet: Re: l'innocent, la coupable et les espèces menacées (eoin)   

Revenir en haut Aller en bas
 

l'innocent, la coupable et les espèces menacées (eoin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Espèces menacées - Théatre Complet
» Espèces en voie de disparition
» la liberté des femmes menacée
» Présumé coupable
» Docu sur Arte : La biodiversité menacée, quelles solutions pour demain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: SAVANNAH :: river street :: education-