Partagez | .
 

 on a maquillé nos squelettes érodés (miniggart)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
1 jour j'auré du poil au menton
▹ posts envoyés : 2476
▹ points : 14
▹ pseudo : Kenny
▹ crédits : vert alligator (av) ; marion (aes) ; anaphore (sign) + vocivus (icns)
▹ avatar : John Tuite
▹ signe particulier : L'air de se faire chier, gros frileux, des lunettes de soleil sur le nez, du vernis à ongles au majeur, une odeur de beuh et/ou de sauge qui plane autour de lui + une sale tendance à justifier ses défauts par l'astrologie (il est lion ascendant taureau, lune en bélier, et ça en dit long n'est-ce pas (non)).
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp: full house
+ contacts:

MessageSujet: on a maquillé nos squelettes érodés (miniggart)   Mer 14 Fév - 0:25

Il transpire l'alcool et il a les yeux rouges, c'est normal c'est vendredi, enfin sûrement samedi maintenant. C'est pas sa faute, une fille de la fac a décidé de fêter la fin des partiels et c'est le genre de trucs qui se fête. Ils ont commencé à seize heures, après le dernier exam, et ils y étaient encore y a une demi-heure. Mihail est même pas le dernier à partir parce qu'il commençait à avoir l'impression de tenir la chandelle. À deux couples. C'est la Saint Valentin qui approche ça, ça le fait chier parce que c'est de la merde la Saint Valentin mais ce serait moins de la merde s'il avait Jael pour lui. Enfin bref, il aime pas être de trop alors il est parti, pas droit. La fille habitait pas loin, en dix minutes Mihail est déjà en train de remonter River Street. Toujours pas droit mais avec détermination. Paraît que des gens ont disparu dans la ville ces derniers temps, faut qu'il fasse gaffe quand même. Il jette des regards par-dessus son épaule en envoyant des textos qu'il regrettera demain. C'est comme si l'alcool qu'il a dans le corps pilotait ses doigts, parce qu'il s'en rend compte lorsqu'il en envoie un premier à Tag et puis un autre à Jael mais ça l'empêche pas de les envoyer. Merde. Il essaie d'effacer comme si c'était encore possible. Il regrette déjà, mais seulement le temps qu'il faut à Tag pour lui répondre. Il oublie aussitôt l'autre connerie et se marre tout seul en décidant que Tag est bourré aussi. Il oublie aussi de faire attention aux kidnappeurs en série jusqu'au moment où il parle à Tag des méchants qui vont l'attraper. Là son cœur s'emballe un peu et il accélère le pas jusqu'à se retrouver devant les lumières du Wet Willie's. Il ose plus bouger de là et ça va bientôt fermer, mais évidemment il a fait le malin une fois de trop et Tag ne compte plus réellement venir le chercher. Mihail vérifie qu'il est pas tout seul sur le trottoir et pianote sur son téléphone. Tu viens pas me chercher??? Jtattendais vrmnt devant WW mec. Et il s'adosse au mur, et le mur a pas l'air d'être bien droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4506-no-one-dances-quite-like-my-brothers-mihail#116785 http://thenotebook.forumactif.org/t5038-des-enfants-qui-se-tirent-a-l-horizon#129784 http://thenotebook.forumactif.org/t4547-mihail-popescu#118199 http://thenotebook.forumactif.org/t5018-instagram-mihail-popescu#129069
Invité

avatar
Invité
☽ ☾

MessageSujet: Re: on a maquillé nos squelettes érodés (miniggart)   Ven 2 Mar - 15:54

Peut-être qu’il fait du favoritisme. C’est pas un truc improbable, pas un truc ridicule. Peut-être qu’il fait du favoritisme, parce que Mihail est stupide mais que Mihail est un pote, parce qu’il tient à lui peut-être beaucoup trop. Okay, c’est pas peut-être, et il soupire de soulagement, en l’apercevant au loin, pédale un peu plus vite vers lui pour se hisser à sa hauteur. Il sait pas trop comment ils vont faire pour rentrer, en vrai, si Mihail est suffisamment en état pour s’agripper à lui et pas trop bouger mais il suppose qu’ils aviseront ; au pire, rentrer à pieds, si on est deux, semble un peu moins dangereux. Il suppose, en tout cas.

« Tu grimpes ? » Il demande, les yeux rivés sur Popescu. « T’as vu, je suis sorti du lit pour venir te chercher. T’as quand même de super potes. »

Il se lance des fleurs, clairement, mais c’est Mihail qui a commencé de toute façon, il lui a balancé des compliments à la gueule façon cocktail molotov et Eoin soupçonne l’alcool de l’avoir empêché d’avoir l’air plus blasé. Il croit pas que les compliments soient spécialement trendy, encore moins que ça aille vraiment à son image de brave hetero qui commence de plus en plus à se fissurer mais Eoin fera pas de remarques là-dessus. Bien trop peur de le braquer. Bien trop peur de déclencher quelque chose pour lequel il est pas tout à fait préparé.

« Si tu veux, le temps que t’ingères des litres d’eau pour pas être insupportable demain, on se matera une de tes émissions débiles. »

Il est vraiment de bonne humeur, Tag, ce soir, parce qu’il est à peu près cent pourcent sûr qu’il se rendormira pas et à peu près cent pourcent sûr aussi que Mihail va dégoter un truc absolument pire que les émissions qu’il a regardé avec lui avant. C’est pas qu’ils ont pas les mêmes goûts, en réalité, mais la stupidité a tendance à le faire bondir là où Mihail se marre. Il suppose que c’est une différence de point de vue. Quelque chose comme ça. Comme pour les fêtes ou pour les bouquins ou pour le reste, en réalité, tout ce qui déborde de ce qu’ils sont à la racine. Un sourire sur les lèvres, il lui lance un regard, par-dessus son épaule, le dévisage une seconde, hésite, se rappelle qu’on lui a appris à être poli, quand même, finit par demander :

« Tu vas bien ? Au fait. »

C’est pas que ça l’intéresse pas, en réalité, mais il aimerait rentrer.


Dernière édition par Eoin Taggart le Mar 13 Mar - 5:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
1 jour j'auré du poil au menton
▹ posts envoyés : 2476
▹ points : 14
▹ pseudo : Kenny
▹ crédits : vert alligator (av) ; marion (aes) ; anaphore (sign) + vocivus (icns)
▹ avatar : John Tuite
▹ signe particulier : L'air de se faire chier, gros frileux, des lunettes de soleil sur le nez, du vernis à ongles au majeur, une odeur de beuh et/ou de sauge qui plane autour de lui + une sale tendance à justifier ses défauts par l'astrologie (il est lion ascendant taureau, lune en bélier, et ça en dit long n'est-ce pas (non)).
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp: full house
+ contacts:

MessageSujet: Re: on a maquillé nos squelettes érodés (miniggart)   Dim 11 Mar - 21:18

Les dernières voix se sont évaporées au coin d'une rue ou derrière la porte maintenant close du bar. Mihail regarde fixement un point invisible là où la longue rue se perd dans une zone sombre que la lumière des lampadaires n'atteint pas. Quelque chose brille dans la nuit. Bientôt il entend le son du roulement régulier d'un vélo sur la route et la silhouette d'Eoin se dessine contre l'obscurité. Il est bêtement soulagé. Bêtement, sans doute, parce qu'il n'y avait pas lieu de s'inquiéter, hein ? Dire qu'il a réveillé son coloc juste pour le faire chier, à la base, juste parce que l'alcool le rend exceptionnellement puéril et sans-gêne. Quand Tag s'arrête à son niveau, il se décolle du mur et le soutien lui manque aussitôt. Il prend appui des deux mains sur les épaules de Tag pour se hisser derrière lui. « Ouais, enfin au moins un. » Il a plus Jesse, mais il peut pas nier qu'Eoin gère autant que lui, là. Il se retient à peine d'appuyer son front entre les omoplates de Tag, mais il résiste parce que s'il le faisait il s'endormirait et ce serait pas bon pour eux. Il ricane quand Eoin lui propose de regarder une émission débile, il cherche pas à les défendre contre l'adjectif. « Même les Real Housewives ? Ou RuPaul ? Oh... » Ils traversent la portion pavée de la rue et ça lui donne des hauts-le-cœur. Il resserre ses mains autour de Tag. Il aimerait éviter de répondre à la question de Tag en lui gerbant dessus, alors il inspire une longue goulée d'air froid. Une voiture qui passe un peu trop vite à côté d'eux a le mérite de le secouer un peu. « Nan. Enfin si mais... À la fin de la soirée y avait que des couples j'te jure, j'en peux plus. » Il en peut plus, il sait pas exactement ce qu'il veut dire par là. D'être seul ou juste de se retrouver à tenir la chandelle, d'être seul alors qu'il pourrait ne pas l'être ou juste de ne pas réussir à se suffire à lui-même. Il sait pas. Il garde le silence jusqu'à ce qu'ils arrivent au pied de leur petit immeuble. Là il descend un peu plus vite que prévu avec la maîtrise d'un bambin unijambiste et s'éclate les rotules sur le trottoir. Il est certain qu'il en a toujours deux au moins. « Aïe. » Ça manque de conviction parce qu'il est assez anesthésié pour pas vraiment s'être fait mal. Il se relève et s'agrippe à Tag pour se stabiliser. « J'suis désolé d't'avoir réveillé tu mérites mieux. » Mais il regrette pas pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4506-no-one-dances-quite-like-my-brothers-mihail#116785 http://thenotebook.forumactif.org/t5038-des-enfants-qui-se-tirent-a-l-horizon#129784 http://thenotebook.forumactif.org/t4547-mihail-popescu#118199 http://thenotebook.forumactif.org/t5018-instagram-mihail-popescu#129069
Invité

avatar
Invité
☽ ☾

MessageSujet: Re: on a maquillé nos squelettes érodés (miniggart)   Mar 13 Mar - 5:12

Les mains de Mihail autour de lui le permette de rester ancré. Y a le vent qui bat sur leur visage et le bruit des voitures qui roulent à côté, y a l’odeur de l’alcool et puis la voix pas assurée. Il a pas besoin d’un master en psychologie pour savoir que c’est pas qu’une histoire d’alcool, pas besoin de ça pour se rendre compte que y a plus et il hoche de la tête, quand Mihail lui parle de couples, parce qu’il comprend, bien sûr, comprend très bien. Il a été célibataire toute sa vie, il ne peut que comprendre le trop plein, le trop tout, le relent amer de la fin de soirée et le besoin de s’échapper. Il ajoute rien, parce que y a rien à ajouter, se contente de s’arrêter devant leur immeuble. Il hésite pas trop lorsqu’il voit Mihail tomber. Il hésite pas une seconde, en réalité, lâche son vélo pour tenter de le rattraper, échoue lamentablement et finit par se laisser tomber assis par terre pour l’inspecter. Faudrait pas qu’il se soit trop esquinté quand même et il attrape ses mains pour vérifier qu’elles ont pas trop morflées, un peu mécaniquement.

« T’es déjà le top du top, Popescu, je sais pas de quoi tu causes. Je veux pas quelqu’un d’autre moi » Il lui répond, lorsque Mihail lui balance qu’il mérite mieux. C’est des conneries, tout ça, parce qu’Eoin vaut pas grand-chose, déjà, parce que Mihail est tout ce qu’il peut vouloir, ensuite, parce que c’est une putain d’air frais quand il est à côté, parce qu’il a pas besoin d’expliquer, pas besoin de décoder, parce qu’il le fait marrer, parce qu’il est facile à vivre, parce que c’est pas parce qu’il l’a réveillé au milieu de la nuit que ça va changer. « J’ai un faible pour Real Housewives, perso. » Il lui lance, quand il lâche ses mains une fois sûr que ça va. Il a pas vraiment de préférences, en réalité, mais le terrain est moins glissant et il lui propose sa main pour l’aider à se lever. « M’enfin je crois que y a une nouvelle saison de RuPaul qu’a commencé, non ? On peut regarder ça, je crois que c’est en replay. »

Il est quasi sûr que c’est en replay, en fait, en vérité. Non pas qu’il ait vérifié mais y a pas de raisons, en réalité. Il s’écarte de lui une seconde, le temps de mettre son vélo à l’abri du hall de l’immeuble, revient vers Mihail, pour l’entraîner à sa suite, monter les escaliers tranquillement – moins vite que ce qu’il voudrait, parce qu’il a peur que son colocataire ne décide de redécorer les espaces communs mais plus vite qu’il ne devrait, sans doute, il n’y peut rien, il n’a jamais été patient. Il l’attend à la porte, pourtant, pour être sûr qu’il tombe pas sur le chemin.

Il s’inquiète, c’est certain. C’est pas pour autant qu’il le dira, mais il suppose que Mihail le devine, parfois.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
1 jour j'auré du poil au menton
▹ posts envoyés : 2476
▹ points : 14
▹ pseudo : Kenny
▹ crédits : vert alligator (av) ; marion (aes) ; anaphore (sign) + vocivus (icns)
▹ avatar : John Tuite
▹ signe particulier : L'air de se faire chier, gros frileux, des lunettes de soleil sur le nez, du vernis à ongles au majeur, une odeur de beuh et/ou de sauge qui plane autour de lui + une sale tendance à justifier ses défauts par l'astrologie (il est lion ascendant taureau, lune en bélier, et ça en dit long n'est-ce pas (non)).
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp: full house
+ contacts:

MessageSujet: Re: on a maquillé nos squelettes érodés (miniggart)   Mar 13 Mar - 22:14

Y a comme un grand soulagement qui se répand dans tous ses membres quand Eoin lâche ses poignets. Du soulagement d'abord, oui, mais après il se tape un fou rire qui manque de le recoller au sol. « J'ai cru que t'allais me demander mariage, pardon. » C'est grosso-modo ce qui vient de se passer dans sa tête, pas réellement une demande en mariage mais une déclaration façon comédie romantique. Il n'a pas tout compris quand Eoin a attrapé ses mains et il ne dit quand même pas souvent des choses comme Je veux pas quelqu’un d’autre moi. Peut-être que son cœur s'est un peu emballé mais il jure que c'était plus un coup de stress irrationnel qu'autre chose. « Quiproquo, » il articule consciencieusement. Il se rappelle un cours de littérature là-dessus au premier semestre, quand ils parlaient théâtre. Et puis il se marre encore parce que ça fait un son ridicule, comme mot. « C'est bien tu m'as rendu mon alcool joyeux, merci. » Il est lucide quand même, eh.

Il laisse Eoin ouvrir la porte de l'appartement quand ils arrivent en haut des marches puis rejoint leur canapé tout neuf (d'occasion) en effectuant un petit pas de danse. Il se vautre gracieusement dessus et tend une main vers la table basse pour tirer son PC vers lui. « Yup, RuPaul it is. » Parce qu'il a écouté Tag seulement à moitié ou juste parce que ça allait plus vite à taper. Il s'installe un peu mieux pour laisser de la place à Tag et tend les mains vers lui avec l'air d'attendre quelque chose, les yeux un brin éclatés. « T'as mes dix litres d'eau, coloc ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4506-no-one-dances-quite-like-my-brothers-mihail#116785 http://thenotebook.forumactif.org/t5038-des-enfants-qui-se-tirent-a-l-horizon#129784 http://thenotebook.forumactif.org/t4547-mihail-popescu#118199 http://thenotebook.forumactif.org/t5018-instagram-mihail-popescu#129069
Invité

avatar
Invité
☽ ☾

MessageSujet: Re: on a maquillé nos squelettes érodés (miniggart)   Ven 20 Avr - 2:38

Il est zarbi, Mihail, avec ses remarques et sa façon de prêter à Eoin des trucs qui lui passent même pas par la tête. Il est chelou, Mihail, ou alors c’est Tag qui est plus transparent que ce qu’il pensait – c’est possible, aussi. C’est pas qu’il compte le demander en mariage, pas vraiment, mais Mihail le fait sourire de façon un peu trop désordonné, pas assez sur ses gardes, bien trop confortable. Il a pas l’impression de se péter la gueule, quand il lui parle. Il a moins l’impression que tout s’effondre quand ils s’échouent tous les deux en fin de soirée. Il hausse les épaules, quand il le remercie, parce qu’il n’a rien fait, en réalité, parce que tout se passe dans la tête de Mihail et qu’apparemment c’est amplement suffisant – ça tombe bien, Eoin a jamais été du plus grand réconfort.

« Non seulement on se marie pas mais en plus il faut quand même que je fasse ton larbin ? » Il balance, les yeux levés au ciel plus pour le decorum qu’autre chose avant de tourner les talons pour attraper une bouteille d’eau. Quand il revient vers le canapé, il lui demande même pas de lui faire de la place, s’affale à côté de lui avant de coller le dessous de la bouteille contre sa joue. « Y a pas dix litres mais fait avec, ils en sont où dans RuPaul ? »

Ouais parce que bon, okay, il suit d’un œil quand Mihail regarde. Ou des deux. Ça dépend des jours. En attendant, il se cale un peu mieux contre le dossier, les yeux rivés sur l’écran du PC.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
1 jour j'auré du poil au menton
▹ posts envoyés : 2476
▹ points : 14
▹ pseudo : Kenny
▹ crédits : vert alligator (av) ; marion (aes) ; anaphore (sign) + vocivus (icns)
▹ avatar : John Tuite
▹ signe particulier : L'air de se faire chier, gros frileux, des lunettes de soleil sur le nez, du vernis à ongles au majeur, une odeur de beuh et/ou de sauge qui plane autour de lui + une sale tendance à justifier ses défauts par l'astrologie (il est lion ascendant taureau, lune en bélier, et ça en dit long n'est-ce pas (non)).
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp: full house
+ contacts:

MessageSujet: Re: on a maquillé nos squelettes érodés (miniggart)   Mar 1 Mai - 14:07


« C'est quoi le rapport avec le fait d'faire le larbin ? T'as l'air d'avoir une belle vision du mariage dis-moi. » Il ricane. En fait sans doute que Tag a des opinions intéressantes sur le mariage, à base de c'est de la connerie ou de ça sert qu'à dominer les masses, un truc comme ça. Mihail serait à moitié d'accord, y a qu'à voir celui de ses parents, mais il a aussi ce côté fleur bleue qui pourrait l'emporter un jour. Enfin faudrait déjà qu'il arrête de tomber amoureux de filles comme Jael. « Hey ! » Il tendait la main pour attraper la bouteille que Tag lui a amenée, mais il lui a foutu un vent pour se laisser tomber sur le canapé et la lui coller contre la joue. Il fait des trucs bizarres ce type. « Thanks dumbass. » Il débouchonne la bouteille et en vide la moitié d'un coup en faisant la grimace. Il est dans cet état où l'eau lui semble être un poison mais il sait qu'il doit se forcer — au pire si ça le fait gerber ça le purgera. Il la garde contre lui, les doigts qui pianotent sur le plastique quand le générique de RuPaul commence. « J'sais pu, j'crois que c'est Farrah qu'est partie la dernière fois. » Il sait très bien. Au départ il pensait pas se prendre autant au jeu, mais finalement il suit tout ce qui se passe autour de l'émission. La première fois qu'il a lancé ça sur Netflix, il avait l'impression de faire quelque chose d'interdit, la curiosité piquée et le cœur un peu affolé à l'idée de se faire prendre en flag par son père ou un frangin, c'était un peu comme la première vidéo porno qu'il a matée quand il était sûrement trop jeune, en gros. Généralement ça lui fait du bien de regarder ça, parce que ça le réconcilie avec lui-même, pas juste parce que c'est léger et que ça lui vide la tête. Parfois ça lui remplit la tête, d'ailleurs, trop d'angoisses qui remontent et de questions qui le maintiennent éveillé la nuit, mais il y retourne quand même. C'est pas si anodin pour lui mais il pense pas que Tag s'en rende compte, même s'il est plus attentif qu'il en a l'air (et il a l'air attentif), sinon il continuerait à se planquer. « T'as fait quoi de ta soirée ? » À part réussir à t'endormir juste pour que je te réveille comme un couillon. Il commence à s'en vouloir un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4506-no-one-dances-quite-like-my-brothers-mihail#116785 http://thenotebook.forumactif.org/t5038-des-enfants-qui-se-tirent-a-l-horizon#129784 http://thenotebook.forumactif.org/t4547-mihail-popescu#118199 http://thenotebook.forumactif.org/t5018-instagram-mihail-popescu#129069
Contenu sponsorisé

☽ ☾

MessageSujet: Re: on a maquillé nos squelettes érodés (miniggart)   

Revenir en haut Aller en bas
 

on a maquillé nos squelettes érodés (miniggart)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Paris: Deux cents squelettes retrouvés sous un Monoprix
» pour apprendre à se maquiller
» Cours de maquillage chez MAC: des idees ou des conseils ?
» blush poudre
» Urgent maquillage de "morte"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: SE DIVERTIR :: version dix-neuf-
// accueil, invités, bottin.
// animation, stalkage, rps.
// métiers, liens, multicomptes.
// bazzart, tumblr, faceclaim.