Partagez | .
 

 ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le Dictateur

avatar
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 452
▹ points : 0
▹ pseudo : the royal queen
▹ crédits : © wild rose (avatar) & tumblr (gifs)
▹ avatar : nobody
✰ ✰

MessageSujet: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Dim 3 Déc - 17:35


Le marché de Noël
intrigue de noël ; sujet commun


Après tout ce qui s'est passé cette année, le maire de Savannah a effacé d'un coup de baguette magique les fêlures de sa ville, et l'a déguisé avec ses plus beaux manteaux lumineux. Tout Savannah est éclairé par les ampoules de Noël. Sur l'artère principale, désormais piétonne (ce qui crée des embouteillages monstres) et un immense marché de Noël est installé. Des centaines de stands s'y succèdent pour vous plonger dans l'esprit des fêtes. Pour le soir de l'inauguration, toute la ville est rassemblée, le brouhaha s'élève. Certains s'amusent à jouer des troubles fêtes, d'autres ne bougent plus du stand de chocolat, d'autres encore croisent leurs voisins qu'ils n'auraient jamais voulu croiser. Toute la ville, les gentils comme les voyous, passe devant le grand sapin central qui s'élève jusqu'au ciel.

MODE D'EMPLOI
Le sujet commun est entièrement libre, vous pouvez y poster avec le personnage que vous voulez, dans la situation que vous voulez, et dans l'ordre que vous voulez. C'est l'occasion de croiser vos partenaires de rps habituels, mais aussi de nouveaux et de faire de nouvelles rencontres à Savannah. Privilégiez toutefois les rps courts pour que cela avance le plus vite possible et que personne ne se perde. Faites intervenir votre personnage une fois pour décrire ses achats de Noël, déclencher des disputes avec d'autres membres sur la durée. Bref, vous faites comme vous le sentez.

Joyeux Noël.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://wearebroken-forum.tumblr.com/
JJ O'Reilly

avatar
banana-split on me
▹ posts envoyés : 2532
▹ points : 10
▹ pseudo : mathie (miserunt)
▹ crédits : moi (ava + gif) & tumblr
▹ avatar : yuri pleskun
▹ signe particulier : regard fendillé, la folie qui crame au fond de son regard, la gueule toujours un peu cassée et l'allure dézinguée.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: j'suis bookée.
+ contacts:

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Lun 4 Déc - 10:03


Putain de vin chaud. Putain d'trottoir. Putain d'bitume.

Je passe une main sur ma joue écorchée et râle bêtement, parce que ça pique, parce que j'ai du sang plein les doigts. Je réitère mon geste, sur le front cette fois-ci, même résultat. Je souffle, hésite, regarde autour de moi, ignore les passants qui me dévisagent avec une certaine gêne, hausse les épaules et reprends finalement ma route. J'vais pas mourir pour ça. Au pire, si ça tourne mal, je mettrais du vin chaud dessus. L'alcool, ça désinfecte non ?

J'arpente les allées du grand marché, tanguant dangereusement d'un côté pis d'un autre. Heurtant les gens au passage sans même m'en rendre compte. Je parle tout seul, commente les stands, puis finit par râler quant à l'existence de ce foutu marché. — HEY ! J'interpelle tout le monde, personne, je gueule à qui veut bien l'entendre. — Il casse les couilles votre marché d'merde, on peut plus passer en voiture, je fais comment moi hein ? BANDE DE P'TITS RICHES D'MERDE ! J'attrape le bras d'un gosse au passage, la mère gueule, mais j'gueule plus fort. — Hey sale moche, le père noël existe pas, BOUM, CADEAU D'NOËL EN AVANCE ! J'le relâche et continue d'avancer, subitement, ça avance beaucoup mieux, comme si tout le monde s'écartait sur mon passage.

Oh. Tout le monde s'écarte sur mon passage. Cool ? ... Cool. JJ Vip.

Je finis par aller gerber derrière une des petites maisons en bois, j'essuie ma bouche avec le revers de ma manche et mon regard se pose avec un intérêt soudain sur la structure de la maisonnette. C'est du putain de bois. Ça crame le bois. Ça crame même super bien. Je ricane bêtement et sors un briquet, l'allume et pose la flamme contre une des planches en bois. J'me demande combien de temps ça met à brûler un machin pareil. Peut-être que si je brûle tout le marché, on pourra à nouveau passer en voiture. Les honnêtes gens me remercieront de cette attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t433-la-vulgarite-a-ses-raisons-que-la-raison-s-en-bat-les-couilles http://thenotebook.forumactif.org/t2969-le-referencement#66440 http://thenotebook.forumactif.org/t439-jj-o-reilly http://thenotebook.forumactif.org/t764-jj-o-reilly-formspring http://miserunt.tumblr.com/
❝ Invité ❞

avatar
Invité
✰ ✰

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Lun 4 Déc - 19:20

Tu étais un grand enfant, Jesse. Tu adorais comater devant les téléfilms de Noël, tu ouvrais chaque jour une case de ton calendrier de l’avent et tu t’enjaillais sur les musiques de Tino Rossi alors forcément, tu ne pouvais pas ne pas faire un tour au marché de Noël, boire un vin chaud et peut-être même une crêpe qui te foutrait du Nutella plein les doigts. Rien que l’idée d’y aller, ça te mettait déjà en joie mais ce qui te faisait vraiment trépigner d’impatience, c’était d’y retrouver Meredith. Tu avais dit à Otto Mihaïl et même Thea que tu avais promis d’y trouver un copain pas vu depuis un bail, une belle excuse mais tu ne regrettais même pas ton mensonge, bien qu’il ne l’était qu’à moitié. Certes tu ne l’avais pas vu depuis samedi mais ce n’était pas tout à fait un « copain »…
Vous étiez supposés vous retrouver au niveau de la maisonnette vendant les confiseries et arrivé en avance, tu réajustais ton bonnet sur ta tête et une cigarette entre ton pouce et ton indexe, tu priais pour ne pas y croiser tes potes. Après ce serait la misère de les lâcher alors tu te faisais discrets en allant te planter devant la maisonnette, laissant ton regard bleu parcourir l’allée.
Autant dire qu’il était difficile de louper ce type au crâne rasé qui déambulait dans l’année en gueulant. Bordel, ça t’étais déjà arrivé d’être ivre, mais avec tes potes, en soirée. Pas au beau milieu de la journée ! Et toi, t’avais pas le courage comme qualité première alors tu te ratatinais sur toi-même, gêné par ce triste spectacle du type dégueulant ses tripes juste en face. Au contraire, tu espérais que Meredith vienne vite et si tu ne lui envoyais pas de texto, c’était surtout de peur de te le faire voler…


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞

avatar
Invité
✰ ✰

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Lun 4 Déc - 20:06

La trop grande politesse n'a jamais été mon genre et pourtant, j'm'efforce à agir telle une gamine lumineuse en cette soirée plus que brillante qui pourrait très bien déclencher un véritable bain de sang.
Cependant, ça m'importe peu pour le moment. J'ai plutôt l'envie de m'amuser, d'observer les différents stands disposés pour chacun des habitants. Du moins, c'est ce que je me dis à l'instant même où j'ignore totalement quelques uns d'entre eux.
Alors que j'effectue la marche, j'espère ne pas croiser l'un de ceux qui connaissent l'autre facette que j'ai, celle que je ne dévoilerai jamais au grand jour. Très loin l'idée de m'afficher demeure dans mon crâne.
Et raison pour laquelle, lorsqu'un jeune homme semble me dévisager, je me mets facilement à paniquer. Est-ce qu'il m'a repéré ? Sait-il qui je suis en vérité ? A-t-il des connaissances qui figurent parmi des clients de ce fameux bar fort réputé ? Alors que je tente de me rendre discrète, c'est raté, me voici désormais sur le point de réaliser n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Morticia Addams IRL
▹ posts envoyés : 672
▹ points : 0
▹ pseudo : a maze lie | birds
▹ crédits : ava+icons;dandelion – signa;astra
▹ avatar : alice kelson
▹ signe particulier : ses tatouages les plus visibles (plume sur son avant-bras gauche et deux mandalas à l’intérieur de ses bras). ses piercings (septum nasal et labret vertical). sa peau poudrée à la craie pour linceul. ses grands yeux d’un bleu presque translucide trahissent parfois son innocence passée. sa frange coupée très court. ses cheveux longs plus ou moins rasés à gauche.
✰ ✰

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Lun 4 Déc - 20:13


Il était une fois, un pays nordique, tout à l’est de la planète, enfoouii sous la neige. Dans l’une des plus grandes forêts de ce pays, il y avait ce trèèès graand chalet connu de tous, mais pourtant trèèès bien caché par un labyrinthe de sapins. Et dans ce chalet, on s’amusait toujours beaucoup. Mais il y avait quelques règles pour y rentrer. Il fallait être huit. Cinq garçons, trois filles dont une pute. … Puis il fallait venir avec quelques objets. Un gode, une poupée, deux fouets, trois paires de menottes. Tout ça pour assouvir les milles fantasmes obliga-

Ho. Bah alors, pas de fin à l’histoire ? Alors qu’on lui a demandé de remplacer le père noël juste quelques minutes le temps qu’il aille chier ? On la fout dehors et on lui retire le fameux bonnet ? Trop dommage non vraiment. Elle était bien lancée là. C’était nickel. Les mioches attentis et les parents intrigués. Elle ne voit pas où est le problème dans son histoire. Le seul hic ici en réalité : c’est qu’il lui ait demandé à elle de jouer ce rôle-là, ne serait-ce que trois minutes. EST-CE QU’ELLE A UNE GUEULE À RACONTER DES CONTES DE NOËL?! NON.
Donc voilà. Leur choix. Leur faute.
Mais en attendant, elle maudit Famine qui a réussi à l’envoyer dans le centre ville à cette heure-ci, quand c’est blindés d’humains, quand ça clignote dans tous les coins, que ça pue la canelle, que la concentration de c[h]oeurs au mètre carré est encore plus insupportable que dans les autres quartiers de Savannah. Bref. PAS AU BON MOMENT AU BON ENDROIT. Fuck Ivy et sa dinde. Que la mannequin se démerde, elle, elle rentre.

Et dans la rue bondée, elle regrette l’Irlande, Belfast, Hael et son groupe bien sympathique. Une p’tite fusillade, quelques bombes artisanales ici et là et ils ne feraient pas chier. Humeur de chien. C’est pire en cette période de “fêtes”. Mais y a toujours des gens avec qui se connecter, des longueurs d’ondes qui se partagent forcément. Le type n’a pas l’air brillant, mais il a le mérite d’être drôle et d’en apeurer certains. C’est ça c’est ça, fait les fuir tous. M’enfin, après reluquage de la scène et de l’acteur principal, forcée de constater que… C’est pas gagner ton truc. Faudrait mieux chercher le générateur électrique et s’amuser avec. Enfin j’dis ça... A minima un petit blackout, ça lui remonterait le moral. Mais y aurait probablement mieux à faire si tous ces crétins ne pissaient pas déjà dans leur froc à cause d’un pauv’ ivrogne et son briquet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4137-jugements-et-chatiments http://thenotebook.forumactif.org/t5225-de-plumes-et-de-plomb#135714 http://thenotebook.forumactif.org/t4244-winifred-wells#102642
Eoin Taggart

avatar
BMX Bandit
▹ posts envoyés : 336
▹ points : 4
▹ pseudo : Lev.
▹ crédits : CIGARETTE DAYDREAMS (avatar) ; Marion (aes)
▹ avatar : Billy Vandendooren
▹ signe particulier : Vandale, artiste, révolutionnaire, amer, ni plus, ni moins. Y a pas grand chose de notable, chez lui, à part son amour démesuré pour Toto.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: open bar.
+ contacts:

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Lun 4 Déc - 21:37

Quand il a proposé à Ronnie d’aller au marché de Noël ensemble, il s’attendait à beaucoup de choses : des musiques prises de tête, une super balade avec elle à l’arrière du vélo, beaucoup trop de monde, des crèches partout et des parents irresponsables qui laissaient leurs gosses toucher à tout. Ce à quoi il ne s’attendait pas, en revanche, c’était de débarquer là-bas et de se retrouver presque immédiatement pas loin d’un abruti fini qui semblait déterminer à cramer le marché de Noël avec une détermination intense quoi que parfaitement futile.

C’est dans ces moments-là que Tag se dit qu’il a vraiment mais alors vraiment pas signé pour ça. Ce pour quoi il a signé, en revanche, c’est un après-midi avec Veronica et, les yeux rivés sur le briquet qui est franchement beaucoup trop près de la baraque en bois puis sur la nana qui s’approche du fou furieux, il se demande si lui aussi peut prendre à la fête ou s’il vaut mieux juste passer son chemin et se conforter dans une ignorance paisible de la stupidité humaine. Ça semble être un bon plan, en théorie, mais il colle un petit coup de coude à Veronica pour attirer son attention, tente de ravaler le sourire un peu trop condescendant qui se dessine sur ses lèvres :

« Est-ce que tu crois que ce type pense que l’esprit de Noël c’est le père noël qui se crame le cul dans les cheminées ou est-ce qu’il est juste con à ton avis ? »

La réponse est juste con, il en est presque certain, mais sait-on jamais, elle peut peut-être l’éclairer sur quelque chose qui lui passe au-dessus de la tête – sans doute, même, parce qu’elle est beaucoup plus doué pour comprendre les êtres humains que lui de façon générale (non pas que ce soit compliqué). Il détourne les yeux, parce que le spectacle s’avère quand même rapidement lassant, et colle son nez dans son écharpe pour échapper une seconde aux odeurs de bouffe qui lui donnent envie d’acheter à peu près tout ce qui trouve sur les stands autour d’eux.

« On se le fait, ce vin chaud, alors ? » Il demande, le nez plissé, alors qu’il pointe du doigt un des cabanons un peu plus loin. « J’espère qu’il est bon, pour que y en ait qui se mettent des murges ici. »

Enfin, peut-être qu’il a bu avant, le type au briquet, il en sait rien.
M’enfin bon, ça reste quand même sacrément pathétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4546-tu-as-le-detonateur-juste-a-cote-du-coeur-tag http://thenotebook.forumactif.org/t4609-argent-trop-cher-tag http://thenotebook.forumactif.org/t4612-eoin-taggart http://thenotebook.forumactif.org/t4656-eoin-taggart-formspring

avatar
1 jour j'aurais du poil au menton
▹ posts envoyés : 1673
▹ points : 15
▹ pseudo : Kenny
▹ crédits : pizza planet (av); camille (gifs); marion (aes) + ceriztoxic (sign); the shins, built to spill (lyrics)
▹ avatar : John Tuite
▹ signe particulier : L'air de se faire chier, des lunettes de soleil et une odeur de beuh, de sauge ou de chlore qui plane autour de lui. Une sale tendance à justifier ses défauts par l'astrologie (il est lion ascendant taureau, lune en bélier, et ça veut tout dire n'est-ce pas (non)).
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: full house
+ contacts:

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Lun 4 Déc - 22:43

Ce jour-là il a pas prévu d'aller au marché de Noël. Ce jour-là il tombe dessus par hasard, quoiqu'il a plutôt l'impression que c'est le marché qui lui tombe dessus.  La tête baissée sur son téléphone, il tourne à l'angle d'une rue étroite coincée entre deux bâtiments et ne relève la tête qu'en remarquant l'arrière d'une cabane en bois qui lui bloque un peu le passage qui débouche sur l'avenue. C'est vrai qu'il était en train de se dire que les feux tricolores de la rue n'éclairent pas autant d'habitude, mais ça lui passait un peu au-dessus. Il garde son casque vissé sur les oreilles, augmente un peu le volume de sa musique pour s'épargner les chansons de Noël qui lui foutent déjà la gerbe, et se glisse derrière le stand. À quelques pas de lui, y a un weirdo en train d'essayer d'allumer le bois de la cabane voisine, et une autre un peu plus bonne qui est potentiellement en train de l'encourager, il sait pas trop. Il les regarde deux secondes l'air blasé, c'est-à-dire son expression par défaut, et soupire en s'élançant dans l'allée principale entre ces foutus stands qui se prennent pour des maisons en pain d'épices. Mihail n'a rien contre Noël, enfin il n'a rien contre les cadeaux et les lumières de Noël à la nuit tombée mais faut avouer que le kitsch du reste lui fait un peu mal au cœur. Par contre il n'est vraiment pas fan des marchés parce que c'est toujours bondé et surtout parce que la tentation est particulièrement grande de voler à l'étalage. C'est littéralement étalé là à portée de main et ça lui fait questionner sa conviction de la non-existence de Dieu — ou du Père-Noël, il a dans l'idée que c'est plus ou moins la même chose —, parce que c'est clairement une mise à l'épreuve. Il ira en Enfer ou bien au bagne des lutins s'il ose tendre la main vers une boule à neige ?

Peu importe, tout ce qu'il veut, lui, c'est traverser. Il cherche des yeux le passage le plus rapide pour se faufiler entre les stands et atteindre l'autre côté de l'avenue, mais quand il s'engage c'est pour se retrouver nez-à-nez avec Jesse. « Oh. Hey, » il fait en baissant son casque sur sa nuque, chose difficile étant donné l'épaisse écharpe enroulée autour. Il avait pas prévu de passer en mode sociable mais c'est Jesse, il peut pas se contenter de l'ignorer. Jesse avait parlé d'un pote qu'il cherche vaguement des yeux maintenant. « Ça va, t'as paumé ton pote ? »


Dernière édition par Mihail Popescu le Lun 4 Déc - 23:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4506-no-one-dances-quite-like-my-brothers-mihail#116785 http://thenotebook.forumactif.org/t5038-des-enfants-qui-se-tirent-a-l-horizon#129784 http://thenotebook.forumactif.org/t4547-mihail-popescu#118199 http://thenotebook.forumactif.org/t5018-instagram-mihail-popescu#129069
❝ Invité ❞

avatar
Invité
✰ ✰

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Lun 4 Déc - 22:45

Noël hein ? Mais est-ce que c'était vraiment Noël sans neige, sans froid, sans enfants qui se cassent la gueule dans les rues, le verglas qui fait tomber des grand mères et les mères qui hurlent sur leurs mômes qui se roulent dans le mélange blanc et marron, c'était dégueulasse Noël, mais tu te souvenais plutôt bien de ceux en Russie, les sourires, les rires, ce n'est pas comme si la plupart du temps la neige était présente sans les fêtes. Le froid, ça te manques un peu, le chocolat chaud de ta daronne qui est remplacé par celui des bons samaritains de l'Église protestante, t'est pas croyant mais tu prends ce qu'on te donne, t’es personne pour exiger. Tu sais même pas ce que tu fous là, sans tunes, t'as même plus assez de peinture pour en foutre dans la gueule de ces vieux en duffle-coat et qui s'émerveillent sur les lumières qui dépensent la moitié de l'énergie du pays, assez pour fêter un truc stupide mais pas assez pour loger les clochards, connerie de pays. Par contre, fallait avouer que cote animation, aussi tôt dans la soirée (même dans l'après-midi en fait, tu sais pas, tu perds la notion du temps), yen avait, ce pauvre type, qui hurle, vomit, il perd toute décence et d'un côté ça te fait rire, tu aurais peut-être aimé être dans cet état-là, toi aussi, mais t'as trop peur de ce que tu pourrais faire. La peur? Nan, pas vraiment, des gens comme ça t'en voyaient tous les jours depuis trois ans, ce n'est pas comme si tu savais pas te défendre si ça tournait mal, ça t'avait même arraché un sourire, ce sourire trop peu de sortie, m'enfin, de toute façon t'était pas là pour ça, une main qui traîne sur un des stands et un sachet de cookie volé, au moins tu crèveras pas la dalle aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
MAD HATTER
▹ posts envoyés : 341
▹ points : 10
▹ pseudo : Amaya.
▹ crédits : tumblr & instagram.
▹ avatar : Koichi Niiyama.
▹ signe particulier : tout.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: de type très disponible.
+ contacts:

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Mar 5 Déc - 9:34

Le marché de Noêl, si l'on ne l'avait pas trouvé ici, l'on ne l'aurait trouvé nul part ailleurs. Derrière Halloween, c'était de loin la meilleure saison de l'année - avec ses vapeurs de vin et de chocolat chaud, l'ivresse des fêtes, les jeux de lumière, la famille et les biscuits par milliers, tout ce dont il pouvait rêver dans son univers bancal. Son cœur d'enfant torturé adorait le concept ; les yeux brillant de milles feux, la poitrine en ébullition et les narines ensorcelées. Il avançait au rythme des odeurs et de la musique cucul à souhait. Tout était parfaitement cliché, jusqu'à son bonnet à l'effigie d'un renne quelconque. Parfait. C'était évidemment sans compter sur la dernière personne qu'il s'était peut-être imaginé rencontrer ici : Mercredi Addams, oui mais sa Mercredi. L’apocalypse avait donc déjà commencé et il ne manquait plus que la bête pour voir le brasier s'enflammer. Une fois encore, sans guère vraiment le surprendre, elle jouait avec le feu. C'était plus vraisemblablement si Winifred chantait des chants de Noël à tue-tête qu'il aurait été interpellé. Quoique, ce n'était peut-être même pas tout à fait elle l'initiatrice des méfaits. C'était donc... le jeune homme juste à côté. Intéressant.

Il s'approcha, ou tenta de s'approcher, l'air de rien sur le visage, se frayant un chemin à travers les enfants bavant sur leur sucre d'orge et les parents buvant innocemment. Presque à leur hauteur, il ne pu retenir un " Vous n'avez vraiment rien de mieux à faire ? " Une impassibilité typique du japonais qui arrivait en terre demie-connue face aux trouble-fêtes. " Je veux dire, il y a biens des trucs plus importants à faire brûler. " Un silence, quelques pas en avant pour reprendre - " Les sièges de ceux qui se foutent de notre gueule à travers leurs belles baies vitrés, dans leur costard plus cher que votre existence toute entière, ce genre de choses... par exemple. Vraiment, une cabane en bois un jour de fête, c'est bas. "  Kizuki estimait que dans le chaos, il devait y avoir des revendications - brûler le travail d'un artisan n'en était pas une. D'un autre côté, il savait que le jeune homme n'écouterait pas un seul mot de ce qu'il venait de dire : au mieux, l'éméché lui en mettait une, au pire, il le faisait brûler avec la cabane. Au final, les risques encourus ne changeaient pas grandement de son quotidien. C'était qu'il pratiquait des personnes comme Winifred et Seth depuis quelques temps maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3347-kizuki-demons-et-merveilles?nid=3#78501 http://thenotebook.forumactif.org/t3353-purple-drink-kizuki#78863 http://thenotebook.forumactif.org/t3368-kizuki-kurosawa

avatar
SURVEILLE TON DAIRIÈRE !
▹ posts envoyés : 3734
▹ points : 15
▹ pseudo : élodie (prima luce)
▹ crédits : amor fati (av), mathie (gif), profil/ saez (paroles)
▹ avatar : polly ellens
▹ signe particulier : elle est atypique, daire. des tâches de rousseur prononcées, l'accent bourdonnant de l'irlande du nord, la peau encrée et la clope au bord des lèvres. ah, et une balle dans la poitrine, aussi.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: naufrage
+ contacts:

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Mar 5 Déc - 15:06

Noël, l’avènement du capitalisme consumériste. La période de l’année par excellence de la surconsommation, de l’attroupement des masses, et de la fébrilité des révoltés dont les discours et les tapages sont annihilés dans les dîners opulents, les confiseries et la profusion des cadeaux. La machine était bien huilée, d’une expérience d’autant plus performante depuis des générations, black friday et marchés de noël en pagaille pour embaumer d’une passion éphémère les chaumières –  qu’affirmeront les plus braves. À d’autres qu’à ceux ayant trop de rage dans le ventre, trop de haine contre leur société de misère. Pour satisfaire l’économie de marché et le commerce des lumières clignotantes qui n'étaient d’aucun sens en l’absence de cette période de célébration.

Vagabondant dans les allées à s’en mordre l’âme devant tant d’abondance, Daire s’enfonça un peu plus dans l’épaisseur de son écharpe afin de camoufler les odeurs environnantes. Son estomac acclamait l’agonie dans sa famine, alors que sa fierté tonitruait de ne pas être mise à mal par l’ennemi, et même de pulvériser chacun des stands qu’elle dépassait. Sans même évoquer l’absence dérisoire de finance au fond des poches de sa veste en cuir, Daire s’égara quelques instants devant un étalage de figures de bois. Il n’y avait jamais eu de fête de Noël chez les Méalóid, pas dans le sens du siècle des consciences de masse abruties par les fêtes religieuses devenues commerciales. Pas d’abreuvement pitoyable pour l’achèvement du capitalisme avec les convictions de papa, les idéaux d’Hael. Pas de débauche avec la révolution intellectuelle de Daire, les grands discours traditionnels et folkloriques de maman réchauffant les cœurs et les pensées. Mais surtout, plus de réveillon depuis la disparition d’Enid. Des coutumes oubliées en Irlande du Nord, bien loin du macadam américain.

Un crâne rasé qu’elle ne connaissait que trop bien traversa l’allée dans un vacarme difficile à ignorer pour régurgiter le contenu de son estomac deux cabanes plus loin de celle où elle se trouvait. JJ dans toute sa splendeur et ses états d’âmes, la concentration dévouée dans une tâche qu’elle ne comprit qu’en s’approchant. « P’tain t’essaie d’allumer du bois humide, crétin » qu’elle lui lâcha en l’accablant d’une tape à l’arrière du crâne. « Fais les choses bien au moins » Un joli feu d’artifice s’il te plait, pas de remontrances. Plusieurs têtes commencèrent à s’approcher, JJ allait être ravi d’offrir un tel spectacle. Lorsque le visage de Winifred apparut à son tour dans l’allée, Daire décida que ce combat ne relevait plus du sien. Dans une nouvelle frappe sur la tête du sale gosse en lui murmurant un à tout à l’heure qu'il n'entendit certainement pas, elle s’éloigna rapidement en disparaissant dans la masse des badauds.

Un passage par l’étalage de vin chaud lui sembla indispensable, d’autant plus afin de voler un verre bien rempli sans aucune discrétion dans un doigt d’honneur bien acclamé. Quelques injures balancées à l’attention de ce marché en tant que machinerie du capitalisme, et elle s’éclipsa à nouveau en levant son verre pour trinquer avec le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4280-well-shit-daire http://thenotebook.forumactif.org/t5022-weird-people http://thenotebook.forumactif.org/t4294-daire-mealoid http://thenotebook.forumactif.org/t4433-daire-mealoid-formspring
❝ Invité ❞

avatar
Invité
✰ ✰

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Mar 5 Déc - 18:48

Autour de lui ça sent le chocolat et la friture, ça sent l’huile sous toutes ses formes et ça lui retourne l’estomac. Faut dire qu’il est pas en très bonne posture présentement l’organe, vu qu’il vient de manquer de gerber cette mixture dégueulasse d’œufs de lait et de bourbon qu’ils se plaisent à présenter comme traditionnelle dans ce pays de barbares. Tout ce qu’il demande c’est une odeur de viande qui rôtit et de pain chaud, pourquoi c’est si compliqué ? Chaque jour qui passe tout le débecte un peu plus dans ce pays, comme une envie de prendre une voiture et de rouler sur leur marché insupportable. Au fond maintenant c’est les mêmes même au pays, tous ces cabanes en bois pour faire typique, ces bibelots de merde. Mais là-bas c’est pas pareil, c’est chez lui, et puis c’est noyé dans la neige, dans cette espèce de moment où la lumière transperce tant bien que mal les flocons pour donner à la place une allure de miracle. Ici c’est leur putain d’abominations de fried butter sticks et les obèses qui se ruent sur les stands de saucisse, dans la mélasse de la pluie des jours passés avec ce vent salaud qui pourrit tout. Lui qui pourtant ne rêve que d’or et d’argent n’a que l’envie de vomir à la gueule de ces chiens de capitalistes.

En passant il bouscule une mamie – s’excuse –, renverse un gosse – rit –, marche sur le pied d’un mec – lui lance un regard noir – et glisse un coup de coude à une obèse. Son parcours est semé de petites exclamations d’indignation qu’il ignore avec la meilleure volonté du monde. Il est pas comme un sale gosse, il fait pas exprès, c’est juste qu’il s’en fout ou que ça l’amuse. Ça leur apprendra aux gens à se balader dans des foules pareilles. Il fait peur aux enfants avec ses chiens et il remarque que chaque policier qu’il croise le fixe avec suspicion. On s’y fait vite à ce genre de choses. Il regarde les étalages et en passant il se demande soudainement pourquoi il est là. Il ne sait même plus. Il devait passer dans le coin sans doute. C’est souvent qu’il est dans des coins sans plus avoir la moindre idée de qui lui est arrivé, Anton vogue sans réfléchir – mieux ne vaut pas penser – et puis c’est comme s’il se réveillait, toujours là où il ne veut pas être. Sans doute qu’il voulait essayer l’eggnog ou bien qu’il cherche la perle rare au milieu de tous ces objets sans âme, le petit truc qu’il aura envie de faucher mais qu’il achètera en filant un gros billet juste pour le plaisir de sa balader avec toute la petite monnaie. Il se baladera jusqu’à-ce qu’il trouve la babiole. Les vrais délices passent par le supplice. Il arpente hutte après hutte, continue à bouger contre la foule, à rentrer sans vergogne dans chaque personne qui passe dans un espoir peut-être que leurs cris couvriront cette musique à laquelle il n’arrive pas à échapper. Soudain un éclat de feu attire son regard et un sourire enfin déride le serbe. Peut-être bien qu’il a trouvé. Il se fraie un passage au milieu de la masse grouillante pour rattraper la rousse qui apparemment de son côté s’attire également les foudres de la plèbe. Il arrive dans son dos et passe un bras autour de son épaule avec une finesse légendaire, ravi de sa trouvaille. « Tu partages ? »
Revenir en haut Aller en bas
Ty Windmill

avatar
Moulin à paroles
▹ posts envoyés : 386
▹ points : 4
▹ pseudo : TheWeirdBoy
▹ crédits : XERXES.
▹ avatar : Ruben Pol
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Mar 5 Déc - 22:53

C'est Noël. C'est Noël ! C'EST NOËL !!! Bon... ce N'est peut être pas tout à fait noël mais pour moi c'est tout comme. Car la ville... la ville est à la fête ! Il y a des décorations partout, les vitrine se parent de ce décor enneigé que dans la rue nous ne voyons plus que trop rarement à présent. Il y a de la musique, des chants de noël partout, c'est la joie ! Une joie que j'aime vraiment par dessus tout. Alors quand le marché de noël à ouvert... il était genre juste évident que j'allais m'y rendre, comme chaque année ne serait-ce que pour profiter de cette ambiance festive. Seulement cette année n'était pas comme les autres, non, elle étaient même carrément plus excitante ! Pourquoi ? Car Jesse... ô mon beau Jesse... il m'avait demandé à ce qu'on y aille ensembles et bien entendu cela m'avait foutu sur un petit nuage. Lui plus moi, ensembles aux yeux de tous à un endroit que j'aimais par dessus tout ? J'en mourrais d'envie d'avance ! Alors certes j'étais inquiet, inquiet que cela ne se passe pas comme prévu car je le voyais bien... que le malaise de Jesse était encore profond. Comment réagirait-il si ils devaient croiser la route de gens qu'il connaissait ? Ce serait affreux pour lui, le drame... il n'y aurait donc sans doute rien de romantique à ce petit rendez vous ensembles, du moins rien de visible. Pas de main tenue, pas de câlin, pas de baiser sous le gui... rien de tout cela... mais je savais que l'émotion n'en serait pas moins là et pour le moment c'est tout ce qui m'importait.

Alors je me suis préparé, je me suis habillé, bien couvert pour être sûr de pas me faire avoir par ce froid grandissant, j'ai enfilé ce bonnet à la con, bonnet de noël mais fait d'une sorte de fausse fourrure toute grise et toute douce le rendant plus sobre et je m'étais envolé pour rejoindre le lieu où devait se dérouler le marché. Et à peine étais-je descendu de mon bus, commençant à rejoindre la foule... Disons que mon cœur s'était laissé emporté, enivré par cette énergie, l'odeur des gâteaux, des marrons, du vin chaud... Ahlala ! Cela promettait une belle journée. Alors sautillant comme un gamin, faisant rebondir mon pompon, je tentais de retrouver l'amour de ma vie. Mais dans ma précipitation je passais trop proche d'un individu louche et me mit à bondir comme un chat terrifié en l'entendant hausser le ton. Putain... mais c'était quoi son problème ? Alors forcément je m'écarte, le regarde faire son spectacle avant qu'il ne finisse par aller dégobiller un peu plus loin... je détestais ce genre d'individu, ces gens brisant la magie pour juste faire chier le monde. Alors pendant que monsieur tentait de faire cramer un des cabanons en vain je lui offrais un joyeux doigt d'honneur accompagné d'un « Sale con... » lancé dans le vent avant de continuer ma route.

Il me fallait juste retrouver Jesse maintenant et tentant d'oublier à quel point ce mec m'avait remonté avec ses sales manières... mon visage s'illumina d'un seul coup en voyant le visage de mon beau petit blond. Je reprenais ma route toujours en bondissant, arrivant dans son dos et me jetant sur lui, le serrant dans mes bras et déposant un énorme baiser sur sa joue « Trouvé ! Tu vois, pas besoin de lieu de rendez vous, je te retrouve toujours ! » Que je dis alors joyeusement, ne voulant pas le lâcher... jusqu'à ce que je me rende compte que le mec en face est pas juste un glandu planté là mais bien un mec... qui parlait avec Jesse. Alors d'un coup je pousse un cri aigue absolument pas glorieux avant de relâcher Jesse, me mettant à ses côtés et me tenant absolument droit comme un I, espérant que ce que je venais de faire pourrait passer pour de la simple réaction amicale... Oh bordel j'espère que Jesse n'allait pas me larguer pour ça ! « Je... Je savais pas que t'étais accompagné. Bon... bonjour ! Moi c'est Meredith. Toi aussi tu kiffes Noël ? » Que je balance alors bêtement, un immense sourire d'enfant aux lèvres et résistant à l'envie terrible que j'ai de glisser mes doigts entre ceux de Jesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4811-ty-windmill-si-les-hommes-se-tirent-dessus-c-est-qu-y-a-des-vaccins-dans-les-balles#125476 http://thenotebook.forumactif.org/t4870-ty-windmill-ensembles-nous-revolutionnerons-le-monde

avatar
pas mars, l'autre
▹ posts envoyés : 211
▹ points : 10
▹ pseudo : unseriousness
▹ crédits : tumblr, bazzart / avatar : miserunt
▹ avatar : caitlin stasey
▹ signe particulier : toujours ses rollers aux pieds, et une cicatrice tout en haut du front, conséquence d'une mauvaise chute
✰ ✰

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Mer 6 Déc - 20:24

Putain de lutin de Noël, Ronnie en décembre, c’est le vert sapin sur les vêtements et les paillettes sur la peau, les bijoux en forme d’étoiles et de flocons, le rouge sur les lèvres et les collants de laine. C’est ce sourire à faire fondre la neige alors qu’elle arpente les allées du marché au bras de Tag, les doigts fermement accrochés à son avant-bras, à s’émerveiller de tout ce qu’elle croise. C’est son rire qui s’envole quand elle pose un chapeau sur la tête de son ami et qu’elle fait mine de prendre une photo, les mains repliées devant son œil et l’index qui appuie sur le bouton imaginaire. C’est un spectacle à elle toute seule, un carnaval de saluts chaleureux qu’elle adresse à tous les gens qu’elle connait vaguement, pas embarrassée le moins du monde par ce que pourraient penser certains, ceux sur lesquels l’esprit de Noël ne s’est pas vraiment penché… par exemple ce mec qui titube dans les allées, insultant les passants, ce saoulard qui prend en otage un gamin pour lui réserver le plus dégueulasse des secrets, avant de partir vomir un peu plus loin. Y a le coup de coude de Tag, sa remarque, il a pas totalement tort au fond même si Ronnie a plutôt tendance à voir le bon en chacun de nous, à ne pas juger un livre sur sa couverture. C’est peut-être pour ça qu’elle hausse les épaules, décroche un petit sourire. « J’sais pas, il a peut-être juste passé une mauvaise journée. » Ou il est con, ouais, mais c’est l’hypothèse la plus improbable pour elle, on a tous un fond d’intelligence, suffisamment pour ne pas se ridiculiser en place publique. Optimiste, ouais. Naïve, sûrement. Et surtout, toujours partante quand il s’agit d’alcool. Il ne leur faut que quelques pas pour rejoindre le stand de vin chaud, 2 verres s’il vous plait, les pièces qui claquent sur le comptoir de la cahute, et une main étrangère qui chope l’un des verres au moment-même où le vendeur les pose. « Hey », elle crie à tout hasard, comme si ça pouvait arrêter la voleuse qui part en lui adressant un charmant doigt d’honneur. C’est pas comme si c’était la dèche, comme si elle avait déjà du mal à joindre les deux bouts. Comme si son portefeuille était désormais vide. Et elle sent Tag se tendre à côté d’elle, s’apprêter à payer le verre disparu, faire un toast en sa mémoire, mais elle arrête son geste d’une main impérieuse posée sur son avant-bras, l’air soudain déconfit lorsqu’elle se tourne vers le tenancier. Actor Studio, j’vous dis. « On dirait que mon verre a disparu, monsieur », elle souffle innocemment en faisant mine de chercher dans son portefeuille. Y a encore un billet de vingt planqué quelque part mais c’est une question de principe, elle a déjà payé un verre à une inconnue sans que ça se finisse dans son pieu et c’est une raison suffisante pour réclamer un dédommagement. « Vous savez quoi ? J’écrirai une chanson juste pour vous si vous m’en offrez un nouveau. » Il ne se dépare pas de son air austère, ose à peine lever un sourcil. Soupir, elle se penche davantage vers lui. « S’vous plait, pour une musicienne sans le sou, un petit peu d’vin. » Et miracle, y a soudain un nouveau godet devant ses yeux, dont elle s’empare avant qu’il ne disparaisse à son tour. « Santé », murmure à l’adresse de Tag, clin d’œil, elle boit quelques gorgées avant de soupirer d’aise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3589-can-t-stay-at-home-can-t-stay-at-school-ronnie http://thenotebook.forumactif.org/t3602-i-ll-get-by-with-a-little-help-from-my-friends-ronnie http://thenotebook.forumactif.org/t3606-veronica-ferguson
❝ Invité ❞

avatar
Invité
✰ ✰

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Mer 6 Déc - 22:03

Si tu avais hâte de revoir Meredith, depuis l’arrivée du mec ivre, tu ne te sentais plus franchement à l’aise. Tu n’avais jamais compris ces gens aigris au point de se sentir obligés de détruire ce qui réjouissaient les autres, ça leur faisait quoi ce marché de Noël ? C’était foutrement joli les lumières, les guirlandes et les décorations, non ? Puis même si ça leur plaisait pas, et après ? Leur tête non plus te plaisait pas et t’allais pas les allumer pour autant. Et le pire, c’était ces gonzesses qui l’entouraient en l’encourageant, essayant de se la jouer meuf cool alors qu’en vrai, pas du tout. Bref, ça t’énervait mais tu ne disais rien, comme toujours. Au pire, dès que Meredith serait là, vous iriez dans un autre coin de marché et puis voilà, tu n’étais pas genre à foutre la merde. Avec un peu de chance, un autre aura le courage que tu n’as pas.
Te décalant un peu histoire de pas trop te faire remarquer, tu ne tardais pas à remarquer Mihaïl et ton cœur fit un bon. Oh putain de merde, qu’est-ce qu’il foutait là lui ? Sérieusement, tu adorais Mimi, genre vraiment vraiment...mais pas maintenant ! Tu ne pouvais même pas faire semblant de ne pas l’avoir vu parce que lui, si…Bordel de cul. Pas le choix, tu lui souris. « Je te manquais déjà ? » bah oui, vous vous étiez déjà vus en cours, ça lui avait pas suffi ? T’étais injuste mais ouais, tu voulais voir ton mec tranquille, pas faire ton coming-out en accéléré et tu sentais venir, ce moment terrifiant ou l’un de tes meilleurs amis verrait ton mec, peut-être même qu’ils sympathiseraient et toi, tu serais au milieu à pas savoir quoi faire pour dissiper ton malaise. « Nan il va arriver, il est pas trop de ce coin de la ville en vrai » finis-tu par dire en haussant des épaules. Tu racontais n’importe quoi mais servi avec le sourire, ça passera nickel.
Ce que tu n’avais pas calculé par contre, c’était l’arrivée de Meredith dans ton dos et son baiser sur a joue. En vrai, ça n’avait même rien de choquant, ça aurait pu être Otto sans pression mais là…devant Mihail, obligé il allait vous cramer, hein ? Bordel t’étais pas prêt toi ! Sois cool sois cool sois cool pensais-tu en faisant tout l’inverse. Ce sourire un peu crispé aux lèvres. Le pire c’est que t’aimais trop quand il agissait comme ça sauf que t’avais pas prévu d’expliquer ça à Mihaïl. Le cri aiguë de Merry eut pourtant le mérite de te faire rire, un peu nerveusement certes mais c’était déjà ça. Et le pauvre Meredith qui tentait de rattraper le coup, il était juste trop mignon, plus que toi, d’ailleurs t’étais quasiment certain d’être bien rouge et forcément, ça te mettait encore plus dans l’embarras. « Bon ben Mihaïl, voilà la bête ! Faut l’excuser, les lumières tout ça, ça le rend électrique » souris-tu doucement en essayant de te détendre toi-même après tout, personne n’était mort pour l’instant hein ? Ah si, ta crédibilité.

@Mihail Popescu @Meredith Lynch
Revenir en haut Aller en bas
Toad Baxter

avatar
distributeur d'extrême-onction
▹ posts envoyés : 2432
▹ points : 18
▹ pseudo : Camille
▹ crédits : av weaslove - aes Marion - gif Ilyria
▹ avatar : Machine Gun Kelly
▹ signe particulier : trop de tatouages, une croix qui pend à son oreille, le col qu'il porte parfois et souvent une despe à la main
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Jeu 7 Déc - 11:30

J’suis pas d’humeur pour les fêtes, le sourire de façade pour distribuer des prospectus pour la messe de minuit. J’suis pas d’humeur, j’ai envie de chialer, j’ai envie de rentrer et de me cacher sous mon lit, même plus sous la couette. Mais j’fais semblant, pour Ezra. Tout va bien ? Oui, oui, mon mari est un accro aux benzos et à la douleur alors qu’il m’a quitté pour ça, j’viens d’me faire larguer, mais tout va bien. J’peux pas trop lui imposer ça, à Ezra, lui dire que j’tiens à peine debout et que j’aimerais juste m’asseoir dans un coin et plus rien foutre, loin des guirlandes et de la p’tite musique entraînante qui tourne en boucle entre les échoppes. Pour une fois, les gens me regardent pas trop bizarrement, même avec le col de pasteur, parce que c’est l’hiver et que la plupart de mes tatouages sont cachés sous les couches de vêtements, y’en a qui seraient presque amusés par la petite croix qui pend à mon oreille. J’suppose que c’est ça, la magie de Noël. Bon, c’est certainement pas gagné pour qu’ils se ramènent à la messe le vingt-quatre, j’crois que plusieurs ont juste dit oui parce que j’leur ai fait un peu peur du haut de mon mètre nonante-cinq, et d’autres voulaient sans doute faire plaisir, oui-oui, puis ont jeté le papier dans la poubelle la plus proche. Faut dire qu’ils méritent d’atterrir dans la poubelle, mes prospectus, ils ressemblent pas à grand-chose, surtout ceux que j’ai découpés moi-même parce que j’sais pas tenir une paire de ciseaux. J’devrais retourner en maternelle, faire un p’tit stage.

Vous savez c’qui est bien quand on est pasteur ? Les gens se sentent obligés d’vous offrir du vin chaud. C’est gratuit pour vous, Monsieur le Révérend, alors que j’étais prêt à sortir le portefeuille. Sept fois d’affilée. Enfin. J’ai un peu perdu le compte, après. J’tiens plus très droit, quand un type commence à s’énerver tout seul, vaguement familier, le type, puis les autres s’offusquent, puis semblent paniqués, petits cris qui jaillissent de partout. Qu’est-ce qu’il fout ? Oh, il essaye de cramer un chalet. Et voilà qu’apparaît l’autre tarée pyromane, toujours aux abords des catastrophes, cette meuf. J’vais vers elle en titubant un peu, l’entoure de mon bras et lui frotte la tête du poing, soudainement très affectueux. « Hey Wini, j’pensais. Vu qu’t’es pote avec mon mari tu pourrais m’rendre service et cramer d’autres églises que la mienne, histoire qu’ils soient forcés de venir chez moi ? Non ? Non ? C’pas une bonne idée, ça ? » J’ai du mal à tenir debout alors j’m’appuie sur elle, les idées pas très claires et l’air d’avoir oublié qu’on est pas repartis sur de bonnes bases, elle et moi.

@Winifred Wells
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4113-i-cried-like-a-silly-boy-toad http://thenotebook.forumactif.org/t5046-brain-damage http://thenotebook.forumactif.org/t4123-toad-baxter#100349

avatar
Cash machine
▹ posts envoyés : 1430
▹ points : 2
▹ pseudo : marion
▹ crédits : anesidora
▹ avatar : billie eilish
▹ signe particulier : joggings trop grands et t-shirts trop moulants, une allure qui rappelle le hip-hop des années 90, un accent de bouseuse et une moue boudeuse.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: open bar susu
+ contacts:

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Jeu 7 Déc - 20:58

« KANYE ! » Elle gueule et elle marmonne et elle grogne, à s'énerver dans le vide alors qu'elle cherche l'affreuse tête brune qui lui a filé entre les doigts. À chaque gosse qui fait à peu près sa taille elle y croit, le chope et le retourne sans la moindre délicatesse – elle en a fait pleurer trois et a récolté le courroux de tous les parents. Elle sait pas à quel moment il s'est tiré ce con, il a suffi d'une minute d'inattention et il a disparu dans la foule. Il est intenable quand il s'y met et putain dans ces moments elle se dit qu'elle le hait.

C'est un mensonge.

Y a l'inquiétude qui lui tord les tripes mais tout ce qui sort c'est la colère, ses sourcils froncés et sa moue boudeuse alors qu'elle bouscule absolument tout le monde sans la moindre pitié. Elle joue des coudes et des pieds, fait trébucher ceux qui se risquent à répliquer. « Poussez-vous là ! Vous voyez pas qu'j'suis pressée p'tain ? » Elle exige comme si on lui devait quoi que ce soit, comme si elle s'attendait à les voir se séparer en deux murs parfaitement parallèles, un peu à l'image de Moïse et la mer Rouge. Mais elle n'est pas prophète, elle n'est qu'une gamine grossière, fringuée comme une racaille avec son baggy et son sweat trop court qui laisse apparaître son ventre. « KANYE T'ES OÙ ? » Elle continue de beugler mais ça n'sert à rien, il risque pas de l'entendre avec le brouhaha de la populace et des foutues musiques de Noël.

Trop de gens qui font obstacle ça l'agace, elle bouscule un couple – ou pas elle sait pas elle s'en fout – et ricane en voyant le verre de la rouquine qui se renverse sur le type qui l'accompagne. « T'avais qu'à t'pousser, t'as cru qu'la rue était à toi ou quoi ? » De toute façon elle ne s'arrête pas pour récolter d'éventuelles représailles, elle aperçoit un p'tit groupe agglutiné et elle s'approche. Elle espère déjà que c'est son fils en train de faire une énième connerie, p't'être que les passants se sont arrêtés pour lui. Mais non. Elle voit un pauvre mec avec un briquet, une nana qu'on dirait sortie d'un concert de Marilyn Manson, un curé bourré et.. elle sait pas, un alien ? « Eh mais c'est l'rendez-vous des dégénérés ici ? On s'croirait au cirque ma parole, ils ont oublié d'vous parquer ? » Et elle se marre à moitié en se foutant d'leur gueule, avant de se désintéresser d'eux dans la seconde qui suit. Elle soupire, scanne la foule, gueule une énième fois parce qu'elle le voit toujours pas : « KANYYYYE ! »

@daire méalóid @anton zivkovic @jj o'reilly @winifred wells @toad baxter @kizuki kurosawa
(+ tous ceux qu'elle a pu bousculer sur le chemin oups )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4560-jeune-fille-garnement-toni http://thenotebook.forumactif.org/t5016-feroces-intimes#129035 http://thenotebook.forumactif.org/t4673-toni-margolis

avatar
Morticia Addams IRL
▹ posts envoyés : 672
▹ points : 0
▹ pseudo : a maze lie | birds
▹ crédits : ava+icons;dandelion – signa;astra
▹ avatar : alice kelson
▹ signe particulier : ses tatouages les plus visibles (plume sur son avant-bras gauche et deux mandalas à l’intérieur de ses bras). ses piercings (septum nasal et labret vertical). sa peau poudrée à la craie pour linceul. ses grands yeux d’un bleu presque translucide trahissent parfois son innocence passée. sa frange coupée très court. ses cheveux longs plus ou moins rasés à gauche.
✰ ✰

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Ven 8 Déc - 14:33


Décidément, il sait attiré l’attention le crâne d’oeuf avec son briquet. Des billes bleu, des p’tits jeunes effrayés, indifférents, des troublés qui se dépêchent de passer, des couples trop occupés à se tourner lamentablement autour. Bref, la populace dans toute sa splendeur. Tout ce qu’elle déteste. Même le flash rosé qu’elle reconnaîtrait entre mille l’emmerde. Lui et son intervention pseudo engagée. On en a rien à foutre Kiz... Mais au moins ça a eu le mérite de lui faire zapper son idée de blackout général. En revanche, le boulet suivant ravive les flammes. Toad. Réaction en chaîne, y a son coude qui se plante dans ses côtes et le grand geste suivant est large pour qu’il la lâche lui donne de l’espace. Sauf qu’elle rattrape aussitôt le pasteur, prêtre, curé or whatever. Chopé par les fringues, elle y met toutes ses forces pour le pousser dans les bras de l’autre ivrogne. Et c’est pas bien difficile de voir les résultats avec ses deux équilibristes de pacotille. Crève d’abord avant de me demander des faveurs.
Elle n’a strictement rien à foutre là. Ça n’a aucun intérêt tout ça. Surtout si Seth n’est pas là. Parce que ça aurait pu lui rappeler le désordre qu’ils avaient causé la première fois qu’ils se sont rencontrés. Des rues bondées pour une occasion festive là aussi. Seulement à la Nouvelle-Orléans et pas dans ce taudis qu’est Savannah. Mais elle n’a pas de flingue sur elle aujourd’hui. Le minimum syndical ne permettrait pas autant d’éclats et se terminerait probablement par un Toad éventré sur le pavé. Et tant qu’elle n’est pas certaine que ce résultat ravisse son frère, elle n’en fera rien. Alors, elle ne reste pas plus longtemps. Juste le temps de croiser une furie blonde et de lui balancer un regard entendu. Bien résumé grognasse. Dernier mot avant de quitter les lieux, appréciant tout de même les écarts des brebis galeuses lorsque le moindre grain de sable noir ou trop différent les approche. Au moins, l’autre blondasse ne faisait pas semblant de ne pas les voir. Moins hypocrite que le reste de la planète. Kizuki y verra probablement un espoir. À l’inverse de Wini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4137-jugements-et-chatiments http://thenotebook.forumactif.org/t5225-de-plumes-et-de-plomb#135714 http://thenotebook.forumactif.org/t4244-winifred-wells#102642

avatar
1 jour j'aurais du poil au menton
▹ posts envoyés : 1673
▹ points : 15
▹ pseudo : Kenny
▹ crédits : pizza planet (av); camille (gifs); marion (aes) + ceriztoxic (sign); the shins, built to spill (lyrics)
▹ avatar : John Tuite
▹ signe particulier : L'air de se faire chier, des lunettes de soleil et une odeur de beuh, de sauge ou de chlore qui plane autour de lui. Une sale tendance à justifier ses défauts par l'astrologie (il est lion ascendant taureau, lune en bélier, et ça veut tout dire n'est-ce pas (non)).
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: full house
+ contacts:

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Ven 8 Déc - 14:55

Il voit tout de suite le malaise de Jesse, il comprend pas pourquoi. S'il est vraiment perdu y a pas de honte, c'est bondé ici et avec toutes ces lumières et ces couleurs bariolées c'est difficile de s'y retrouver. C'est pas pour rien qu'il entend une meuf vriller les tympans de tout le monde en appelant ce qui doit être son gosse ou son chien. Kanye. Sérieux ? Il secoue la tête et reporte son attention sur Jesse. « Ouais, j't'ai suivi en fait. » Franchement il pourrait le croire, c'est vrai qu'il est pas prêteur Mihail. Au moins en plaisantant là-dessus ça désamorcera d'éventuels soupçons, il espère. Et puis un énergumène se jette sur Jesse et, avant que Mihail ait eu le temps de réagir, il l'embrasse sur la joue. Leurs regards se croisent et l'autre s'écarte en poussant un piaillement aigu. OK. OK. C'est normal. Sûrement. « Euh... » Il est pas aveugle, il voit leur gêne à tous les deux et il se sent plus que jamais de trop. Il est de trop, en même temps. « Nan. » Nan il aime pas Noël. Nan il a pas envie de sympathiser. Nan il a pas envie de faire semblant d'être à sa place. Nan il a pas fait exprès de répondre aussi brutalement, pourtant. Il veut pas que Jesse lui fasse la gueule non plus. Il réalise qu'il toise l'autre type et essaie de se rattraper d'un sourire crispé. « J'vais vous laisser, moi ça m'rend malade toutes les lumières justement. 'fin surtout les odeurs de bouffe. » Et ça c'est pas loin d'être la vérité. « Amusez-vous bien, » il lance en leur tournant déjà le dos. Il visse son casque sur ses oreilles, remonte son écharpe et sa capuche comme des œillères et se fraye un chemin dans la foule en regardant droit devant lui. Ils en reparleront plus tard avec Jesse. Il lui demandera peut-être pardon, peut-être pas. Il comprend pas ce qui lui ronge l'estomac tout à coup mais il a juste envie de rentrer chez lui et qu'on le laisse détester le monde entier. Merry Christmas motherfuckers.

Spoiler:
 


Dernière édition par Mihail Popescu le Ven 8 Déc - 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4506-no-one-dances-quite-like-my-brothers-mihail#116785 http://thenotebook.forumactif.org/t5038-des-enfants-qui-se-tirent-a-l-horizon#129784 http://thenotebook.forumactif.org/t4547-mihail-popescu#118199 http://thenotebook.forumactif.org/t5018-instagram-mihail-popescu#129069
Seth Inuzuka

avatar
Seth à la maison
▹ posts envoyés : 564
▹ points : 34
▹ pseudo : charlieMCK
▹ crédits : moi
▹ avatar : Sen Mitsuji
▹ signe particulier : Un tatouage dans le cou, des hématomes trop fréquents, des mains rarement blanches
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: open
+ contacts:

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Ven 8 Déc - 15:25

Jingle bell, jingle bell, jingle bell rock
Jingle bells swing and jingle bells ring
Snowin' and blowin' up bushels of fun
Now the jingle hop has begun ♫


Tu chantes ? Merde alors. Un reniflement qui coupe l'air trop joyeux pour la tronche qu'il affiche, l'air renfrogné sous son bonnet de noël. Pourquoi il a un bonnet de noël sur la tête putain ? 'Sais plus. Trop de verre de vin chaud dans le nez. Ça monte troooop vite à la tête. Beaucoup trop. Suffisamment pour faire lui faire chanter des chansons qu'il déteste, en hommage à une période qu'il déteste tout autant. T'façon il déteste tout ce qui est joyeux, familial, religieux, et porteur de souvenir. Autant dire que y a pas grand chose pour que Noël. Mis à part son mari. Ah ah. Lol. Bref. Il en était où dans sa conversation déjà ? « Oué donc du coup, ce con, il voulait absolument qu'on ait un sapin. Dans un loft de 9 mètres carré oui! J'lui ai dit d'pas le faire. M'enfin il est têtu Toad t'sais. Du coup il l'a ramené son sapin. C'était l'bordel, des aiguilles partout jusque dans l'cul. Et du coup, les aiguilles sèches par terre, la résine, et les clopes, on a faillit foutre le feu à l'appart. C'était n'importe quoi ... il a toujours eu des idées de con. Mais c'était drôle. Hein ? T'en dis quoi toi ? » Il bouscule son compagnon d’un coup d’épaule, Seth, pour retrouver un peu son attention. Tout c’qu’il obtient c’est un coup de truffe sur la temps, et une patte qui manque de lui arracher le pull en réclamant un bout de bretzel. « Oué oué tiens… » L’air toujours aussi enjoué, quoique babines légèrement relevées, il file un bout de bretzel au berger allemand qui lui tient compagnie depuis une bonne demi-heure maintenant. A se geler les miches sur le trottoir à regarder les gens s’affairer au marché de Noël. Pourquoi il est là au fait ? Vu qu’il déteste Noël ? Ah bah … pour la même raison que c’brave chien à qui il tend son gobelet en plastique. Pour le vin chaud et les bretzels. Va p’t-être falloir s’rentrer. Et pi’ il relève la tête, un grand sourire pas fini qui s’affiche sur la face. V’là la plus belle. Qu’à l’air de fort bonne humeur elle aussi. « Eh Blanche-Neige ! Tu viens picoler avec nous !? » La preuve qu’il est torché, usant de ce p’tit nom avec elle, c’est sa tête qu’il risque.


@Winifred Wells  - allez boude pas, viens on est bien 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4379-make-it-bun-dem-seth http://thenotebook.forumactif.org/t5058-desperate-housewives http://thenotebook.forumactif.org/t4389-seth-inuzuka#109753 En ligne
❝ Invité ❞

avatar
Invité
✰ ✰

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Ven 8 Déc - 18:06

T’es en overdose Luka, trop de gens, trop de lumière, personne ne fait attention à rien, ils hurlent, se poussent, une furie peroxydée qui court après un gosse trop rapide pour elle, elle a l’air trop jeune la conne, y a pas idée de foutre sa vie en l’air comme ça, bah, t’façon tu peux pas parler vu où t’en est, crétin aux vêtements troués, y a que ton jean pour une fois, parfois faut dire que les assoc’ font du bon boulot, au moins t’es censé avoir chaud pour l’hiver et tu pues pas, t’as eu le droit à une douche, à croire que les gens ouvrent leurs cœurs à l'approche du Noël, toi t’œuvres juste les yeux. Y a pas à dire, l’hiver en Russie te manque vraiment, la fausse neige te donne envie de vomir, sérieusement ce truc à une texture de coton imbibé c’est dégueulasse en plus ça fait un bruit obscène quand on marche dessus, faut croire que t’es amer, loin de ta famille, de tes parents, encore, de toute façon les fêtes de fin d’année c’est plus une mise à mort qu’autre chose, c’est ironique de célébrer la naissance de quelqu’un en s’envoyant des insultes racistes misogynes et dépréciatives, c’était ça dans ta famille.
C’est débile, les gens qui se mettent autour du gars qui essaie de faire cramer la cabane comme pour l’aider, y a des cons partout faut croire, ça te prend un peu la tête parce qu’autant le faire à côté d’un milliardaire pour qu’il crame aussi sinon ça vaut pas le coup. La blonde qui hurle, peut-être que c’est mieux si son gosse est perdu en fait, t’es médisant, insultant, surement, mais les meufs comme ça te fout la gerbe, elle a l’air d’avoir de la poussière dans le cerveau en plus faut être sacrément tordu pour appeler son fils Kanye. Et t’avance, parce que t'en a rien à faire, que t'as même pas envie de te prendre une cuite parce que tu vas te retrouver dans un état hardcore après et que même si c’est le but de Noël et que tu tiens l’alcool ce n'est pas trop ton mood du moment. Et y a Eoin et tu bouges plus pendant quelques secondes, tu t’y attendais pas, est-ce que c’est une blague, il est avec une meuf aussi et tu la connais pas, tu cherches pas à savoir qui c’est, tu parles pas avec lui de vos amis, enfin, ami, tu l’as surtout lui. T’as la gorge sèche et t’as trop de grimaces qui passent sur ton visage, et t’avances, pas vers lui, enfin, si, parce que t’es poussé en fait, par une personne pas assez délicate, et que t’essaie de faire demi-tour rapidement, mais t’es cramé, tu le sais, donc tu fais semblant de rien, putain c’est vraiment trop gênant en plus le seul truc que tu trouves à faire c’est de grignoter légèrement un cookie en baissant les yeux comme si t’étais invisible, c’est un truc qui marche que quand on est gosse ça.

@eoin taggart @veronica ferguson
Revenir en haut Aller en bas
Eoin Taggart

avatar
BMX Bandit
▹ posts envoyés : 336
▹ points : 4
▹ pseudo : Lev.
▹ crédits : CIGARETTE DAYDREAMS (avatar) ; Marion (aes)
▹ avatar : Billy Vandendooren
▹ signe particulier : Vandale, artiste, révolutionnaire, amer, ni plus, ni moins. Y a pas grand chose de notable, chez lui, à part son amour démesuré pour Toto.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: open bar.
+ contacts:

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Ven 8 Déc - 21:12

La vérité, c’est que chez n’importe qui d’autre il aurait été exaspéré par tant d’optimisme mais c’est différent, lorsque c’est Veronica. C’est différent parce qu’il l’aime et que ça le biaise et qu’il le sait, c’est différent parce qu’il est moins buté et borné, différent parce qu’il la connaît et qu’il sait qu’elle a raison, parfois, de refuser de partir du mauvais pied immédiatement. C’est pour ça qu’il laisse glisser, pour ça qu’il roule juste des yeux avec un petit sourire, pour ça qu’il colle son épaule contre la sienne, l’air de rien, juste pour lui dire qu’il est là et qu’il suit, même au milieu de la foule. Il arrive pas à empêcher le vol du vin chaud, pourtant, parce qu’il a déjà son verre à la main et que la voleuse est trop rapide pour lui. Il se serait pas tu, non plus, si ça avait été quelqu’un d’autre, mais la main impérieuse de sa meilleure amie le force au silence et il croise les bras, les sourcils froncés, la regarde faire avec un mélange d’exaspération et d’admiration. C’est une maline, Ronnie, avec ses grands yeux et son joli sourire et sa façon d’être. C’est une maline et il rit, doucement, quand elle arrive à extorquer sans vergogne un nouveau verre au type du stand.

« T’es pas possible. » Il soupire et il lui pince le nez, beaucoup trop amusé pour contrôler le sourire qui lui dévore la moitié de la gueule. Elle est pas possible, ouais, mais c’est pour ça qu’elle le supporte aussi, sans doute, et pour ça qu’il l’aime sans se poser de question, certainement. « Santé à toi. » Il lui lance un clin d’oeil en avalant une gorgée, fourre une main dans sa poche pour vérifier que son téléphone est toujours à sa place. « Tu veux commencer par quoi, du coup ? » Il balaye les stands du regard, dans l’espoir de trouver quelque chose qui lui attirerait particulièrement les yeux. Il a vu de jolies choses, en arrivant, les a noté pour plus tard, dans la soirée, quand il aurait passé un moment avec elle. Ça fait trop longtemps qu’ils ont pas passé un moment ensemble, à son goût, et même si c’est pour acheter son cadeau de Noël, il a pas très envie de la laisser toute seule.

« On pourrait- » Il commence, parce qu’il a repéré un stand avec de la déco et qu'il aimerait bien s'éloigner de la meuf qui hurle Kanye depuis quelques minutes - il est pas bien sûr de ce qu'elle cherche mais il est sûr que Kanye West passe pas les fêtes à Savannah, désolé pour toi. Il s’interrompt parce que ses yeux butent sur un visage connu et qu’il met une seconde avant de capter, parce que son regard se pose sur celui de Luka et qu’il se demande ce qu’il fait là, parce qu’il s’arrête sur lui et qu’il comprend pas la tête qu’il tire. « Je t’ai déjà parlé de Luka ? » C’est débile comme question parce qu’il lui en a parlé, oui, quand Luka lui a appris à tagger, il a ragé sur la façon dont ils se balançaient des piques et il a boudé parce qu’il le trouvait exaspérant. Il lui en a parlé, c’est sûr, parce qu’il lui dit tout et qu’il lui cache rien. Il est presque sûr de pas les avoir présenté, par contre, et il l’attrape par la main pour l’entraîner vers Dmitriev, qui ressemble plus à une biche prise entre les feux d’une voiture qu’à un être humain. « Dmitriev ! » Il l’interpelle avec un sourire en coin. « Je te présente Veronica, menteuse, terrible personne, adorable jeune femme, meilleure amie, entre autre. » Il adresse un clin d’œil à Ronnie, plisse les yeux lorsqu’il revient au visage de Luka. « On dirait que tu t’es fait sucer par un mort, ça va ? »

Parce que si c’est parce qu’ils se sont embrassés que Luka fait cette tronche-là, Eoin est sur le point de regretter, franchement.

@Veronica Ferguson @Luka Dmitriev
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4546-tu-as-le-detonateur-juste-a-cote-du-coeur-tag http://thenotebook.forumactif.org/t4609-argent-trop-cher-tag http://thenotebook.forumactif.org/t4612-eoin-taggart http://thenotebook.forumactif.org/t4656-eoin-taggart-formspring
JJ O'Reilly

avatar
banana-split on me
▹ posts envoyés : 2532
▹ points : 10
▹ pseudo : mathie (miserunt)
▹ crédits : moi (ava + gif) & tumblr
▹ avatar : yuri pleskun
▹ signe particulier : regard fendillé, la folie qui crame au fond de son regard, la gueule toujours un peu cassée et l'allure dézinguée.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: j'suis bookée.
+ contacts:

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Mar 12 Déc - 9:10

P’tain t’essaie d’allumer du bois humide, crétin. Tape derrière la tête, ça me déséquilibre, mon front - déjà abimé en plus - cogne contre le bois. — Aïeuh ! Que je proteste en me redressant, pivotant la tête pour faire face à celle qui ne peut être que Daire. Bingo. Saleté de rouquine. Mon doigt qui lâche le briquet une seconde, la flamme disparait. — Fais les choses bien au moins. Elle veut quoi, elle cherche la merde ? Je la fusille du regard, en tout cas j'essaye, je ne contrôle plus très bien les muscles de mon faciès. — Barre toi ou c'est à toi que j'fous le feu, paraît que ça brûle bien les roux ! Et elle ne se fait pas prier. Je reste persuadé que c'est grâce à ma menace, sans me douter un instant que c'est la nouvelle arrivante qui la faite fuir en réalité. — C’est pas gagner ton truc. Faudrait mieux chercher le générateur électrique et s’amuser avec. Enfin j’dis ça... Je pivote de l'autre côté pour faire face à... Je bug. Je suis pas certain de savoir ce que j'ai en face de moi. On dirait un personnage cliché de dessin animé. Genre la gothique grognon du lycée dont tout le monde à peur. J'suis sûr elle planque des livres de magie noire dans sa culotte. Je pointe mon doigt vers elle, titube jusqu'à ce que mon épaule heurte la cabane et me permette de rester debout et je lui râle dessus, la voix un peu vaseuse. — Hey Carabosse, tu vas pas m'apprendre à m'amuser okkk.. ?! Alors remonte sur ton balais et fous moi la paix. Je me redresse, tant bien que mal - plutôt mal d'ailleurs - et je rallume mon briquet pour reprendre là où j'en étais. Je vais y arriver, y a une petite trace noire sur le bois, c'est bon signe, non ? — Vous n'avez vraiment rien de mieux à faire ?Raaaaaaaah, quoi encore ?! Je souffle bruyamment, laisse mon bras retomber le long de mon corps et me tourne à nouveau pour faire face au nouvel intrus - putain, pas moyen de foutre le feu tranquille ici. Mais quand je découvre l'énergumène, c'est plus fort que moi. Je bondis en arrière et lâche un petit cri de surprise, c'est p't'être même de la peur. J'avoue que je ne sais pas vraiment ce que je ressens face à ça. Bouche bée, yeux écarquillés, je le dévisage avec stupeur et n'écoute pas un traitre mot de son monologue. Après de longues secondes à bloquer sur lui, je finis par m'approcher de lui, intrigué et je viens poser mon index sur sa joue, pour tâter, avant de reculer de plusieurs pas tout en secouant ma main dans les airs. — Ah la vache, c'est dégueulasse ! Je pose une main sur mon cœur, comme si je venais de frôler la crise cardiaque, à bout de souffle. — Putain, c'est quoi le délire ? Des scientifiques se sont amusés à croiser un poulpe géant avec un clown et t'as réussi à t'échapper du labo après les avoir tous bouffés, c'est ça ? Je mets à rire bêtement, le genre de rire chargé d'alcool -- et de vomis, j'ai toujours le goût dans la gorge. D'autres gens affluent, mais je n'y fais pas trop gaffe, bien trop fasciné - terrorisé ? - par la fil.. le gars... ? La chose, on va dire la chose. Je sors de mes pensées uniquement lorsqu'une tornade blonde vient nous hurler dessus, et je profite au passage du spectacle de la gothique qui fracasse un grand blond avant de se tirer. Je viens frotter mes yeux avec mes mains, avec la sale impression d'avoir des hallucinations. — Putain, j'crois que j'ai trop bu... D'ailleurs en parlant de ça.. Je me penche subitement en avant et je me remets à vomir, je vois juste les chaussures de quelqu'un devant moi se faire recouvrir de mon cadeau, sans savoir à qui elles appartiennent. Oups.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t433-la-vulgarite-a-ses-raisons-que-la-raison-s-en-bat-les-couilles http://thenotebook.forumactif.org/t2969-le-referencement#66440 http://thenotebook.forumactif.org/t439-jj-o-reilly http://thenotebook.forumactif.org/t764-jj-o-reilly-formspring http://miserunt.tumblr.com/
Toad Baxter

avatar
distributeur d'extrême-onction
▹ posts envoyés : 2432
▹ points : 18
▹ pseudo : Camille
▹ crédits : av weaslove - aes Marion - gif Ilyria
▹ avatar : Machine Gun Kelly
▹ signe particulier : trop de tatouages, une croix qui pend à son oreille, le col qu'il porte parfois et souvent une despe à la main
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Mer 13 Déc - 16:28

Ah merde, je crois que Wini m’en veut un peu. C’est bizarre. En tout cas, ça fait mal les coups de coude dans les côtes, j’manque de gerber tout le vin chaud que j’ai ingurgité en me pliant en deux, mais ça sort pas. Ça aurait peut-être été mieux, que j’arrête de me ridiculiser. Mais j’ai pas le temps de me redresser qu’elle me balance déjà à terre. « Tu seras punie par… par… par LES RENNES DU PÈRE NOËL, WINI. » Ouais, j’retombais pas sur les mots colère divine, puis de toute façon c’est trop difficile à articuler quand on est bourré. Finalement, elle m’a pas mal rendu service, parce que j’ai la tête qui tourne moins, plus près du sol, j’me sens moins chancelant. C’est juste qu’on se gèle le cul, alors j’finis quand même par me remettre debout. Essayer de me remettre debout serait plus juste. Faut dire que faire presque deux mètres c’est jamais très pratique. Ja-mais. Sauf au supermarché pour attraper les bouteilles d’alcool rangées bien haut pour que les gosses puissent pas les attraper. Je m’éloigne de l’attroupement en titubant pour me reprendre un p’tit chaud chez la gentille dame qui m’écoute déblatérer des conneries depuis le début de la journée. « Vous comprenez, il avait les mots, m'a rendu accro, je voyais déjà l'avenir dans ses bras mais… il aurait peut-être fallu que je lui parle de mon mari. Ah mais… Mes propectus, mes prospetus, mes PRO-PUTAIN, j’les ai perdus, j’reviens. » J’finis le verre cul sec, retourne au centre du marché de Noël et quand j’crois reconnaître Ezra dans la foule, j’peux pas m’empêcher de commencer à chanter : « I DON’T CARE ABOUT THE PRESENTS THERE IS JUST ONE THING I NEED ALL I WANT FOR CHRISTMAS IS YOU… » C’est pas le bon ordre des paroles, mais on s’en fout, le message passe quand même. Enfin. J’regarde la meuf à qui j’barre la route avec des yeux ronds, c’est celle qui cherchait Kanye West tantôt. Elle a pas l’air commode mais je semble pas remarquer que les gens sont de mauvaise humeur aujourd’hui, du coup je lâche un « ah mais non t’es pas Ezra » super déçu, comme un gosse qu’a pas reçu le cadeau qu’il voulait à Noël. Je mate les autres personnes autour de nous d’un air concentré, sauf que je vois flou, ça aide pas à reconnaître les gens. « Mais il est pas là, mais il est où ? T’as trouvé Kanye West toi ? J’savais pas qu’il venait. »
@Toni Margolis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4113-i-cried-like-a-silly-boy-toad http://thenotebook.forumactif.org/t5046-brain-damage http://thenotebook.forumactif.org/t4123-toad-baxter#100349

avatar
Cash machine
▹ posts envoyés : 1430
▹ points : 2
▹ pseudo : marion
▹ crédits : anesidora
▹ avatar : billie eilish
▹ signe particulier : joggings trop grands et t-shirts trop moulants, une allure qui rappelle le hip-hop des années 90, un accent de bouseuse et une moue boudeuse.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: open bar susu
+ contacts:

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Mer 13 Déc - 20:33

Quel bordel. Ça la rassure de voir que les gens sont pas beaucoup plus stables qu'elle, y en a plusieurs qui sont bourrés et elle les regarde un peu de haut, menton levé et étincelle de jugement dans le fond des yeux. Y en a qu'ont honte de rien faut croire, mais elle s'en fiche un peu. Tout ce qu'elle veut c'est trouver Kanye, alors elle se contente d'un majeur levé quand la gothique la traite de grognasse, et elle se remet déjà à scanner la foule. Elle écoute pas c'que les autres peuvent bien se raconter, jusqu'à ce que le grand rasé entre soudainement dans son champ de vision. Elle le voit se pencher et sur le coup elle pige pas, jusqu'à l'entendre et le sentir – il est en train de lui gerber dessus. « MAIS T'ES PAS BIEN OU QUOI ? » Ses mains viennent le pousser brutalement, assez fort pour lui faire perdre son équilibre alors qu'elle observe les dégâts. Ses baskets neuves sont foutues, le blanc a pris une teinte marronnasse et elle fronce le nez alors que l'odeur la prend à la gorge. « PUTAIN ELLES M'ONT COÛTÉ CENT BALLES ! » Elle se met à faire de grand gestes alors qu'elle beugle, continuant d'attirer l'attention maintenant que le pyromane raté est à terre. « CENT BALLES, CONNARD ! » Coup de pied entre les jambes, fin du match.

Un torrent d'insultes continue de couler entre ses lèvres alors qu'elle essaie d'essuyer ses pieds sur le coupable. Forcément, c'est pas efficace.

Elle est encore en train de bougonner quand elle fait volte-face elle est prête à partir, mais y a un deuxième grand con qui lui barre la route – à croire qu'ils sont tous géants dans ce patelin, ça commence à lui taper sur le système. Il s'met à chanter avant de parler d'un Ezra et elle le dévisage comme s'il était un vieux chewing-gum collé sous sa godasse. « Eh mais vous avez tous des problèmes ici c'pas possible. » Certes c'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité, mais elle les juge tous bien pires qu'elle. Au moins, elle, elle est pas déchirée. « Mais il est pas là, mais il est où ? T’as trouvé Kanye West toi ? J’savais pas qu’il venait. » Elle lève les yeux au ciel, secoue la tête. « Ben non ducon il a mieux à foutre que venir dans un trou pareil, j'cherche mon gosse. Tu l'as pas vu toi ? » Elle aimerait bien, mais il a déjà l'air d'avoir du mal à tenir debout alors elle est pas sûre qu'il puisse vraiment l'aider. « Et puis vous faites chier à tous chanter vos trucs pourris là, tu veux pas qu'on fasse une chorale non plus ? C'est quoi la suivante ? Last Christmas I gave you my heart, but the very next day you gave it awayyy ? » Elle la chante en version accélérée, avale une partie des syllabes et n'y met aucune volonté. Ils l'emmerdent avec leurs chants leur joie leurs sourires alcoolisés. « Pis t'es pas censé être curé toi ? » D'un mouvement de menton elle désigne son col de pasteur. « Va faire du porte à porte au lieu d'picoler, 'spèce de naze. »

@jj o'reilly @toad baxter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4560-jeune-fille-garnement-toni http://thenotebook.forumactif.org/t5016-feroces-intimes#129035 http://thenotebook.forumactif.org/t4673-toni-margolis

avatar
Miches amishs
▹ posts envoyés : 621
▹ points : 3
▹ pseudo : Kenny
▹ crédits : Camille ♥ (gifs), mathie ♥ (av)
▹ avatar : Carl Hjelm Sandqvist
▹ signe particulier : Ex-Amish, s'il a l'air de sortir des années 70 c'est qu'il y a déjà du progrès. Il est souvent pieds nus et il y a toujours un petit crucifix qui pend à son cou. Il zozote.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   Sam 16 Déc - 12:50

Lui et Toad se sont séparés pour distribuer leurs flyers, chacun à un bout de l'avenue transformée en marché de Noël, qu'ils remontent pour se rencontrer au milieu. Enfin ça c'est la théorie. Ezra a terminé sa moitié depuis un moment et il a même fait du zèle, resté planté là à coller ses flyers dans les mains de passants plus ou moins consentants en chantonnant « But as long as you love me so, let it snow, let it snow, let it snow », mais il ne voit toujours pas Toad pointer le bout de son nez de crapaud. Alors il finit de refiler ses derniers flyers en rejoignant l'autre bout du marché et s'arrête quand il atteint une zone de turbulence. Ça crie, ça s'engueule, ça tangue et ça titube, et puis il y a la voix de Toad qui s'élève parmi les autres. Il reconnaît son accent bourré dans son chant de Noël emberlificoté. Ezra aurait dû y penser, il ne faut pas abandonner Toad trop longtemps à proximité du vin chaud. Il se fraye un chemin dans la foule, évite la furie décolorée qui massacre un autre chant de Noël en insultant le pasteur éméché et attrape Toad par son manteau. « Jz'suis là Toad. T'es tombé dans le tonneau de vin chzaud ? » Plaisanterie du bout des lèvres pour dédramatiser mais il ne dissimule pas si bien son inquiétude. Ça fait un moment que Toad s'égare du droit chemin qu'il avait difficilement rejoint avant qu'ils se sont rencontrés et Ezra se sent légèrement impuissant dans tout ça. Il faut croire qu'on ne change pas, on met juste les masques d'autres sur soi. Qu'est-ce qu'il peut faire pour l'aider à part faire tourner la maison et continuer à l'assister dans la remise à neuf de son église ? Il veut bien lui prêter son oreille mais il ne peut pas forcer Toad à lui parler. « J'm'en occupe, c'est bon, » il fait à la fille qui criait sur Toad, l'hostilité au minimum dans le regard qu'il lui lance. Toad est peut-être en tort mais il n'aime pas le voir se faire traiter comme un chien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4112-ezra-oh-lord-if-you-hear-me-please-hold-to-my-hand#99907 http://thenotebook.forumactif.org/t5038-des-enfants-qui-se-tirent-a-l-horizon#129769 http://thenotebook.forumactif.org/t4128-ezra-stoltzfus#100458 http://thenotebook.forumactif.org/t5080-instagram-ezra-stoltzfus#131364
❝ Contenu sponsorisé ❞

✰ ✰

MessageSujet: Re: ( SUJET COMMUN : le marché de Noël )   

Revenir en haut Aller en bas
 

( SUJET COMMUN : le marché de Noël )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» FEU DE CAMP (sujet commun)
» SUJET COMMUN : LE BAL MASQUE - En route pour l'année 2015
» Une baby Shower pour Faith - SUJET COMMUN
» sondage au sujet de l'euthanasie
» Sujet de composition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: MELTING UNDER BLUE SKIES :: version quatorze-