Partagez
 

 A brand new family (Hornigold boy's)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Anonymous
Invité
☽ ☾

A brand new family (Hornigold boy's) Empty
MessageSujet: A brand new family (Hornigold boy's)   A brand new family (Hornigold boy's) EmptyMar 17 Oct - 22:37

Tu la sentais fébrile à tes côtés alors que vous montiez les marches du perron mais toi, à mesure que vous approchiez de la porte, tu avais davantage envie de prendre tes jambes à ton cou. Cette baraque, elle avait beau être immense, elle te rappelait les maisons hantées des films d’épouvante. Tu abusais sans aucun doute dans ta description mais clairement, le style n’avait rien à voir avec celui de votre maison de Tybee Island aux couleurs claires et formes épurées. Oh bordel, qu’est-ce qu’elle te manquait !
A vrai dire, tu lui en voulais un peu d’avoir détruit la vie qu’elle s’était reconstruite après son divorce avec ton père, tu t’y étais bien habitué à ce chouette quartier proche de l’océan et cette vie confortable dans un semblant de famille. A présent, qu’en restait-il ? Rien. Tu ne pouvais même pas en vouloir à ton beau-père, de vous avoir sorti de vos vies, tu ne pouvais qu’admettre qu’elle avait merdé et surtout, tu comprenais qu’il ait décidé de mettre fin à la relation après avoir appris qu’elle le trompait…Ouais, tu avais des raisons de lui en vouloir mais tu étais beaucoup trop bon garçon pour lui en mettre plein la figure. La crise d’ado, ce n’était vraiment pas ton truc, t’étais plutôt du genre passif toi dans ta rébellion.
Cela ne t’empêcha pourtant pas de sonner le premier, lui coupant ainsi l’herbe sous le pied. Quel hooligan ouh la la ! En réalité, tu n’étais pas pressé du tout de rencontrer son nouveau mec, encore moins ses fils mais ce n’était pas comme si tu avais vraiment le choix alors autant y mettre du tien et ne pas passer pour un blaireau dès le premier soir. A vrai dire, tu ne savais pas du tout à quoi t’attendre et tu ne pouvais nier ta nervosité face à cette première rencontre mais tu le cachais bien derrière ton air calme. Peut-être que tu aurais du fumer un petit joint avant de venir, histoire d’être vraiment posé ? Ouais non, pas avec ta mère à côté, tu n’avais pas envie de te faire capter. Alors tant pis, tu allais au front désarmé, la laissant néanmoins passer devant. Les femmes et les enfants d’abord… « Bon il bouge son cul ton mec ? » que tu lui demandais.
Puis juste pour faire chier, tu sonnais encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas

Nemo Hornigold
s’il a de l’humour il finira mort noyé
▹ posts envoyés : 1595
▹ points : 26
▹ pseudo : Camille
▹ crédits : av Xerxes ♥ + aes Kenny ♥
▹ avatar : Archy Marshall (King Krule)
▹ signe particulier : roux sorti des enfers, abonné aus suicides manqués
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp: open
+ contacts:

A brand new family (Hornigold boy's) Empty
MessageSujet: Re: A brand new family (Hornigold boy's)   A brand new family (Hornigold boy's) EmptyJeu 26 Oct - 15:43

Le paternel a une copine. Il avait éclaté de rire, d’abord, quand son père lui avait dit ça au téléphone, pour le convier à un repas familial. Il avait éclaté de rire parce que c’était la meilleure des blagues, rien que d’imaginer le tableau il en avait un fou rire incontrôlable. Son père avec une nouvelle femme, sérieusement, comment était-il tombé sur elle ? C’était sa psy ? La voisine qui venait toujours leur chourer du lait ou du sucre ? Pour rencontrer quelqu’un, faudrait déjà qu’il bouge de son fauteuil. Ou alors il s’était inscrit sur un site de rencontre. Du coup, Nemo s’était marré encore plus, en se disant quel profil alléchant il devait avoir, en dépression depuis que ma femme est morte d’un cancer, deux enfants gravement perturbés. Faudrait vraiment être con pour cliquer là-dessus, ou souffrir d’un putain de syndrome de l’infirmière. Il avait cessé de rire, Nemo, quand il avait capté que c’était vrai, quand Atticus lui avait demandé de venir, pour faire plaisir à Pap. Il n’en avait pas envie et il ne pense qu’à se barrer maintenant qu’il est vautré dans le canapé des Hornigold, les pieds sur le dossier et la tête en bas, à jouer à tuer des zombies sur son portable. Il a fait un effort, pourtant, il est venu en avance pour décorer la baraque pour Halloween, a ressorti ses œuvres de gamin bien trop gores, toiles d’araignées aux fenêtres, giclées de faux sang sur les vitres, citrouilles mangeuses d’homme et cervelles fraîches dans des bocaux de formol. Tout pour rendre la maison charmante et accueillante, quoi. Il s’est même donné corps et âme dans le dessert – si tant est qu’il ait une âme –, cupcakes haches en biscuits et flaques de sang au caramel, difficile de faire plus sympa comme thème.

Atticus est dans la cuisine avec Pap quand la sonnette retentit, à terminer le dîner ou un truc du genre. « Nemo, tu peux aller ouvrir ? » La voix de son père, mais il roule pas du canapé, ne bronche même pas, fait comme s’il n’avait rien entendu. Faudrait pas qu’on leur donne l’impression qu’ils sont les bienvenus, non plus. Parce qu’on lui a expliqué qu’en plus de la meuf de son père, ils ont droit à un môme en supplément. Il a pas trop écouté pour savoir son âge et son prénom, mais ça le fait déjà chier. Deuxième coup de sonnette. Il se lève, traîne ses chaussettes jusqu’à la porte, et se colle le masque d’Hannibal sur la gueule juste avant d’ouvrir brutalement. « Putain vous voilà enfin, j’commençais à avoir faim. » Sourire plein de sous-entendus derrière le grillage du masque, s’écartant du passage pour les laisser entrer et fermer derrière eux, en les suivant jusqu’au salon. « BRO, PAP S’EST TROUVÉ UNE MILF. ET Y’A UN SILF POUR NOUS. » Il hurle à l’attention d’Atticus en s’étalant sur le canapé, s’assurant de pas leur laisser de la place près de lui et dégainant son téléphone pour reprendre sa partie. Ouais, le môme, il a l’air majeur et il est beau comme il les aime pas. « J’ai hâte qu’on soit frangins, tu peux pas savoir. » Clin d’œil malsain, avant de reporter son regard sur les zombies à massacrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3354-but-i-m-a-creep-nemo#78905 http://thenotebook.forumactif.org/t3361-i-ll-be-sorry-when-i-m-dead-nemo http://thenotebook.forumactif.org/t3362-nemo-hornigold#79104

Nicola Paulsen
Ricolaaaaaaaaa
▹ posts envoyés : 1051
▹ points : 7
▹ pseudo : Kenny
▹ crédits : lonewolf (ava) ; astra (sign), pastel breathing (icons)
▹ avatar : Izzy Brierley
▹ signe particulier : perchée
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp: 1/3 come here you
+ contacts:

A brand new family (Hornigold boy's) Empty
MessageSujet: Re: A brand new family (Hornigold boy's)   A brand new family (Hornigold boy's) EmptyDim 29 Oct - 21:49

Nemo s'étant occupé du dessert pour le meilleur et pour le pire, Atticus et son père étaient chargés du plat principal. George s'était mis dans tous ses états, avait sorti tous les livres de recettes de leurs étagères pour y trouver un plat facile mais suffisamment impressionnant pour montrer à sa dulcinée qu'il y mettait du cœur, avait fait les courses pour cinq ou six recettes différentes sans réussir à s'arrêter sur aucune, jusqu'à ce qu'Atticus finisse par lui dire stop et se lance dans la préparation d'un curry. Simple et efficace. Nemo aurait sûrement fait mieux parce que les fourneaux étaient plus son domaine, mais de toute évidence il estimait avoir rempli plus que sa part du contrat avec ses desserts d'Halloween. C'était tous les jours Halloween quand Nemo faisait de la pâtisserie, mais pour une fois ça coïncidait avec la période de l'année et George espérait encore sauver la face pour cette première rencontre entre ses fils et sa nouvelle copine. Mais ça, c'était avant que Nemo n'aille accueillir les invités. Atticus savait, lui, que c'était une mauvaise idée de demander à Nemo d'aller ouvrir la porte, mais son père ne lui avait pas laissé le temps d'intervenir... Et puis il faut avouer qu'Atticus avait toujours été le plus grand fan de son petit frère et il aimait bien jauger le caractère des inconnus selon leur réaction à ses incivilités. Il n'y alla pas de main morte, pour le coup.  « BRO, PAP S’EST TROUVÉ UNE MILF. ET Y’A UN SILF POUR NOUS. » Luttant vainement contre le rictus qui avait décidé de s'emparer de ses lèvres, Atticus jeta un regard à leur père et vit son visage se décomposer. « Ça va aller Paps. » Il pressa une main sur son épaule dans un geste rassurant et, abandonnant ses émincés de poulet, fila au salon. Nemo venait de se laisser tomber sur le canapé comme le malotru qu'il était et les expressions des invités étaient de circonstance. Un brin décontenancées, voire hostile pour le gamin. Gamin. C'était le mot de George. Atticus se l'était imaginé plus jeune, plus jeune du genre pas majeur sexuellement, mais celui-là l'était clairement, Nemo disait vrai.

Atticus, vêtu élégamment pour l'occasion — mais un peu façon 19ème siècle —, fila une petite tape sur la tête de son frère avant de tendre la main à la femme avec un sourire absolument charmant. « Bonsoir, bienvenue à la maison. Je suis Atticus, l'aîné. » L'aîné mais pas le plus grand, Nemo dépassant son mètre quatre-vingt-dix d'un maudit centimètre. Il tendit ensuite la main au fils, chaleureux et suffisamment pris dans son jeu d'hôte modèle pour ne pas trop lorgner sur les lèvres bien trop alléchantes du gamin. « Désolé pour Nemo, on l'enferme au grenier d'habitude. »  George arriva derrière lui, salua la peut-être-future-belle-mère de ses fils en s'excusant plus sérieusement pour le comportement de Nemo, puis son peut-être-futur-beau-fils. Il avait vraiment envie de faire bonne impression et il y avait longtemps qu'Atticus ne l'avait pas vu comme ça. Il avait beau le faire rire, il aurait bien aimé que Nemo accepte de faire un effort juste pour cette soirée, quitte à ne plus mettre les pieds à la maison après. « Je sers l'apéro ? T'as le droit de boire de l'alcool euh... ? » Il regarda le plus jeune. Papa n'avait pas pensé à leur donner son prénom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5250-lait-grenadine-nicola http://thenotebook.forumactif.org/t5038-des-enfants-qui-se-tirent-a-l-horizon#129766 http://thenotebook.forumactif.org/t5555-nicola-paulsen#142863
Invité

Anonymous
Invité
☽ ☾

A brand new family (Hornigold boy's) Empty
MessageSujet: Re: A brand new family (Hornigold boy's)   A brand new family (Hornigold boy's) EmptyJeu 9 Nov - 23:17

Tu n’avais pas la moindre idée de ce à quoi ressemblerait le nouveau mec à ta mère…Par moment, tu avais du mal à la reconnaître avec toute cette histoire alors comment prévoir son nouveau style de gars ? Elle t’avait pourtant briefé comme quoi il était un peu « particulier ». ça voulait dire quoi ça, au juste ? Genre particulier à collectionner des cure-dents pour en faire des sculptures miniatures ? Qu’il aimait sniffer les culottes des fillettes ? Qu’il lui manquait un œil ou des dents ? Sérieusement, dans ta tête tu t’étais déjà fait tout un tas de films et tous les profils avaient fini par y passer mais dans aucun de tes scenarios, ce type serait normal.
Et plus vous approchiez de la maison, plus tes théories se confirmaient dans ta petite tête : c’était quoi cette baraque ? Ok elle était grande mais…wow elle avait été bâtie quand ? à l’époque des premiers pionniers ? Ceci dit, il y avait une sonnette et tu ne te privais pas d’en abuser, te prenant un coup sur les doigts au passage. Haussant des épaules l’air de rien face à sa remontrance, tu te retournais vers la porte d’entrée, esquissant le sourire forcé par excellence face à celui qui vous avait ouvert. Et à moins qu’elle ne les prenne au berceau, ce n’était définitivement pas lui. Une chose de certaine, le masque n’était pas assez serré parce que le roux, il pouvait encore parler et dire de la merde en plus ! Depuis quand vous étiez en retard ? Bon okay peut-être. Mais hey, qui se souciait encore de l’heure, hein ? Pas toit en tout cas et cela expliquait sans doute pourquoi tu étais constamment en retard partout.
Entrant dans la maison en suivant le rouquin, tu adressais un regard à ta mère histoire de lui demander si elle était sure de son coup, qu’il était encore temps de foutre le camp discretos, prétendre avoir piscine ou une connerie du genre. Sauf que non, elle ne voulait pas. L’autre en profita pour gueuler à nouveau et sur le coup, tu te retrouvais comme un con à pas savoir quoi dire. « Ah ouais ok, direct comme ça ? » fis-tu remarquer, une moue sceptique sur le visage. D’ailleurs pourquoi il te regardait avec cet air lubrique là ? T’étais pas péd…ah si tu l’étais. Mais quand même ! « J’suis joie. » lançais-tu avec cet air blasé qui allait bien. Un autre mec ne tarda pas à vous accueillir et fort heureusement, il avait l’air moins…moins que l’autre. D’un furtif soupir de soulagement, tu te détendis tandis que ta mère se lança dans les présentations, ravie de rencontrer les fils de son jules.
Resté un peu en retrait jusqu’alors, tu serrais la main tendue, dessinant malgré tout un petit sourire sur tes lèvres charnues. « Jesse. » annonçais-tu sans fioritures, osant un sourire plus franc alors qu’Atticus s’excusait pour Nemo. Ils avaient vraiment des noms à coucher dehors mais passons, tu jetais un œil sur le roux posé sur le canapé avec son portable. « Ah ouais je vois le genre, il mord ? » enchaînais-tu avant de reposer le regard sur l’aîné, rapidement détourné par l’arrière de leur père. Au final, l’homme ne semblait pas si fou que tu ne l’imaginais mais vu ce qu’il avait engendré, mieux valait rester sur ses gardes, tu le saluais néanmoins comme l’usage le voulait, prenant place dans le salon un peu gauche, peu à l’aise dans cet univers inconnu. Heureusement, l’aîné prit les choses en main, proposant de passer à l’apero, te demandant si tu pouvais boire. Et c’est con mais ça te fit rire, et puis quoi encore, tu n’avais plus huit ans. « Ouais ouais, j’ai le droit par contre si ça devient trop awkward, j’évoquerais la permission de 22h. » souris-tu doucement à voix basse pour que les amoureux transi n’entendent pas même s’ils semblaient bien trop occupés à s’échanger des politesses, gênés.
Revenir en haut Aller en bas

Nemo Hornigold
s’il a de l’humour il finira mort noyé
▹ posts envoyés : 1595
▹ points : 26
▹ pseudo : Camille
▹ crédits : av Xerxes ♥ + aes Kenny ♥
▹ avatar : Archy Marshall (King Krule)
▹ signe particulier : roux sorti des enfers, abonné aus suicides manqués
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp: open
+ contacts:

A brand new family (Hornigold boy's) Empty
MessageSujet: Re: A brand new family (Hornigold boy's)   A brand new family (Hornigold boy's) EmptyMar 14 Nov - 15:22

Il n’a pas envie de faire d’efforts, Nemo, jamais, il voit pas pourquoi il devrait se comporter différemment avec quelqu’un sous prétexte que son père s’envoie en l’air avec et tente de reconstruire un semblant de famille en ajoutant un gamin bandant dans l’équation. Fallait pas l’inviter, si fallait être poli et charmant, il comprend pas comment pap a pu espérer un instant qu’il serait de bonne compagnie. Même pas en rêve. « Urgh, bro. » C’est le commentaire qu’il lâche entre ses dents quand Atticus se conduit en hôte modèle, une oreille qui traîne pour suivre la conversation même si son attention reste focalisée sur le jeu qu’il a téléchargé spécialement pour l’occasion. Juste pour montrer qu’ils sont pas les bienvenus et certainement pas dignes d’intérêt. Nemo aime jouer des clichés et il agit typiquement comme si la maison était son territoire, bien qu’il n’y vive plus depuis plusieurs années, compte bien endosser le rôle de celui qui ne veut pas qu’on remplace sa maman. Il a toujours été assez peu préoccupé par le bonheur des autres, Nemo, et y’a ses yeux qui se lèvent au ciel quand il entend son père s’excuser pour lui. Atticus a au moins eu le mérite d’y mettre un peu d’humour. Jesse. Jesse il ferme pas beaucoup sa gueule pour une pièce rapportée, Nemo qui tourne la tête vers lui pour le toiser avec un sourire narquois : « Pourquoi ? T’aimes ça qu’on t’morde ? On a des grosses tendances SM dans la famille, on va bien s’entendre. » Nouveau clin d’œil malsain, toujours la surenchère, mais pas dit suffisamment bas pour pas se faire capter par son père, la voix qui gronde même s’il sait que ça servira à rien. « Nemo. » Haussement d’épaules, soupir du mec qui pense rabat-joie trop fort.  

Puis Atticus passe à l’apéro,  demande à Jesse s’il est en âge de boire, George qui semble encore être gêné par les paroles de Nemo, à rassurer sa chère et tendre avant d’aller chercher les verres sur la table de la salle à manger. « Vous pouvez pas partir avant minuit à Halloween, c’est grossier. Enfin. Vous pourrez pas vous enfuir de toute, j’ai verrouillé derrière vous. » Y’a un sourire trop grand qui se trace sur sa bouche, toutes dents dehors pour faire croire qu’il déconne tout en laissant planer le doute. Il aime trop les allusions aux films d’horreur pour ne pas en caler toutes les dix secondes, et celle-ci semble avoir échappé au radar anti-Nemo paternel. Ça le fait ricaner doucement, en regardant son frangin s’occuper de verser du mousseux dans les flûtes en cristal, cadeau de mariage de leurs parents. Il ne lève pas le petit doigt, évidemment, observe son père s’affairer à ramener des zakouskis tout préparés de la cuisine d’un œil, l’autre œil toujours rivé sur ZombieWarrior4 dont il a monté le son pour que tout le monde profite des grognements sinistres, des bruits de giclure de sang et autres sons sympas. Quand Atticus lui colle un verre sous le nez, il l’attrape d’une main tout en se redressant un peu pour lui laisser de la place à côté de lui, les pieds néanmoins toujours sur le canapé. « Wow, on fait tous cocktails alcool et antidépresseurs ? J’pensais pas qu’on s’enjaillerait comme ça. » A l’intention de toute la petite équipée, cette fois, du coup il se tape le regard noir de son géniteur, répond par une grimace forcée. « Quoi ? Faut être honnête pour bien démarrer une relation. »


Dernière édition par Nemo Hornigold le Jeu 23 Nov - 23:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3354-but-i-m-a-creep-nemo#78905 http://thenotebook.forumactif.org/t3361-i-ll-be-sorry-when-i-m-dead-nemo http://thenotebook.forumactif.org/t3362-nemo-hornigold#79104

Nicola Paulsen
Ricolaaaaaaaaa
▹ posts envoyés : 1051
▹ points : 7
▹ pseudo : Kenny
▹ crédits : lonewolf (ava) ; astra (sign), pastel breathing (icons)
▹ avatar : Izzy Brierley
▹ signe particulier : perchée
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp: 1/3 come here you
+ contacts:

A brand new family (Hornigold boy's) Empty
MessageSujet: Re: A brand new family (Hornigold boy's)   A brand new family (Hornigold boy's) EmptyJeu 23 Nov - 22:02

Sa tentative pour détendre l'atmosphère avait partiellement réussi puisque la dulcinée de papa n'avait pas l'air d'être en train de passer en revue toutes les excuses valables pour annuler la soirée sur le champ. Papa l'avait peut-être briefée sur le cas Nemo. S'il avait un cerveau, il avait dû la briefer oui. Mais s'il avait eu un cerveau, il n'aurait peut-être pas insisté pour que Nemo soit là ce soir. Avec un peu de chance, la dame ne savait pas ce qu'était une MILF... En tout cas Atticus espérait qu'elle n'avait pas compris l'autre acronyme de Nemo. À sa place il n'aurait pas confiance si c'était de son propre fils dont on parlait comme d'un bout de viande à se partager entre frangins, mais peut-être que la belle famille était plus libérée qu'elle en avait l'air hein.

« Urgh, bro. » Un haussement de sourcil un peu trop fier. Lui, ça l'amusait d'indigner Nemo, ça l'amusait de jouer l'enfant modèle et l'hôte exemplaire. Et puis au-delà du jeu, l'idée d'un grand chamboulement dans leur vie trop réglée le réjouissait. Il n'avait jamais fait parti d'une famille recomposée avant et Atticus accueillait presque toujours les expériences nouvelles à bras ouverts, même quand elles avaient quelque chose d'aussi banal qu'un dîner en famille avec la question d'un remariage sur la table. Non, on n'en était pas là, lui souffla une petite voix dans sa tête.

« Ouais ouais, j’ai le droit par contre si ça devient trop awkward, j’évoquerais la permission de 22h. » Il sourit au garçon. « Ils vont sûrement nous envoyer jouer à l'étage après le dessert de toute façon. » Et il fit mine de ne pas avoir conscience de tous les sous-entendus qu'on pouvait déceler là-dedans, surtout après les déclarations de Nemo. Une fois le service du mousseux fait, il se laissa tomber sur le canapé à côté de Nemo et lui repoussa encore un peu les jambes pour laisser une place à Jesse à côté de lui. Il rabattit le masque de Nemo sur son visage pour le faire taire. « Parce que t'as pris les tiens peut-être ? Tu me la fais pas, » il fit à voix basse. Il reporta son attention sur la mère de Jesse. Il l'avait surpris, son père. Il ne l'avait pas vue venir sa révélation, son invitation, sa nouvelle copine qui arrivait comme un cheveu sur la soupe alors qu'il avait eu l'air prêt à se laisser dépérir sans même se battre pour la survie. Il se demandait ce qu'elle avait de particulier cette femme, ce qu'elle avait pu faire pour qu'il reprenne du poil de la bête. Il se demandait aussi ce qu'elle avait bien pu trouver à son vieux papa dépressif. Peut-être un syndrome du sauveur. Peut-être qu'elle aimait être en position de force. Peut-être que Nemo n'avait pas tort avec ses histoires sur le goût familial pour le SM. Il ricana dans sa flûte à champagne.

Et puis il la vit porter un regard poliment curieux sur Nemo et lui en leur demandant ce qu'ils faisaient dans la vie. Ah. Il hésita un instant à sortir un mensonge qui serait trop évident puisque son père savait très bien ce qu'il faisait. Il n'avait pas envie de dire toute la vérité, pourtant. Celui qui avait décidé d'offrir le tableau morbide de la soirée, c'était Nemo, il ne voulait pas lui voler la vedette en révélant qu'il embaumait des cadavres. Du coup, il se contenta de l'omission. « Je suis un artiste. » Il n'avait jamais été timide ni modeste sur la question. Au regard insistant de son père, il ajouta : « Et puis je squatte le bateau de papa, » avec le soupir résigné de celui qui avoue une petite faute, comme s'il en ressentait la moindre culpabilité. George grogna mais choisit d'imiter sa bien-aimée plutôt que d'insister, demandant à Jesse : « Et toi, tu vas à la fac Jesse ? Tu étudies quoi ? » La première question rhétorique lui fit lever les yeux au ciel, il espérait qu'ils n'allaient pas passer la soirée à échanger des banalités, trop bien élevés et craintifs pour entrer dans le vif de sujet. Heureusement que Nemo était là, finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5250-lait-grenadine-nicola http://thenotebook.forumactif.org/t5038-des-enfants-qui-se-tirent-a-l-horizon#129766 http://thenotebook.forumactif.org/t5555-nicola-paulsen#142863
Invité

Anonymous
Invité
☽ ☾

A brand new family (Hornigold boy's) Empty
MessageSujet: Re: A brand new family (Hornigold boy's)   A brand new family (Hornigold boy's) EmptySam 2 Déc - 21:21

Tu n’étais pas franchement à l’aise dans cette maison issue d’une autre époque ni avec cette famille bizarre aux antipodes de ce que tu avais toujours connu, que ce soit auprès de ton père ou ton beau-père. Tu n’aimais pas spécialement cette situation mais en même temps, ce n’était pas comme si on te laissait vraiment le choix, n’est-ce pas ? Ta mère avait merdé et à présent, elle essayait de se sortir la tête hors de l’eau auprès de ce nouvel amour, elle s’y raccrochait et tu n’avais pas le cœur à ternir son bonheur. Au pire, si vraiment ça allait mal, peut-être pourrais-tu aller dormir quelques fois chez Meredith ? Ou chez Otto ? Chez Mihaïl, ce n’était même pas la peine d’y penser, les Popescu…tu les évitais en dehors des jumeaux. Enfin, tu réfléchissais déjà à tes options si desfois elle se décidait à vivre ici. Ou alors, tu pourrais toujours te trouver un job et rejoindre une colocation ? ça aussi c’était possible même si tu préférais ne rien foutre que bosser, clairement. M’enfin, posant ton regard sur Nemo, tu te surpris à penser que travailler te semblait presque plus sympa que le côtoyer lui. L’aîné en revanche était carrément plus tranquille, il avait ce petit air posé qui n’était pas sans te rappeler Meredith. Ouais, c’est qu’il n’était vraiment pas mal en plus mais…nop. Nop nop nop. Tu n’allais pas commencer à penser de travers.
Heureusement, Nemo reprit la parole, te posant une question avant de t’annoncer qu’il était branché SM. Oh super. Manquait plus que ça. « Non, j’sais pas où t’as été traîner, des fois que t’aurais la rage. Tu peux remettre ta muselière du coup stp ? J’suis pas sûr d’être à jour au niveau de mes vaccins » lui lançais-tu non sans jeter un regard du coin de l’œil sur ta mère qui heureusement était allée faire on ne sait quoi dans les pattes à son homme. Parfait, tu aimais autant ne pas l’avoir sur ton dos. Rassuré de pas être écouté, tu te retournais vers lui et lui adressais quand même un petit sourire qu’il prendrait comme il voudrait. Tu n’étais pas spécialement mauvais comme garçon, tu jugeais certes sur les apparences mais tu n’étais pas de ceux qui aboyaient sur les autres en faisant savoir à la terre entière de leur mauvaise humeur.
« merci » fis-tu en prenant le verre que te tendais le brun qui s’occupait de faire le service tandis que l’autre ne foutait rien du tout. Enfin tu critiquais mais t’étais plutôt du genre à fuir le travail toi aussi alors pouvais-tu réellement lui jeter la pierre ? En attendant, les provocations continuaient à fuser mais tu préférais faire comme si de rien n’était, écoutant les frères se balancer des piques. Tu n’avais jamais eu de frère alors c’était plutôt intéressant à voir. Sauf quand ils recommençaient à te parler et te poser des questions. « Ouais je suis en socio, du coup c’est bien, je fais des enquêtes de terrains » puis sans oublier le petit clin d’œil que tu adressais à Nemo avant de te retourner vers Atticus. « Tu squattes le bateau ? Genre tu y vis ? » ça c’était quand même trop la classe. Mais ça te donna surtout une autre idée de question. « Tu n’habites plus ici ? Et toi ? » demandais-tu à la suite alors que vous preniez place à table après quelques autres banalités.
Revenir en haut Aller en bas

Nemo Hornigold
s’il a de l’humour il finira mort noyé
▹ posts envoyés : 1595
▹ points : 26
▹ pseudo : Camille
▹ crédits : av Xerxes ♥ + aes Kenny ♥
▹ avatar : Archy Marshall (King Krule)
▹ signe particulier : roux sorti des enfers, abonné aus suicides manqués
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp: open
+ contacts:

A brand new family (Hornigold boy's) Empty
MessageSujet: Re: A brand new family (Hornigold boy's)   A brand new family (Hornigold boy's) EmptyDim 10 Déc - 23:29

Il se marre, Nemo, doucement, comme un démon qui fomente des coups bas dans son coin. Il se marre quand le gamin lui répond, parce qu’il a toujours préféré les gens qui ont de la répartie, c’est plus drôle, c’est moins facile à briser, y’a du challenge, c’est bien, il pourra aller encore plus loin que d’habitude. Il lui lance un clin d’œil vicieux en retour de son maigre sourire, avant de se redresser un peu pour laisser de la place à son frangin sur le canapé. Il ricane encore lorsqu’Atticus lui recolle son masque sur le visage, lui tire la langue à travers la grille qui recouvre sa bouche avant de le relever pour boire son verre de mousseux cul sec et déposer la flûte vide par terre sans vraiment se soucier de ce qui se fait ou non, petit coup de pied dans la cuisse d’Atticus par pure vengeance. Il n’est pas dupe, il sait bien que son frère est friand de ses incivilités, que ça le fait rire, même s’il se retient de sourire franchement devant le paternel. Si ça marche avec leur père, lui, il ne le trompe pas, parce qu’Atticus n’a jamais rien eu de l’enfant modèle qu’il joue en ce moment, parce qu’on ne change pas, on met juste les masques d'autres sur soi et qu’en l’occurrence le masque d’Atticus est le plus chiant qui soit. Il préfère le sien, parfait dans la peau d’Hannibal Lecter, et il se dit qu’il aurait pu s’occuper du souper, finalement, se lancer dans une présentation gore à souhait. Ça aurait pu être marrant.

Il lève les yeux au ciel quand leur nouvelle maman leur demande ce qu’ils font dans la vie, déjà insupporté par le côté plan-plan que ça prend. « Serial Killer » qu’il marmonne juste avant qu’Atticus n’omette son beau travail de thanatopracteur. Il voit pas pourquoi, c’est le meilleur métier du monde, et ça ferait sensation pour Halloween. Il ne se marre plus, il en a marre, leur père qui reprend la rengaine comme si c’était une question indispensable, comme s’ils en avaient pas déjà causé avant. Il se doute que Pap n’a pas jeté sa dulcinée dans la gueule du loup comme ça, qu’il lui a un peu expliqué l’état lamentable de ses deux fils et que ça ne serait pas de tout repos. La preuve c’est ce regard bienveillant qu’elle semble toujours porter sur eux alors même qu’il a été odieux d’entrée de jeu. Pas grave. Il sortira l’artillerie lourde. Il va être servi pour ses enquêtes de terrain, le gosse. Qui donne aussi dans les questions banales, en plus, demandant s’ils habitent encore la maison. « Non, j’ai mon propre grenier maintenant, j’suis un grand garçon. » Puis tout le monde semble se lever d’un commun accord sauf lui pour s’asseoir à table. Il finit par se remettre sur ses pieds en abandonnant son téléphone dans le canapé. Il observe la disposition de la table d’un air blasé avant qu’un sourire éclair agite ses lèvres, les commissures qui retombent l’instant d’après alors qu’il s’écrie « VOUS POUVEZ PAS VOUS ASSEOIR LÀ, C’EST LA PLACE DE MAM » en désignant la place où menace de s’asseoir la chérie de George. Elle s’interrompt, les yeux ronds, tandis qu’il se précipite dans la cuisine pour rapporter une chaise, la flanquer à côté de celle de Jesse pour qu’elle ne soit pas en bout de table en face de leur père, médusé par la scène absurde auquel il les force tous à prendre part. « Mam aime nous regarder manger, pas vrai, Bro ? », il fait, en s’installant à côté d’Atticus, tapotant affectueusement le vide devant la place de leur défunte génitrice, jouant trop bien l’illuminé tout droit sorti de l’asile. Des mois de thérapie de groupe pour avoir ce résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3354-but-i-m-a-creep-nemo#78905 http://thenotebook.forumactif.org/t3361-i-ll-be-sorry-when-i-m-dead-nemo http://thenotebook.forumactif.org/t3362-nemo-hornigold#79104
Contenu sponsorisé

☽ ☾

A brand new family (Hornigold boy's) Empty
MessageSujet: Re: A brand new family (Hornigold boy's)   A brand new family (Hornigold boy's) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

A brand new family (Hornigold boy's)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mise à jour de mes figurines!
» Marion COTILLARD
» Gaia Family Tree
» Recrutement de la Devil-Family :p

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: version quatorze-
RETROUVEZ-NOUS SUR
CROCODILE/GAMES