Partagez
 

 Lost in the supermarket (Wini/Jimmy) - intrigue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Nemo Hornigold
s’il a de l’humour il finira mort noyé
▹ posts envoyés : 1595
▹ points : 26
▹ pseudo : Camille
▹ crédits : av Xerxes ♥ + aes Kenny ♥
▹ avatar : Archy Marshall (King Krule)
▹ signe particulier : roux sorti des enfers, abonné aus suicides manqués
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp: open
+ contacts:

Lost in the supermarket (Wini/Jimmy) - intrigue Empty
MessageSujet: Lost in the supermarket (Wini/Jimmy) - intrigue   Lost in the supermarket (Wini/Jimmy) - intrigue EmptyJeu 5 Oct - 17:44

Il a les pieds sur la caisse, enfoncé dans sa chaise à jouer à Snake sur le téléphone d’Atticus qu’il a encore piqué. Juste pour voir combien de temps il va mettre à réaliser. Les rares personnes qui osent se pointer à sa caisse comprennent à son regard blasé qu’ils feraient mieux d’aller ailleurs s’ils veulent sortir du magasin un jour. Il se gratte la tête en bâillant, à travers le masque de Scream qu’il a relevé sur son crâne pour y voir plus clair. Ça a l’air d’être le bordel dehors, les sirènes qui retentissent plus souvent que d’habitude. Beaucoup plus souvent, c’est le défilé de la police, faut croire, même si c’est bientôt la fermeture du Walmart, et qu’il suppose qu’ils font plutôt ça en journée, en théorie. Il en a rien à foutre, Nemo, il a entendu les petites vieilles s’offusquer, les vous imaginez, des coups de feu, sous ma fenêtre ? Il a bien hâte de rentrer chez lui et de se prendre une balle perdue. Ce serait une mort pas mal honorable. C’est presque trop calme, ici, ON S’EMMERDE, qu’il hurle, à un moment, juste pour faire sursauter les trois paumés qui font encore leurs courses. Il fait pas trop attention, quand de plus en plus de gens commencent à débarquer dans les rayons, que le directeur sort même de son bureau pour leur dire de se calmer et d’attendre, quand y’a des bruits de trucs qui cassent et que ça s’affole un peu partout autour de lui, l’agent de sécurité qui se met à gueuler que tout le monde reste à l’intérieur jusqu’à ce qu’il ait fouillé tous les sacs. Mais les gens continuent à s’amuser dans le magasin, à saccager les piles soigneusement érigées de boîtes de céréales et de serviettes hygiéniques, et faut dire que ça le fait chier un peu, Nemo, parce qu’il va devoir ranger, demain. Nouveau bâillement.

Y’a son boss qui vient le trouver et il le toise salement. « J’suis en pause. » Même si les pauses durent pas plus d’une heure, normalement. Apparemment, ils ont de nouvelles fonctions qui est d’empêcher les gens de partir avec des trucs, et le patron poste les quelques employés du jour dans les rayons stratégiques, histoire de limiter les pertes. C’est ok de perdre du PQ, vous voyez, mais faudrait pas qu’on vole trop d’alcool. Evidemment, c’est Nemo qu’on envoie chez les cassos, parce que y’a que des cassos pour se précipiter au rayon alcool quand c’est la fin du monde et parce que Nemo est le seul employé suicidaire – enfin, le seul héros – qu’ils aient sous la main. C’est surtout pour ça, qu’il y va, en rangeant le portable de son frère et remettant son masque devant son visage, les mains dans les poches alors qu’il atteint le rayon qui a déjà fait les frais de quelques abrutis, débris de verre et flaques d’éther par terre. « Faut pas prendre celui-là, il est dégueulasse. Prenez plutôt celui à cinquante dollars, là », qu’il fait en remarquant quelqu’un avec une bouteille de rhum bon marché dans les mains. Les cassos ont même pas de goût, sérieux. « J’dois vous dire d’arrêter, j’crois. » Il retire son masque pour le poser à un emplacement vide puis attrape une bouteille de vodka, dévisse le bouchon et s’en avale une longue rasade avant de la remettre à sa place en haussant les épaules. « J’dirai qu’c’est vous. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3354-but-i-m-a-creep-nemo#78905 http://thenotebook.forumactif.org/t3361-i-ll-be-sorry-when-i-m-dead-nemo http://thenotebook.forumactif.org/t3362-nemo-hornigold#79104

Teddy Dobson
⊹ life can hurt
▹ posts envoyés : 693
▹ points : 2
▹ pseudo : anne (a maze lie ; birds)
▹ crédits : ava: afanen ; signa: afanen ; icons: chrysalis
▹ avatar : poots
▹ signe particulier : les yeux bleus percutants, les traces de brûlures visibles au niveau de son coude et sous le poignet gauche. le restant de la cicatrice s'étend du même côté, presque tout le long de ses côtes jusqu'au creux de ses reins, mais bon ça faut qu'elle se désape pour que d'autres le remarquent. les sons paraissent de plus en plus étouffés quand ils lui arrivent par la droite.
☽ ☾

Lost in the supermarket (Wini/Jimmy) - intrigue Empty
MessageSujet: Re: Lost in the supermarket (Wini/Jimmy) - intrigue   Lost in the supermarket (Wini/Jimmy) - intrigue EmptyLun 16 Oct - 17:15


En général, c’est ça la raison de son petit caprice pour aller faire les courses juste avant la fermeture des magasins. Faire chier les employés qui n’ont qu’une envie -retourner à leur vie encore plus misérable que leur boulot. Être la relou en caisse alors qu’il y a une file d’attente bourrée d’employés qui viennent de sortir de leur taf tout aussi réglé et ennuyeux qu’une partition de Chopin. Dis comme ça, ça fait un peu mamie qui se fait chier toute la journée, certes, mais y a pas de petits plaisirs dans la vie.

Alors ouais, elle était déjà dans la supérette, à roder sans grand enthousiasme du côté des alcools, à se demander quel tord-boyaux cheap elle pourrait refiler aux cons qui ont eu l’idée de l’inviter à une soirée. Un truc qui brûle jusqu’à l’estomac. Dont on ne saura dire de quel breuvage il s’agit, et encore moins si c’est goût pomme, poire ou melon alors que c’est marqué dessus.

L’ambiance électrique en ville depuis un jour ou deux ? Elle l’a remarqué, mais sans plus. Tant que ce n’est pas l’anarchie, la guerre ou une autre catastrophe du genre, Wini s’en fout. Et quand son téléphone vibre, y a Twitter qui s’affole, son presque-frère qui s’enflamme et les paumés du rayon d’à côté qui s’étranglent. Ses lèvres peintes s’étirent doucement, mais sans plus. Un mec plombé ? Et alors ? Ça arrive tous les jours. MIEUX. Il paraît qu’il y a un mort par balle toutes les seize minutes dans ce beau pays. PIRE. Ça fait même pas cent connards en moins par jour sur la planète. Tant qu’il n’y a pas d’émeutes avec les forces de l’ordre adéquates ou à minima une bombe, elle s’en tape. Et elle ne pige pas pourquoi ils s’excitent tous, pourquoi, d’un coup, les allées se remplissent d’un peu plus d’êtres humains à détester alors qu’elle n’a qu’une interrogation en tête : est-ce que ce rhum est assez pourri pour faire gerber ? C’est une vraie question. Une réelle réflexion quand on l’interrompt. Son rire claque contre le carrelage comme si la bouteille venait de s’y éclater. Hors de question. C’est pas pour moi. J’veux ce qu’il y a de plus dégueu justement., qu’elle affirme en glissant la bouteille dans son sac. Et à son visage, ça aurait dû être une évidence, même pour ce p’tit employé de supermarché déguisé. Et c’est quoi l’deal ? Les conseils en oenologie ça fait partie du service premium ici ? Pitié. Mouais. Faudrait peut-être faire plus que parler pour m’arrêter. Parce que cette fois, c’est la tequila bon marché qui finit dans son sac avant de jeter un oeil côté eaux-de-vie aux noms à consonnance slaves. Du coin de l’oeil, elle le voit se servir et reposer la bouteille en promettant de la désigner comme coupable. Dans ces cas-là, autant que ce soit vrai., qu’elle commente en l’imitant nonchalamment, mais préférant garder la bouteille à la main quand elle reprend sa déambulation lente. Lente par rapport au reste des ahuris se précipitant autour d’eux. Faudrait leur interdire d’essayer de préparer la prétendue apocalypse, surtout quand elle n’en est pas la cause. Ça ne lui plaît pas. Tout ça, ça lui plaît de moins en moins. Que ce soit aussi facile pour tout le monde. Pourquoi y a pas plus de bagarres, de casse, de chaos ? Pourquoi la sécurité flippe devant des p’tits voleurs et vendales ? Pourquoi c’est si ennuyeux ?

Elle les regarde faire sans planquer les lames qu’elle leur planterait bien dans l’dos à tous ces insectes. Et “distraitement”, y a un peu de vodka qui se renverse dans l’allée, juste pour que participer un peu à la chute du prochain mouvement de troupeau déjà en approche. Et après c’est moi qu’on traite de tarée... Et ça l’énerve. Le sang qui flambe un peu plus à mesure que des “semblables” arrivent vers eux, vers elle -elle a déjà presque zappé le rouquin de service (parce qu’il doit bien faire partie des quotas). Et quand y en a un qui glisse, les autres suivent. Ça pourrait être drôle, même jouissif de les voir tomber comme des mouches à ses pieds. Mais non. C’est pas assez. Y a un “putain” viscéral qu’elle jète sur eux -comme si elle leur en voulait finalement d’être tombé et c’est peut-être tout aussi vrai. Puis y a la bouteille de vodka qui suit, s’échouant plutôt contre ses copines dans le linéaire. L’alcool se mêlant aussitôt à cette pluie de verre maîtrisée. Mais non, non. C’est toujours pas assez. Les trois péquins ont peut-être eu peur, ils se sont peut-être fait mal, elle a peut-être même réussi à les marquer, mais ça ne lui suffit pas.

Vous avez un rayon couteaux de cuisine ? Elle se souvient qu’il existe, et d’un seul coup, il deviendrait quasiment le Saint-Graal. Au moins pour quelques secondes en tout cas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t6133-tell-me-why-are-we-so-blind-to-see http://thenotebook.forumactif.org/t5225-de-plumes-et-de-plomb#154211 http://thenotebook.forumactif.org/t6164-teddy-dobson#154209
 

Lost in the supermarket (Wini/Jimmy) - intrigue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La victoire de Jimmy Sheeran
» Le Cercle des poètes disparus
» a shot in the dark, a past lost in space
» Intrigue N°1 : Sujet de groupe
» Intrigue #1 - Groupe n°5 | Wallace V-H., Phaedra B., Sigvard M., Ephrem H.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: version quatorze-
RETROUVEZ-NOUS SUR
CROCODILE/GAMES