Partagez
 

 and it's all fun and games (lost boys)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Jael Feliciano
Jurassic Park
▹ posts envoyés : 1351
▹ points : 11
▹ pseudo : zoé (baalsamine)
▹ crédits : skate vibe(avatar) & anesidora(sign)
▹ avatar : Alana Champion
▹ signe particulier : Pupilles trop souvent éclatées, traces de piqûres sur les bras, sur les cuisses, talons toujours trop hauts et rouge qui dépasse un peu des lèvres.
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

and it's all fun and games (lost boys) Empty
MessageSujet: and it's all fun and games (lost boys)   and it's all fun and games (lost boys) EmptyLun 18 Sep - 22:02

Elle a le cœur qui bat, gamine qui ne le sera plus vraiment, la dernière touche à son maquillage : trainées de paillettes sur ses yeux et lèvres carmin. C’est la fête après tout et qui dit fête dit tenue obligatoire, combinaison dinosaure intégrale, la capuche sur la tête et les ongles manucurés en verts comme pour être assortis. Rawr qu’elle gueulera surement en sortant de la salle de bain, parce qu’après tout aujourd’hui elle a décidé d’être un t-rex. Ouais, un t-rex. C’est son anniversaire après tout, alors elle fait bien ce qu’elle veut non ? Pour un jour elle sera un foutu reptile, histoire d’effacer le reste, faire la fête et chanter, oublier que ça se bouscule partout dans son crâne.
C’était partit d’une idée débile, puis ça avait pris forme dans sa tête. Souvenir des fêtes passées à l’internat, elle avait imité les gestes, glissés des petites enveloppes sous les portes, invitations manuscrites décorées avec des milliers d’étoiles. 18 ans c’est pas rien. Puis elle avait préparé un peu maladroitement les choses, passé des heures à découper du papier crépon, des guirlandes absurdes et des lettes plaquées sur du fil. Elle avait même fait l’effort de trouver de quoi manger : smarties dans un bol, soft sous la table, quelques bâtons de carottes pour Lenny. Parce qu’il viendrait, elle avait décidé. C’était pas grand-chose. Pas grand-chose du tout. Mais dans le cœur de Jael ça battait à tout rompre. Bon anniversaire Luce. Des mots murmurés quand sa mère lui embrassait le front. Aujourd’hui sa mère elle n’en a plus. Un père c’est discutable, pas sur qu’il veuille d’elle maintenant, surtout après tout ce temps. Par contre une famille elle en a une. Les Lost Boys. Malgré les engueulades, malgré les mots, malgré le bordel ambiant et les nuits passées ailleurs. C’est sa famille, sa bande de sales gosses, et puis Peadar. Peter.
Un peu plus et dans l’excitation elle aurait fait des cadeaux. Un peu comme à noël, l’échec en moins de cette soirée mauvaise. Non. Aujourd’hui elle a chassé la mauvaise humeur, elle a lancé la musique joyeuse, elle a allumé des bougies, de quoi rendre heureux les autres et elle aussi. Elle a même disposé ses figurines en plastique un peu partout, pour rendre le thème un peu plus vrai, jurrasic park ou rien d’autre, faut venir déguisé. Surement que personne ne jouera le jeu, mais elle veut quand même essayer. Dernier regard dans la glace, elle replace une mèche folle sous la capuche, inspire, expire. C’est l’heure de s’amuser. Et quand elle se précipite dans le salon, bien sur qu’elle le fait les mains en avant, trois doigts courbés sur chaque main pour imiter le t-rex. RAWR !J’vous l’avais bien dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5763-deuxieme-etoile-a-droite-et-tout-droit-jusqu-au-matin-jael http://thenotebook.forumactif.org/t5897-jael-feliciano#148150 http://thenotebook.forumactif.org/t1827-jael-feliciano

River Albarn
fleuve
▹ posts envoyés : 2534
▹ points : 6
▹ pseudo : Kenny
▹ crédits : camille ♥ (avatar) ; sial (sign) + rhyssa (icn)
▹ avatar : Paul Craddock
▹ signe particulier : gueule de petit prince un peu cassé, naturellement stone
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

and it's all fun and games (lost boys) Empty
MessageSujet: Re: and it's all fun and games (lost boys)   and it's all fun and games (lost boys) EmptyVen 22 Sep - 1:28

Il y a eu la petite invitation couverte d'étoiles glissée sous la porte de sa chambre, juste sa chambre en ce moment, juste sa chambre parce qu'Ariel a dû partir lui aussi. Ils partent tous. River espère encore un retour de Merle parce que Merle fait ça tout le temps, et il pense que Jael espère aussi. Jael, elle doit rêver qu'il surgisse au moment où elle soufflera ses bougies, comme la réalisation du vœu qu'elle n'aurait peut-être même pas osé formuler. Ça le rend triste pour elle, pour eux, pour les Lost Boys. Il lui manque le temps où ils étaient un peu trop nombreux, même les disputes, il aime trop s'attarder sur un passé qu'on ne peut pas rembobiner. Il se demande combien ils seront finalement à la petite fête d'anniversaire, si Jael va réussir à faire revenir Lenny. Quoiqu'il en soit, il ne veut pas qu'elle pense aux absents ce soir, il veut qu'elle soit heureuse, qu'elle soit fière de sa petite fête dont il l'a vue entamer les préparatifs lorsqu'il s'est éclipsé tout à l'heure, qu'ils passent tous un bon moment. Même si ça veut dire qu'il doit commencer par dénicher un costume complet de dinosaure.

Il embarque Otto avec lui pour une virée shopping et le laisse lui avancer l'achat d'un glorieux onesie truquoise et rose dégoté dans un rayon femme, capuche incluse. Ça le gêne d'autant plus qu'il devine d'où vient l'argent qu'Otto peut se permettre de dépenser, mais c'est pour la bonne cause, c'est pour faire plaisir à Jael, et il le remboursera. Il fera des efforts pour ramener plus d'argent, quitte à voler ou même jouer au dealer puisque le reste c'est fini. Il s'y voit mal quand même, surtout quand il se dit ça en enfilant son pyjama dino pour fille, mais il trouvera quelque chose.

C'est comme un mariage, on doit pas voir la birthday girl avant l'heure de la fête alors il fait attendre Otto avec lui, le temps que Jael ait disparu dans la salle de bain pour se préparer, avant d'entrer dans le salon. Quand elle surgit finalement avec son RAWR, il lance son sourire le plus lumineux et lui bondit dessus avec le même cri avant de l'entourer de ses deux bras. « Joyeux anniversaire p'tite sœur, on a le même âge maintenant. » Pas pour longtemps mais quand même. Et ils font parfaitement leurs dix-huit ans dans leurs combinaisons.

HAPPY BIRTHDAY:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t6391-et-au-milieu-coule-une-riviere-river#157642 http://thenotebook.forumactif.org/t5038-des-enfants-qui-se-tirent-a-l-horizon#129681 http://thenotebook.forumactif.org/t2904-river-albarn http://thenotebook.forumactif.org/t5082-instagram-river-albarn#131509
Invité

Anonymous
Invité
☽ ☾

and it's all fun and games (lost boys) Empty
MessageSujet: Re: and it's all fun and games (lost boys)   and it's all fun and games (lost boys) EmptySam 23 Sep - 5:26

Il faut rendre à César ce qui est à César ou plutôt à la vie ce qui est à la vie, il arrive que certains jours ne soient pas entièrement pourris. Voire même que ce soient de bons jours. Quand l’invitation bariolée a été glissée sous ta porte tu as soupiré mais n’as pu t’empêcher de sourire. Avec l’appartement qui se vide et tous ces revers que la vie flanque dans les côtes à chacun d’entre vous, vous avez sans doute besoin des idioties remplies de dinosaures de Jael. Enfin, de là à se déguiser en dinosaure faut pas non plus pousser mémé dans les orties quand elle a pas de culotte ça gratte. Tu as fait un effort ceci dit, tu as revêtu ce T-Shirt que la blonde t’a offert qui est orné d’un tyrannosaure armé d’une tronçonneuse. C’est déjà pas mal non ? C’est de bonne volonté. Bien sûr ça n’effacera pas les bleus dégueulasse qui décorent encore ta gueule mais on fera comme si on ne les voyait pas, comme avec les hématomes de la plupart des gens de cette maison.
Depuis que tu es rentré du boulot tu vois la gamine – qui n’en est officiellement plus une – se démener à accrocher des guirlandes et parer tout le salon de choses colorées et si possible brillantes. Tu n’as rien dit, gardant un œil bienveillant sur ses simagrées, histoire que sa maladresse légendaire n’abîme ni meubles ni murs. Derrière ton comptoir de cuisine tu as bonne vue sur cette entreprise pendant que tu cuisines. Tu te fais la remarque que l’association crépon/bougies n’est peut-être pas la meilleure mais tant que l’incendie n’est pas déclaré tu joueras le jeu. Pendant ce temps tu as un gâteau à préparer. Il vaut mieux espérer qu’il ne va pas avoir les mêmes conséquences que le dernier puisque celui-ci avait fini par les larmes de Lenny puis, quelques semaines plus tard, son départ. De là à se dire que tout est de la faute de la pâtisserie il n’y a qu’une théorie de conspiration à franchir et c’est très tentant.
L’appartement est étrangement silencieux malgré la fête qui se prépare et ton cœur se serre de te demander combien d’entre vous serez présents. Merle, Curl, Slight, Lily, Nibs, Tinks, Ariel, ils se sont tous fait la malle, soit pour la nuit soit pour une période indéterminée et il faut bien avouer que ça te met les nerfs à vif. Lorsque le troupeau s’éparpille tu t’arraches les cheveux, cela te rappelle que tu es bien plus destiné à être loup que berger. La sonnerie du four te sort de tes pensées contrariées et tu préfères t’affairer pour ne pas penser à tous ces sales gosses qui t’abandonnent. L’odeur de chocolat se répand dans la cuisine et le salon, enveloppant le tout d’une chaleur toute à fait festive.
Un rugissement peu impressionnant retentit dans le salon quand Jael déboule, vêtue de la tête au pied d’une espèce de pyjama en forme de dinosaure. Le costume du pauvre flemmard qui veut la réduction déguisée pour rentrer en convention. Enfin, les conventions c’est pas trop ton truc. Un soupir t’ébranle mais comme d’habitude tu ne peux t’empêcher de sourire. Fêter ses dix-huit ans avec le thème de la fête d’un petit garçon de six ans c’est honorable, non ? C’est là que tu te rends compte que River était déjà en place, sa discrétion t’a confondu. Enfin… Sa discrétion auditive parce que visuellement il arrache encore plus les yeux qu’elle. Lui aussi rugit – c’est le genre d’invité qui ira avec le thème demandé coûte que coûte – et se jette sur elle. Les deux gamins qui peuvent légalement boire. Enfin dans les pays civilisés s’entend. Barbares de yankees. Tu disposes le gâteau sur une assiette, finis les dernières touches, y colles quelques dinos en plastique – vous semblez en avoir une réserve infinie dans cet appartement c’est incroyable on en trouve partout, entre les coussins du canapé, sous les lits… c’est presque magique autant que c’est épuisant – et amènes le tout dans le salon. Tu évites de chanter joyeux anniversaire, ta voix n’est pas très angélique. Mais ton sourire est rayonnant. « Joyeux anniversaire ma belle, tu vas enfin pouvoir voter pour Donald Trump, tu devais en rêver. » Sans aucun doute.

yummy birthday:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Anonymous
Invité
☽ ☾

and it's all fun and games (lost boys) Empty
MessageSujet: Re: and it's all fun and games (lost boys)   and it's all fun and games (lost boys) EmptySam 30 Sep - 0:26

And it's all fun and games
Dix-huit ans ça se fête, ça n'en fait aucun doute et justement aujourd'hui c'est l'anniversaire d'une des filles du groupe des Lost Boys. Jordie a prévu de participer à la fête, il a reçu une carte pailletée à son réveil il y a peu et si lui fût tout à fait d'accord pour y participer ce ne fût pas le cas de son frère, Lex, qui a préféré aller faire la teuf en boîte de nuit et coucher avec pleins de femmes plutôt que profiter d'une soirée avec cette nouvelle famille qu'ils se sont fait. C'est décevant quand même, chaque jour qui passe Jordie s'éloigne un peu plus de Lex et se rapproche davantage de Otto. Surtout que Jael elle lui a rien fait à Lex alors qu'il comprend pas pourquoi il a préféré tirer son coup plutôt que de passer une soirée avec un peu tout le monde. C'est quoi son putain de problème sérieux ? Jael a voulu un thème particulier pour sa fête d'anniversaire soit les dinosaures et elle aurait voulu qu'ils soient déguisés, le gamin grimace et parvint à trouver une tête de raptor en déguisement pas très chère dans un magasin pour gosse. Quand il rentre au refuge des LB il file dans sa chambre et découvre que son frère est déjà partit à sa teuf, il grimace et décide d'ignorer son con de frère puis il enfile la tête de raptor sur sa propre tête et quand il voit son reflet dans le miroir il ricane. « J'ai vraiment l'air d'un attardé. » C'est le moins que l'on puisse dire on s'ose à croire qu'il va pas s'oser à sortir vêtu comme ça dans la rue pas sûr que ça plaise ce genre de look mais au moins il passera pas inaperçu... Quand il ouvre la porte il entend Jael pousser un petit grognement plus mignon qu'effrayant et il entend River lui parler il sourit et s'approche d'eux en poussant un grognement tout aussi pathétique que celui de Jael. « Oh quand même quoi ! Vous auriez pu ne serait-ce que faire semblant de flipper. » C'est vrai ils auraient pu mais pas sûr que ça les inspirait de faire plaisir au gamin du groupe. « Bon anniversaire Jael-chan. » Ouais le gamin est passionné par le Japon et par conséquent par les mangas du coup maintenant quand il s'adresse à quelqu'un il utilise les fameux suffixes que les japonais utilisent eux-même dans leur discussion. Là en l'occurrence en surnommant Jael Chan il lui témoigne toute son affection...
Lost Boys
Revenir en haut Aller en bas

Otto Hard
comme ma bite
▹ posts envoyés : 550
▹ points : 15
▹ pseudo : TheWeirdBoy
▹ crédits : miserunt, baalsamine
▹ avatar : Art Gurianov
▹ signe particulier : Une jolie ceinture composée de tête de poupées décapité et un gode bleu accroché à cette dite ceinture.
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

and it's all fun and games (lost boys) Empty
MessageSujet: Re: and it's all fun and games (lost boys)   and it's all fun and games (lost boys) EmptyLun 2 Oct - 23:00

Comme tout le monde chez les Lost Boys il l'a reçu cette invitation Otto, il l'a reçu ce petit carton couvert de paillettes et glissé sous sa porte... sous la porte de tant de garçons ou du moins... fusse la cas il y a longtemps de cela. Il ne reste plus grand monde maintenant dans cette chambre, plus beaucoup de personne avec qui s'occuper l'esprit, passer du temps, parler... Il n'y a plus de Lenny surtout, plus depuis ce café catastrophique et rien que d'y penser Otto il n'a qu'une envie : Celle de pleurer. Mais heureusement il y a River, son beau River, son ami, son ex collègue pour venir le sortir de ses pensées où il ne fait plus bon rester. Il a besoin d'aide... besoin de l'aide d'Otto pour se préparer à cette soirée à thème qui il y a peu l'aurait lui même excité comme une puce mais qui, à présent, a bien peu d'effet sur lui. Le monde enfantin de poupées, de Barbies, de princes et princesses d'Otto est en train de s'étioler. Les jouets pour lui ne sont plus que des jouets, ses anciennes amies qui à présent ne l'accompagnent plus à chacune de ses sorties sont redevenu rien de plus que de simples bouts de plastique et même sa ceinture n'a plus vocation pour lui n'a plus pour vocation d'être un objet magique fait pour maudire les gens qu'il hait mais de choquer... comme ce fut sa fonction à l'origine, il y a si longtemps de cela. C'est amusant tout de même, de se dire que ce genre de révélation, de changement d'état d'esprit a à l'origine débuté pour quelque chose de beau... Otto voulant devenir le garçon que Lenny méritait vraiment ! Et qui maintenant continu car aujourd'hui... oh aujourd'hui il est juste désabusé, au point que même ses anciens sanctuaires, ses anciennes défenses, sont incapable de l'éloigner d'une réalité qu'il n'arrive plus du tout à occulter.

Mais il essaye quand même, se raccroche à ce qu'il connaît, à ce qui a marché un jour. Il fait les boutiques avec le dernier décoloré du groupe, trouve de quoi les déguisé, jette son dévolu sur un onesie de la même trempe que celui choisit par River mais dont les colories sont inversé puis rentre, bien décidé à s'amuser un peu... bien décidé à espérer que son copain, si cela est toujours le cas, pointera le bout de son nez. Mais alors qu'il se prépare dans la chambre pendant que Jael s'affaire dans le salon, dans la salle de bain, il y a tout qui remonte. Posé devant son reflet face à ce vieux miroir miraculeusement encore en place dans la chambre, regardant son corps dénudé et trop fin tandis qu'il monte lentement son onesie... sa respiration commence à s'emballer. Il la sent venir la crise de panique, l'envie de s'effondrer et de pleurer et il doit faire preuve de toute la concentration du monde pour ne pas succomber à cette pulsion. Alors il termine vite d'enfilé son costume, passe sa capuche par dessus sa tête tel une protection et il prie, il prie pour que River ne se soit rendu compte de rien.

Des rugissements se font entendre dans le salon. La fête à commencé il semblerait. Otto prend une dernière inspiration, tentant de chasser tous les démons qui le tourmentent depuis quelques temps et il décide de rejoindre l'assemblée. River et Jael font déjà les fous, Jordan ou plutôt Jordie ne tarde pas à les rejoindre avec un masque tout à fait ridicule et surtout tout à fait dans le thème. Ils vont tous pour lui souhaiter un joyeux anniversaire, Paedar aussi avec son gâteau et Otto a envie de faire de même, de souhaiter à son amie le plus joyeux des anniversaires... mais à peine ouvre-t-il la bouche qu'il se sent à phone. Alors pour le moment il préfère garder ses distance, observant les autres un peu en retrait, tentant de trouver comment forcer un sourire, comme à l'époque, tout en ne pouvant s'empêcher de scruter régulièrement et de manière maladive la porte d'entrée en espérant voir débarquer l'homme qu'il aime, le sourire aux lèvres et tous leurs problèmes oubliés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jael Feliciano
Jurassic Park
▹ posts envoyés : 1351
▹ points : 11
▹ pseudo : zoé (baalsamine)
▹ crédits : skate vibe(avatar) & anesidora(sign)
▹ avatar : Alana Champion
▹ signe particulier : Pupilles trop souvent éclatées, traces de piqûres sur les bras, sur les cuisses, talons toujours trop hauts et rouge qui dépasse un peu des lèvres.
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

and it's all fun and games (lost boys) Empty
MessageSujet: Re: and it's all fun and games (lost boys)   and it's all fun and games (lost boys) EmptyJeu 5 Oct - 23:20

Elle a besoin de ça Jael, de paillettes, de cris, de rires. Elle a besoin de la chaleur de ses amis, de leurs regards, de leurs sourires. Elle a besoin de tout ce qu’elle peut ramasser, voler égoïste pour essayer de colmater les plaies. C’est qu’elles font mal ses plaies, bien béantes, bien sanglantes, à croire que la vie s’acharne un peu trop ces derniers temps. C’est quand le temps mort déjà ? Ah oui, c’est vrai, maintenant : quand elle sort de la salle de bain en rugissant et qu’immédiatement River lui répond avant de lui sauter au cou. River. Joyeux anniversaire p'tite sœur, on a le même âge maintenant. (river) 18 ans, ça sonne comme un coup de cloche. En Sicile elle aurait tous les droits, encore plus qu’elle ne les a déjà. Princesse ou reine, sans doute qu’elle serait encore un mélange des deux si sa famille n’avait pas éclatée 11 ans plus tôt. « Merci » un instant elle enfoui son visage dans le creux du cou de River, inspire, s’accroche à lui pour lui voler un peu de joie, de bonheur. C’est son bonheur liquide River. Rivière. Argent qui coule dans son cœur.
Puis c’est une autre voix qui fait chavirer son cœur. Une voix cassée qu’elle connait par cœur, sur toutes les tonalités ou presque. Non pas qu’elle s’en vanterait. Joyeux anniversaire ma belle, tu vas enfin pouvoir voter pour Donald Trump, tu devais en rêver. (peadar) ma belle et elle qui s’écarte de River pour contempler Peadar qui entre dans le salon, les mains occupées par un gâteau somptueux. Merde. C’est qu’elle pourrait pleurer. Un peu plus encore quand elle regarde son visage, les bleus qui partent trop lentement. Si seulement elle pouvait le réparer, ça serait son vœux d’anniversaire.
Jael s’apprête à prendre la parole quand un nouveau venu surgit, masque de dinosaure sur le visage, elle met quelques instants avant de comprendre que c’est Jordan. Oh quand même quoi ! Vous auriez pu ne serait-ce que faire semblant de flipper. (jordan) Calimero sur patte qui la fait détourner son regard de Peadar, sourire qui reprend ses droits sur son visage de lutin. Bon anniversaire Jael-chan.(jordan) Petit rire qui la traverse quand elle entend le suffixe, un truc japonais, elle a jamais vraiment compris. « Merci Jordie ! »  à croire que les gens ont vraiment décidé de jouer le jeu, même Peadar qu’a enfilé ce t-shirt qu’elle lui a offert sur un coup de tête, putain ça cogne trop fort dans son cœur, y a trop de joie. Joie encore plus forte quand c’est Otto qui finit par débarquer. Parce qu’elle a peur Jael, peur qu’il n’y ai personne après eux, peur qu’il n’y ai qu’eux. C’est déjà beaucoup mais ça sera jamais suffisant. Alors cette fois ci c’est elle qui se jette au cou d’Otto, dépose un baiser sur sa joue, avant de s’écarter un peu. « T’es beau comme ça »  elle se retourne pour dévisager tout le monde « vous êtes tous beaux »  bien trop pour elle, un peu plus et elle va chialer. Putain elle chiale ; Merde.  « Nibs et Lily viennent pas. » qu’elle marmonne, tente de souffler pour chasser l’émotion. «Et les autres.. » Les autres ? Toots qui répond absent, Tinks qui ne viendra jamais, et puis Lenny. Lenny qui répond aux abonnés absents.  « C’est déjà bien »  qu’elle se reprend, en quelques enjambées elle est face à Peadar, se hisse sur les talons pour essayer de voler un dinosaure, sans doute qu’il est trop rapide pour elle comme toujours. « Il est à quoi ? »  au fond il peut être à tous les parfums de l’univers, elle s’en fout, elle le mangera. C’est comme ça.
Alors de nouveau elle se dirige vers River, Jordan et Otto, les tire un à un pour les asseoir autour de la table improvisée avant de faire signe à Peadar de se rapprocher. « Merci d’être venu vous savez, c’est important pour moi. Puis dix huit ans c’est pas rien ! »  elle se tait un instant, joue avec sa capuche, la polaire de sa tenue, essaye de trouver quoi dire mais elle se sent soudain toute petite au milieu des garçons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5763-deuxieme-etoile-a-droite-et-tout-droit-jusqu-au-matin-jael http://thenotebook.forumactif.org/t5897-jael-feliciano#148150 http://thenotebook.forumactif.org/t1827-jael-feliciano

River Albarn
fleuve
▹ posts envoyés : 2534
▹ points : 6
▹ pseudo : Kenny
▹ crédits : camille ♥ (avatar) ; sial (sign) + rhyssa (icn)
▹ avatar : Paul Craddock
▹ signe particulier : gueule de petit prince un peu cassé, naturellement stone
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

and it's all fun and games (lost boys) Empty
MessageSujet: Re: and it's all fun and games (lost boys)   and it's all fun and games (lost boys) EmptyMer 11 Oct - 16:39

Il y a cette mélancolie qui flotte dans l'air, qui résiste à l'odeur du gâteau tout juste sorti du four, à la lueur chaleureuse des bougies et la déco colorée, cette tension qui ne les lâche jamais tout à fait, eux les Lost Boys et leur roi improvisé. Aujourd'hui River sent bien que ce sont les fantômes de gens même pas morts qui refroidissent l'atmosphère et qui les écrasent, ceux des gamins partis se perdre plus loin. Il sait qu'Otto a pris sur lui tout l'après-midi, ils n'ont même pas parlé de Lenny, ça veut tout dire, et il lui paraît un peu éteint quand les autres se rassemblent autour de Jael. Alors il sourit plus fort River, comme si ça pouvait faire peur aux ombres. Il presse Jael contre lui avant de la laisser filer. Il rit à la blague de Peadar sur Trump. Lui non plus il n'avait pas l'âge de voter aux dernières élections mais il ne sait même pas s'il peut voter maintenant, il est encore plus ou moins un fugitif sans papiers officiels, et il n'est pas sûr que ce soit différent pour Jael. Ils n'en parlent jamais de ces choses-là, ils ne pensent qu'au quotidien, aux futilités et aux sujets vraiment importants. Il ne demande pas à Jordie où est son frère au risque de le contrarier, à la place il fait mine d'être effrayé avec quinze secondes de retard — venant de lui ça se tient après tout —, puis il sourit en direction d'Otto qui vient de se faire sauter dessus par Jael. Et puis il y a les larmes de la petite sœur et il ne sait pas si c'est parce qu'elle est contente qu'ils soient là ou parce qu'elle aurait aimé plus de monde. Il ne veut pas qu'elle soit déçue. Il aurait tellement aimé pouvoir convaincre les moins sociables de faire un effort ou même pouvoir lui ramener Toots. Bien sûr qu'elle aurait voulu qu'ils soient plus nombreux. Mais elle a raison, « c’est déjà bien », et au moins Peadar est là, lui, fidèle au poste, la gueule cassée mais l'air plus radieux qu'à l'ordinaire pourtant. Lui aussi ça doit lui plaire de jouer à avoir une famille. Lui non plus ne veut pas laisser les absents plomber l'ambiance.

River se laisse guider jusqu'à sa place à la table et écoute Jael, presque solennelle dans son déguisement à peine moins ridicule que le sien. « Nan, c'est pas rien, » ça lui échappe et c'est teinté d'une amertume qu'on ne trouve pas souvent dans la voix de River. Il tente de se rattraper avec l'un de ses sourires idiots, de ceux qui réduisent ses yeux à deux fentes bleues. Il a souvent dit que dix-huit ans c'était un âge maudit, Jael doit même savoir qu'il pensait mourir à dix-huit ans et il est forcé d'y repenser en entendant sa déclaration, pourtant il se demande s'il y croit encore. L'année de ses dix-huit ans touche à sa fin et il est plus heureux qu'il ne l'a été depuis des années même si tout n'est pas parfait, même s'il a déjà perdu la moitié des frères qu'il s'était trouvés ici, même s'il n'a pas encore réussi à dire à Peadar qu'il ne ramènera plus d'argent de la même manière qu'avant, parce qu'il n'est bon à rien d'autre et Peadar le sait aussi bien que lui. Il est aussi heureux qu'il peut l'être en tout cas et il ne pensait plus ressentir ça un jour. Peut-être que c'est seulement pour tomber de plus haut, mais ne serait-ce que pour Jael il a envie de prouver le contraire. « On d'vrait faire péter le champagne, » qu'il décide en jetant un regard à Peadar comme s'il en cachait une bouteille dans sa manche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t6391-et-au-milieu-coule-une-riviere-river#157642 http://thenotebook.forumactif.org/t5038-des-enfants-qui-se-tirent-a-l-horizon#129681 http://thenotebook.forumactif.org/t2904-river-albarn http://thenotebook.forumactif.org/t5082-instagram-river-albarn#131509
Invité

Anonymous
Invité
☽ ☾

and it's all fun and games (lost boys) Empty
MessageSujet: Re: and it's all fun and games (lost boys)   and it's all fun and games (lost boys) EmptyVen 20 Oct - 18:09

Vous êtes trop peu nombreux, bien trop peu. Qu’est donc devenu ce refuge s’il se vide et n’abrite plus que des gens qui rêvent d’ailleurs ? Trop peu nombreux mais au moins vous êtes là. Entre ta tenue, la blonde dans son pyjama flashy, les deux adolescents gigantesques dans leurs onesie de dinosaures et celui qui vient d’arriver avec un masque un peu pourri qui fait budget de web-série, l’équipe est belle à voir. On dirait que vous vous êtes habillés pour l’anniversaire d’un petit garçon qui est dans sa période archéologie. Qu’importe, s’il faut des dinosaures pour combattre les ténèbres de l’abandon, alors l’ère des dinosaures a intérêt à revenir. Jordie a l’air réellement enthousiaste, autant que River au moins, son énergie débordante l’a toujours distingué de son frère. Lequel ne risquait pas de venir mais c’est sans doute mieux. Quant à Otto… Eh bien il a l’air à peu près dans le même état que toi et il a du mal à le cacher. Quand tu le regardes tu ne peux t’empêcher de penser à l’absence de Lenny, et le voir fait siffler en toi un serpent aux crocs luisants de venin. C’est sa faute. C’est sa faute à lui si aujourd’hui un d’entre vous n’est pas là. Parce que lui, lui n’est pas d’entre vous. Mais toute réflexion ruinerait l’anniversaire pour ne rien accomplir. Alors tu te tais, tu penses à autre chose, tu regardes plutôt les autres. Vous êtes beaux qu’elle dit Jael, mais des larmes silencieuse passent la barrière de ses paupières quand elle dit ça. La suspension après sa phrase plane sur chacun d’entre vous. Et les autres… Les autres c’est une famille qui se délite et les autres c’est compliqué et les autres ça fait trop mal alors mieux vaut éviter le sujet. Elle profite de l’arrêt pour essayer subrepticement de dérober un dinosaure au gâteau mais tu es plus vif et surtout tu es plus grand. Le jouet est sauvé, hors de portée, sauf. Tu as eu de l’entraînement avec des histoires de saumon. « Il est à quoi ? » Eh bien c’est relativement visible mais c’est vrai que sous ce nappage au chocolat tu aurais aussi bien pu cacher un gâteau à la framboise qu’à la crotte de nez, alors la question se pose. « Chocolat. » Satisfaite de sa réponse, déjà elle s’en va, papillonne vers les garçons, t’arrache un sourire avec sa solennité. Rien de faux là-dedans. Dix-huit ans c’est un changement. A son âge tu as déraciné ta vie et tu es allé la replanter sur un autre continent. Mais elle n’aura pas besoin de le faire elle. « On d'vrait faire péter le champagne ! » Beaucoup d’ardeur de la part du blondinet et des goûts de luxe ma foi ! Oh, du mousseux, c’est pas assez bien pour lui ? Ou du champomy ? Tu essaies de cacher ton sourire en le regardant. Les autres semblent attendre une réponse. « Vous voulez me ruiner c’est ça ? » Mais tu poses le gâteau, fais semblant d’être de mauvaise humeur, prétends qu’on te force la main. « Ne touchez pas au gâteau. » Tu vas dans la cuisine, prends cinq gobelets en plastique sur le comptoir et ouvres le frigo pour en sortir une bouteille de champagne. Eh oui, il avait raison d’espérer River, tu as fait le geste. Parce qu’effectivement la majorité c’est important. La dernière fois que tu as sorti le champagne c’était pour le diplôme de Lenny. Il n’en a pas pris une goutte, il a pleuré, il a fini par vous quitter. En espérant que cette fois-ci se passera mieux. Après avoir fait passer le gobelet tu t’attelles à l’ouverture du champagne. Doucement, avec application, tu y arrives. Le bouchon saute dans un bruit rugissant et l’impression te submerge que vous pouvez réellement faire de ceci une fête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Anonymous
Invité
☽ ☾

and it's all fun and games (lost boys) Empty
MessageSujet: Re: and it's all fun and games (lost boys)   and it's all fun and games (lost boys) EmptySam 21 Oct - 11:05

And it's all fun and games
Y a vraiment pas grand monde à cette fête mais l'important c'est qu'il y ai au moins une personne pour fêter ce jour en la compagnie de Jael c'est ce que Jordie se dit en cet instant précis. Évidemment il n'est pas sans savoir que Lenny ne viendra pas, il s'est barré, il est aux abonnés absents et ne reviendra pas. Par chance son frère vient d'arriver fringué d'une tenue ressemblant étonnamment à celle de River, le gamin sourit et saute dans les bras de son frère. « Je suis content de te voir Nii-san » Qu'il dit à voix basse tout en caressant le dos de son frère de remplacement. Après un temps il se détache de Otto et dévisage longuement les quelques personnes présentent ici, posant parfois son regard sur Peadar ainsi que sur le gâteau, enfin plus sur le gâteau que sur Peadar en fait, l'homme est peut-être un beau mec il n'en reste pas moins qu'il est mille fois moins tentant que ce gâteau. De toute façon pour Jordie la bouffe c'est tout ce qui compte. Mais ses yeux et son attention sont détournés lorsqu'il entend Jael s'exclamer que les autres ne sont pas là, il la fixe et aimerait dire que son enfoiré de frère ne va pas venir parce qu'il a mieux à faire de sa vie soit en couchant avec des salopes qui ne valent rien mais il n'en fait rien préférant ne pas gâcher l'ambiance. « On est là Jael-chan. » Qu'il dit en passant sa main sur le bras de la jeune fille désormais majeure en voyant bien que ça le touche de se rendre compte que ce groupe, cette famille, n'est désormais composée que de quelques personnes alors qu'avant ils étaient beaucoup plus nombreux. C'est dommage mais c'est la vie un jour ou l'autre Jordie et Lex se barreront aussi, Lex trouvera un moyen pour faire partir Jordie quitte à rester lui et ça le gamin le sait. Le hic c'est que Jordie n'a pas envie de partir, ces gens il les aime et pour la première fois de sa vie il sait qu'il a une famille et qu'il est aimé en retour pour la personne qu'il est et ce, malgré qu'il soit malade. La dépression et la bipolarité ce n'est pas facile à vivre autant pour lui que pour eux tous, ça ils en sont tous conscients ici, ils savent ce que c'est que de vivre au quotidien avec un gamin qui peut péter un câble à chaque instant s'il n'a pas pris son traitement et se tailler les veines. Ils savent tous qu'au moindre petit écart le gamin peut mettre sa vie en danger. Mais par chance pour lui et eux il prend son traitement et c'est tant mieux. Le gamin sort de ses funestes pensées posant son regard un bref instant sur Otto, puis sur River, ensuite sur Jael pour enfin regarder à nouveau Peadar et surtout le gâteau. Jael l'attrape par le bras et le fait s'asseoir à table il se pose alors jusqu'à ce qu'il entende River demander à ce qu'ils pètent le Champagne le gamin il s'en passerait bien l'alcool c'est pas son truc, définitivement pas et ça ne le sera jamais. Il voit Peadar tirer d'abord la tronche pour en définitive sortir une bouteille de Champagne et ensuite filer dans la cuisine prendre sûrement des verres. Lorsqu'il revient il donne des gobelets à tout le monde, le gamin n'a aucune envie de boire de l'alcool. C'est moche à dire mais l'alcool comme la drogue ça lui rappelle son enculé de paternel et boire pour lui ça signifie être comme lui. Déjà quand il fume un petit bédo il a l'impression de lui ressembler d'être comme lui mais il oublie bien vite qu'il lui ressemble avec les effets du bédo.... Il fera un effort aujourd'hui pour Jael pour qu'elle passe une bonne journée en compagnie de cette famille qu'ils ont désormais. Il fera un effort pour ne rien dire et il s'ose à espérer que son frère, de sang cette fois-ci donc Alexis, fera un effort aussi en laissant tomber sa salope pour venir les rejoindre ici. Mais inutile de se faire de faux espoirs Lex y a que le sexe qui l'intéresse c'est devenu un bouffon depuis qu'il a apprit à se servir de sa queue. Son téléphone vibre dans la poche de son slim il l'attrape, déverrouille l'iPhone et lorsqu'il voit qu'il a un message de Lex il grimace, un message lui indiquant qu'il ne rentre pas ce soir. Il ne lui répond même pas préférant se concentrer sur cette fête et les quelques personnes présentent ici aujourd'hui. Eux ils sont là et pour lui c'est tout ce qui compte. « Je suis content que vous soyez tous là ici. C'est important qu'on soit tous là. Pour Jael. » Son inconscience d'adolescent peut lui faire dire des choses stupides et le pire c'est qu'il ne s'en rend même pas compte qu'en disant ça il risque de créer un malaise. Il sourit largement fixant tout le monde, de toute évidence le gamin est heureux faut dire, avoir une famille pour lui c'est important c'était son souhait le plus cher...
Lost Boys
Revenir en haut Aller en bas

Otto Hard
comme ma bite
▹ posts envoyés : 550
▹ points : 15
▹ pseudo : TheWeirdBoy
▹ crédits : miserunt, baalsamine
▹ avatar : Art Gurianov
▹ signe particulier : Une jolie ceinture composée de tête de poupées décapité et un gode bleu accroché à cette dite ceinture.
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

and it's all fun and games (lost boys) Empty
MessageSujet: Re: and it's all fun and games (lost boys)   and it's all fun and games (lost boys) EmptyMer 6 Déc - 17:54

Il ne sait pas trop quoi en penser de cette fête Otto... il fait des efforts, pour Jael, pour les autres, mais c'est peine perdu, cela n'éveille rien en lui, pas de joie, pas d'amusement. En ce moment il est tellement en train de menacer de s'effondrer que toute son énergie est concentré à ne pas se donner en spectacle, pas là, pas maintenant, pas alors que les autres eux prennent du plaisir. Car il les voit, leurs jolies sourire, leur envie de s'amuser, de sourire... ils sont même mignon tous dans leurs beaux costumes alors que lui... lui il se trouve juste ridicule et il a l'impression de faire tâche... et c'est ça qui montre toute la gravité de la chose ! Car Otto se trouver ridicule dans une tenue qui, autrement, il aurait tant affectionné ? C'est que quelque chose ne tourne vraiment plus rond dans sa tête. D'un coup son monde de couleur et d'excentricité est mort et il ne sait plus dans quoi se plonger pour se cacher de la vérité. Mais il tiens Otto, il se retient, tente de faire bonne figure quand Jael lui saute au cou et l'embrasse et quand Jordie vient lui montrer toute son affection lui aussi. Ils sont sa famille... mais il est une fraude... une putain de fraude qui finira par les faire s'éloigner comme ça a été le cas avec Lenny.

Alors il joue avec ses doigts frénétiquement, touchant son pouce avec l'extrémité de chaque doigt, dans l'espoir de se calmer un peu. Il suit donc le petit groupe, s'installe à table et laisse son regard se perdre sur la petite assiette en face de lui. Il écoute aussi, malgré sa quasi absence il écoute ce qui se dit autours et il a presque envie de rire en entendant parler des dix-huit ans...  Si elle savait... si elle savait à quel point cela ne change rien ! Le monde ne devient pas plus beau, le monde ne se montre pas plus accueillant, non... cela n'est plus qu'un chiffre, un chiffre qui change uniquement le fait que l'on puisse te baiser sans que tes parents ne puisse porter plainte à ta place malgré ton consentement. Dix-huit ans ça ne représente rien et la bougie qu'elle souffle ne va pas la sortir de la merde ni même réaliser le souhait qu'elle aurait pu faire. Non, c'est juste un moyen de compter les années passé sur terre en attendant la fin et ça... dire que ça c'est une chose qu'Otto avait presque réussit ça oublier... avant de se rattacher à la réalité, ceci par amour, et d'y rester coincé, car son amour a été brisé et en plus par sa faute. Alors il a envie de lui hurler que c'est un piège, de revenir en arrière, de ne rien fêter et de continuer à croire aux dinosaures car lui... Même ses princesses ne lui parlent plus, elles sont mortes, inertes et il n'a perdu sa capacité à rêver.

Mais encore une fois il ne dis rien, il ne veut rien gâcher. Après tout si cela était sa fête à lui il ferait ce qu'il veut ! Mais là c'est celle de Jael. Donc il reste calme, il reste dans sa bulle, figé, évitant toujours de dire quoi que ce soit de peur que ce soit la chose de trop et il espère que ça finira vite. Il est à peine touché par l'arrivé du gâteau, il n'a même pas envie d'en piquer un morceau avant qu'on le lui autorise comme ce serait le cas normalement, il n'a envie de rien... sauf de ce champagne qui arrive, ce champagne qui arrive à le ramener dans le présent et attires ses prunelles glacées. PAF ! Le bouchon saute, Paedar serre les verres, sans doute pour porter un toast pour la star de la soirée. Mais Otto lui il n'attend pas, il attrape le premier verre qui passe, l'attire vers ses lèvres et le vide... le vide très rapidement, cul sec, comme ci il était assoiffé depuis mille ans. La vérité c'est qu'il a surtout besoin d'alcool car il sait que seul ça peut faire taire ses noires pensées pendant quelques temps et du coup il se fiche bien de quoi il peut avoir l'air devant tous les autres, reposant son gobelet vide d'un coup sur la table, priant pour pouvoir le reremplir vite. « Je peux en ravoir ? » Qu'il demande sans même s'inquiéter du fait que cela ne se fait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jael Feliciano
Jurassic Park
▹ posts envoyés : 1351
▹ points : 11
▹ pseudo : zoé (baalsamine)
▹ crédits : skate vibe(avatar) & anesidora(sign)
▹ avatar : Alana Champion
▹ signe particulier : Pupilles trop souvent éclatées, traces de piqûres sur les bras, sur les cuisses, talons toujours trop hauts et rouge qui dépasse un peu des lèvres.
☽ ☾

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

and it's all fun and games (lost boys) Empty
MessageSujet: Re: and it's all fun and games (lost boys)   and it's all fun and games (lost boys) EmptySam 16 Déc - 11:47

Je vois bien que ce n’est pas la joie. Je le vois très bien même. L’amertume qui émane brièvement de River, l’agacement qui se dévoile en un éclat quand Jordan regarde son téléphone, puis dans le regard d’Otto, l’absence et la tristesse. Ca me serre fort le coeur. Trop. Mais comme toujours jejoue les aveugles, fait comme si de rien n’était et me raccroche à la fête, aux sourires et aux rires, au gâteau au chocolat de Peadar qui fait gronder mon ventre et mon sourire de gamine quand il lui annonce le goût. C’est mieux comme ça. Voilà. Mettre des paillettes sur la misère, essayer de tourner les esprits vers la lumière rien qu’un instant, pour oublier ceux qui sont parti, ceux qui reviendront sans doute jamais.
On d'vrait faire péter le champagne !(River) Mon regard qui dérive jusqu’à Peadar, sans doute qu’il va l’envoyer bouler, parce que le champagne c’est cher, c’est frivole, c’est débile. Mais c’est festif. J’me souviens des bouteilles ouvertes en Suisse, les bulles, le liquide doré, seulement pour les fêtes, pour ma fête. J’me souviens de ma robe rouge, le tulle sous la jupe, les mètres de tissus satin que je faisais tournoyer. J’pense qu’aujourd’hui je préfère ma tenue de dinosaure. Plus confortable. Vraiment plus confortable. Vous voulez me ruiner c’est ça ? (Peadar) Je sens comme une pointe de culpabilité quand je le vois nous tourner le dos, j’ai envie de lui dire que c’est pas grave, qu’on pourra boire du cidre ou un truc comme ça, de l’eau gazeuse même, tant que y a des bulles pour faire semblant, imaginer. Pardon. Ne touchez pas au gâteau.(Peadar). « Promis » que je marmonne parce que de toute façon j’aurais bien trop peur de le commencer sans qu’il donne l’autorisation. Il est très (trop) à cheval là-dessus Peadar, on le sait tous à notre façon.
J’en profite pour regarder la salle, les trois garçons qui sont avec moi, tous si différents, mais que j’aime autant. J’voudrais pouvoir leur faire comprendre à quel point ça me touche, à quel point c’est important. Je commence à ouvrir la bouche une nouvelle fois quand un bruit retentissant de bouchon qui saute me fait sursauter, je me retourne surprise, avant de voir Peadar, la bouteille de champagne entre les mains et l’alcool qui remplit les gobelets en plastique. En une enjambée je suis à côté de lui, dépose un baiser timide sur sa joue, parce que j’ai l’impression que mon cœur va exploser. « Merci » que je murmure tout bas avant d’attraper un verre, très vite imité par les autres. Je suis content que vous soyez tous là ici. C'est important qu'on soit tous là. Pour Jael. (Jordan) Ca me fait rire quand Jordan prend enfin la parole, je secoue la tête avant de déposer un baiser sur sa joue à lui aussi. En fait jvais les embrasser tous, laisser ma trace de rouge à lèvre comme une preuve de mon amour pour eux. C’est ridicule ; Stupide ; Mais j’ai pas mieux. Le truc c’est que Otto ne semble pas vraiment là, trop perdu dans ses pensées, la façon dont il vide le verre sans même rien dire, ni attendre. Je pense que le départ de Lenny joue pour beaucoup. Ptêtre même un peu trop. Entre autre. Je peux en ravoir ? (Otto) Le regard qui dérive jusqu’à Peadar pour lui faire comprendre que c’est pas grave, je finis par m’exclamer en souriant « Bien sur, bien sur ! » Même si je sais bien que l’alcool ne guérit pas les peines de cœur, j’peux pas m’empêcher de croire à certains miracles. « A nous ! » que je reprends quand le verre d’Otto est de nouveau plein et que je lève le mien pour porter un toast. Et aux absents aussi mais c’est une autre histoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t5763-deuxieme-etoile-a-droite-et-tout-droit-jusqu-au-matin-jael http://thenotebook.forumactif.org/t5897-jael-feliciano#148150 http://thenotebook.forumactif.org/t1827-jael-feliciano
Contenu sponsorisé

☽ ☾

and it's all fun and games (lost boys) Empty
MessageSujet: Re: and it's all fun and games (lost boys)   and it's all fun and games (lost boys) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

and it's all fun and games (lost boys)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Spartan Games
» Game of Thrones
» errata games workshops
» a shot in the dark, a past lost in space
» Hunger Games : le jeu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: version quatorze-
RETROUVEZ-NOUS SUR
CROCODILE/GAMES