Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | .
 

 [Edhan#1] Ma personne ç'a toujours été toi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

J'suis dans quelle équipe déjà ?

ϟ POSTS-ENVOYES : 87
ϟ POINTS : 5
ϟ PSEUDO : GekkuNeko aka Juliette
ϟ CREDITS : Vava ALLES ; Sign' Emi Burton ; Gif Tumblr & GekkuNeko
ϟ AVATAR : Dylan Muse Sprayberry, mon amour
✰ ✰

MessageSujet: [Edhan#1] Ma personne ç'a toujours été toi   Lun 17 Juil - 22:15


Eden & Ethan
Ma personne ç'a toujours été toi
Il y a de cela sept ans le kid est tombé en dépression et il fût diagnostiqué bipolaire aussi, naturellement, quand il apprit qu'il était malade ça l'a bouffé de l'intérieur surtout que son enfoiré de géniteur a décidé de le rejeter jugeant sans doute qu'une personne avec des problèmes mentaux n'est pas digne de lui parler. Lui ça lui avait fait du mal au gamin parce qu'il avait seize ans, il était malheureux et tellement mal dans sa peau, il souffrait le martyr avec son géniteur depuis que son frère, sa moitié, était partit à l'armée. La seule chose dont il avait besoin c'était que Landon revienne le prenne dans ses bras et lui dise que tout va bien se passer parce que justement c'était le rôle de Landon de faire une chose pareille. C'était son rôle de grand frère mais il ne l'a pas fait, il avait des obligations ailleurs et même si ça a dû être dur pour Landon il n'a rien pu faire mis à part envoyer des lettres par la Poste au kid en essayant de le consoler dans son gros chagrin. Du coup, à défaut d'avoir un frère, un protecteur, il s'est tourné à ce moment-là vers l'ex de son frère qu'il aimait à la folie, Eden, une sublime blonde dont son frère s'était éprit pendant des années. Entre elle et Ethan ce fût un rapide coup de foudre amical, ils sont devenus amis, de très bons amis et naturellement quand il est tombé malade il a tout de suite su que c'était vers elle qu'il devait se tourner en cas de besoin. Alors il l'a fait sans tarder, il passait du temps avec elle, il se confiait sur tout ce qui allait et tout ce qui n'allait pas. Bien souvent ses confidences ressemblaient sûrement aux propos bien absurdes de jeunes adolescents qui savent pas se définir. C'était son cas à lui, souvent il lui disait qu'il pensait avoir à un soucis, qu'il pensait être différent parce qu'il avait jamais été attiré physiquement, sensuellement ou amoureusement par quelqu'un, pas même par une star. La blonde le consolait toujours, lui disant des paroles qui faisaient du bien, elle avait les mots la blonde, elle l'a rendu accroc à elle. Puis finalement le kid est tombé amoureux un jour d'un type d'un peu plus âgé que lui, un mec, il craignait le regard des gens par conséquent il n'en a jamais parlé. Quand la blonde l'a apprit elle n'a jamais regardé Ethan différemment et ça l'a soulagé de savoir qu'il pouvait compter sur cette blonde divine qu'il aimait tellement follement. Eden c'était tout pour lui à cet instant précis, elle lui a tellement donné au cours de sa vie. Pourtant voilà il y a de cela plusieurs années la blonde a disparue de la circulation, elle a quitté la ville sans chercher plus loin. Elle avait sans nul doute ses raisons pour partir mais il avait du mal a accepter son départ à la blonde, il avait déjà perdu son frère il y a neuf ans et son amoureux sept ans auparavant c'était suffisant pour qu'il se sente mal et il perdait sa blonde, c'en était trop pour le kid. Du coup une fois que la blonde fût partie le kid a sombré davantage dans la drogue. Déjà avant son départ il était sérieusement partit en couilles, il fumait des joins mais rien de plus, mais après le départ de la blonde sérieusement c'était pire il s'est mit à sniffer de la coke, se piquer etc. Et là justement alors qu'il fixe son chien intensément de ses yeux bleus il soupire en se rappelant qu'il arrive à la fin de son sachet de coke et hors de question de rester sans sa came, oh ça non, il en a besoin pour affronter la dure réalité. « Allez Arcanine. Je vais aller voir Astérix. » Astérix ? Oh c'est juste son dealeur, le mec qui lui vend sa came, pas un type tout à fait sérieux ou fréquentable quoi mais le kid l'apprécie beaucoup et puis la drogue qu'il vend n'est pas trop chère et plutôt agréable donc il ne s'en plaint pas. Suite à ses mots il se lève péniblement de son lit, se roule un joint qu'il fume en vitesse afin d'être un peu plus vivant qu'il ne l'est en ce moment puis il envoie un texto à son dealeur. « Yo Man. Je vais passer au quartier. Mets moi de côté un sachet de coke s'il te plaît j'en ai plus. » Et une fois qu'il eut tapé ce message sur l'écran de son iPhone il acquiesce et décide de l'envoyer sans chercher plus loin. Après quoi il se rassoit sur son lit le temps de terminer son bédo tout en soupirant de plaisir, il n'y a vraiment que quand le kid se shoote qu'il se sent bien. Une fois que le bédo fût terminé il nage dans un océan de bonheur, il écrase le tube à cancer de merde dans son cendrier puis il quitte son appartement non sans manquer de chuter à plusieurs reprises dans les escaliers.

Voilà de quoi il a l'air quand il est défoncé : d'une grosse merde. Un petit con empoté même pas capable de marcher droit devant lui, un peu comme n'importe quel junky en fait mais ça définitivement pour l'heure le gosse ne s'en préoccupe pas trop heureux de ne plus penser aux trois abandons qu'il a pu vivre il y a de cela des années. Bon, Landon est revenu il y a cinq ans mais il l'a déjà abandonné et dans la logique du kid il se dit que si son frère fût capable de partir il y a neuf ans il serait tout à fait capable de repartir un jour. Oui sur certains sujets il est assez con et immature mais il est jeune encore on le pardonnera donc pour tout cela. Néanmoins c'est difficile à gérer pour lui, il a perdu les trois personnes qu'il a le plus aimé au cours de sa vie, elles sont toutes les trois parties, elles l'ont abandonné, il se sent tellement seul que du coup il se shoote pour oublier ses malheurs et ce, même si le grand frère est revenu ça n'y change rien parce qu'il lui manque son homme ainsi que sa personne, Eden. Il soupire alors de lassitude tandis qu'il arrive au quartier où il y a tout un tas de dealeurs et de mecs peu fréquentables Astérix le voit et vient lui serrer la main chaleureusement, Astérix il l'aime bien le kid et c'est réciproque, ils s'aiment beaucoup tous les deux. « Content d'te voir. Tu as ma dose ? » Ouais il cherche pas plus loin, pas de bonjour, pas de comment vas-tu, il rentre direct dans le vif du sujet parce qu'en fin de compte c'est pour ça qu'il est là, pas pour discuter cette fois-ci. Le dealeur ne semble pas outré pour le moins du monde et rigole un bon coup tout en tendant dans la direction du kid un sachet en plastique ouvrable/refermable, le petit attrape le sachet avec désir puis il tend dans la direction de son dealeur les quelques billets qu'il réclame pour sa dose. « Merci Man, je sais pas ce que je ferais sans toi. » Et c'est vrai, sans lui il ne serait sûrement qu'une ombre de lui-même, un petit gars malheureux sûrement suicidaire. Il serait juste une épave et c'est malheureux quand même quand on y songe donc la drogue est son seul et unique moyen d'aller mieux, d'aller de l'avant, d'avancer quoi. Après quelques mots échangés avec son dealeur le kid lève le camp et s'éloigne après un rapide salut de la main à son dealeur et les quelques mecs de la cité qu'il connait puis il traverse la route et se dirige jusqu'à son immeuble afin de rentrer chez lui pour se mettre bien. Avec le peu de poudre qu'il lui restait chez lui il aurait jamais pu se mettre suffisamment bien donc là avec la poudre que lui a donné Astérix c'est sûr que le kid va pouvoir se détendre surtout qu'il lui reste quelques cachets d'extasy dans un coin au besoin. Il soupire alors tandis qu'il arrive devant son immeuble...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3792-new-destiny-i-hope-terminee http://thenotebook.forumactif.org/t3798-my-friends-my-loves-my-bullshit-ethan-sprayberry

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 229
ϟ POINTS : 33
ϟ PSEUDO : Bae
ϟ CREDITS : kiss kiss nash , tumblr & WHI
ϟ AVATAR : Bryden Jenkins
ϟ SIGNE PARTICULIER : Cheveux blond platine, chevelure qu'on remarque à des kilomètres à la ronde. Elle est fine, trop fine même Eden. On aurait presque peur de la serrer dans nos bras tant elle a l'air fragile. Puis elle a ce tatouage sur l'épaule. Cette fleur dédié à sa grand-mère, elle est banale sans l'être Eden.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: 0/4
+ contacts:

MessageSujet: Re: [Edhan#1] Ma personne ç'a toujours été toi   Hier à 19:22

Ah bah génial Ethan, vas-y drogue toi p'tit con.

Eden & Ethan

Regard livide, perdu ailleurs. Perles azur cachée derrière ses énormes lunettes de soleil qui tente de lui épargner les néons de toute sortes dans la ville. Elle ne voit même pas le jeune serveur lui tendre son sac de bouffe asiatique la blonde. Il essaie d’attirer son regard, il lui parle mais rien ne marche. Il en vient à passer sa main devant son visage. A quelques centimètres de sa peau, touchant presque les verres teintés de ses lunettes pour la sortir de sa torpeur. Elle est mise au pied du mur la belle. Elle se réveil, elle sort de ses songes et sursaute devant le garçon. Aouch… Trop brutal. Elle grince des dents, et fronce les sourcils en passant doucement une main dans ses cheveux, caressant sa tempe doucement. Merde… Elle a bougé trop fort. Et ça tape d’une fort sans pareil à l’intérieur de son cortex. Mal de tête qui ne disparaitra donc jamais. Elle a essayé pourtant de mener la guerre contre la migraine. Elle a tenté de dissoudre le mal à coup de cachet, à dormir des heures dans l’obscurité. Mais rien y fait. Elle a toujours autant mal et elle a tout de même était obligé de se lever pour aller s’acheter à manger dans cet état fatidique.

Elle grimace la belle en laissant la porte du fast-food derrière elle claquer. Puis s’enchaine la douleur des rayons de soleil qui brulent sa rétine, qui la font plisser des yeux. C’est insoutenable comme douleur. Elle voudrait s’enfoncer dans les noirceurs profondes de sa maison, au fond de ses draps et la tête dans les coussins pour ne plus rien entendre et ne rien voir jusqu’à la fin des temps l’ancienne gamine de Tybee Island. Comme si ça ne suffisait pas, elle sent cogner les battements de son cœur jusque dans ses tympans à peine fait-elle un pas. Génial. Elle pleurerait presque tant elle a mal lorsque les bruits de klaxon résonnent par dizaine dans la rue toutes les trente secondes ; Lorsque les gens font du raffut comme si c’était la rue à leur mère. Elle aimerait les insulter Eden, leur dire de la fermer. Mais ce n’est pas eux le problème, c’est pas leur façon de vivre et de respirer le putain de souci. C’est elle et uniquement elle le problème. Elle a toute les raisons du monde pour pleurer la belle pourtant elle serre les dents et se la ferme.

Elle a déconné hier soir Eden. La dernière cuite qu’elle s’est mise lui a retournée, mit le cerveau à l’envers. Moins de vingt-quatre heures sont passés et elle est toujours accablée. Accablée par les litres d’alcool ingurgité et par la honte. Honte de cette soirée, honte de ce qu’il s’est passé. Honte d’avoir contacté son ex, s’être mise une race avec lui puis finir dans un total trou noir. Un foutoir monumental dans son crâne. Ayant pour seul élément de rappel quelques bouts floues de souvenirs et surtout une belle croute sur le flanc droit.  C’est joliment tracé, c’est fin et surtout c’est indélébile. Tracé à tout jamais. Un petit numéro qu’elle connait bien, un numéro gravé à tout jamais dans sa peau pour l’éternité… Pour se rassurer, elle se dit qu’au moins elle ne s’était pas retrouvé au lit avec lui. Qu’elle avait été au moins assez intelligente pour que ça ne finisse pas sous les draps… Au moins ça… Mais bon. En bon échange de procédé pour un acte si intelligent de sa part, en tant que pacte avec le diable elle avait le numéro porte bonheur, le numéro de maillot au football de Landon gravé dans ses côtes flottantes.

Elle se mord la lèvre Eden, rongée par la culpabilité d’avoir le poids de ce tatouage, d’avoir son ex dans la peau. Sans s’en rendre compte elle accélère le pas, elle veut vite rentrer. Elle veut s’enfoncer dans son lit et pleurer ô désespoir. Elle est mal, mal de n’avoir que des bribes de soirée dans le crâne. Elle voudrait la soirée en DVD, voir chaque détail, voir quand est ce que tout est parti en vrille comme ça. Mais ça n’existe pas ça, elle doit juste porter le poids de ses décisions et de la gueule de bois qu’elle se tape.Elle marche rapidement Eden, elle voit le monde de façon très rapide. Elle ne s’attarde sur rien. Aucun ne détail n’attire son attention. Elle veut juste se dépêcher, aller comater dans son canapé. Sauf que ça ne se passe pas comme ça dans la vraie vie. C’est toujours lorsqu’on veut se dépêcher qu’il arrive les intempéries. Les aléas de la vie. Elle marche dans cette rue pourri, y’a ces mecs qui trainent et qui parlent entre eux comme si la ville leur appartenait. Y’a cette voix qu’elle pense reconnaitre affliger de sa capuche sur la tête, y’a cette poignée de main qui dure un peu trop longtemps. Poignet qu’elle connait trop bien pour l’avoir trop souvent attrapé, et prit les petits sachets remplies de merde à l’intérieur grâce à ses mains qui se serrent comme si de rien était. Puis pour appuyer le tout, il y a des billets verts qui vont se faufiler dans les poches du jean d’un des deux mecs. Elle fronce les sourcils Eden, mais elle continue son chemin, doucement se rendant bien compte qu’elle vient d’assister à une passe de drogue.

Elle est choquée. Alors, c’est ça qu’il fait ce p’tit con pendant que son frère va s’entrainer les matins et se bourrer le soir à ses côtés ? Il se … drogue ? Réellement ? Elle ralenti le pas Eden, comme si de rien était. Jusqu’à que l’un des deux gars, celui qu’elle suspecte d’être son ancien beau-frère, celui qu’à filé les billets à l’autre ne reparte déjà. Elle est presque sûr de savoir qui c’est. Non. Elle est même certaine de son identité. Il lui passe devant sans même la remarquer et elle se met à le suivre, de loin. Elle veut confirmer qu’elle sombre pas folle, elle veut se confirmer qu’elle ne l’a pas rêvé. Ainsi, pendant dix minutes, elle continue, de loin à le pister. Et enfin, lorsqu’elle perd patience, lorsqu’elle est prête à abandonner sa quête qu’elle commence à trouver ridicule il vrille son chemin. Il monte les escaliers d’une entrée d’immeuble et laisse tomber sa capuche en arrière lui affirmant bien qui il est.

Elle fronce les sourcils Eden, elle mort fortement sa lèvre inférieure par la colère. Elle se dépêche de le rejoindre dans les escaliers et l’attrape par l’arrière de son sweat à capuche pour l’arrêter dans sa recherche de clef pour entrer dans l’immeuble. « Oh comme on se retrouve Ethan, ravis de te revoir. » lâche-t-elle ironiquement, le sourire niais mais bien trop surjoué. Elle a la haine, la rage de voir des trucs comme ça. Elle est tellement dans le mal de l’avoir vu faire ça qu’elle en oublie son mal de crane, sa gueule de bois et ce fichue tatouage qui commence à faire des croutes et lui gratter sous son tee-shirt trop large. « Alors t’es aller faire tes petites courses dans le quartier ? ça va tu vas bien t’amuser ce soir avec ce que t’as acheté hein ! »

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3496-eden-howard-blabla-nocturne http://thenotebook.forumactif.org/t3504-eden-howard-mauvaise-graine#82646 http://thenotebook.forumactif.org/t3505-eden-howard#82650

avatar

J'suis dans quelle équipe déjà ?

ϟ POSTS-ENVOYES : 87
ϟ POINTS : 5
ϟ PSEUDO : GekkuNeko aka Juliette
ϟ CREDITS : Vava ALLES ; Sign' Emi Burton ; Gif Tumblr & GekkuNeko
ϟ AVATAR : Dylan Muse Sprayberry, mon amour
✰ ✰

MessageSujet: Re: [Edhan#1] Ma personne ç'a toujours été toi   Hier à 20:02


Eden & Ethan
Ma personne ç'a toujours été toi
Depuis qu'il a perdu les trois personnes les plus importantes de sa vie, sa blonde préférée, son frangin et son type c'est sûr que le kid est sérieusement partit en couilles, mais alors vraiment quoi. Autant, dans son entourage personne ne se doute autre que Asterix du mal qu'il se fait en se shootant à diverses saloperies portants les doux noms d'Héroïne, Extasy, Cocaïne, Cannabis, Amphétamines, Méthamphétamines, LSD et diverses autres conneries encore qui le tueront à un moment donné s'il ne s'arrête pas au plus vite. Oh, le gamin ne souhaite absolument pas que son secret de camé soit découvert par conséquent il fait tout pour que son frère ou divers amis encore ne découvrent pas qu'il se shoote, qu'il a véritablement sombré. Et puis autant dire simplement qu'il a tellement la haine contre son frère, contre Eden et Simon de l'avoir abandonné, même si Landon est revenu, que du coup il a pas spécialement envie de se confier à Landon, il veut pas lui en parler. Après tout il se dit que si son frère fût capable de partir une fois il le refera forcément une autre fois quand il jugera que c'est nécessaire pour lui. Il aime son frère, mais il l'aime sans doute un peu trop, il est dépendant, au même titre qu'il était dépendant à la blonde ainsi qu'à son type. Le kid il est comme ça, quand il aime une personne il aime pas qu'à moitié, il aime a cent pourcent, il vit pour cette personne quitte à ce que cette personne soit une drogue pour lui, une drogue dont il a besoin et pas qu'un peu. Sans nul doute que c'est dangereux d'aimer à ce point une personne, sans aucun doute, mais il est comme ça le mioche, quand il aime il ne compte pas. Et visiblement les trois personnes qu'il a aimé le plus au cours de sa vie n'en avait absolument rien a branler de sa gueule au kid, ils s'en foutaient de lui c'est évident pour lui sinon ils ne l'auraient jamais abandonné. Autant bon Landon voulait vivre ses expériences, devenir comme leur père, comprendre son besoin d'être dans l'armée, Eden visiblement elle était pas bien quand elle s'est barrée et Simon il venait de perdre sa grand-mère. Chacun avait leur raison qui leur étaient propres mais malgré ça le petit est rancunier et souffre de cette absence, il souffre de ça. L'abandon comme quoi ça peut vraiment niquer de l'intérieur une personne, le kid en est la preuve vivante. Bon après Landon était revenu suite à une blessure qu'il a eu à l'armée mais bon il est rancunier le petit et même s'il adore son frère au plus haut point l'aimer n'efface pas la blessure interne qu'il a pu ressentir lorsqu'il l'a abandonné. Quant à la blonde ainsi que son mec ils ne sont jamais revenus, du moins aux dernières nouvelles, ils sont bien de retour tous les deux mais ça le gamin l'ignore pour l'heure en tout cas.

Alors qu'il a sa came il se dirige jusqu'à son immeuble prêt a rentrer chez lui et s'enfiler une ligne de coke pour oublier ce qu'il peut ressentir et vivre. Oh ce qu'il aimerait causer à son frère mais la rancune face au geste de son frère de s'être enfui c'est suffisant pour qu'il ne le fasse pas. Pourtant s'il le faisait ça irait beaucoup mieux après, Landon n'est pas un monstre, Landon l'aiderait comme il l'a toujours fait... Mais non comme quoi le gamin est beaucoup trop rancunier et quand il en veut à quelqu'un c'est difficile pour lui de passer totalement à autre chose. Comme le fait est qu'il soit gay son frère l'ignore et il risque de rester dans l'ignorance pendant encore un long moment vu que le mioche lui en veut encore. Après attention le gamin aime son frère mais avec son départ quelque chose s'est brisé, il a encore confiance en lui mais moins qu'avant disons, largement moins. Une fois devant son immeuble il allait taper le code pour ouvrir la porte mais voilà quelqu'un l'attrape par la capuche de son sweat, il grimace se disant que c'est encore quelqu'un qui vient pour l'emmerder puis il se retourne et vire la main de sur son pull. Quand il aperçoit ce doux visage qui le scrute il est choqué de voir la blonde, sa blonde, son Eden, cette meuf qu'il aimait tellement auparavant, elle s'adresse à lui d'une façon qu'il ne lui plaît pas, ironiquement, très ironiquement, il arque un sourcil un peu étonné qu'elle lui parle de la sorte. Où est donc le câlin de retrouvailles ? Ou les mots gentils ? Visiblement elle a emporté ça avec elle quand elle a décidé de se barrer. « Gardes ton sarcasme pour toi la Blonde. » Oui ce serait peut-être mieux pour elle qu'elle baisse d'un ton parce qu'en fin de compte le gamin qu'elle a connu, le gamin qu'elle a aimé certes il est devant elle mais il a changé. Beaucoup changé. Ethan est devenu quelqu'un de différent, quelqu'un d'assez mauvais à cause de la drogue et il se détruit chaque jour un peu plus en s'enfilant des cachets colorés d'extasy ou de la poudre blanche, la coke, ou en se piquant ou en prenant des cachets d'héroïne, le gamin qu'elle a tant aimé a bien changé. C'est un adulte et pas forcément le mec le plus fréquentable qui soit. Et de toute évidence la blonde est au courant de ce qu'il fait, de ce secret qu'il cache tant bien que mal, la blonde sait parce qu'elle l'a espionné, elle l'a vu acheter de la drogue, il grimace et enfonce son poing dans le mur de son immeuble tout en scrutant la blonde longuement de ses yeux bleus. « Ce que je fais de ma vie ne te regardes plus la Blonde. Tu n'as absolument rien à dire de ce que je fais ou non, t'es plus personne pour avoir ce droit de me dire ce que je dois faire ou non ou si ce que je fais est bien ou mal. T'as plus aucun droit sur moi. Aucun. » C'est sec, c'est dur, c'est très agressif le ton qu'il emploie avec la blonde, c'est d'ailleurs la première fois qu'il s'adresse à elle comme ça, avant il lui donnait des surnoms tellement beau tel que ma blonde de ma vie, ma femme de ma vie ou encore d'autres, des surnoms très intimes qu'il ne donnait à personne d'autre... Seul la blonde est resté même après ce qu'elle lui a fait, après l'avoir abandonné. Peut-être que tout n'est pas perdu ? Espérons le pour lui en tout cas. « Bon qu'est-ce que tu me veux ? » Et encore une fois c'est sec mais un peu moins que tout à l'heure sûrement qu'il regrette de lui avoir parlé aussi agressivement, sans doute, il l'a aimé cette meuf même si là il est plus vexé qu'autre chose qu'elle se permette de l'espionner comme ça dans sa vie, qu'elle se permette de venir lui faire des reproches alors qu'elle devrait plutôt se regarder dans une glace... Enfin, il est mal le kid, vraiment mal et la revoir autant ça lui fait vraiment plaisir, mais, d'un autre côté, ça le ronge quand même parce que ça lui rappelle, au même titre qu'avec Landon, qu'elle est partie et qu'elle repartira tôt ou tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3792-new-destiny-i-hope-terminee http://thenotebook.forumactif.org/t3798-my-friends-my-loves-my-bullshit-ethan-sprayberry
Contenu sponsorisé



✰ ✰

MessageSujet: Re: [Edhan#1] Ma personne ç'a toujours été toi   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Edhan#1] Ma personne ç'a toujours été toi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Roch Voisine - Comme j'ai toujours envie d'aimer
» Comment se transformer en "personne âgée"?
» Saint Mandrier , c'est toujours aussi joli.....
» Dort toujours à gauche!!!
» toujours fermer la porte !!!!!!

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: SAVANNAH :: city market-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
• ACCUEIL
• BAZZART.
• TOP-SITE.
• faceclaim
• TUMBLR.
• S'INTEGRER
• LES DéFIS
• LES éQUIPES
• ANIMATIONS
• SPEED DATING RPS









VIENS DECOUVRIR LES SCENARIOS/PRE-LIENS DE :
BOO MILESCASSY PIERCE
SOAN BARLOWSAUL MAURIS
AMBRE MARSHALLJAELYN BLACK

Tweets by wab_rpg