Partagez | .
 

 (tylix); keep me from you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 65
ϟ POINTS : 17
ϟ PSEUDO : deep waters.
ϟ CREDITS : (av) eriam; (sign) heartrender
ϟ AVATAR : darwin gray
ϟ SIGNE PARTICULIER : des constellations de grains de beauté le long de la mâchoire, des mains toujours tâchées de gouache
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

MessageSujet: (tylix); keep me from you   Dim 16 Juil - 23:12


Flirting is the sin of the virtuous and the virtue of the sinful ☾ C'est encore trop tôt pour que la coloc ne s'éveille vraiment. Entre les fêtes et les gardes de nuit, on est tous complètement explosés, défoncés, prêts à dormir trois jours d'affilée, si seulement on pouvait. Je sais pas vraiment ce qui m'a sorti du lit ce matin, mais je me retrouve tout seul aux fourneaux, à me demander ce que je fais là, à cuisiner pour des gens que je ne connais que depuis quelques semaines mais que j'apprécie déjà énormément.

J'entends un bruit de pas, discret, mais pas assez pour que je le rate. Il faut croire que l'odeur de bouffe a réussi à en traîner un hors du confort de ses couvertures. J'arrête de brouiller les œufs quelques secondes pour jeter un coup d'œil par-dessus mon épaule et mes yeux clairs rencontrent les siens, si sombres, si profonds, si impénétrables. Je sens mes lèvres s'étirer dans un sourire sans que je n'aie commandé quoi que ce soit. « Hey. Bien dormi ? » Je finis l'English breakfast improvisé pour les marmottes des chambres d'à-côté avant d'éteindre le gaz pour pouvoir me retourner face au nouvel arrivant.

Je croise les bras sur ma poitrine, la hanche calée contre le comptoir de la cuisine, un sourire en coin accroché aux lèvres et le regard bien trop provocateur qui va avec. Je sais qu'il est là pour Nur, mais putain, j'ai du mal à me retenir parfois. Surtout en ce moment. Mes yeux parcourent son corps, ses cheveux encore ébouriffés par une nuit de sommeil peut-être agitée et ses traits à l'air un peu mystérieux, un peu ailleurs. Je me mords la lèvre inférieure. Dieu, qu'il est beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3719-felix-no-vacancy http://thenotebook.forumactif.org/t3773-felix-give-me-love http://thenotebook.forumactif.org/t3811-felix-hart http://thenotebook.forumactif.org/t3810-felix-hart-formspring En ligne

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 42
ϟ POINTS : 27
ϟ PSEUDO : banana hater
ϟ CREDITS : bloomc ma vie <3
ϟ AVATAR : Adrien Sahores
ϟ SIGNE PARTICULIER : jolie gueule et cervelle détraquée.
✰ ✰

MessageSujet: Re: (tylix); keep me from you   Lun 17 Juil - 9:13

Ta main la cherche, mais tu caresses le vide. Nur est déjà partie courir dans votre folle vie, à espérer en vain en sauver d'autres. Toi aussi, habituellement, mais pas aujourd'hui. Aujourd'hui tu t'étires, décidé à dormir encore un peu avant de finalement entendre du bruit à la cuisine. T'écoutes les bruits, mais t'arrives pas à deviner qui c'est, c'est pas Rhoan, c'est pas Art, tu connais pas encore assez les autres pour pouvoir les identifier à leurs bruits, leurs habitudes, leurs tics, leurs respirations, leurs énergies. Ça pique ta curiosité et t'ose te lever, ne jugeant même pas nécessaire de remettre un t-shirt. Surtout si ça pouvait être quelqu'un que ta physionomie de nageur pouvait déranger ou provoquer, c'était encore mieux. Tes pas sont lents, démarche de félin, de panthère lorsque tu t'approches, détaillant le dos du garçon. Tu le connais et pas que d'ici. Felix. Il se tourne, te jettes un regard par dessus son épaules, puis sourit, tu lui rend. T'avançant encore dans la cuisine, tes yeux coulant autour, puis sur lui. Il te demande si t'as bien dormis, tu laisses échapper un doux rire. « Je crois qu'après la première année en médecine, bien dormir, ça ne devient  qu'un fantasme. » Que plaisantes. T'as pas dormis si mal. Tu dors bien avec Nur, elle est petite, elle prend pas trop de place, elle bouge presque pas. En tout cas, avec toi, elle est comme ça, un bon petit corps chaud qui part sans même que tu ne t'en rendes compte. T'as pas mal dormi, mais t'as l'impression que tu ne dormiras jamais assez pour rattraper ses quatre années mortelles. Tu lui renvoies pas la question, t'es pas trop fan de petites discussions qui mènent nul part, comment vont les études, tout ça. Il ferme le gaz, se retourne vers toi et tu serais con de ne pas voir qu'il te matte. N'importe qui serait con, surtout qu'il mord même sa lèvre inférieur où tes yeux courent. Que tout ça devient bien intéressant pour toi. Tu jettes un oeil aux autres chambre avant de finalement contourner le comptoir, aller retrouver le four et ce qu'il vient de faire cuire. Tu fais exprès d'amplifier la proximité inutile alors que tu prends une fourchette pour goûter ses oeufs. « Pas mal. » Que tu le complimentes, laissant ta fourchette traîner trop longtemps dans ta bouche alors que tu relèves tes yeux vers lui.  « Tu veux un café ? Je commence toujours pas ça, le matin, avec une clope. Le matin ou après le sexe, même rituel. Mon médecin est pas enchanté, mais c'est divin. » Que tu lui murmures avant de lui donner un petit coup de coude et t'éloigner vers la machine à café, lui faisant dos, cherchant le café dans l'armoire. Si y'en a plus, te faudra un autre fix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3720-am-i-a-god-tyfy#85885 http://thenotebook.forumactif.org/t3770-she-said-i-looked-fat-but-i-looked-fantastic-tyfy http://thenotebook.forumactif.org/t3804-912-776-0667-tyfy-badjty#87489

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 65
ϟ POINTS : 17
ϟ PSEUDO : deep waters.
ϟ CREDITS : (av) eriam; (sign) heartrender
ϟ AVATAR : darwin gray
ϟ SIGNE PARTICULIER : des constellations de grains de beauté le long de la mâchoire, des mains toujours tâchées de gouache
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

MessageSujet: Re: (tylix); keep me from you   Mar 18 Juil - 16:10


Flirting is the sin of the virtuous and the virtue of the sinful ☾ Son rire envoie valser des frissons le long de ma colonne vertébrale, mais je ne laisse rien paraître, trop occupé à me concentrer pour que la bouffe ne brûle pas. « Je crois qu'après la première année en médecine, bien dormir, ça ne devient  qu'un fantasme. » Je laisse échapper un rire à mon tour. « Oui, c'est pas faux. » Et quand je me retourne enfin, je me retrouve nez-à-nez avec un Tyfy à moitié nu. Mon souffle se bloque dans ma gorge, mon cœur s'emballe, j'ai chaud, j'ai froid. Putain. Je vois dans ses yeux qu'il sait à quel point il me fait de l'effet. Qu'il sait et qu'il en joue. Mais c'est ça depuis le début entre nous : un jeu, un flirt, qui n'a débouché sur rien d'autre que des regards en coin et des taquineries à peine voilées. Mais je ne devrais penser à ses yeux si noirs, à mes lèvres sur sa bouche, à mes mains sur son torse, ses épaules, son dos. A nos corps enfouis sous des draps, marqués de griffures possessives. Je ne devrais pas, parce qu'il est avec Nur, même si ce n'est que charnel, libre, sans attaches. J'ai l'impression de trahir une de mes meilleurs amies à la coloc. Mais je ne peux pas m'en empêcher. Ses yeux sont trop noirs, trop provocants. Il se rapproche, félin, saisit une fourchette et glisse une bouchée d'œufs à travers ses lèvres. Je n'arrive pas à quitter sa bouche des yeux. « Pas mal. » J'ai le souffle court. Je n'arrive à murmurer qu'un pathétique « merci » essoufflé. Ridicule. Il me rend dingue. « Tu veux un café ? Je commence toujours pas ça, le matin, avec une clope. Le matin ou après le sexe, même rituel. Mon médecin est pas enchanté, mais c'est divin. » Un murmure, un coup de coude, et juste comme ça, il se détourne, fouillant les placards à la recherche du graal. Distraction bienvenue pour reprendre mes esprits. Je respire un coup, les yeux parcourant toujours les muscles trop bien dessinés du jeune homme. « Ouais je veux bien. Bien court, bien noir. On dirait qu'on a le même rituel », dis-je, un sourire aux lèvres. Je saisis mon paquet de clopes sur le comptoir pendant qu'il fait couler la cafetière. « Tiens, Marlboro, ça te convient ? » J'en glisse une à travers mes lèvres, avant de me rendre compte que je n'ai pas de briquet. C'est con. « Merde. J'ai pas de feu. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3719-felix-no-vacancy http://thenotebook.forumactif.org/t3773-felix-give-me-love http://thenotebook.forumactif.org/t3811-felix-hart http://thenotebook.forumactif.org/t3810-felix-hart-formspring En ligne

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 42
ϟ POINTS : 27
ϟ PSEUDO : banana hater
ϟ CREDITS : bloomc ma vie <3
ϟ AVATAR : Adrien Sahores
ϟ SIGNE PARTICULIER : jolie gueule et cervelle détraquée.
✰ ✰

MessageSujet: Re: (tylix); keep me from you   Mer 19 Juil - 9:35

T'es le genre de pervers qui remarque les plus infimes détails, qui y donne de l'importance. Et quand tu les nommes, les gens se sentent spéciaux, comme si tu tenais vraiment à eux. Sauf que t'étudies les gens, tu cherches leurs double discours, ce que leurs actions cachent, la contradiction, ça te fascine, tu ne rates rien. Véritable chasseur de micro-expressions. T'aimes savoir, savoir, tout savoir et sourire, parce que tu sais ce que beaucoup ne voient pas. Ton observation est chirurgical, minutieuse, maladive. Ne pas remarquer que tu ne le laissais pas indifférent, c'était presque impossible. Tu vois ses yeux qui se glissent sur tes lèvres, quand tu lui parles, tu souris, viens les mordre, dans tes sourires, t'en joues aussi. Tu te perds aussi, sur ses lèvres pour augmenter la tension. Parce que c'est ça, ton fétiche à toi, empirer les situations, jusqu'à lui faire perdre son souffle et en sourire plus fort. Être trop près de lui, avant de t'éloigner, créer un manque, un désir. Tes mouvements lents, ses yeux que tu sens couler sur ton dos. Un large sourire à ton visage lorsque tu le regardes par dessus ton épaule alors qu'il te passes sa commande, confirmes vos vices commun, un rituel à répéter ensemble. Le café coule alors que tu te retournes pour attraper l'une de ses cigarettes. « C'est parfait. » Que tu lui réponds, sourire et regard complice avec de glisser tes doigts dans son paquet pour en ressortir un bâton de nicotine que tu laisses traîner à tes doigts. T'en as, mais t'aimes bien taxer. Le café a presque fini de couler, quand il te dit qu'il n'a pas de feu. Tu lui souris avant de te retourner. « Attend, j'en ai, j'vais t'allumer. » Que tu minaudes, coulant les deux cafés pour ensuite attraper le briquet dans ce qui est devenue ''ton armoire''. Tu poses les deux cafés. Te penchant vers lui, t'approchant plus que nécessaire pour aller allumer sa cigarette. Tu ne te recules même pas, alors que t'allumes la tienne, que tu relèves ton regard vers lui, que t'avales de la fumée, la recrachant vers ses lèvres. T'as le sourire qui lui veut du mal. Un arrêt cardiaque, ou pire. Sauf que t'es innocent, t'as rien fait du tout. T'es un saint. Un dieu aux lèvres beaucoup trop proches des siennes. Sauf que tu ne l'embrasses pas, tu joues, tu savoures les frissons sur ses bras, qui excitent les tiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3720-am-i-a-god-tyfy#85885 http://thenotebook.forumactif.org/t3770-she-said-i-looked-fat-but-i-looked-fantastic-tyfy http://thenotebook.forumactif.org/t3804-912-776-0667-tyfy-badjty#87489

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 65
ϟ POINTS : 17
ϟ PSEUDO : deep waters.
ϟ CREDITS : (av) eriam; (sign) heartrender
ϟ AVATAR : darwin gray
ϟ SIGNE PARTICULIER : des constellations de grains de beauté le long de la mâchoire, des mains toujours tâchées de gouache
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

MessageSujet: Re: (tylix); keep me from you   Mer 19 Juil - 14:41


Flirting is the sin of the virtuous and the virtue of the sinful ☾ Je fouille dans mes poches mais je ne trouve rien, parce que je suis bordélique, un peu, et que des briquets de toute façon tout le monde en a dans la coloc. Ça passe de mains en mains, de clope en clope, et on finit par oublier à qui on l'a filé, où on l'a posé. Tant pis. Parce que Tyfy il dit que c'est pas grave, qu'il a le sien, qu'il va me sauver de ce manque qui me bouffe les entrailles. Mais je ne suis plus trop sûr de savoir si ça vient de la nicotine ou de ses yeux trop noirs. « Attend, j'en ai, j'vais t'allumer. » Des mots à double tranchant qui me font frissonner de plaisir. Y a de la provoc, dans ses yeux, dans ses gestes, dans ses paroles. C'est une aura toxique accrochée à son sourire trop assuré, qui me fait perdre pied, qui me rend addict, plus que n'importe quelle drogue. Il se penche vers moi, très près, trop près. La flamme du briquet jaillit entre nous, troublant l'air qui nous sépare, vacillant dans l'océan sombre de ses prunelles. Je manque d'air, je manque d'oxygène, je manque de m'étouffer sur ma première taffe parce qu'il ne me quitte pas des yeux. J'ai le cœur qui palpite, trop fort, trop vite, le souffle court, le bas-ventre qui s'embrase, et je sais que j'ai perdu la partie. Que je me suis perdu, moi. Sa fumée m'enveloppe, mais je n'arrive pas à détacher mes yeux de ses lèvres. Elles sont proches. Tellement proches, en fait, qu'il me suffirait d'avancer le visage de quelques centimètres pour que ma bouche entre en collision avec la sienne. Ça serait admettre que j'ai perdu. Que je suis faible, que j'ai succombé le premier. Certes. Mais la fierté est loin d'être l'un de mes défauts. J'écarte ma main gauche, celle qui tient la cigarette au bout encore brûlant, et je viens glisser l'autre dans ses boucles brunes, fermant la distance trop grande qui nous séparait encore. Je l'embrasse de toutes mes forces, libérant le désir qui croupit en moi depuis trop longtemps, dévorant ses lèvres sans retenue. La délivrance n'a jamais été aussi douce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3719-felix-no-vacancy http://thenotebook.forumactif.org/t3773-felix-give-me-love http://thenotebook.forumactif.org/t3811-felix-hart http://thenotebook.forumactif.org/t3810-felix-hart-formspring En ligne

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 42
ϟ POINTS : 27
ϟ PSEUDO : banana hater
ϟ CREDITS : bloomc ma vie <3
ϟ AVATAR : Adrien Sahores
ϟ SIGNE PARTICULIER : jolie gueule et cervelle détraquée.
✰ ✰

MessageSujet: Re: (tylix); keep me from you   Hier à 10:24

La journée naît toujours mieux que tu glisses dans tes jeux cruels, avant même la café. Felix était là, avec son sourire et ses yeux qui font des marathons de ta peau, à tes yeux, à tes lèvres. Son regard pâle, presque translucide, qui décroche des médailles.Toi non plus, tu ne peux pas résister. T'as envie de dévorer le chaos sans le faire griller, l'avaler cru et saignant, l'avaler noir, en espresso. T'as même pas ;a le forcer, ni l'harceler, ni le droguer. Il est là, son coeur et son corps offerts en sacrifice dans les regards qu'il te lance, qu'il coule sur toi. All you can eat. Sauf que tu sautes pas à deux mains dans le buffet, tu l'observes, le nargue, attend qu'on vienne porter la nourriture à tes lèvres, le fruit qui devrait être défendu, celui qui, foutrait un bordel parfait, ferait peut-être tout éclater dans la magnifique colocation. Et dans la guerre, tu serais couronné. Sauf que c'est trop tôt, que les soldats dorment encore ou sont partis sauver le monde.

Toi, tu pourris un monde déjà dégueulasse, du mieux que tu peux. Cramant les poumons de l'angelot alors que tu l'allumes. La flamme qui danse, vient lécher la bâton de mort, perdu dans sa bouche que tu nargues d'un sourire de la tienne. Et tu la sens, toute l'énergie qu'il réprime, qu'il retient. Le désir. L'interdit qui rajouter l'essence du mal à la recette pour votre catastrophe. Parce que t'es ce qui se rapproche le plus du mec de son amie. Qu'elle est à toi et à personne d'autre. Que t'éclaterais les têtes sans remords, pour elle. Elle est à toi. Rien qu'à toi, mais t'es pas à elle. T'es à personne et tu crois pas un jour que tu pourras appartenir à qui que ce soit, te contenter de qui que ce soit. Y'a personne d'assez, personne de trop, personne de comme toi. Y'en aurait peut-être eu une, sauf qu'elle avait préféré t'éclater contre les murs. Elle avait réussit. À te casser, presque te tuer. Raté. Tu t'étais refait, pire, monstre qui se délectait du malheur des autres comme jouissance. Qui s'affamait devant les lèvres qui se torturaient. Un dernier regard. Celui fatal, celui plus sombre, celui qui incite à vendre sa mère et adorer Satan. Toi.


Dans un souffle perdu, entre deux expirations de fumée, tout éclate en lui, c'est magnifique. Sa main libre se glisse dans tes cheveux et ses lèvres viennent se fondre sur les tiennes, s'y perdre, dans la passion, dans l'excès, dans l'abandon des souffles nicotines qui se mélangent, se dégustent, se digèrent. Ta main abandonne ta clope dans le cendrier, viens prendre la sienne pour en faire de même. Tes deux mains qui glissent sur ses hanches, attrapent ses fesses alors que tu l'attires brusquement à toi, l'assied sur toi pour mieux définir son désir, une main qui remonte jusqu'à sa nuque, le pressant vers le bas, ton torse, la gravité. Tes lèvres qui se font plus féroces contre les siennes, les dents qui se mêlent au baiser, l'envie de les faire rougir, de le détruire, parce qu'il est beau, parce que tu peux et que tes mains le serre déjà trop fort. Tu l'as bel et bien allumé, mais c'est pas qu'un briquet, ni même un feu d'artifice, tu fais des putain de feu de forêts. De celles qui longeront son dos après ton départ. De ceux qui brûlent pendant des mois, de été secs, alors que y'a rien à faire d'autre que de prier les dieux du vent. Il peut prier comme il veut, le diable à prit la place, l'as déjà écorché vivant. Et si t'appuis sur le bas de son dos, pour presser son bassin au tien, pour mieux le sentir, t'es innocent. T'as encore tué personne, même si ta langue viens combattre la sienne et que tu gagnes, parce que tu l'embrasses jusqu'à plus de souffle, jusqu'à ce que tu sentes son ventre vriller, lui voler quelques gémissements pour les mettre dans ta collection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3720-am-i-a-god-tyfy#85885 http://thenotebook.forumactif.org/t3770-she-said-i-looked-fat-but-i-looked-fantastic-tyfy http://thenotebook.forumactif.org/t3804-912-776-0667-tyfy-badjty#87489
Contenu sponsorisé



✰ ✰

MessageSujet: Re: (tylix); keep me from you   

Revenir en haut Aller en bas
 

(tylix); keep me from you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: SAVANNAH :: river street :: home sweet home-
• ACCUEIL
• BAZZART.
• TOP-SITE.
• faceclaim
• TUMBLR.
• S'INTEGRER
• LES DéFIS
• LES éQUIPES
• ANIMATIONS
• SPEED DATING RPS









VIENS DECOUVRIR LES SCENARIOS/PRE-LIENS DE :
BOO MILESCASSY PIERCE
SOAN BARLOWSAUL MAURIS
AMBRE MARSHALLJAELYN BLACK

Tweets by wab_rpg