Partagez | .
 

 malaise (rhoalice)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

ZOMBIE

ϟ POSTS-ENVOYES : 278
ϟ DEFIS RELEVES : 0
ϟ POINTS : 15
ϟ PSEUDO : zoé (baalsamine)
ϟ CREDITS : dandelion & anaëlle
ϟ AVATAR : sky ferreira
ϟ SIGNE PARTICULIER : les cernes permanantes sous les yeux - souffre de schlerose en plaque
✰ ✰

MessageSujet: malaise (rhoalice)    Mar 4 Juil - 18:41

C’était l’automatisme, quand après l’hopital y a pas le moral, y a pas le courage. C’était l’automatisme et les pieds direction Rhoan, comme une étoile dans la nuit. Lui, elle, elle, lui. Indéniables, inébranlables. Elle a besoin de lui ce soir, parce que les médicaments sont trop lourds et qu’elle a pas envie de rester seule, de dormir encore à la belle étoile sous un pont dans la misère. Elle a pas envie non plus de rentrer, d’affronter la mère et tous les marmots, d’affronter le vacarme incessant de la famille Rivera, à se crêper bec et ongles pour une part supplémentaire de tarte à la cerise. Rhoan c’est plus simple, c’est l’habitude, c’est les joints qui s’enchainent, les trop pleins d’alcool et les rires de débiles. Rhoan c’est le frère, c’est l’ami, c’est le gars qui prend trop de place dans son cœur atrophié, celui qu’elle a laissé en premier entrer après tout le bordel. Après Seven après Nash, après tous ces gens qui sont passés mais qui sont jamais resté. Y a juste Rhoan, inéluctable, encore, encore.
Alors quand il lui ouvre la porte y a le sourire qui revient, quand il laisse entrer y a le rire qui s’envole, quand il lui tend la cigarette c’est avec plaisir qu’elle la prend entre ses lèvres, laisse la nicotine et les autres conneries infester son corps. Promis rien que ce soir et après on arrête. Accro dans la galère, accro dans la rédemption, pas vraiment clean les deux amis, malgré leurs efforts maladroits pour vider le venin de leurs veines, pour oublier les années passées dans la misère, dans la douleur. On fait quoi un film, des verres, un shot à chaque fois que la blonde se fait buter parce que c’est plus marrant. L’alcool, l’herbe, et ptêtre un peu autre chose qu’elle sort de ses poches, comme Mary Poppins et son sac sans fin.
Y a les heures qui passent et les esprits qui se brouillent, y a la barrière qui se fait fine. Si fine. Trop fine. Putain. C’est où qu’on a dérapé déjà ? Ils en avaient foutu des barrières pourtant, des foutues limites y a bien longtemps. Pas de ça entre nous, jamais, tu parles. Beurk lui ? Pourtant y a les mains vagabondes, y a les corps qui vacillent, y a l’alcool qui encourage. C’était pas prévu, promis. C’était vraiment pas prévu. Pas ce soir, ni même demain, ni jamais. Jamais. Pourtant faut jamais dire jamais. Jamais.

Elle a le crâne qui tambourine Alice, et la nausée qui se fait pas clémente. Les cheveux dans la gueule et le corps lourd qui l’empêche de bouger. Pas de pitié, coup de coude dans le ventre pour se dégager elle attrape la couverture pour elle, rien que pour elle, s’enfouie sous les draps pour se protéger de la lumière. Pas question d’ouvrire les yeux, d’accepter la réalité. Se lever c’est synonyme d’aller dégueuler, parce qu’elle sent d’ici les cigarettes écrasées dans le cendrier les joints et l’odeur âcre de la bière qui se mélange à l’alcool plus fort, les bouteilles qui jonchent surement au pied du lit. Putain Rhoan tu prends trop de place, plus que d’habitude, mais ça c’est pas maintenant qu’elle le comprend. Ptêtre que ça serait mieux qu’elle le comprenne jamais. Qui sait. Alors elle grogne Alice, gémit à cause du point dans son squelette, comme un clou qu’on enfonce pile au milieu de son crâne, le métal qui écrase les os. Bam Bam Bam. Réveille toi Alice, ta merdé avec le Chapelier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3550-zombie-alice http://thenotebook.forumactif.org/t3565-off-with-their-heads-alice http://thenotebook.forumactif.org/t3566-alice-rivera http://thenotebook.forumactif.org/t3567-alice-rivera-formspring

avatar

DEMI ROVATO

ϟ POSTS-ENVOYES : 1727
ϟ DEFIS RELEVES : 3
ϟ POINTS : 33
ϟ PSEUDO : IMPÉRATRICE NEPTUNE.
ϟ CREDITS : moi.
ϟ AVATAR : anton lisin.
ϟ SIGNE PARTICULIER : un trou dans le crâne rasé dont les points de suture s'ouvrent un peu trop souvent, phalanges souvent abîmées, une balafre qui s'étend de la pommette jusqu'au coin des lèvres (merci Seven), une capacité a tout oublier, les poings qui démangent et un air blasé.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: j'suis charrette ptdr
+ contacts:

MessageSujet: Re: malaise (rhoalice)    Mar 4 Juil - 23:30

Le cœur qui tangue au bord des lèvres
et le cerveau dans le brouillard
Rhoan a encore perdu quelques souvenirs cette nuit
il s'est perdu tout court.
Les yeux flous, embrumés par le sommeil, il se tourne et grogne, chasse la migraine habituelle, cette fois plus forte encore que les matins sans sommeil, cette fois, il a abusé, son haleine lui dit alcool, son odeur lui dit clope et sa nausée suggère quelque chose de plus fort. Il a merdé. Et c'est quand il sent un corps féminin à côté de lui qu'il le sait pour de bon.
Et puis, il relève la tête
il sent une odeur familière
il regarde les habits jonchant le sol
sous les draps, les deux corps nus
et il se met à hurler,
tombe du lit sous la surprise,
« merde... »
Merde, c'est le mot, quand il se relève en se frottant le crâne, quand il jette à Alice un regard paniqué et qu'il voit qu'elle se cache sous les draps. Y'a pas de doute possible dans ce cas là. Alice l'a déjà vu à poil, il finit dans cette tenue beaucoup trop souvent au goût des autres, mais là c'est pas pareil, c'est pas dans le même lit et avec des souvenirs flous de corps et de cris et Rhoan s'assoit au bord du matelas comme s'il n'était même plus chez lui.
Et puis, il éclate de rire.
C'est tout ce qu'il y a à faire dans ces cas là, de toute façon.
Il soulève le drap comme on le ferait à un enfant à la fin d'une partie de cache-cache, et il hausse les épaules.
« Bon... Je t'ajoute à mon tableau de chasse ? »
Subtil Rhoan, bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3197-sonate-pacifique http://thenotebook.forumactif.org/t3232-tenion http://thenotebook.forumactif.org/t3235-rhoan-storm http://thenotebook.forumactif.org/t3234-rhoan-storm-formspring

avatar

ZOMBIE

ϟ POSTS-ENVOYES : 278
ϟ DEFIS RELEVES : 0
ϟ POINTS : 15
ϟ PSEUDO : zoé (baalsamine)
ϟ CREDITS : dandelion & anaëlle
ϟ AVATAR : sky ferreira
ϟ SIGNE PARTICULIER : les cernes permanantes sous les yeux - souffre de schlerose en plaque
✰ ✰

MessageSujet: Re: malaise (rhoalice)    Mer 5 Juil - 15:00

Ca bouge à côté, ça crie même. Ca crie et elle voudrait lui dire de se la fermer, parce que dans son cerveau ça n’arrête pas de tambouriner. Tais toi, tais toi, tais toi. merde... pourtant on t’avait dit de te taire. Elle ferme les yeux Alice, un peu plus, encore plus. Pas question d’échapper aux bras de Morphée, il est trop bon comme amant, Morphée, et la poudre de sommeil qu’il distille à chaque soupire. Le truc c’est que Rhoan ne semble pas l’entendre de cette façon. Le truc c’est que Rhoan est con, ça elle le savait depuis longtemps mais ce matin elle en a la certitude. Une preuve de plus à ajouter à l’historique de Rhoan l’enfoiré.
Il a le rire qui s’envole Rhoan, et ça siffle dans sa tête. « Putain » qu’elle grogne, parce qu’avec autant de remu ménage, bien sur qu’elle va pas réussir à repartir au pays des rêves. Y a la réalité qu’attend de pied ferme, et les draps qui se soulève la mettant à nu. Littéralement. Bon... Je t'ajoute à mon tableau de chasse ? Et c’est surement le mot de trop, celui qui la fait ouvrir les yeux pour tomber nez à nez avec le bleu de ses yeux. Salaud. Lentement elle se redresse, prend conscience de l’absence de fringues sur sa peau, les cheveux en pagaille qui doivent ressembler à un nid d’oiseau. Elle a le corps qui crie Alice, les souvenirs qui refusent de revenir, à part quelques images, quelques sensations. « Ta gueule » ça vibre, ça fonce, et l’oreiller qui s’abat sans pitié sur la figure de Rhoan comme pour le punir. « Quand les poules auront des dents je serais sur ton tableau de chasse Rhoan » pourtant, c’est ce qui vient de se passer, sauf qu’elle arrive toujours pas à l’accepter. C’était tellement pas prévu. C’était tellement, tellement pas prévu. Et y a le rire qui monte, nerveux, qui résonne dans le crâne. Et y a le rire qui monte, comme un echo à celui de Rhoan, parce que oui, y a que ça à faire dans ce cas là. Lentement elle se redresse, s’étire, nullement gênée par sa nudité ou celle de Rhoan, ils ont déjà tout vu de toute façon, alors pas vraiment le moment de jouer les pucelles. Juste que ce matin c’est différent. Ce matin y a les marques sur la peau qui devraient pas être là. « Putain tu fais vraiment chier Rhoan, je dois bosser aujourd’hui » et les marques sur son cou qu’elle aura du mal à cacher, sous un foulard, comme une gamine de seize an après l’école buissonnière. « Dis moi qu’on a pas fait ça mec. » qu’elle finit enfin par soupirer, le regard qui se pose sur lui, et Alice qui cherche le sourire sur le visage de Rhoan, l’attente qu’il gueule Surprise, c’était une blague
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3550-zombie-alice http://thenotebook.forumactif.org/t3565-off-with-their-heads-alice http://thenotebook.forumactif.org/t3566-alice-rivera http://thenotebook.forumactif.org/t3567-alice-rivera-formspring

avatar

DEMI ROVATO

ϟ POSTS-ENVOYES : 1727
ϟ DEFIS RELEVES : 3
ϟ POINTS : 33
ϟ PSEUDO : IMPÉRATRICE NEPTUNE.
ϟ CREDITS : moi.
ϟ AVATAR : anton lisin.
ϟ SIGNE PARTICULIER : un trou dans le crâne rasé dont les points de suture s'ouvrent un peu trop souvent, phalanges souvent abîmées, une balafre qui s'étend de la pommette jusqu'au coin des lèvres (merci Seven), une capacité a tout oublier, les poings qui démangent et un air blasé.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: j'suis charrette ptdr
+ contacts:

MessageSujet: Re: malaise (rhoalice)    Mar 18 Juil - 22:12

Lui ne sait pas vraiment comment le vivre non plus. Y'a le corps d'Alice qui fait écho au sien, leurs peaux sans aucun tissu pour les cacher. Ça ne le dérange pas d'habitude et il a sûrement déjà vu Alice à poil plus de fois que n'importe qui d'autre. Y'a pas de pudeur entre eux, quand on a vécu côte à côte sur le même matelas dans un squatt ou quand on finit à poil sur la même scène, les barrières s'envolent
mais jamais à ce point
jamais comme ça
et pourtant il reconnaît ses marques de dents sur la peau blanche, il sent les ombres des ongles dans son dos et les souvenirs lui reviennent
éclair
éclair
il met la main devant sa bouche comme s'il allait vomir. Avant de rire, puisque de toute façon on ne peut ni effacer le passé ni les souvenirs. Puis ça aurait pu être pire. C'est Alice, celle qui le connaît par cœur. Il a même tatoué son prénom en haut de la cuisse, un soir où ils étaient défoncés. Rhoan se laisse tomber sur le matelas et fixe le plafond.
« J'crois bien que si. Dis tout de suite que j'suis pas un bon coup hein, tu serais bien la première. »
et sa tête à elle n'a pas l'air de plaisanter, pas l'air de le prendre aussi bien que lui. Il lui donne un petit coup dans le ventre, pour la dérider un peu, putain, c'est pas pour rien qu'on l'appelle la frigide -même si elle ne l'est pas, et maintenant il peut parler au sens littéral.
« Allez détends-toi, ça fera une histoire marrante à raconter à nos petits enfants. »
Et le flash.
Oh.
« MERDE ! »
c'est le mot petits enfants qui l'a fait tiquer,
parce que défoncé, il ne sait pas se contrôler
et il sait que c'est pire de son côté.
Il se lève du lit comme un chien enragé, soulève les draps, les oreillers, rien
regarde sous le lit,
rien.
Là, il est pas bien.
« Alice on a mis une capote rassure moi ? »
Quel merdier.
Il va sûrement vomir pour de bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3197-sonate-pacifique http://thenotebook.forumactif.org/t3232-tenion http://thenotebook.forumactif.org/t3235-rhoan-storm http://thenotebook.forumactif.org/t3234-rhoan-storm-formspring

avatar

ZOMBIE

ϟ POSTS-ENVOYES : 278
ϟ DEFIS RELEVES : 0
ϟ POINTS : 15
ϟ PSEUDO : zoé (baalsamine)
ϟ CREDITS : dandelion & anaëlle
ϟ AVATAR : sky ferreira
ϟ SIGNE PARTICULIER : les cernes permanantes sous les yeux - souffre de schlerose en plaque
✰ ✰

MessageSujet: Re: malaise (rhoalice)    Dim 30 Juil - 22:21

C’était pas censé être comme ça, c’était pas censé être lui et elle dans un même lit, sans fringues et le cœur qui bat. C’était pas censé franchir cette putain de limite, déjà qu’elle en a trop des limites avec les gars qui sont pas Rhoan. Alors pourquoi ? Ils avaient dérapé à quel moment ? A quel instant ils étaient dit viens on baise tu verras ça sera marrant. Surtout que maintenant elle va devoir subir Rhoan et ses remarques à la con, Rhoan et sa lourdeur légendaire, Rhoan et son tact aussi délicat qu’un éléphant dans un putain de magasin de porcelaine. Si elle pouvait remonter le temps, sans doute qu’elle le ferait. Y a trop de regrets.
Mais les regrets elle les efface rapidement Alice, quand y a le rire de Rhoan, quand y a le jeune homme qui se bouge à côté d’elle, qui prend vie. Quand y a les souvenirs aussi, d’une nuit pas si dégueulasse. Y en a eu des pires des nuits, des souvenirs à la faire gerber rien qu’à y penser. Au fond elle est pas si mal tombée. Plutôt bien même. Mais ça, jamais elle l’avouera, ça le ferait trop jubiler. J'crois bien que si. Dis tout de suite que j'suis pas un bon coup hein, tu serais bien la première. « Il faut bien une première fois à tout gamin »   qu’elle murmure tout bas, se massant le cou, essayant de remettre les images de la soirée. C’est pas qu’il est mauvais Rhoan, juste que par pur esprit de contradiction elle le fera chier jusqu’au bout. Juste pour le souler un peu plus. Parce qu’au fond elle a pas détesté ou adoré, c’était quelque chose de différent, une étincelle dans un désert de sentiments. Ca chauffe mais ça sera jamais assez.
Rhoan qui rigole encore, Rhoan qui déconne pour changer. Allez détends-toi, ça fera une histoire marrante à raconter à nos petits enfants. Et ça fait mal. nos petits enfants. Peut être qu’elle ne lui en a jamais parlé à Rhoan, de sa peur des gosses, de transférer le poison dans ses veines à quelqu’un d’innocent. Alors des enfants, elle en aura pas. Pis des petits enfants, même pas sur qu’elle survive pour voir ça. Y a marqué condamnée sur son front, mais on l’oublie si facilement. Ptêtre un peu trop.
 MERDE ! Le cri qui la tire de ses pensées et Rhoan qui se met à fouiller la chambre comme un dingue. « Putain Rhoan t’as perdu quoi ? Ton honneur ? »   elle déconne Alice, tâtonne sur la table de nuit pour attraper ses clopes et en fout une entre ses lèvres qu’elle allume pendant que son ami continue de retourner la pièce. Toute cette histoire est définitivement trop compliquée et voir Rhoan bouger lui donne envie de gerber.
Alice on a mis une capote rassure moi ? Lui qui l’embrasse, elle qui s’embrase, les doigts qui se perdent à la lisière des vêtements. Ca se cogne contre les murs, ça tangue un peu trop, l’alcool qui aide en rien et eux qui se rétament par terre.  « Tu déconne. »  elle devient blanche Alice. Ou verte. Et la nausée qui monte vraiment cette fois. «  TU DECONNE RHOAN PUTAIN »  parce qu’elle sait à quoi ça mène ce genre de merdes, et elle refuse de se lancer là dedans.
La clope qu’elle écrase sur la table à quelques centimètres du cendrier et Alice qui saute du lit, avant de commencer à rejoindre Rhoan pour chercher. « Putain mais Rhoan t’es con. T’es con, t’es con, t’es con. »   dans sa tête elle se fait déjà des films, films qui se superposent aux images de la soirée. Les dents dans son cou, elle qui agrippe le canapé.  « Le canapé »   . Et d’un bond elle se rapproche de Rhoan et attrape son visage pour déposer un baiser sur sa joue.  « LE CANAPE RHOAN »   oui. Le canapé. Le canapé dans le salon, le salon sans aucun doute occupé, eux à poil et la moitié de ses fringues sans doute dispersée dans tout l’appartement.  « Va vérifier ! »  elle déconne pas Alice et le regard qui se harponne à celui de Rhoan, pour lui faire comprendre qu’elle flanchera pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3550-zombie-alice http://thenotebook.forumactif.org/t3565-off-with-their-heads-alice http://thenotebook.forumactif.org/t3566-alice-rivera http://thenotebook.forumactif.org/t3567-alice-rivera-formspring

avatar

DEMI ROVATO

ϟ POSTS-ENVOYES : 1727
ϟ DEFIS RELEVES : 3
ϟ POINTS : 33
ϟ PSEUDO : IMPÉRATRICE NEPTUNE.
ϟ CREDITS : moi.
ϟ AVATAR : anton lisin.
ϟ SIGNE PARTICULIER : un trou dans le crâne rasé dont les points de suture s'ouvrent un peu trop souvent, phalanges souvent abîmées, une balafre qui s'étend de la pommette jusqu'au coin des lèvres (merci Seven), une capacité a tout oublier, les poings qui démangent et un air blasé.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: j'suis charrette ptdr
+ contacts:

MessageSujet: Re: malaise (rhoalice)    Lun 14 Aoû - 23:30

Il a l'impression d'avoir la nausée d'un coup Rhoan, quand il retourne les draps quand il se met à plat ventre sous le lit quand il inspecte chaque recoin de sa chambre d'ordinaire si bien rangée. Il a envie de vomir et de se rouler en boule peut être que c'est lui la plus enceinte des deux. Quand Alice se met à paniquer aussi il a presque envie de soupirer parce qu'ils sont au moins deux dans cette merde et que si Alice aussi prend la chose à cœur il a moins l'impression d'être une drama queen, mais ça le rassure pas. Ça le rassure pas parce que c'est grave, parce que c'est pas la première fois qu'il se protège pas, mais là c'est Alice, Alice qui fait tourner son monde même si parfois il a envie de lui foutre des claques et si il lui a refilé une malédiction -une maladie, un gosse, c'est pareil- il se le pardonnera jamais il préfère encore se tirer une balle lui-même. Et puis y'a l'illumination et ses lèvres sur sa joue et Rhoan qui voit flou parce que oui, évidement, le canapé, le putain de canapé et il sait même plus ce qu'ils regardaient quand ça a dérapé. Tout est parti dans le fond de leurs bouteilles dans la fumée de leurs joints dans le désastre de leurs corps mais il se relève il court, il enfile un boxer à la hâte et il fonce dans le salon, si vite qu'il laisse sûrement des traces sur la moquette, et il est à moitié à poil mais il peut croiser qui il veut il s'en fout, dans cette coloc tout le monde l'a déjà vu nu de toute façon. Y'a personne et peut être que tout le monde dort, il demande pas son reste il s'approche à pas de loup vers le canapé, comme s'il était dans une putain de mission secrète, avant de bondir dessus, y'a encore leurs fringues partout sur la moquette c'est gênant. Mais c'est pas le moment de s'inquiéter de ça, il doit trouver le saint graal, la preuve qu'ils ont pas été aussi cons que ça et qu'ils se sont au moins protégés. Alors il fouille il soulève les coussins il a du mal à respirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3197-sonate-pacifique http://thenotebook.forumactif.org/t3232-tenion http://thenotebook.forumactif.org/t3235-rhoan-storm http://thenotebook.forumactif.org/t3234-rhoan-storm-formspring

avatar

ZOMBIE

ϟ POSTS-ENVOYES : 278
ϟ DEFIS RELEVES : 0
ϟ POINTS : 15
ϟ PSEUDO : zoé (baalsamine)
ϟ CREDITS : dandelion & anaëlle
ϟ AVATAR : sky ferreira
ϟ SIGNE PARTICULIER : les cernes permanantes sous les yeux - souffre de schlerose en plaque
✰ ✰

MessageSujet: Re: malaise (rhoalice)    Mer 16 Aoû - 21:45

chambre, le cerveau qui calcule déjà trop vite, trop de choses. Pitié pas ça. Les maladies au fond elle en a que faire, y a pire, y a mieux, c’est pas un truc de plus qui allongera sa sentence. Mais un gosse ? Un putain de gosse ? Faire la même erreur que sa mère ou sa tante, se retrouver avec une mini version d’elle et de Rhoan ? Pitié. Pitié. Non. Putain. Rhoan en père ? Et quand elle crèvera ? Il fera quoi ? Non rien. Parce qu’elle avortera de toute façon, avant même qu’il y ai discussion.
Ca tourne trop dans sa tête, ça chauffe, ça chauffe, les images, les idées, l’illumination. Elle va pas vomir. Non. Et Rhoan qui sort en courant dans le salon, elle qui fouille, enfile un de ses t-shirt qui traine par terre et elle le rejoint à sa suite. « T’as trouvé ? » Silence, y a pas de réponse, si ce n’est un Rhoan à moitié à poil qui retourne tout le salon. Rapidement Alice le rejoint, récupère sa culotte qu’elle enfile en soupirant, le regard qui dérive sur l’état de la pièce. Bon sang. Elle regrette déjà. Des conneries que ça va impliquer, du bordel. On baise pas son meilleur ami. Puis y a son regard qui tombe sur un des deux verres renversés par terre, elle le ramasse pendant que Rhoan s’active toujours et y a le sourire qui remplace la tempête. « Rho… » . Est-ce qu’elle fait sa gamine ou pas ? Ouais. Rien que pour le punir. Et le verre qu’elle balance à la tête de son ami, son précieux contenu qui vole pour se poser sur le crâne rasé du jeune homme. « Tu seras pas papa je crois » Non c’est même certain. Et le rire qui grimpe, petit à petit, elle qui explose, qui pleure presque, se laisse tomber au sol avant de soupirer. « Putain Rhoan. T’imagine le bordel que ça aurait été ? » ouais t’imagine Rhoan ? Elle et toi parents ? Non. Putain. Non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3550-zombie-alice http://thenotebook.forumactif.org/t3565-off-with-their-heads-alice http://thenotebook.forumactif.org/t3566-alice-rivera http://thenotebook.forumactif.org/t3567-alice-rivera-formspring

avatar

DEMI ROVATO

ϟ POSTS-ENVOYES : 1727
ϟ DEFIS RELEVES : 3
ϟ POINTS : 33
ϟ PSEUDO : IMPÉRATRICE NEPTUNE.
ϟ CREDITS : moi.
ϟ AVATAR : anton lisin.
ϟ SIGNE PARTICULIER : un trou dans le crâne rasé dont les points de suture s'ouvrent un peu trop souvent, phalanges souvent abîmées, une balafre qui s'étend de la pommette jusqu'au coin des lèvres (merci Seven), une capacité a tout oublier, les poings qui démangent et un air blasé.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: j'suis charrette ptdr
+ contacts:

MessageSujet: Re: malaise (rhoalice)    Lun 21 Aoû - 10:41

C’est la putain de troisième guerre mondiale. Dans son salon entre ses mains dans son cerveau, ça crie merde merde merde en boucle ça hurle toutes les putain de sirènes allumées. Il fait quoi si Alice est en cloque ? si elle veut le garder ? il peut pas être père merde il sait même pas s’occuper de ses souris de laboratoire une fois il leur a donné de la vodka. Et Alice ? Ils lui diront quoi au môme, qu’ils se sont rencontrés dans un squatt crasseux entre deux seringues ? Non non non non. Il retourne ne canapé les coussins volent le tapis il voit rien il panique il a du mal à respirer. Et Alice tornade blonde qui arrive pour l’aider, il jette un coup d’œil furtif aux chambres il lui fait signe de se baisser, on sait jamais qui peut arriver. Si quelqu’un l’apprend il se fait tuer. Il voit déjà Felix acheter un landau tout content, il a envie de gerber. Et puis finalement sa chère dulcinée d’une nuit (lol) lui rafraîchit les idées, c’est le cas de le dire. Un liquide qui coule le long de sa nuque et il sent le latex glisser sur son crâne.
Tant pis pour ses colocs.
Il hurle.
Comme une fillette.
« MAIS ALICE PUTAIN ! »
C’est dégueulasse il se touche comme s’il avait une araignée sur l’épaule pour la jeter à côté du canapé. Et elle elle se marre, elle trouve ça drôle, lui il fronce les sourcils mais il avoue être aussi soulagé qu’elle. Sauf qu’il peut pas laisser passer ça, il doit se venger, c’est une question d’honneur.
« J’vais me venger. »
Et ses mains attaquent son corps plonge au- dessus du sien, les doigts qui s’insinuent sous les bras sur le ventre pour la chatouiller la torturer puis il lui tient les poignets d’une main et de l’autre il reprend la protection usagée qu’il rapproche de son visage avec un sourire carnassier.
« Refais ça j’te jure j’te la fais bouffer ! »
Mais au fond il a quand même envie de rire un peu de pleurer son cœur est léger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3197-sonate-pacifique http://thenotebook.forumactif.org/t3232-tenion http://thenotebook.forumactif.org/t3235-rhoan-storm http://thenotebook.forumactif.org/t3234-rhoan-storm-formspring

avatar

ZOMBIE

ϟ POSTS-ENVOYES : 278
ϟ DEFIS RELEVES : 0
ϟ POINTS : 15
ϟ PSEUDO : zoé (baalsamine)
ϟ CREDITS : dandelion & anaëlle
ϟ AVATAR : sky ferreira
ϟ SIGNE PARTICULIER : les cernes permanantes sous les yeux - souffre de schlerose en plaque
✰ ✰

MessageSujet: Re: malaise (rhoalice)    Sam 26 Aoû - 1:00

Il hurle Rhoan. Comme une gamine, comme elle ne hurlera jamais. Et ça explose dans sa poitrine, le rire, les larmes, mais surtout le rire. Soulagement qui s’éparpille en éclats de voix, tant pis pour les autres, tant pis pour le monde, elle sent son corps qui reprend vie, pour la première fois depuis longtemps. MAIS ALICE PUTAIN ! Oui c’est elle, Alice, sale gosse quand elle y pense, c’est rare pourtant, mais rien qu’une fois elle a envie d’être celle qui fait chier. Il l’a mérité en plus. Pour avoir osé coucher avec elle, pour avoir franchit cette putain de limite. Puis aussi pour toutes les blagues de merdes à venir pendant les prochains mois. Elle les entend d’ici. Mais en attendant elle pourra toujours raconter aux autres, comment il cri comme une gamine à un concert des One Direction.
J’vais me venger. Bien sur qu’il va se venger, elle n’en attend pas moins. Par contre elle ne s’attendait pas à ce qu’il lui saute toute de suite dessus, qu’il vienne la chatouiller. C’est douloureux tant elle rigole « Rhoan arrête putain jvais me pisser dessus si tu continues » qu’elle supplie entre deux éclats de rire, les larmes qui coulent sur ses joues pendant qu’elle se tortille.
Soudain il l’immobilise, d’une main il lui enserre les poignets, pendant qu’il vient agiter le préservatif en face de son visage. Beurk. Y a son pied qu’elle projette entre les jambes de Rhoan, pas trop fort mais juste assez pour le surprendre et réussir à se libérer, se précipitant derrière le canapé pour se cacher. « J’ai pas envie de ça au petit déjeuner désolé » qu’elle balance, la voix étouffée un peu par les coussins. Sales gosses qu’ils redeviennent l’espace d’un instant, elle l’indien et lui cow-boy, à se lancer dans une guerre imaginaire. Putain ce qu’elle aimerait que tout soit aussi simple, juste des rires et des coups sans conséquences, de quoi souffler et oublier. « En parlant de petit déjeuner, si je dis pouce tu promets de ne pas m’attaquer et on va manger un truc, je crève la dalle » ouais, à faire les cons on brûle les calories et son corps réclame sa dose de cochonneries habituelle. Et sa tête qu’elle laisse dépasser du canapé pour dévisager Rhoan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3550-zombie-alice http://thenotebook.forumactif.org/t3565-off-with-their-heads-alice http://thenotebook.forumactif.org/t3566-alice-rivera http://thenotebook.forumactif.org/t3567-alice-rivera-formspring

avatar

DEMI ROVATO

ϟ POSTS-ENVOYES : 1727
ϟ DEFIS RELEVES : 3
ϟ POINTS : 33
ϟ PSEUDO : IMPÉRATRICE NEPTUNE.
ϟ CREDITS : moi.
ϟ AVATAR : anton lisin.
ϟ SIGNE PARTICULIER : un trou dans le crâne rasé dont les points de suture s'ouvrent un peu trop souvent, phalanges souvent abîmées, une balafre qui s'étend de la pommette jusqu'au coin des lèvres (merci Seven), une capacité a tout oublier, les poings qui démangent et un air blasé.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: j'suis charrette ptdr
+ contacts:

MessageSujet: Re: malaise (rhoalice)    Mer 4 Oct - 17:42

Rhoan vit pour la vengeance, qu’elle soit sérieuse ou non. Et en l’occurrence celle qu’il inflige à Alice est très sérieuse. Le reste de pizza de la veille remonte quand il dévisage l’objet dans ses mains –c’est un mec après tout et la contraception c’est pas trop son fort, même s’il s’est toujours protégé en bon control freak qu’il est. Ce à qui il ne s’attendait pas c’est le coup d’Alice, la fourberie quand il gémit de douleur et qu’il s’écarte malgré lui. « C’est putain de déloyal ! » Il jette le latex poisseux par terre et prie pour que ce ne soit pas Bo qui le trouve car il ferait un AVC, avant d’essayer de rattraper Alice, mais elle est trop furtive. « T’es giga chiante ! » Mais il rit parce que l’espace d’un instant Rhoan a huit ans, il s’amuse comme un gosse il oublie la culpabilité la peur les remords, de toute façon il est trop tard la connerie ils l’ont faite maintenant. Finalement c’est en haussant les épaules qu’il se relève. « Fais-moi un café, femme. » Et pour couronner le tout, il s’assoit sur le canapé en mettant les pieds sur la table basse. Il est à deux doigts d’allumer la télé et de mettre le foot pour compléter le tableau mais premièrement, il déteste ça, et deuxièmement, il a trop mal à la tête pour entendre autre chose que la voix d’Alice et la machine à expresso. « Par contre t’as du gueuler comme une truie, j’pense que t’as réveillé tout le monde. » Et en faisant craquer ses phalanges il se retourne sans pouvoir s’empêcher de sourire comme un petit con. « Et je parlais pas d’hier soir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3197-sonate-pacifique http://thenotebook.forumactif.org/t3232-tenion http://thenotebook.forumactif.org/t3235-rhoan-storm http://thenotebook.forumactif.org/t3234-rhoan-storm-formspring

avatar

ZOMBIE

ϟ POSTS-ENVOYES : 278
ϟ DEFIS RELEVES : 0
ϟ POINTS : 15
ϟ PSEUDO : zoé (baalsamine)
ϟ CREDITS : dandelion & anaëlle
ϟ AVATAR : sky ferreira
ϟ SIGNE PARTICULIER : les cernes permanantes sous les yeux - souffre de schlerose en plaque
✰ ✰

MessageSujet: Re: malaise (rhoalice)    Ven 6 Oct - 23:48

C’est putain de déloyal ! Bien sur que c’est déloyal. Depuis quand elle est loyale Alice ? depuis quand elle porte que des coups autorisés. Sourire de gamine, elle rayonne devant la détresse de Rhoan. Pardon promis, la prochaine fois c’est un baiser sur tes joues qu’elle posera. Mais maintenant t’as pas mérité. T’es giga chiante « Mais tu m’aime quand même » qu’elle répond du tac au tac en lui filant entre les doigts. Deux vrais gosses à se courir après dans une maison trop grande. Si seulement ils pouvaient faire ça de leurs journées, sans doute que la vie serait moins douloureuse.
Fais-moi un café, femme. le fou-rire qui reprend, elle qui explose quand il essaye d’imiter le macho ridicule, pieds sur la table et air suffisant. Un peu plus et il pourrait ressembler a un des mecs passé de sa mère, du genre qu’a pas fait long feu en pensant pouvoir dominer la famille Rivera. Grossière erreur. C’est les Rivera qui dominent et jamais l’inverse. Elle se redresse un peu, reprend son souffle, contenance, se rapproche de son ami pour le dévisager. Déjà oublié toute cette histoire de capote paumée, de gamin avorté, de cauchemar sur commande. C’est mieux comme ça. Par contre t’as du gueuler comme une truie, j’pense que t’as réveillé tout le monde. Comme une truie ? Il s’est vu avec son hurlement de gamine prépubère à concert de Bieber ? Et je parlais pas d’hier soir.Fils de pute. Sa main qui s’abat sur le crâne de Rhoan, comme pour se venger. Elle sait bien que c’est inutile de toute façon, une fois qu’il est lancé, il s’arrêtera jamais. « Hunhun bien sur que tu parlais pas d’hier soir, vu que j’ai rien gueulé » clin d’œil elle se dirige vers la cuisine parce qu’elle est quand même pas connasse et qu’elle peut bien lui faire un café. Elle en veut elle aussi de toute façon. «Et tant pis si j’ai réveillé tout le monde, ils font bien la même quand je dors alors ce n’est que justice » aucune pitié pour la coloc, la moitié ne sont même pas ses amis et le reste, c’est confus. Elle en a pas grand-chose à faire de les réveiller un matin aussi tôt, combien de fois qu’ils lui ont fait la même quand elle s’écroulait sur le lit de Rhoan pour essayer de rattraper les nuits blanches à se complaire dans sa bulle mélancolique ?
Sans un mot elle fouille dans les placards, rien à foutre des étiquettes, au pire elle dira que c’est Tyfy si on lui demande, plus squatteur qu’elle, ou bien la blondinette qui colle Arthur et qui a l’air constamment défoncé au LSD. « Homme ton café » et le plateau de fortune qu’elle pose devant lui avant de s’installer à côté de Rhoan sur le foutu canapé. « Je crois que les gateaux sont à Nur. Tu lui diras pardon de ma part » même si elle est vraiment pas désolé.
Tasse en main, elle se tait un instant, se brûle presque la langue avec le café trop chaud, manque de s’étouffer avec un biscuit trop sec, soupire avant de se tourner pour dévisager Rhoan. « Dis…Tu crois qu’il faut qu’on en parle à Moe ? » elle a la voit qui tremble un peu Alice, si elle pouvait sans doute qu’elle rougirait comme une pivoine, pucelle – plus si pucelle – qui avoue ses crimes. « J’veux dire….Le pauvre, on est comme des parents/blockquote> pour lui…Tu pense qu’il devra suivre une thérapie ? » et de nouveau elle se met à se marrer parce qu’elle imagine la tête de Moe si jamais il apprend ce qui vient de se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3550-zombie-alice http://thenotebook.forumactif.org/t3565-off-with-their-heads-alice http://thenotebook.forumactif.org/t3566-alice-rivera http://thenotebook.forumactif.org/t3567-alice-rivera-formspring
Contenu sponsorisé



✰ ✰

MessageSujet: Re: malaise (rhoalice)    

Revenir en haut Aller en bas
 

malaise (rhoalice)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Malaise à Malherbe
» malaise et hospitalisation de vic
» le Prez victime d'un malaise
» malaise et symptomes de grossesse
» Malaise vagal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: MELTING UNDER BLUE SKIES :: version treize-


team animation

team speed-dating

team stalkage