Partagez | .
 

 don't sink the boat that you built to keep afloat (nemoticus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

horny god

ϟ POSTS-ENVOYES : 202
ϟ POINTS : 8
ϟ PSEUDO : Kenny
ϟ CREDITS : eriam
ϟ AVATAR : Timur Simakov
✰ ✰

MessageSujet: don't sink the boat that you built to keep afloat (nemoticus)   Mer 14 Juin - 23:49

Atticus. Nemo est mort.

Il aime bien lui faire des coups comme ça, Nemo. Il n'est pas idiot, il sait qu'Atticus ne va pas le prendre au sérieux, mais il le fait quand même, peut-être pour tester ses réactions, peut-être à défaut de réussir à dire autre chose, ou peut-être seulement parce que c'est un petit con. Atticus a pas mal de théories sur le sujet et il n'arrive pas à se fixer. Il se demande aussi s'il n'espère pas lui causer des crises avec ce genre de textos, ça doit lui sembler marrant comme jeu. De tout son entourage, Nemo est celui qui connaît le mieux sa maladie et anticipe le mieux ses réactions. Avoir joué à l'infirmier personnel de son grand frère pendant les premières années aide un peu, d'autant qu'il s'amusait déjà à faire des expériences et notait ses observations. Et puis il est celui qui le connaît le mieux tout court et ça joue, puisque ses crises sont étroitement liées à ses émotions.

Nemo n'est pas mort, donc. C'est son poisson rouge qui est mort. Les yeux bouffis de sommeil, Atticus pianote sur son téléphone merdique et Nemo ne tarde pas à lui répondre. Manque de chance, tout ça se passe au réveil, et la mémoire d'Atticus lui joue des tours lorsqu'il est mal réveillé — encore un symptôme à la con de la narcolepsie. Il réalise donc plusieurs heures plus tard qu'il a oublié de répondre au dernier texto de Nemo, quand celui-ci le relance. Il veut offrir des funérailles viking à son poisson rouge. Atticus éclate de rire vautré sur son lit, un livre ouvert à côté de lui. Qu'il est con. Si seulement il aimait la vie, il serait parfait. Mais il ne serait pas Nemo, bien entendu. Il vide le mug de café posé sur sa table de chevet et parvient enfin à se lever.

C'est comme ça qu'une heure et demi plus tard, Atticus se retrouve chez lui après une virée en ville. Il est revenu avec des bières qu'il a collé immédiatement au frigo et des tentures noires qu'il entreprend de tendre partout autour de la cabine de son bateau, à défaut d'avoir trouvé de quoi composer un décor viking digne de ce nom. Il faut quand même marquer le coup. Une fois qu'il est dans l'ambiance, il attrape son violon et les partitions de Float, pas très viking mais les désirs de Nemo sont des ordres. Ça n'est pas son registre de prédilection, plutôt ce qu'il rangerait dans la case de ses péchés mignons. Et il devrait peut-être être malheureux pour Nemo (le poisson), mais jouer le morceau aux accents celtiques le rend carrément guilleret. Et comme il veut rendre Nemo (le petit frère) heureux, il essaie même d'en apprendre les paroles. Atticus chante mal, c'est un fait, mais il s'en fout et Nemo chantera mal avec lui, de toute façon. Moins par moins, ça fait plus, surtout quand les deux moins sont des Hornigold.

Il a demandé à Nemo de le rejoindre à la tombée de la nuit. Quand l'heure arrive, il est excité comme un gosse. C'est l'effet Nemo, the fun in funeral, sans doute. C'est l'idée de passer une soirée à boire et jouer de la musique avec son petit frère en ayant trouvé le prétexte le plus improbable du monde. Les funérailles celtico-viking d'un poisson rouge. Quand il entend ses pas résonner sur le pont, il lui ouvre la porte de la cabine avec un sourire solaire et décapsule deux bières avant que Nemo ait eu le temps de comprendre ce qui lui arrivait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3350-horny-god-atticus?nid=1#78691 http://thenotebook.forumactif.org/t3358-all-destroying-but-unconquering-atticus#79014 http://thenotebook.forumactif.org/t3359-atticus-hornigold#79083

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 115
ϟ POINTS : 10
ϟ PSEUDO : Camille
ϟ CREDITS : baalsamine ♥, aes Kenny ♥
ϟ AVATAR : Archy Marshall (King Krule)
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

MessageSujet: Re: don't sink the boat that you built to keep afloat (nemoticus)   Dim 18 Juin - 17:24

Toc-toc. C’est le bruit de l’ongle de Nemo qui cogne contre la paroi de l’aquarium. Il a la tête en vrac, le cerveau dans le brouillard. Faire passer les somnifères avec la bouteille entière de vodka n’est pas la meilleure idée qu’il ait eue. Surtout que ça l’a pas fait mourir, encore une fois. Surtout qu’il a pas de quoi en acheter une nouvelle, ce mois-ci. Six jours avant sa paye. Va falloir qu’il mange le fromage en tranches qui trône en seul survivant dans son frigo avec parcimonie. Il voit flou, un peu, et il a beau se frotter les yeux encore et encore, il met un temps fou à capter que son poisson rouge ne nage définitivement pas dans le bon sens. Le ventre en haut, la nageoire dorsale en bas, et c’est ridicule, parce qu’il se fait inlassablement entraîner par le courant de la pompe, dans un manège un peu glauque. Nemo en veut à son père, pour lui en avoir racheté un après les deux derniers. Il en veut à son psy pour avoir suggéré cette débilité sans nom à son père. S’occuper de quelque chose, ça lui fera du bien. Il ne s’est pas vraiment attaché à Nemo III comme il ne s’est pas attaché à ses deux prédécesseurs, mais ça le saoule de retrouver des cadavres dans son appartement. Surtout quand c’est pas lui, le cadavre. C’est pour ça qu’il les appelle Nemo, il sait qu’il va foirer, oublier de les nourrir ou leur filer de la mort aux rats à la place de leurs granulés, et qu’ils crèveront tôt ou tard. C’est plutôt ça, qui lui fait du bien. Au moins, ces Nemo-là ont le droit de mourir en paix.

Comme toujours, il prévient Atticus. A la moindre connerie qui se produit dans sa maigre existence, il prévient Atticus. Il ne se produit pas souvent grand-chose de mieux que la mort d’un poisson rouge, mais il prévient toujours Atticus. Faut dire, il n’a pas beaucoup de personnes à prévenir, ni beaucoup de personnes qu’il a envie de voir. Atticus étant l’exception à tout le mal que Nemo peut penser des gens. Nemo s’habille tout en pianotant une explication digne de ce nom à son grand frère, fourre son téléphone dans sa poche et sort pour aller crever d’ennui à son job, un dentier de vampire collé dans la bouche. Il passe le trajet en bus à sourire à des vieilles dames offusquées et finit devant sa caisse, l’uniforme synthétique qui lui file la gerbe sur le dos. La vie d’un caissier n’est pas spécialement trépidante, et, à sa pause midi, il trouve une meilleure idée que de laisser pourrir Nemo III dans son eau déjà verte. Il envoie ça à Atticus, retrouve sa caisse et entreprend de construire un radeau avec des crayons et de la ficelle vendus dans le magasin devant les clients. C’est pas comme si c’était inhabituel, avec lui.

La journée s’achève avec la même lenteur que toutes ses journées depuis vingt-deux ans. Il retire sa veste bleue pétante, la jette dans son casier et prend le bus retour, crachant son dentier en cours de route. Chez lui, il enfile une chemise décente – Hawaii, bonjour –, attrape sa guitare, glisse le poisson mort dans un sachet plastique avec le fameux radeau, avale une demie tranche de fromage et dégote un reste de weed dans un coin. A défaut d’apporter de l’alcool, il est sûr qu’Atticus sera content du cadeau. Nemo a toujours été un oiseau de nuit, et quand celle-ci arrive, il a enfin l’impression d’être réveillé. C’est aussi parce qu’il aime retrouver Atticus et il a un sourire en coin à la seconde où son frangin ouvre la porte de la cabine alors qu’il n’a même pas encore atteint cette partie du bateau, visiblement pressé de le retrouver, lui aussi. « Je te manquais tant que ça, bro ? » Il échange le sac du poisson mort contre une bière, entrechoque sa bouteille avec celle d’Atticus avant de boire une gorgée et de laisse tomber sa vieille guitare sur le fauteuil. Il plaque ensuite un baiser sur la joue d’Atticus, parce que c’est un truc qu’il n’oublie jamais de faire, fouille dans sa poche avant d’en sortir le shit et de le lui filer. « Tiens, cadeau. On vient jamais les mains vides chez quelqu’un, t’as vu comme j’suis poli ? » Il récupère Nemo III, le regarde un instant à travers le plastique. C’est moche, un poisson. Aussi moche que lui. « Faudrait que j’m’achète un de ces jouets qu’on mettait dans la baignoire quand on était gosses. Tu crois que papa verrait la différence ? » Il lui lance un clin d’œil en rouvrant la porte de la cabine, trop impatient de commencer leur expédition en mer. Il n'aime pas traîner, Nemo, c'est déjà ce qu'il fait à longueur de journée. « Allez, on démarre la bête, j’vais peut-être me noyer pour de vrai, cette fois. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3354-but-i-m-a-creep-nemo#78905 http://thenotebook.forumactif.org/t3361-i-ll-be-sorry-when-i-m-dead-nemo http://thenotebook.forumactif.org/t3362-nemo-hornigold#79104
 

don't sink the boat that you built to keep afloat (nemoticus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Belgian Boat show 2011
» LE DRAGON BOAT
» PT boat
» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
» ( VENDU) Vend JET BOAT SEADOO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: SAVANNAH :: river street :: home sweet home-
ACCUEIL
BAZZART.
TOP-SITE.
TUMBLR.
LES JEUX.




S'INTEGRER
LES DéFIS
LES éQUIPES
ANIMATIONS
Tweets by wab_rpg