Partagez | .
 

 superpowerless

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: superpowerless   Mar 13 Juin - 14:26



banks, natalia
you know that i'm no good
© creditimage|tumblr, alaska.

             

   
identité
 
✧ PRÉNOM(S) natalia, écho aux sonorités des froids pays de l'est
   ✧ NOM banks, cadeau du lâche, aux abonnés absents après avoir passé la bague au doigt de sa putain; tu parles d'une fierté
   ✧ ÂGE vingt-et-une plaies ouvertes qui peinent à devenir de simples cicatrices, fleur de l'âge déjà fanée, jeunesse despotique
   ✧ LIEU DE NAISSANCE on l'a pondue ici-même, le cul planté en plein savannah; l'existence sous scellé, à remuer ciel et terre pour trouver la clé
   ✧ NATIONALITÉ américaine, merci papa, personne n'est dupe mais  ça a le mérite de faire clean sur le papier
   ✧ ORIGINE slaves, maman a trouvé racine au fin fond de l'union soviétique.
   ✧ ÉTUDES, EMPLOI serveuse dans un dinner miteux, histoire d'arrondir les fins de mois difficiles; c'est micro en main qu'elle devient muse et sa voix de sirène te transporte, vocaliste d'un groupe de garage rock en quête de notoriété.
   ✧ STATUT CIVIL des jeux de regards, des baisers volés, les corps qui se mêlent parfois, mais jamais rien d'concret; elle a toujours eu du mal avec la stabilité, sa vie est un océan de variables, côté cœur c'est loin d'y manquer
   ✧ GROUPE alizée, l'espoir qu'elle se risque à effleurer du bout des doigts

   
ft. alma helgesson
 
Votre meilleur souvenir ? ✧ la première fois qu'elle se retrouvait de l'autre côté et que l'immensité de la scène lui tendait les bras. c'était terrifiant, tellement qu'elle sentait son courage se dérober un peu plus sous chacun de ses pas. à deux doigts de rebrousser chemin et retourner se terrer dans l'ombre. un regard en coin, l'instru qui démarre. la seconde d'après, ça a été magique. c'est comme si l'effervescence de la foule lui avait donné un second souffle. ce soir-là, elle s'est sentie revivre.

   Quelles sont les personnes en qui vous avez le plus confiance ? ✧ le groupe, son pilier, le filet comme pour lui éviter une chute des plus fatales. sans eux, elle n'est rien. parce qu'avant eux, c'était du vide sur fond de néant. ses gars, elle les aime plus que sa fierté ne le lui autorise. surtout lui, et sa main qu'il a bien voulu lui tendre. il s'en est fallu de peu, pourtant, pour qu'elle commence à s'dire qu'au final, elle était pas si mal, au fond d'ce trou qui l'attendait depuis tout c'temps. qu'être lâche, c'est reposant parfois. et que si on finissait par l'oublier, ce serait pas une grande perte.

   Avez-vous perdu un être cher au cours de votre vie ? ✧ la mère banks, dans l’fond, l’évidence elle est là, elle l’a perdue depuis longtemps. être de chair, sa chair, pourtant loin de lui être cher. c'est plutôt elle, qui s'est perdue au fond des abysses. diagnostiquée borderline, elle a trouvé sa place chez les dingos, depuis qu'elle s'est ouvert les veines dans la cuisine. dans sa vie, elle s’était réduit à l’état d’un coup d’vent qui, quand il passe, la soulevait comme une brindille et lui faisait l’effet d’un cataclysme. éternelle irresponsable, soi-disant prête à récupérer son rôle de mère qu’elle n’a jamais vraiment acquis pour se laisser aller aussi sec. inconsciemment parfois, elle s’obstine, elle s’fait du mal pour rien. tourner le dos à la génétique, c'est bien beau, mais ça l'a forcée à faire une croix sur l'unique chaînon, aussi fragile soit-il, d'un semblant de famille déjà disloquée.
 

 
anecdotes.
 


  ✧ 01 besoin de se détruire pour se sentir vivant, natalia mène une vie de petite dépravée. rockeuse dans l'âme jusque dans le fond de sa gorge niquée. sa clope, c'est comme une extension d'elle-même. elle a toujours connu la puanteur du tabac, elle était pas née que sa mère engrossée l'enfumait déjà. puis trop tôt, ça a développé de vilaines addictions. la débauche l'encrasse et son corps en garde la trace. ✧ 02 geai moqueur, elle passe son temps à promener un œil cynique sur le monde autour d'elle. pas de la manière la plus sirupeuse qui soit, ni la plus correcte, ni la plus agréable. si les mots sont rares, c'est qu'entre temps elle observe, elle analyse, elle comprend. la nature humaine est un mécanisme qu'elle déchiffre à travers son regard indescriptible. sa lucidité étonne, son audace dérange et elle s'en délecte. ✧ 03 petite sans-gêne, abonnée aux mauvais mots. quand ils lui échappent c'est souvent vulgaire. des phrases ponctuées de putain, bordel, merde, lorsqu'elle se contente pas de présenter son majeur. reine des effrontées, elle a la répartie cinglante qu'on voit pas venir. elle dégaine son arrogance et ses sarcasmes comme des armes, te flingue avec son regard qui crie insolence. poupon aux traits angéliques mollarde sur les apparences qui la voudraient pleine de grâce et d'obligeance. ✧ 04 natalia quand elle chante, c'est la sensualité de monroe et l'émotion de fitzgerald qui teinte la voix. on pense à une winehouse dépravée quand elle déraille et t'amène avec elle jusque dans les tréfonds de sa vie misérable. son timbre particulier lui donne de la présence, un charisme presque hypnotique. elle fait de sa voix douce comme du papier de verre un instrument qu'elle module à volonté. c'est si beau de la voir épouser des paroles sublimes de désolation, avec intensité et fluidité. un talent, il parait. ✧ 05 déscolarisée à dix-sept ans, zéro diplôme à son actif et c'est pas quelque chose qu'elle hurle sur tous les toits. faut dire qu'elle en a même un peu honte. c'est bête, parce qu'elle n'a jamais couru après les longues études. ça travaille son égo et parfois, dans un élan de frustration, il lui arrive de se retrouver pendue à un livre devant des yeux ronds d'incompréhension. ✧ 06 maman n'a pas complètement perdu ses couleurs une fois loin de sa mère patrie. le peu de communication qu'il daignait y avoir à la maison, ça s'faisait en russe. fille d'immigrée, forcément, elle s'est abreuvée de son verbe et a eu du mal à passer à l'anglais, pas même foutue de lui apprendre correctement à s'intégrer. un faible accent traîne parfois sur certaines de ses syllabes, plus prononcé quand la colère monte. ✧ 07 la musique régit sa vie, gravée profondément en elle comme une marque de feutre indélébile. elle ne vit que pour ça, dans tous les sens du terme. casque sur les oreilles, elle ingère sa dose quotidienne et la laisse prendre possession de ses sens. elle s'offre l'ecstasy sans cachets et se laisse porter loin de tout, loin des gens, loin du monde. comme un besoin de se déconnecter d'une réalité immonde et dégueulasse. ✧ 08 gueule de poupée, et allure de rockeuse de la tête aux pieds. faut dire qu'elle dégage une certaine classe dans sa façon de se fringuer. elle se plaît à travailler son style, enfant bâtard du grunge et du glam punk des seventies. sa plus grande fierté, une bague vivienne westwood laissée à l'abandon entre deux mégots et une flaque de vomi, après un concert bien arrosé. ✧ 09 sous ses airs de chimère, y a bien un cœur qui s'cache. mais c'est qu'elle a du mal, à aimer quelqu'un avec des phrases bien tournées. elle a tendance à s'y prendre mal, alors souvent, c'est la colère facile quand elle se sent désarmée, les gestes amples et le verbe un peu trop confiant, gonflé de fierté. ✧ 10 natalia dans tout ça, c'est pas encore la joie d'vivre. bourgeon fané qui peine à s'épanouir, y a comme une lueur de mort qui se reflète dans la couleur sinistrose de ses yeux. fondue dans le décor de ces murs salis par la haine des enfants du pays. entachée à vie par un passé qui l'a privée de lumière. une vie-enfer qui l'a rendue mauvaise, qu'elle traîne encore derrière elle comme un boulet.

                 

   
PSEUDO løreen
   AGE nineteen
   PAYS france
 
 

   
AVATAR alma helgesson
 
 

   
MOT DE LA FIN écrire ici.
 
 
 
Code:
<pp>ALMA HELGESSON</pp> ▪ natalia banks
 
 

 


Dernière édition par Natalia Banks le Mer 14 Juin - 15:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: superpowerless   Mar 13 Juin - 14:26




yesterday i was dirty, wanted to be pretty
© creditimage|tumblr.


suka!! ça crie dans leur maison trop petite, ça crie. c'est infernal. maman est faible, elle se laisse aller et les beaux-papas dans le pire des cas, quand ils ne font pas office de tapisserie ne se gênent pas pour en profiter. ça la contente, nourrie par la sensation de se sentir désirée qu'elle entretient comme une bête passion d'adolescente. elle aimerait en souffrir en silence. elle aimerait être conne. elle aimerait bien ouais, savoir jouer la carte de l'ignorance. mais pas de chance, natalia elle choisit de l'ouvrir et de dégueuler sa haine. mère et fille se déchirent, ne savent communiquer qu'en se crachant les pires atrocités. ça frappe quand maman ne sait plus comment la faire taire et qu'elle a un peu trop de blanche dans les veines. les gifles fusent et parfois, elle lui tire ses beaux cheveux qui ressemblent un peu trop aux siens. des mèches entières s'en vont, et les larmes coulent. à force ça s'estompe, la douleur s'efface. au fond ça l'agace, mais ça ne lui fait même plus mal. et puis l'autre pleure parce qu'une fois de plus, elle a abîmé sa poupée de chiffon. borderline à la con. on comble comme on peut le vide que papa grant a laissé. à ses yeux ni plus ni moins, qu'un illustre inconnu qui s'est fait la malle trop tôt et qui fait parfois pleurer sa tarée d'mère, tard le soir. pas même foutu de lui avoir logé un vague souvenir de son visage ou de son sourire au fond du crâne, pas même une photo qui traîne dans le taudis pour lui prouver qu'il a existé. la genèse de sa conception, elle la connaît pas. y a pas de pourquoi, ni de comment. elle sait pas, elle a jamais su si ses parents y ont cru l'espace d'un instant. si elle était vraiment désirée ou si ils n'avaient simplement pas le fric pour la jeter, comme on se débarrasserait d'un mouchoir usé. non, elle n'a pas la moindre idée de c'qui aurait pu pousser son père à se tirer. peut-être que dans un élan de lucidité, il a senti que les emmerdes allaient bientôt se pointer.


lasse de gesticuler dans le vide, elle s'embourbe dans son mutisme. les années passent, et sa haine ne fait que s'accroître. c'est malsain, c'est viscéral. plus rien ne s'étale sur son visage de porcelaine, mais elle en a marre de tout ça. elle n'en peut plus, elle frôle la crise d'hystérie quand elle reste trop longtemps dans son taudis. toujours sur les nerfs, altérée par un cratère logé au creux du cœur. mais ça, c'est ce qui se cache derrière les mille brisures de l'enfant abîmé qui s'oublie chaque jour un peu plus, se fond dans la masse malodorante, où pullulent tous ces misérables qu'elle méprise tant. pauvre ratée, corps de camée, ne connaît que la notion du vide et de l'abandon. rien de surprenant. des gosses comme elle, y en a toujours eu et y en aura encore des tas. ils présagent jamais rien de bon, ils grandissent jamais comme il faut. quand les grands ont mieux à faire que d'éduquer leurs mioches, c'est le mal d'amour qui les engraine et font d'eux de la mauvaise herbe, des marginaux, des irresponsables. c'est comme ça que ça marche. elle laisse leurs mots poison se propager en elle comme un mal dans les veines, un poison au creux de la gorge. graver au fer rouge sur son front un destin tout tracé, sans issue, voué à un échec patent et amer. pouilleux tu l'es, tu l'étais et tu le restes.


quand il entre sur scène, c'est l'hystérie. les filles hurlent son nom, se poussent entre elles pour mieux décortiquer chacun de ses traits. et elle doit avoir l'air bien bête, figée parmi tous les corps qui se mouvent. incapable de rien, comme absorbée. incapable de le quitter des yeux, de se détacher de ses doigts qui tirent avec aisance sur les cordes. à sa vue, ses iris opalins se voient briller d'admiration. la musique qui se dégage de la gratte la prend à la gorge, la frénésie de la foule l'enivre, la fait vibrer de tout son corps. le palpitant se la joue passager turbulent de montagnes russes, il cavale dans sa cage thoracique. elle est si près de la scène que ses oreilles en bourdonnent, l'ampli crache un son saturé qui vient poser ses notes comme un baume sur son esprit malade. elle en oublie que la chaleur devient vite insoutenable, dans cette salle de concert trop petite et suintante où tout le monde étouffe en chœur. jusqu'à ce que la tombée du rideau vienne lui arracher le sentiment de rush intense venu animer son corps cadavre. un douloureux manque qui la pousse à récidiver.


et puis, un beau jour, il la reconnaît, la nana toujours flanquée au premier rang. grillée. forcément, ça allait finir par arriver. elle le savait, mais c'est pas comme si elle avait tellement cherché à l'éviter. elle aurait pu, mais elle ne l'a pas fait. ça commence par des conversations avortées, des mots à peine prononcés. elle joue les bêtes sauvages, mal apprivoisées, mais finit toujours par se repointer le soir d'après. il lâche pas l'affaire, et dans un élan d’inattention, elle se décourage à l'idée de se débattre davantage. elle apprend à ravaler la bile et l'aigreur, lui ouvre son cœur. même si elle se sent paumée, elle a l'impression que le dialogue entre eux se fait en silence comme un secret qu'ils gardent. elle le laisse s'approcher, si près qu'ils finissent par se retrouver ensemble pour fumer et écouter sa collection de vieux cds. si près, qu'elle se laisse engouffrer dans son monde plein d'ambitions, de rockeur en quête de renommée. si près qu'un soir, un peu éméchée, elle commence à lui entonner un where is my mind lancinant qui le laisse sans voix. chante dans mon groupe. c'est si soudain, qu'un fou rire incontrôlable la prend aux tripes. pourtant, il est sérieux. il veut la faire muse, sa voix pour donner vie à des bribes de paroles griffonnées sur un bout de papier. ils forment the nobodies, et elle se laisse entraîner avec lui sous la chaleur blafarde des projecteurs. la scène la rend grande, elle la rend belle, redonne un semblant d'identité à sa cause d'éternelle désespérée.
et ça finit par fleurir là où rien n'avait l'habitude de pousser.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Bo(losse)

ϟ POSTS-ENVOYES : 472
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : mathie (gtk/miserunt)
ϟ CREDITS : kozmic blue & tumblr
ϟ AVATAR : robert sheehan.
ϟ SIGNE PARTICULIER : il ne supporte pas qu'on le touche et fuit les contacts physiques en permanence. l'approcher contre sa volonté, s'est s'exposer à quelques réactions virulentes.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: disponible à l'infini.
+ contacts:

MessageSujet: Re: superpowerless   Mar 13 Juin - 14:48

oh c'est un retour ?
du coup ben rebienvenue alors
c'est déjà bien complété tout ça dit donc et pis banks ben c'est le meilleur nom de famille au monde voilà, j'aime trop fan
bon courage pour ce qu'il te reste à écrire, pas grand chose à première vue
et si tu as des questions n'hésite pas heartbeat heartbeat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t2670-bruler-mes-reves-au-coin-fumeur-bo http://thenotebook.forumactif.org/t2969-le-referencement#66476 http://thenotebook.forumactif.org/t2676-bo-carter
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: superpowerless   Mar 13 Juin - 15:57

oui c'est bien un retour, enfin, plus ou moins je n'avais pas été validée car l'irl m'avait pris de cours.. cette fois j'ai attendu que ça soit plus safe avant de vous rejoindre, ce qui explique la fiche déjà bien entamée en effet Arrow
meeerci en tout cas!! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: superpowerless   Mar 13 Juin - 16:07

qu'est-ce qu'elle est belle alma fan
bienvenue par ici
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: superpowerless   Mar 13 Juin - 17:04

oooh alma trop bien de la voir ici fan
du coup re bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: superpowerless   Mar 13 Juin - 17:27

Serait-ce bien un détail de Nana que je vois en fin de fiche ?
Et la citation des Casseurs Flowteurs dissimulée parmi les anecdotes...
Et le "ø" dans ton pseudo, c'est en référence à twenty øne piløts ou bien je fais totalement fausse route ?
Que de belles références en tout cas, tu me sembles être une personne de goût !
Qu'elle a l'air intéressante humainement parlant la petite Natalia ! La bienvenue parmi nous, et bon courage pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: superpowerless   Mar 13 Juin - 17:49

re/bienvenue parmi nous alors
ce personnage promet vraiment bichette
Revenir en haut Aller en bas

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 468
ϟ POINTS : 2
ϟ PSEUDO : a maze lie | birds
ϟ CREDITS : ava;herezy – signa;crack in time
ϟ AVATAR : alice kelson
ϟ SIGNE PARTICULIER : Ses tatouages les plus visibles (plume sur son avant-bras gauche et deux mandalas à l’intérieur de ses bras) Ses piercings (septum nasal et labret vertical). Sa peau poudrée à la craie pour linceul. Ses grands yeux d’un bleu presque translucide trahissent parfois son innocence passée. Sa frange coupée très court. Ses cheveux longs plus ou moins rasés à gauche.
✰ ✰

MessageSujet: Re: superpowerless   Mar 13 Juin - 18:55

olalala j'aime beaucoup ton personnage et c'est très agréable de te lire.
hâte de te voir la miss en jeu et d'en savoir plus sur elle

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4137-jugements-et-chatiments http://thenotebook.forumactif.org/t4243-wini-lullaby-of-raging-lips http://thenotebook.forumactif.org/t4244-winifred-wells#102642
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: superpowerless   Mar 13 Juin - 18:55

bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar

pot d'échappement

ϟ POSTS-ENVOYES : 3377
ϟ DEFIS RELEVES : 3
ϟ POINTS : 17
ϟ PSEUDO : marion
ϟ CREDITS : anarchy la vile
ϟ AVATAR : david prat
ϟ SIGNE PARTICULIER : mots durs et rictus provocateur, une balafre sur la joue, des cicatrices plein le dos, les poings trop souvent fracassés, bombe humaine toujours prête à exploser.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: #nolimit oskour
+ contacts:

MessageSujet: Re: superpowerless   Mar 13 Juin - 19:12

elle est trop belle olala bienvenue et bon courage pour le peu qu'il te reste, le perso a l'air cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t525-fake-it-till-you-make-it-sev http://thenotebook.forumactif.org/t2300-fuck-you-you-fucking-fuck-sev http://thenotebook.forumactif.org/t634-seven-popescu http://thenotebook.forumactif.org/t778-seven-popescu-formspring
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: superpowerless   Mar 13 Juin - 19:30

j'suis archi fan de ce que j'ai lu jusque là. bienvenue et je m'en retourne lire le reste jed (alma Like a Star @ heaven )
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: superpowerless   Mar 13 Juin - 20:05

maaaw merci merci merci, contente que la gosse plaise, vos persos ont tellement tous l'air d'en jeter sévère, hâte de boucler tout ça et vous rejoindre I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar

C'est payant : that's what she said

ϟ POSTS-ENVOYES : 1724
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : gtk (mathie)
ϟ CREDITS : money honey & tumblr
ϟ AVATAR : sid ellisdon
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: 5/6.
+ contacts:

MessageSujet: Re: superpowerless   Mer 14 Juin - 17:53



   
Félicitations !

   
J'ai trop aimé ta fiche Natalia est trop intéressante, j'adore Et j'espère qu'on aura l'occasion de voir ce fameux garçon sur le forum un jour, trop envie de voir le duo à l’œuvre bref quoi qu'il en soit, tout est bon, amuse toi bien I love you

edit : ah oui j'avais pas vu aussi, mais pense à bien remplir tout ton profil stp

   


   tu as réussi la difficile épreuve de la fiche de présentation et nous t'en félicitons tous. tu fais partie maintenant et à jamais de we are broken et tu peux en être fière, tout comme nous. Mais mieux encore tu fais partie de l'équipe . Avec ton équipe tu pourras relever des défis et participer à la vie du forum pour gagner des points. Mais tous d'abord, tu iras créer ta fiche de liens pour te faire une tonne d'amis, si cela n'est pas déjà fait. cette partie est obligatoire tout comme tu vas devoir te trouver un métier. tu peux bien entendu passer par la partie détente où tu pourras sans modération, flooder à tout va et te faire une tonne de friends, ouais ouais, c'est top ! ne pas oublier la partie rp, parce que c'est ce qui compte le plus par ici. le principal, c'est que tu t'amuses et que ton séjour parmi nous soit des plus agréable. n'oublie pas aussi de remplir entièrement ton profil sous risque de recevoir un petit mp de notre part te le rappelant. amuse toi bien !
   


Dernière édition par Jax Roses le Mer 14 Juin - 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t201-troublemaker http://thenotebook.forumactif.org/t2969-le-referencement http://thenotebook.forumactif.org/t219-jax-roses http://thenotebook.forumactif.org/t762-jax-roses-formspring http://miserunt.tumblr.com/
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: superpowerless   Mer 14 Juin - 17:54

Re bienvenue parmi nous et bon courage pour la suite de ta fiche. loveeye
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: superpowerless   Mer 14 Juin - 20:31

(bouleeet, je croyais que le sujet était verrouillé... Arrow)
oh toi jtm, merci ça me fait grave plaisir ce que tu me dis là!! merci merci merci I love you

et merci kelia fan
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: superpowerless   Mer 14 Juin - 20:59

(re)welcome par ici I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: superpowerless   Jeu 15 Juin - 10:46

Service express et puis parfait. T'as une très jolie plume
(re) bienvenue sur WAB et écris nous vite des pépites jed
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



✰ ✰

MessageSujet: Re: superpowerless   

Revenir en haut Aller en bas
 

superpowerless

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: MELTING UNDER BLUE SKIES :: version douze-


team animation

team speed-dating

team stalkage