Partagez
 

 (event) if i die, tell justin bieber i loved him - m&m's

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Anonymous
Invité
☽ ☾

(event) if i die, tell justin bieber i loved him - m&m's Empty
MessageSujet: (event) if i die, tell justin bieber i loved him - m&m's   (event) if i die, tell justin bieber i loved him - m&m's EmptyVen 7 Avr - 17:07

Alors ça, c’était vraiment la merde. Vraiment vraiment vraiment beaucoup la merde. Les yeux rivés sur son téléphone en permanence connecté aux réseaux sociaux, elle vit défiler les informations avec presque trop de lenteur. Tybee Island était mise en quarantaine à cause de la propagation d’un virus mortel. Meora leva les yeux et regarda autour d’elle, au milieu de la cour du foyer. C’était l’heure de la pause sur le plateau, une des rares que leur accordait Jeff. Certains ne se souciaient encore de rien, occupés à rire et discuter. D’autres venaient aussi de voir l’alerte passer, que ce soit par sms, sur internet ou sur une des nombreuses télés en permanence allumées dans le foyer. Et ça commença à s’installer, doucement, insidieusement. Ça panique, ça court, ça cri. Ça s’interpelle, s’assure que tout le monde est là, se demande où sont les absents. Certains manquant à l’appel se firent remarquer immédiatement. On ne voyait pas le rictus du chef, on n’entendait pas la grande gueule d’une des ex-taulardes et on n’était pas aveuglé par le t-shirt jaune poussin de Moira. Celui que Meora avait intentionnellement échangé contre le bleu nuit le matin-même. Juste pour la blague, juste parce que c’était drôle de la voir se trimballer comme ça sans se douter de rien. Tout d’un coup ce n’était plus drôle, et surtout ce n’était plus rassurant de ne pas la voir. Elle se saisit de son portable et s’enquit de parcourir les couloirs. C’était la fin du monde, obligé, et Meora ça ne lui plaisait pas l’idée d’y laisser la peau. Un virus. Franchement ! « Moira Benssaïd, si tu réponds pas au téléphone parce que, au hasard, t’es en train de niquer avec Leonard, j’te promets que c’est moi qui vous nique avant qu’on soit tous mort ! » Rageusement elle raccrocha et ouvrit toutes les portes à la volée. Salles de bains, chambres, bureau de l’assistante sociale, placard à balai, salle de pause réinvesti en salle de coordination. Tout le monde se croisait, se criait des noms pour savoir si machin avait vu untel. Ceux qui supportait le moins la pression avait des comportements bizarres, comme emballer le matériel de tournage dans du plastique ou demander où se trouvait la râpe à fromage. C’était vraiment la panique. C’est en ouvrant une énième porte qu’un éclair lui traversa la pupille. C’était le salon du foyer. Des assiettes étaient abandonnées sur les tables, la télévision tournait toute seule, accrochée dans un coin de la grande pièce. Des plats entiers de nourriture encore brûlante attendaient de parts et d’autres de la pièce.  Et au milieu de tout ça, Moira qui se servait une assiette de pâtes gratinées. « Mais qu’est-ce tu fous ? » Les bras ballants, Meora contemplait sa meilleure amie sans savoir quoi dire de plus. Elle répondait pas à son foutu portable pour s’enfiler des pâtes ? « T’as entendu qu’on est confiné ici ? Y’a un virus qui galope partout, on peut plus sortir de Tybee Island. » Meora se sentit complètement glacée. Son sang fut parcouru de lames gelées et son cerveau tournait à vingt milles watt. La télé allumée balançait des flashs infos, rappelant les consignes de sécurité, le comportement à avoir dans le cas d’une attaque biologique ou d’autres conneries du genre. La panique s’empara de Meo. Les souvenirs tournaient dans sa tête, lui rappelant tout ce qu’elle n’avait pas eu le temps de faire dans sa vie, soulignant les mois qu’elle avait passé au fond du gouffre comme pour la narguer. Dépitée, elle s’affala sur une chaise au hasard en jetant son portable sur la table. « Putain, quand c’est Leo qui veut baiser tu sais répondre à ton portable Moira. » Presque aigri mais intérieurement complètement paniquée. Au fond si elle devait vraiment mourir c’était avec Moira qu’elle voulait passer les dernières heures, mais elle voulait pas mourir. Alors ça lui paraissait plus productif de se passer les nerfs sur sa meilleure amie.
Revenir en haut Aller en bas

Moira Benssaïd
accident à chaque feu tricolore
▹ posts envoyés : 588
▹ points : 8
▹ pseudo : zoé
▹ crédits : elodie la queen (ava) & anesidora
▹ avatar : Anna Speckhart
▹ signe particulier : achromate, elle voit le monde en noir et blanc - rescapée de la vague de kidnapping, elle a le bras en écharpe et un reste de PTS qui ressort
☽ ☾

(event) if i die, tell justin bieber i loved him - m&m's Empty
MessageSujet: Re: (event) if i die, tell justin bieber i loved him - m&m's   (event) if i die, tell justin bieber i loved him - m&m's EmptyJeu 13 Avr - 12:24

C’était un peu le bordel. Pas moins que d’habitude mais peut-être un peu plus. L’amertume dans la gorge et les souvenirs qui remontent. Léonard. Elle détestait ça Moira. Vraiment. S’inquiéter pour les autres. C’était pas elle, elle était pas comme ça. Et puis y avait Elliot, Elliot et ses regards trop noirs, Elliot et tout ce que ça impliquait. Pour la première fois depuis longtemps Moira avait eu du mal à venir au travail ce matin, préférant trainer sous la couette plutôt que se dépêcher pour être la première sur place comme trop souvent. Les sentiments, les émotions. C’était pas quelque chose qu’elle savait gérer, elle maitrisait pas. Elle avait jamais maitrisé. Pour ça que ça n’avait jamais marché avec Adam, pour ça que ça ne marcherait sans doute avec personne, à part Ismaël et Meora. A part eux. Peut-être. Qui sait.
Machinalement elle avait éteint son téléphone, plus par mesquinerie que par obligation pour le travail. Téléphone éteint, personne pouvait la joindre et personne pourrait lui prendre la tête. Pas même Léonard qui d’ailleurs était introuvable ce matin. Tant pis, elle bosserait sans lui, y avait d’autres cameramen disponibles. Matthew par exemple. Et le sourire qui s’étire pendant qu’elle lui fait signe de la main. Ouais Matthew c’est bien. C’est sans problèmes, c’est sans histoire. Eh Benssaïd t’as décidé de jouer au poussin ce matin ? Et le rire qui s’envole un peu partout autour d’elle. Comme toujours. Putain. Ils allaient le payer. « Désolé Matthew, un jour tu comprendras la mode. Mais pas aujourd’hui. Allez bouge tes fesses on doit filmer » c’était forcément un coup d’un de la coloc. Adam ou Meora. Un des deux. Les deux. Qui sait. C’était toujours la même rengaine, se foutre de la gueule de la pauvre nana qui voit en noir et blanc. Non pas que ça la touche vraiment. Haussement d’épaules elle tire le jeune homme derrière elle pour commencer à filmer selon le planning.

Heure de la pause. Moira ne pense toujours pas à allumer son téléphone, ni même à écouter les conversations qui se font plus insistantes autour d’elle. D’un pas léger elle se dirige vers le salon du foyer, parait que y avait du gratin de pâtes de servit et faut dire qu’elle a actuellement vraiment faim. Faute au petit déjeuner qu’elle n’avait pas réussi à avaler ce matin, la gorge trop nouée. Personne. Tant mieux. Elle est bien là, en tête à tête avec son assiette de pâtes. Pas très belles les pâtes d’ailleurs, mais mieux que rien. Mieux que du vent. Mais qu’est-ce tu fous ? Et la porte qui s’ouvre à la volée, laissant entrer une Meora échevelée au visage légèrement préoccupé. Ou énervé. Ou un truc du genre. « Bah…J’avais faim ? » Elle lève son assiette de pâtes pour la tendre à son amie. « T’en veux ? elles ont l’air super bonnes » enfin genre. Ouais. Bonnes. Des pâtes et du fromage quoi. Sans doute une barquette surgelée. Pas de la grande gastronomie. T’as entendu qu’on est confiné ici ? Y’a un virus qui galope partout, on peut plus sortir de Tybee Island. Ah c’était une autre histoire que des pâtes avec trop de fromage tout ça. Lentement Moira daigne enfin jeter un regard à la télé, sourcil levé, comme si l’information n’avais pas encore atteint son cerveau. « C’est quoi ? Le nouveau script pour l’émission ? Jeff a trop regardé Walking Dead tu pense pas ? » Elle s’asseoit tranquillement sur une chaise et commence à manger ses pâtes avant de reprendre, la bouche pleine « Je pensais pas qu’il regardait ce genre de séries, tu crois qu’il crush sur Daryl ? Il est vraiment sexy Daryl » Nouvelle fournée de pâtes. Peut-être un peu sèches, faut qu’elle fasse gaffe à pas s’étouffer avec, ça serait con. Putain, quand c’est Leo qui veut baiser tu sais répondre à ton portable Moira. Et voila. Bingo. Elle tousse, tousse, attrape la première bouteille d’eau qui lui vient sous la main et avale une grande gorgée pour faire passer le tout. « ça manque de crème fraiches leurs pâtes, réflexion faite je te conseille la soupe » elle tousse une dernière fois avant de soupirer. « J’ai éteins mon téléphone parce qu’il faut bosser d’accord, j’avais pas envie de me faire engueuler par Jeff comme la dernière fois. » Ton légèrement boudeur elle reprend son assiette, prenant garde à bien mâcher cette fois ci. « Et puis s’il te plait c’est très dégradant comme façon de formuler la chose. Dis pas baiser, ça te vas pas. » langue tiré elle rigole doucement en secouant la tête. C’est vrai quoi, ça va pas vraiment à Meora d’être aussi vulgaire. C’est censé être une jolie princesse pleine de grâce. Bon pas au niveau de Rose mais bref.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t2553-fais-toujours-ce-qui-te-fais-peur-moira#55718 http://thenotebook.forumactif.org/t2639-she-s-justs-non-stop-moira http://thenotebook.forumactif.org/t2640-moira-benssaid
 

(event) if i die, tell justin bieber i loved him - m&m's

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Déception [ Justin ³FINIT
» EVENT#4 - De mots et de sang
» [Event #3] Trêve ∇▲ feat. Min Ki
» EVENT#6 - PARTIE II • LE JAUNE ET LE NOIR
» EVENT#4 - De mots et de sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: version onze-
RETROUVEZ-NOUS SUR
CROCODILE/GAMES