Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | .
 

 Tout recommencer à zéro ▬ Ondine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 66
ϟ POINTS : 2
ϟ PSEUDO : Petit_Biscuit (Cléo)
ϟ CREDITS : Ealitya
ϟ AVATAR : Dominic Sherwood
✰ ✰

MessageSujet: Tout recommencer à zéro ▬ Ondine   Mar 17 Jan - 23:41


Ondine & Azaël
Tout recommencer à zéro




Tout recommencer à zéro pour partir du bon pied. C’est la dernière idée en tête chez les Costa. Les appeler comme ça est quand même bizarre quand on sait à quoi correspond cette remise à zéro. En effet, Azael s’est mis en tête de reconquérir sa femme. Si leur mariage bat de l’aile, c’est surement parce qu’ils n’arrivent plus à se reconnaitre suite aux drames dans lesquels ils ont dû passer. Aujourd’hui ils n’ont plus rien à perdre si ce n’est ce lien si particulier qu’ils avaient autrefois. C’est pour cela que le jeune homme ne veut pas signer les papiers du divorce, ni même dire au revoir à sa femme qu’il sait aimer au fond. Il l’aimera toujours, quoi qu’il se passe. Faut dire qu’il n’a jamais aimé qui que ce soit d’autre, qu’il est persuadé d’être son âme sœur. C’est pour ça que ce soit, ils ont un rencart et pas n’importe comment. Faire comme s’ils ne se connaissaient pas encore, comme s’ils viennent de se rencontrer. Ça risque d’être compliqué au début mais pourquoi pas après tout. C’est surement ce dont ils ont besoin, se reconquérir, se redécouvrir. En ce moment il y a la fête foraine en plus alors forcément c’est là-bas qu’il lui a proposé de se rendre hier soir lorsqu’ils s’envoyaient quelques sms. En ce moment Ondine ne dort plus chez eux, c’est sans doute mieux s’ils font chambre à part pendant un temps ou du moins toit à part mais parfois Azael se dit qu’il aurait dû lui passer mais bon, c’est sa femme qui a pris la porte alors il l’a laissé faire. La seule chose qu’il n’a pas accepté d’elle c’est cette fichue demande de divorce. En tout cas ce soir, il espère que tout se passera bien. Il faut laisser le temps faire les choses mais il espère bien qu’en allant de l’avant ce soir, les choses n’iront pas plus mal. Alors qu’ils viennent d’arriver depuis peu, Azael proposa quelque chose à la belle blonde « La grande roue ? J’espère que tu n’as pas le vertige ! » Il sourit à cette remarque. Il le sait, il sait ses craintes, ses peurs mais ce soit ils ne sont pas censés se connaitre, ils sont censés se redécouvrir et le fait qu’ils aient déjà passé des moments sur des grandes roues, il ne doit pas y faire allusion même si plus compliqué que ça n’y parait. Un nouveau sourire, le genre de sourire qu’il avait autrefois, quand tout allait bien, fut offrit à la belle Ondine alors qu’ils se trouvaient dans la queue pour monter dans la grande roue. « Après on pourra aller manger un bout si tu veux ! » Il a vraiment faim mais il propose à Ondine, il peut toujours attendre si elle préfère faire autre chose, il n’est pas pressé. La draguer de nouveau lui fait bizarre oui mais ce n’est pas si dérangeant que ça même s’il va falloir un temps d’adaptation, ils viennent à peine de commencer et d’essayer de se retrovuer de nouveau. Rome ne s’est pas construit en un jour après tout.
luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 74
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : LKD
ϟ CREDITS : tennessee
ϟ AVATAR : Ashley Benson
✰ ✰

MessageSujet: Re: Tout recommencer à zéro ▬ Ondine   Jeu 19 Jan - 11:09


Ondine & Azaël
Tout recommencer à zéro




Étrange. Voilà ce qui me viendrait en tête si je devais décrire ce que j’allais vivre ce soir avec mon mari qui n’était plus vraiment mon mari pour moi, vu que j’avais signé cette demande divorce comparé à lui, qui s’accrochait encore. Ce soir, j’allais sortir avec un homme, plutôt séduisant dont je ne connaissais rien. Enfin, ça sera surtout les apparences, vu qu’à vrai dire c’était Azaël mon mari avec qui j’allais me rendre à cette fameuse fête foraine qui venait de se poser dans notre chère ville. Enfin, j’étais stressée, car j’étais supposée ne pas le connaître et faire comme si on n’avait jamais rien vécut ensemble ? Autant dire que c’était très complexe, rien que d’imaginer comment ce rencart pourrait se dérouler ou même se finir. Mais, c’était amusant à la fois. Comme se donner une nouvelle chance avec ce qu’on avait vécu, il nous fallait réapprendre l’un de l’autre. Nous avions tous deux changés face aux événements emplis de souffrance que nous avons croisée durant notre vie de couple. La perte des enfants n’était pas simple et se relever n’était clairement pas facile à chaque fois, on prenait la peine de l’autre tout en tentant de ne pas le rendre malheureux. Les mots ne sortaient plus vraiment comme avant. Avec Azaël nous avions été plus qu’uni et passionné envers l’autre, toujours à l’écoute et ce besoin de partager des choses, mais au fur et à mesure rien n’y faisait, tout s’envoler. Ça partait pour laisser des maux et des peines inconsolables aux creux de nos bras. Il fallait qu’on se relève chacun de notre côté. Les fêtes avaient été différentes de toutes les autres, chacun chez sa famille sans aucun message, puis des échanges de sms avait donné lieu à ce rendez-vous pour lequel je venais d’arriver. Mes peines n’étaient pas encore toutes épongés, mais c’était sur la bonne fois, je me reconstruisais parfaitement. J’étais assez heureuse de le voir, lui, car je l’aimais encore, là n’avait jamais été le problème … mais aimais-je le nouveau Azaël tout comme lui aimerait il la nouvelle Ondine ? On était amoureux du passé peut être ? Et c’était bien pour ça qu’on était là pour le coup. Il nous fallait le déterminer. Marchant dans les allées de la fête foraine, je souriais à la proposition d’Azaël qui jouait son rôle d’inconnu parfaitement, moi j’avais un peu de mal. Mettant du temps à répondre, ce dernier me proposa aussi d’aller manger par la suite. Ne répondant pas encore, je finissais par lui dire. « Je reviens, attends-moi ! » Que je disais en souriant, tout en allant chercher des churros à manger pendant le tour de la grande roue. « Voilà, j’espère que tu aimes ? » Que je disais. « Sinon pour la grande roue, je suis prête et on mangera en même temps puis après ! » J’étais gourmande et mon estomac criait famine. On se retrouvait dans la queue pour monter dans la grande roue, alors que je commençais déjà à manger un churros. Rapidement ce fût à notre tour de monter dans la grande roue, je laissais Azaël grimper avant regardant un peu les personnes étant autour de nous, souriant à la vue d’une petite fille me faisant un sourire.
luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 66
ϟ POINTS : 2
ϟ PSEUDO : Petit_Biscuit (Cléo)
ϟ CREDITS : Ealitya
ϟ AVATAR : Dominic Sherwood
✰ ✰

MessageSujet: Re: Tout recommencer à zéro ▬ Ondine   Sam 4 Fév - 15:49


Ondine & Azaël
Tout recommencer à zéro




Azael ne pourra jamais oublier les enfants qu’ils ont perdus. C’est quelque chose qu’aucun parent ne peut faire. Cependant, en proposant à Ondine ce rencard pour essayer de se redécouvrir en jouant les inconnus, le jeune homme se donne comme chance de tout mettre de côté pour essayer d’aller de l’avant. Si certains couples se déchirent totalement et ne vont pas de l’avant, Azael lui ne se voit pas mener un bout de chemin sans la présence de son épouse. Les fêtes loin d’elle étaient très déchirante alors s’imaginer le faire de nouveaux pour l’année à venir, il ne veut pas. Le simple fait de se revoir sans se crier dessus ou tout simplement s’ignorer ne veut pas dire que tout va pour le mieux, mais c’est déjà ça, c’est un grand pas en avant qu’ils ont fait. Il reste plus qu’à voir si cette petite sortie sera une réussite ou non. Azael veut uniquement penser à l’instant présent, se fichant du reste. Mis à part se mettre la pression tout seul, ça ne va pas vraiment l’aider à faire quoi que ce soit. Azael se mit à sourire à cette proposition mais encore plus alors qu’il vit Ondine revenir après l’avoir quitté le temps de quelques instants pendant qu’il faisait la queue pour la grande roue, avec des churros. « Tu as bien fait, je raffoles de ça ! » Ce qu’elle sait parfaitement mais ça, ce n’est qu’un détail qu’ils font semblant d’ignorer. « D’accord, c’est parti pour la grand roue alors » Tant mieux puisque c’était bientôt à eux de monter. Il faut dire qu’ils n’étaient pas non plus nombreux donc ils ont pu rapidement monter, Azael proposa sa main à la belle blonde. « De l’aide peut-être ? » Tel un gentleman, il lui proposait de l’aider à monter surtout qu’elle a une main de prise par les churros. Churros qu’il vint rapidement en prendre un incognito d’ailleurs. « Je ne sais pas si tu es déjà venu par ici mais la vue est splendide à cette heure-là ! » Lui parler de la sorte lui fait bizarre mais il finit par s’y prendre au jeu même s’il joue bien sur les souvenirs parce que oui, ils sont déjà venu ici auparavant et la vue, ils la connaissent. Alors que la roue commençait à bouger et donc les deux maris et femmes monter pour un, puis deux tours, l’engin se mit à s’arrêter. Est-ce un problème technique ou bien un petit malin a payé l’homme travaillant ici pour rester coincé en haut avec quelqu’un d’autre ? « Promis, j’ai pas fait le cliché de payer le forain pour que tu restes coincé avec moi ! » Il sourit en lui faisant comme s’il lui promettait. Ils avaient déjà parlé de ça auparavant. Il y a des années Azael avait tenté d’amadouer un homme pour les laisser en haut longtemps mais il n’avait pas dû mettre assez d’argent car au final, la roue avait continué à tourner. « On peut donc en profiter pour parler, qu’est-ce que tu aimes dans la vie ? » Se redécouvrir c’est parler de ces petites choses non ? Réapprendre ce que l’autre aime dans la vie, ce qu’il veut faire. Peut-être qu’elle a de nouveaux plans pour l’avenir, peut-être qu’elle n’est même la même Ondine alors il est temps qu’il découvre qui elle est aujourd’hui.
luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 74
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : LKD
ϟ CREDITS : tennessee
ϟ AVATAR : Ashley Benson
✰ ✰

MessageSujet: Re: Tout recommencer à zéro ▬ Ondine   Sam 4 Fév - 17:56


Ondine & Azaël
Tout recommencer à zéro




Je ne sais pas vraiment quoi attendre de ce qui allait se dérouler ce soir, mais je voulais faire l’effort, comme si je ne connaissais pas le jeune homme qui était face à moi. Alors que tout mon être ainsi que mon cœur criaient que je le connaissais. Alors, j’essayais vraiment de jouer le jeu oubliant le passé, sans aucune rancune ou tristesse, même si je le savais parfaitement que c’était là en moi comme toujours. Cela attendait peut être de me tomber sur le coin du nez au plus mauvais moment. Enfin, j’étais partie chercher des churros laissant Azaël patienter dans la queue pour monter dans la grande roue, ce qu’on avait prévu de faire avant d’aller manger, mais j’avouais volontiers que la gourmandise était mon plus gros défaut. Revenant assez rapidement avec le fameux met entre les mains. « On est deux alors … j’ai bien fait d’en prendre une trentaine alors ! » Que je rajoutais. Je me souvenais qu’il aimait ça quand il me le dit, mais je n’y avais pas pensé en songeant à s’il allait aimer ou non ! C’était pour me faire plaisir tout en espérant que ça lui irait, chose qui était finalement le cas, alors j’adorais cela. « Prête ! » Que je disais alors qu’on était bientôt les prochains à monter à bord d’une des nacelles de la grande roue. C’était à notre tour, je le laissais monter en premier, alors qu’il me proposa sa main et étrangement un sourire vint s’imposer sur mes lèvres, laissant ma main se plonger dans la sienne, je déposais un premier pied à bord, puis le second en laissant par la suite l’homme vérifier que cette dernière était bel et bien fermer. « Tu commences à manger sans même attendre que j’en prenne un ? » Que je disais sur le ton de la plaisanterie, mon sourire abordant mes lèvres ne pourraient pas tromper la personne face à moi et peu importe depuis quand cette dernière me connaissait, c’était facile à découvrir grâce à mon visage. Je m’installais observant par la suite la vue de laquelle me parler Azaël. « Oui elle est magnifique cette vue … » C’était ici que Azaël m’avait demandé de l’épouser, alors je la connaissais elle était comme gravée en moi, mais peu importe, je n’avais pas à parler de ça, alors ça disparu aussi tôt de mon esprit. « Mais, peut-être que la découvrir avec toi sera différent ! » que j’ajoutais espérant ne pas avoir laissé un blanc s’introduire, pourquoi commençais-je à stresser ? Il ne le fallait pas, il fallait que je me détende. Rien de mieux pour le faire que de prendre un petit churros histoire d’oublier. Durant un petit moment je n’aurais même pas grillé que la grande roue avait cessé de tourner. Mais c’était bel et bien le cas. Je me retrouvais coincée avec mon ex-mari/mari dans une de ces nacelles. Je le regardais secouant un peu la tête. « Je vais te croire … c’est comme si tu me chantais que tu n’étais pas un tueur … c’est exactement le discourt d’une personne coupable ! » Que je disais en rigolant et lui jetant un peu de sucre sur lui. C’était plaisant ce moment, mais un peu moins quand des gouttes d’eau finirent par faire leur apparition. « Tu as même commandé la pluie pour voir à travers mon tee-shirt blanc ? Tu n’as pas honte ? » Que je demandais en rigolant un peu.
luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 66
ϟ POINTS : 2
ϟ PSEUDO : Petit_Biscuit (Cléo)
ϟ CREDITS : Ealitya
ϟ AVATAR : Dominic Sherwood
✰ ✰

MessageSujet: Re: Tout recommencer à zéro ▬ Ondine   Mar 14 Fév - 17:54


Ondine & Azaël
Tout recommencer à zéro




Dans cette situation assez étrange qu’est le rendez-vous en faisant semblant de ne pas se connaitre, il y a plusieurs options qui s’offrent à eux. Ils peuvent jouer aux parfaits inconnus, essayant de connaitre le moindre détail qu’ils connaissent pourtant déjà. Ils peuvent prendre aussi cela sur un ton un peu plus léger, se séduire par des mots, qu’ils soient séducteurs ou marrants. Azael lui utilise la deuxième technique. Il n’est pas tout à fait à l’aise alors dit n’importe quoi sur le ton de la légèreté. C’est cette façon qu’il a pour détendre l’atmosphère et cela a l’air de fonctionner car jusqu’à maintenant, cela a l’air de bien fonctionner alors tant mieux. Ça fait un moment maintenant qu’ils n’ont pas eu de bons moments en compagnie de l’autre. Ca va alors leur faire du bien. « C’est pas assez, je t’en repayerai une fois de retour sur le sol ! » Dit-il avec un sourire. Trente c’est largement suffisamment sauf s’ils font leurs morphales mais ils risquent d’en finir dégouter et être malade sur les différents manèges alors autant éviter non ? Très rapidement ils se sont retrouvés dans la nacelle, prêt à s’envoler avec la grande roue. Ça lui fait bizarre de se retrouver ici avec elle après tout ce qu’il s’est passé mais ce n’est pas non plus désagréable. « C’est la loi de la nourriture ma belle ! » On dirait un gros lourd mais c’est parce qu’il n’est pas tout à fait à l’aise mais le sourire qu’il lui servit en échange rattrapa surement le tire. Il est lourd mais attachant. « Peut-être oui ! » Dit-il avec un nouveau sourire. La redécouvrir ici avec elle, c’est quand même un signe ou bien un élément qui pourrait leur rappeler à quel point ils sont faits l’un pour l’autre mais Azael ne veut pas faire comme si cela avait de l’importance. Aujourd’hui ils doivent vivre au présent et non pas se terrasser au passé. Finalement, coincé en haut, on pourrait limite croire que c’est fait exprès mais non. Le fait qu’ils restent tous les deux coincés par ici ne révèle pas d’une envie particulière. Juste un signe. Azael se mit à rire légèrement à la remarque d’Ondine. « Si ça peut te rassurer, je ne suis pas un tueur non plus » Non, Azael est trop adorable pour l’être. Ou pas. Azael leva légèrement les yeux pour voir qu’effectivement il y a quelques gouttes puisqu’il ne les a pas encore sentis mais qu’importe. « Ca par contre, t’étais pas censés le deviner, c’était un petit secret entre moi et la pluie » Malgré lui, il se mordit la lèvre. « Tu vas finir folle de moi tu verras ! » Décidément, ce n’est vraiment pas son genre de draguer. Enfin ça l’était mais il n’a plus l’habitude depuis des années et ça se voit, il a totalement perdu le fil. Avant il n’avait pas le moindre mal puis il est tombé amoureux de la femme de sa vie alors repartir sur les moments de drague, ce n’est pas facile. « Je suis désolé, j’ai l’impression d’être un gros lourdaud ! » Et pourtant, malgré les hauts et les bas, Ondine doit surement savoir qu’il dit vrai mais bon ce n’est pas une situation qui mettrait à l’aise tout le monde. Azael ne veut pas que sa femme pense qu’il l’est devenu, montrer une faiblesse ça par contre, même si ça ne l’arrange pas, au moins les choses sont dites.
luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 74
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : LKD
ϟ CREDITS : tennessee
ϟ AVATAR : Ashley Benson
✰ ✰

MessageSujet: Re: Tout recommencer à zéro ▬ Ondine   Ven 17 Fév - 18:50


Ondine & Azaël
Tout recommencer à zéro




Je rigolais un peu à ses mots finissant par secouer doucement la tête en laissant un sourire venir terrasser tes lèvres. « Car, tu comptes tout manger d’avance ? » Disais-je sur le ton de la plaisanterie, après tout, ils étaient là pour être mangé et non pas pour décorer le sachet dans lequel ils se tenaient encore. Enfin, le manège nous attendait. On était enfin dans la nacelle quand Azaël finit par me voler un churros. La galanterie du coup je n’y crois pas vraiment. Enfin cela ne m’importait pas du tout. « Non c’est la loi des estomacs sur patte ! » Que je finissais par rétorquais, alors que m’installais sur le banc de la nacelle en observant la vue, sans vraiment me rappeler sur le moment que cette vue faisait partie de mon passé avec mon mari, un mari se tenant à mes côtés, en nous écoutant parler, personne ne pourrait dire qu’on était mari et femme. Impossible. C’était un renouveau, une sorte de dernière chance pour voir si on était toujours amoureux ou fait l’un pour l’autre. « L’avenir nous le dira ! » Répondis-je. L’avenir était dans quelques minutes pour ce qui était de ce magnifique paysage s’offrant à nous. Une jolie petite ville mignonne et éclairé délicatement, alors que la nuit était encore en train de tomber, on pouvait y voir le soleil se coucher. Autant dire que le spectacle en valait clairement le détour, on ne pourrait pas mentir sur ce point-là. Mangeant mon churros que j’avais entre les mains, je ne m’attendais pas à ce que la grande roue se bloque. Forcément, j’accusais directement Azaël du traquenard de nous coincer dans les hauteurs pour qu’on passe du temps ensemble. Je ne l’accusais pas en tant que femme, mais en tant que rencard, c’était plutôt un petit pique mignon. Mais ce n’était apparemment pas lui. « Donc faut que j’appelle directement la police pour ne pas mourir ? » Sortais-je en rigolant et pinçant ma lèvre. « Tu sais, je sais exactement où taper pour que tu ne bouges plus et que tu ne tentes pas de me tuer, malgré la roue soit stoppé. » Lançais-je, je prenais un ton sérieux et ma tête se mariait parfaitement avec cela, avant que je rigole pleinement de ma bêtise pour le coup. « Alors vous êtes deux pervers avec la pluie … j’ai intérêt de voir quelques choses en échange de ce que mon tee-shirt risque de t’offrir ! » disais-je en rigolant. « Tu tomberas fou de moi avant ! » Disais-je en venant lui voler le churros qu’il était en train de manger pour le manger à sa place. Mon regard resta un petit moment dans le sien, alors que j’étais encore en train de rire. « Ne t’excuse pas … ce côté lourdaud te donnerait presque un côté sexy … » Lançais je en réponse tout en ^pinçant mes lèvres alors que mon regard se plongea à nouveau dans le sien. Je finissais par tousser un peu, finissant par regarder la vue, comme pour me reprendre. Je me sentais presque mal à l’aise d’avoir eu l’idée de l’embrasser. Le souvenir de ses lèvres sur les miennes me manquaient, mais je n’irais rien dire, après tout, je ne le connaissais pas. La pluie quant à elle faisait toujours fureur, continuant à tomber sur nous un peu plus qu’au début.
luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 66
ϟ POINTS : 2
ϟ PSEUDO : Petit_Biscuit (Cléo)
ϟ CREDITS : Ealitya
ϟ AVATAR : Dominic Sherwood
✰ ✰

MessageSujet: Re: Tout recommencer à zéro ▬ Ondine   Jeu 2 Mar - 0:17


Ondine & Azaël
Tout recommencer à zéro




C’est le genre de rendez-vous avec sa femme original alors Azael profite. C’est toujours mieux que les mésententes après tout. « Bien sûr, quelle question ! » Dit-il avec un sourire, comme si c’était une évidence pourtant il y en a quand même pas mal dans le sachet. Pour le moment ils ne parlent que de futilités mais parfois ça fait du bien. Ca les éloigne de leurs tracas du quotidien surtout qu’il y en a quand même eu pas mal malheureusement. Mais bon, il faudrait peut-être qu’ils réapprennent à se découvrir mais ils ont le temps pour ça, que ce soit dans cette grande roue ou plus tard au fil de la soirée qui s’offre à eux. S’il aurait pu le prévoir, ce n’est pas de sa volonté, juste la faute à pas de chance qu’ils se retrouvent coincés en eux. Problèmes techniques ou est-ce un autre couple ? Il l’ignore mais même si être ici avec elle pendant un temps ne le dérange pas au contraire, il ne veut pas rester là-haut des heures non plus. « Je pense que c’est plutôt moi qui devrai prévenir la police ! » Il sourit, il ne prend pas les choses au sérieux mais au fond il sait une chose : si sa femme veut sa peau alors elle l’aura. Il ne faut pas la chercher. Elle est petite mais elle a de la force. « Ca se négocie ! » Il sourit, amusé de savoir qu’elle va surement finir avec des habits transparents à cause de la pluie. Il risque d’en profiter pour se rincer l’œil tout en priant qu’aucun mec n’en profite une fois de retour sur la terre ferme. « On tient les paris alors ? » Dit-il en se mordant la lèvre en lui tendant la main pour ce fameux pari, ce à quoi elle en profita pour lui piquer son churros. Finalement, retirant sa veste il vint la mettre sur les épaules d’Ondine pour la couvrir de la pluie. « Je suis peut-être lourdaud, mais je sais aussi être gentleman ! » Admit-il avec un sourire. Son geste n’est pas pour faire le mec charmeur mais parce qu’il fait attention à elle et ne veut pas qu’elle chope la crève à cause de la pluie. Mais bon, si en même temps il peut gagner quelques points il ne dit pas non. L’observant, il ne put s’empêcher de venir essuyer une goutte qui venait de couler sur ses lèvres à l’aide de son pouce. Ce qui clairement avec le temps et le fait qu’ils vont finir trempés, ne sert à rien mais ça démontre par son agissement que seules ses lèvres avaient attirés son attention. « Je n’avais pas demandé de la pluie, ça doit être le karma de vouloir faire des petites manigances » Commente-t-il avec un sourire, essayant par la même occasion d’effacer ce qu’il vient de se passer même si ça pourrait aller à son avantage. Il a envie de l’embrasser c’est un fait mais ils doivent se redécouvrir avant de craquer. C’est ce qui peut sauver leur mariage. « Tu crois qu’on va rester ici longtemps ? » Fini-t-il par lui demander son opinion car à en croire les autres nacelles, où tout le monde semble s’inquiéter, ça doit plus être un problème technique qu’autre chose mais il n’y a pas de raisons pour laquelle ils devraient s’inquiéter. N’est-ce pas ?
luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 74
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : LKD
ϟ CREDITS : tennessee
ϟ AVATAR : Ashley Benson
✰ ✰

MessageSujet: Re: Tout recommencer à zéro ▬ Ondine   Ven 3 Mar - 21:48


Ondine & Azaël
Tout recommencer à zéro




Je souriais en le regardant. Sympathique. « Tu comptes m’en laisser un peu j’espère … » Je l’espérais vraiment, j’avais faim et après tout c’était ma petite idée que d’aller chercher de quoi me remplir la pense. Je le regardais avant d’ajouter. « Tu sais pour un premier rendez-vous la coutume veut que tu sois galant …alors en mangeant tout ça sera pas terrible. » Autant lui préciser directement qu’il risquait de se planter, s’il ne pensait qu’à son seul estomac sans penser au pauvre mien qui était si …comment dire affamé. « C’est sûre que la police osera m’arrêter, moi qui suis si mignonne et enjouée ! » jamais quelqu’un oserait m’arrêter ? Du moins je l’espérais dans le fond. Sauf si bien sûre je faisais une chose de mal, ce qui serait logique qu’à ce moment précis ils m’arrêtent, mais j’étais loin d’être du style à faire ce genre de chose. Après tout s’ils venaient m’arrêter pour lui avoir tapé dans les bijoux de famille, c’était bête, ça voulait dire que je me défendais, donc impossible de m’arrêter. Enfin, me faire ce petit plaidoyer dans ma tête n’allait pas servir à grand-chose, car cela n’allait pas arriver. Je l’espérais du moins. « Pari lancé ! » Je ne tomberais pas folle de lui avant lui, ou alors fallait peut être oublié que j’étais encore folle de lui, mais que c’était compliqué. Il allait forcément craquer avant moi, du moins je voulais y croire dur comme fer. La veste de mon mari, ex-mari venait de se voir déposer sur mes épaules. Je souriais au jeune homme le remerciant d’un mot et d’un sourire. « Je vois ça, j’ai dû me tromper sur toi … mais je ne suis toujours pas folle de toi ! » Que je lâchais en souriant. Son pouce sur mes lèvres, m’aurait presque tenté à donner un baiser à ce doigt, mais non. Je le regardais. « Ouai, c’est ce que tu me dis, la vérité je ne la serais pas. » Je souriais. « J’en sais rien, mais ça va faire déjà presque quarante-cinq minutes qu’on est coincé ici ! » Je secouais la tête en souriant alors que le manège commençait enfin à bouger, mais vraiment lentement.

[…]
Il commençait à se faire tard, alors que j’avais passé une petite partie de ma soirée coincée sur la grande roue en compagnie d’Azaël. Il venait de me proposer de rentrer, j’avais juste secoué la tête de haut en bas pour dire oui avant de l’accompagner de ce mot. « J’habite dans un hôtel face à la mer, pas trop de mon ancienne adresse. » Je le regardais souriant avant d’ajouter. « Puis je peux rentrer seule, mais si jamais tu veux me tenir compagnie sur la route du retour ? » Ajoutais-je. C’était surtout une proposition à vrai dire. Je n’avais qu’une envie c’était rentrer pour aller me poser dans mon lit, mais j’étais bien contente que peut-être il allait me ramener, après tout c’était la même route, vu qu’on vivait dans la même lignée. « On peut même passer par la plage … » Ajoutais-je. « Enfin peut être que tu ne vis même pas par-là ? » Demandais-je, alors que je savais où il vivait, mais j’avais oublié justement qu’on jouait les inconnus. Une petite tête blonde.

luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 66
ϟ POINTS : 2
ϟ PSEUDO : Petit_Biscuit (Cléo)
ϟ CREDITS : Ealitya
ϟ AVATAR : Dominic Sherwood
✰ ✰

MessageSujet: Re: Tout recommencer à zéro ▬ Ondine   Sam 11 Mar - 22:26


Ondine & Azaël
Tout recommencer à zéro




Rire, ça faisait bien longtemps que ça ne leur était pas arrivé et autant dire que ça fait du bien. Ils n’oublient pas leurs malheurs, ça ce n’est pas possible mais au moins ils semblent retrouver le sourire, ce qui n’était pas gagné avouons-le. « Une fois au sol je te promets que j’en offrirai d’autre, et au Nutella par-dessus le marché ! » Ce n’est pas bon pour la ligne c’est vrai mais une fois de temps en temps ça ne fait pas de mal. Azael va aussi s’abstenir de dire que l’ayant vu plus d’une fois nu, elle n’a pas à avoir de complexe physique. Ils ne sont pas censés être mariés, ni même se connaitre comme eux se connaissent. En tout cas ils sont maintenant coincés alors autant en profiter pour discuter et eux le font en plaisantant. Ce n’est pas désagréable après tout. « Qui me dis que tu ne caches pas ton jeu, on se connait pas « Il sourit. Bon ça serait officiellement un premier rencart, il perdrait tous les points mais bon, se lancer des piques, c’était dans leurs habitudes alors Azael compte sur ça pour se rapprocher de nouveau de sa blonde. Ils se cherchent ; se lancent des paris. Ils ne cherchent pour le moment pas à en découvrir plus sur l’autre mais semblent retrouver une certaine complicité, perdue depuis bien longtemps malheureusement. « Tu te ment à toi-même » dit-il simplement en souriant. Elle sera folle de lui, tout comme lui l’est toujours, qu’importe les épreuves et l’éloignement. Sinon il ne serait pas ici. « Déjà ? Ca passe vite en bonne compagnie ! » Ce n’est pas une phrase de dragueur, une vérité, il ne s’ennuie aucunement mais ce petit incident est en train de prendre fin puisque très rapidement ils retrouvèrent la terre ferme « Tu veux aller quelque part ? » Demande-t-il simplement.

[…]

En train de marcher, Azael se demande bien où elle vit maintenant, une nouvelle fois embêté par le fait qu’il ait gardé la maison pour lui. « Les routes ne sont pas sûres, je préfère te raccompagné ! » Puis ça lui donne une excuse pour passer plus de temps en sa compagnie et ça, il finit par le dire à voix haute. « Puis comme ça la soirée s’allonge » Sans arrière-pensée bien évidement. Marchant alors, les mains dans les poches car ça se refroidit, il tourne la tête vers elle. « On pourra même faire un arrêt, j’adore regarder les étoiles se refléter sur la mer » Ca par contre, il ne l’a jamais dit à Ondine. Comme quoi il y a des choses encore à découvrir. « Si je ne vis pas loin » il sourit, ça lui fait toujours aussi bizarre de parler ainsi mais c’est ainsi, c’est un mal pour un bien. Arrivé sur la plage, ils marchent un moment, retirant leurs chaussures pour profiter du sable froid sous leurs pieds avant de finalement s’arrêter et s’asseoir, regardant les lumières de la lune sur les vagues. « Il y a des choses que personne ne sait sur toi ? » Il est curieux de savoir s’il y a encore des choses à découvrir car même s’ils se connaissaient énormément, il y a toujours quelque chose à découvrir et c’est l’occasion ce soir.
luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 74
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : LKD
ϟ CREDITS : tennessee
ϟ AVATAR : Ashley Benson
✰ ✰

MessageSujet: Re: Tout recommencer à zéro ▬ Ondine   Sam 11 Mar - 23:47


Ondine & Azaël
Tout recommencer à zéro




Je le regardais le sourire aux lèvres alors qu’il avait l’air de m’acheter avec des promesses, autant dire que parler de Nutella c’était comme me demander de ne pas sourire à un enfant. Je ne savais pas y résister, quand j’étais petite je plongeais ma cuillère dedans et le refaisant plus d’une fois. Je le faisais toujours dans les moments difficiles. « Tu tentes de m’acheter avec du Nutella ? » Laissant une grimace se fixer sur mon visage je le regardais dans les yeux. « Tu réussis très bien ! » Que je disais en rigolant par la suite. « L’avenir pourra te dire si j’ai caché mon jeu ou pas ! » Un clin d’œil accompagnant mes mots je souriais un peu plus. Autant dire que le retrouver était plaisant, c’était différent et je n’aurais pas imaginé que cette rencontre puisse se dérouler de la sorte, non je n’aurais pas su l’imaginer à vrai dire. J’étais heureuse d’avoir fait cette chose avec lui, je ne savais pas trop comment pourrait se goupiller la suite, mais j’adorais ça. « Je ne peux que confirmer ça passe très vite le temps ! » En rigolant un peu, je le regardais toujours alors qu’enfin la grande roue se vue décoincée, il était temps, surtout que la pluie était toujours présente, on allait finir par chopper la mort avec ça. Mes pieds sur la terre ferme je regardais Azaël qui me demanda où je voulais aller par la suite. « Hm, je te laisse me guider … je te suis là où tu iras ! » Un sourire venant s’abattre sur mes lèvres, je senties sa main se mettre dans la mienne, laissant mon cœur presque bondir de ma poitrine, alors qu’il me guida en direction d’une nouvelle attraction, l’ascenseur. « Tu veux me faire peur pour que je me colle à toi, c’est ça ? » L’interrogeais-je morte de rire.
[…]

Je souriais à sa réponse. « Un véritable prince charmant …comment se fait-il que ta princesse ne soit pas déjà à ton cou ? » Je me prenais vraiment à ce petit jeu, car sa princesse jusqu’à présent avait toujours été moi, je le savais, il m’avait toujours traité comme une reine, c’était comme ça entre nous, on donnait tout pour l’autre et sans doute qu’on s’était oublié en route. « Avec joie pour continuer un bout de soirée avec toi ! » Lâchais-je alors que je fus surprise par ses dires. « Ah oui tu aimes les étoiles ? » Je le regardais apprenant une chose, même si je l’avais déjà vu les regarder sans soupçonnés qu’il les aimait tant. « Tu connais toutes les étoiles et tout où ça se limite à les regarder ? » j’étais curieuse à présent. Marchant sur le sable, les pieds complétement nus, j’adorais cette sensation qui se glissait sous mes pieds. Je souriais au fait qu’il ne vivait pas loin même si je le savais. Je le regardais m'installant à ses côtés alors qu’on s’était mis sous les étoiles. « Hm.. tu me poses une question bien indiscrète.. » Mon regard s’était glissé dans le sien, alors que je lui offrais un petit sourire. « j’adore chanter du Céline Dion et du Mariah Carey. .. mais personne ne m’a jamais entendu chanter, même pas sous la douche … » Je n’avais jamais chanté quand j’étais accompagné … même au karaoké je l’évitais pourtant je me trouvais épatante au niveau de la voix.


luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 66
ϟ POINTS : 2
ϟ PSEUDO : Petit_Biscuit (Cléo)
ϟ CREDITS : Ealitya
ϟ AVATAR : Dominic Sherwood
✰ ✰

MessageSujet: Re: Tout recommencer à zéro ▬ Ondine   Lun 20 Mar - 21:38


Ondine & Azaël
Tout recommencer à zéro




Il sourit, il passe un bon moment. Ce n’est pas vraiment un vrai rencart qu’il aurait pu avoir avec une autre femme, il n’agirait pas de la même manière mais il ne peut pas faire semblant. C’est sa femme, il préfère plaisanter avec elle. Au moins ils passent du bon temps sans se prendre la tête, autant entre eux qu’avec eux-mêmes intérieure. « Toutes les filles sont folles du Nutella, c’est simple ! » Peut-être pas toutes les femmes, mais la sienne en tout cas oui. Il est pareil donc autant dire qu’il y toujours un pot à la maison, du moins il y avait. « Tu me fais peur, tu vas me séquestrer ? » Demande-t-il avec un sourire alors que si ça serait vrai il ne serait sans doute pas en train de sourire. Finalement ils ont bien discuté, rigolé pendant qu’ils n’avaient pas d’autre chose que de le faire car ils étaient bloqués l’un avec l’autre sans savoir quand on allait les sortir de là. Heureusement qu’ils ont su faire passer le temps car s’il y avait eu la moindre engueulade, le temps serait passé trop lentement. Finalement ils sont libres de s’éloigner l’un de l’autre s’ils ont envie mais autant dire que ce n’est pas le cas, pas de son coté du moins. Il lui attrapa la main, venant glisser ses doigts entre les siens alors qu’il prend la décision pour la suite. « Ce n’est même pas drôle tu devines mes stratagèmes ! » Il ne l’a pas fait forcément pour ça mais il aime bien cette attraction. Alors si en plus il peut profiter de sa présence contre la sienne, autant dire que c’est le jackpot. « Je te l’ai dit, tu vas finir folle de moi ! » Continu-t-il de dire alors qu’ils venaient de faire la queue, montant dans le manège.

[…]

« Je me le demande ! » Il ne se le demande pas, sa princesse, elle n’est pas très loin mais pour cela il faut qu’il la retrouve. C’est presque le cas ce soir. Ils ont tous les deux passés une soirée sans le moindre accroc, c’est pour cette raison qu’il n’a aucune envie qu’elle se termine. Alors ils marchent, l’un avec l’autre, prenant leurs temps alors qu’ils arrivent sur la plage, loin du bruit de la ville, éclairés seulement par la lune se refletant sur l’océan. « J’aime les regarder mais je sais quelques constellations et quelques histoires qu’on raconte ! » La plupart sont pour les petits mais il les a gardé en tête. Il est un vrai enfin lorsqu’il s’agit d’étoile. C’est quand même bizarre qu’elle ne le sache pas, c’est comme s’il avait gardé son petit jardin secret. Finalement ils se sont tous les deux assit, poursuivant ainsi leur soirée. Il n’a pas envie de rentrer, pas seuls en tout cas, ni paraitre trop lourd s’il lui propose de passer le reste de la soirée chez eux ou dans son hotel. Il veut que les choses se passent bien et c’est ce qu’il est en train de se passer. Il sourit à ses dires. C’est marrant, il n’y avait jamais réfléchit à ce sujet, comme quoi elle avait une belle voix lorsqu’elle chante. Il a été subjugué par la douceur de sa voix quand elle parle, mais le chant, il n’en avait aucune idée. « C’est vrai ? C’est marrant je ne le savais pas ! » C’est le mari qui semble parler, autant que le rancard. « Tu penses que tu pourrai me chanter une chanson ? Celle que tu préferes ! » En plus elle ne chante pas n’importe qui, ce sont de très grandes voix alors il aimerait bien l’entendre à l’œuvre. « En contre parti je te raconterais les histoires des étoiles ! » Il sourit, arqua un sourcil, les cartes sont entre les mains de la blonde désormais.

luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 74
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : LKD
ϟ CREDITS : tennessee
ϟ AVATAR : Ashley Benson
✰ ✰

MessageSujet: Re: Tout recommencer à zéro ▬ Ondine   Jeu 23 Mar - 14:09


Ondine & Azaël
Tout recommencer à zéro




Je le regarde, souriant alors que j’ai envie de me jouer de lui. « Donc tu connais toutes les femmes ? Je vois, je suis face à un professionnel des femmes … tu en as beaucoup fréquenté ? » Je me doutais que c’était une façon de parler, mais le taquiner était pas mal. Car dans le fond, je savais parfaitement qu’il n’avait pas eu énormément de femme, tout comme moi. On s’était rencontré tôt et forcément on avait presque vécu notre vie durant tout ce temps. Enfin, je le regardais haussant les épaules. « Tu le seras au moment venu ! » Un clin d’œil venant accompagner mes mots dit sur un ton gentillet. Je me retrouvais enfin sur la terre ferme, plus proche que jamais d’Azaël. Cela faisait bien longtemps que ce n’avait pas été le cas. « Les hommes et leur envie de nous faire peur pour qu’on se colle à eux et qu’il joue les preux chevaliers … on les connait ! » Amusée. Je me sentais à l’aise, à parler de tout et de rien avec lui à tel point que j’en oubliais vraiment parfois notre passé. Mordant un peu ma lèvre, je montais dans le manège avec lui, le regard complétement posé sur le manège en question. « Tu craqueras avant moi ! » Le manège se mit en route d’un coup, sans prévenir et ma main se glissa directement dans celle d’Azaël.
[…]
« Faudra que tu me la présente que je lui dise que je veux bien … un second rendez-vous ! » Histoire de lui dire que la soirée qui n’était certes pas fini aller finir peut être bientôt, mais je voulais le prévenir que je me plaisais dans ce moment avec lui et qu’un prochain me bottait d’ores et déjà. Je me voulais honnête, je ne voulais pas le laisser dans le néant totale à ne pas le savoir et par la même occasion il me dira si lui aussi voulait un prochain rendez –vous. « Raconte-moi tout alors ! » Que je lui demandais à propos des constellations. Je voulais en savoir plus, je voulais en apprendre plus sur ces derniers et par la même occasion sur Azaël. On avait beau être en couple depuis longtemps enfin dans le passé, on avait encore des zones d’ombres sur l’autre, c’était appréciable en plus. Enfin. « Comment pourrais-tu le savoir ? » J’avais fini par lui demander. Comment aurait-il pu le savoir vu que je ne le connaissais pas avant … oui, je jouais mon rôle d’inconnu parfaitement. Je le regardais mordant un peu ma lèvre. Finalement vu que le jeune homme me demanda de chanter, je le fis, prenant la chanson qui fût la nôtre durant toutes ces années. Je commençais à chanter d’une voix toute douce et presque timide, finissant petit à petit à prendre un peu plus de coffre, moins peur face à lui. Je me lâchais chantant parfaitement, alors que mon regard était dans le sien. La chanson se termina. « Alors comment c’était ? » Je n’étais pas sûre de moi, mais pas au point non plus d’avoir honte, je n’avais pas honte face à lui, peut être que face à un autre homme que je ne connaissais vraiment pas, je n’aurais pas été capable de faire ça. Mes pupilles plongés dans les siennes, je rapprochais mon visage du sien et mes lèvres finissaient par se déposer un simple baiser sur les siennes, mordant par la suite mes lèvres, je ne savais plus quoi dire et encore moins expliquer ce geste. Une pulsion, une envie voilà tout.


luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 66
ϟ POINTS : 2
ϟ PSEUDO : Petit_Biscuit (Cléo)
ϟ CREDITS : Ealitya
ϟ AVATAR : Dominic Sherwood
✰ ✰

MessageSujet: Re: Tout recommencer à zéro ▬ Ondine   Mer 3 Mai - 22:40


Ondine & Azaël
Tout recommencer à zéro




Pour ce petit rendez-vous il peut être qui il veut, s’inventer une vie même si elle saura qu’il a menti. Pourtant, au lieu d’inventer quoi que ce soit qui pourrait rendre les choses mal à l’aise, il préfère jouer à l’humour. « Pour quel genre d’hommes tu me prends ? Un don juan ? » Il répond comme s’il était choqué. La vérité elle le sait. Il ne lui a jamais caché le nombre d’ancienne petite amie qu’il a eu. Pourtant elle était la seule avec qui il a connu quelque chose de sérieux. Un mariage ce n’est pas rien quand même. Au moins, il n’a pas à répondre à la question. « Ca fait de moi un homme mais si je dis que je prends le risque ? » Plaisante-t-il. Il faut vraiment qu’il arrête ses plaisanteries et redeviennent sérieux mais d’un autre côté, c’est ce côté-là qui la fait craquer la première fois. On ne change pas une équipe qui gagne. Ça fait un moment maintenant qu’ils passent du temps ensemble mais Azael n’a aucune envie que ça se termine, surtout une fois sur la terre ferme. Les trains fantômes, c’est un classique, si bien que ça en devient cliché. « Et ça fonctionnera ce coup-là sur les femmes ? » Quoi qu’elle dise, ils sont en route pour monter sur l’engin. « J’en doute pas ! » Dit-il doucement, pas certain qu’elle ait entendu. C’est plus pour lui qu’il l’a dit qu’autre chose. De toute façon si elle a entendu ce n’est pas la fin du monde. Azael garde sa main dans la sienne et durant les moments un peu effrayant, il en profita pour passer son bras autour de son coup, tel un chevalier protégeant sa princesse. Est-ce qu’il en profiterait pas un peu trop ? Une fois dehors, il finit par dire tout en l’aidant à descendre « Alors pas trop peur ? Tu veux faire quoi maintenant ? Honneur aux dames « Du moins surtout, chacun son tour, c’est plus drôle que si l’un suit l’autre tout la journée.

[…]


Azael ne peut pas s’empêcher de sourire comme un idiot à ces mots. « Intéressant, je ne vais pas hésiter une seule seconde à t’appeler sans attendre les règles des vingt-quatre heures » Ses pots agissent tous comme ça, à faire poireauter les femmes. Azael lui n’a pas hésité à appeler directement Ondine la première fois et voilà le résultat : ça fonctionne très bien. Au moins de cette façon il lui fait comprendre qu’il comptait lui téléphoner. Il passe un très bon moment et la gêne des premiers moments avec sa femme est passée. Finalement, Azael commença à lui conter les histoires qu’on lui a raconté à diverses surprises sur les constellations, allant parfois à sa sauce. « Cette constellation c’est ma préféré, elle est petite comparé aux autres mais elle ressort du lot, on la voit par sa brillance, sa beauté. » Comme elle un peu mais il ne veut pas en faire trop et passer pour le mec relou. Il ne veut pas en faire trop, pas alors que les choses se passent aussi bien. « Je m’imagine des choses en rencontrant des personnes pour la première fois ! » Il rentre dans son jeu. Il avait presque oublié qu’ils ne sont pas censés se connaitre. C’est tellement naturel qu’il oublie. Finalement il se tait, la laissant chanter. Il sent son cœur se contracter en reconnaissant immédiatement la chanson : LEUR chanson. Ce n’est définitivement pas rien. Elle a tellement une belle voix qu’il ne soupçonnait même pas. Il est vraiment ému par ce moment unique et par le fait qu’elle partage cela avec lui. « Je… waw » Il a mis du temps à réagir, ému par ce moment. « Tu chantes divinement bien. Cette chanson je la connais et je suis encore plus ému en l’entendant de ta bouche ! » Il ne pourra pas écouter l’autre chanson sans la comparer à celle de ce soir. Il la regarde sans rien dire de plus alors qu’elle vient l’embrasser. Il la laisse faire, l’envie de capturer une nouvelle fois ses lèvres une fois séparés mais il ne fit rien. « On devrait y aller doucement. Je suis fou amoureux de ma femme et… je veux que si des choses doivent se faire, elles aillent doucement pour que ça aille bien » Il se perd, il a n’impression d’avoir une double vie, du moins dans ses propos. Il veut juste lui faire comprendre qu’il veut aller doucement pour ne pas que les choses aillent mal en étant trop rapide. « On devrait prendre la route même si je n’ai aucune envie de partir d’ici ! » Il est tiraillé entre sa bonne conscience et son envie.

luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 74
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : LKD
ϟ CREDITS : tennessee
ϟ AVATAR : Ashley Benson
✰ ✰

MessageSujet: Re: Tout recommencer à zéro ▬ Ondine   Jeu 4 Mai - 23:08


Ondine & Azaël
Tout recommencer à zéro




 Un bon début de soirée s’était exposée face à nous, autant dire que je n’aurais pas pu penser que ma soirée avec mon mari et futur ex-mari se serait si bien passé. Oui, on avait l’air d’inconnu sans doute, car c’était ce que l’on voulait, la soirée pourrait être terminée, mais ce n’est pas le cas. Non, car je me retrouvais installée sur le sable avec Azaël, les pupilles fixant le décor se dévoilant nos yeux. J’étais heureuse et assez paisible chose que je ne pensais pas possible avec lui. Je pensais que c’était mort, que j’étais morte avec lui, mais cela n’avait pas l’air d’être ainsi à cet instant précis. « C’est elle qui doit m’appeler pour que je puisse lui dire qu’elle a peut-être tort … » Annonçais-je, cette foutu princesse n’avait pas perdu son soulier, mais ses enfants et cette dernière c’était moi, j’avais du mal, beaucoup de mal à faire à vrai dire. Comment avancer sans ses enfants ? Je le faisais, mais aussi sans lui, mais peut être que je me trompais, peu importe. « C’est beau ce que tu dis ! » Que dire d’autre à ses mots, rien. Cela ne servirait à rien pour le coup. J’aimais beaucoup l’entendre parler du ciel, des constellations surtout que c’était la première fois que je l’entendais parler de la sorte de ce ciel émerveillant en beaucoup de chose. Je restais là, à le regarder sourire aux lèvres tout en mordant un peu ma lèvre, alors que je n’arrivais pas vraiment à le lâcher du regard. « Tu t’es imaginé quoi sur moi ? » Honnêtement le savoir m’intéressait énormément. Bon je savais qu’il avait dit ça pour se rattraper de sa méprise sur le fait qu’il ne savait que je chantais plutôt bien, mais devant personne. Autant dire que c’était pour le mieux, j’étais du style timide. La chanson que je finissais par chanter était la nôtre, cette fameuse chanson qui était l’un des symboles de notre relation, mon cœur avait vibré de bien des façons pour le coup. Je le regardais sa réaction, me fit sourire. « N’abusons pas non plus …ce n’était pas exceptionnel non plus ! » Je pinçais mes lèvres doucement, alors que je le fixais, le cœur toujours aussi plein de fougue que depuis le début de la chanson. L’embrasser … voilà ce que je me laisse aller à faire, je n’imaginais sans doute pas le faire lors de ce rendez-vous, mais l’envie était là, il m’avait a nouveau séduit, sans n’avait-il pas grand-chose à faire. Nos lèvres se quittent alors qu’Azaël parle, je l’écoute et pince mes lèvres presque mal à l’aise. Je ne réponds rien, il a envie de partir et j’ai l’impression d’avoir envie de tout autre chose. Je pinçais mes lèvres ne mordant mes lèvres alors que je glisse ma main dans la sienne pour venir par la suite l’embrasser. « J’ai envie de toi ... » Ma voix fut suave, alors que ma langue venait se mélanger à la sienne, je ne pensais même pas aux personnes autour de nous, non, je n’avais pas envie d’être raisonnable, je m’en voudrais peut être plus tard. Mes mains glissaient sur sa nuque, venant pr la suite virer son haut, je ne voulais pas parler et encore moins l’entendre parler. « Juste une fois …et on partira sans parler … » Fallait que je le dise, on couchait et on partait puis on pourra aviser par la suite.

luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 66
ϟ POINTS : 2
ϟ PSEUDO : Petit_Biscuit (Cléo)
ϟ CREDITS : Ealitya
ϟ AVATAR : Dominic Sherwood
✰ ✰

MessageSujet: Re: Tout recommencer à zéro ▬ Ondine   Sam 13 Mai - 1:03


Ondine & Azaël
Tout recommencer à zéro




Azael n’est pas un pro de la drague donc cette soirée aurait été une vraie catastrophe s’il ne s’agissait pas de sa femme face à lui. Il ne peut pas vraiment le savoir sans le tester mais il ne veut pas vraiment s’imaginer avec une autre femme que celle à qui il a passé la bague au doigt. Il passe son temps à blaguer et c’est ça qui avait séduit Ondine la première fois. Sans doute est-ce pour cela que ça marche autant ce soir, parce qu’elle retrouve cet Azael andouille, qui ne prend pas les choses au sérieux. Il est vrai qu’il n’a pas ri depuis longtemps avant ce soir et que ça fait un bien fou de le refaire de nouveau. « Je n’ai pas envie de parler d’elle, juste de toi ! » Bon au final c’est la même personne mais il ne veut pas parler du passé, pas ce soir, il préfère se contenter du présent et pourquoi pas du futur ? Il ne sait pas, il prend son temps, c’est le but de ce rendez-vous. Azael est bien content de lui partager certaines histoires qu’on lui a contées durant certaines périodes de sa vie en regardant les étoiles. Parfois il imagine que les enfants qu’ils ont perdus sont des étoiles veillant sur eux mais ça, il ne l’a pas évoqué car il veut que la soirée de ce soir soit joyeuse. « Je ne sais pas, que tu étais monitrice d’auto-école, mariée, ici uniquement pour un paris ! » Il ne peut pas être sérieux deux secondes. Il préfère toutefois parler sur le coup de l’humour car imaginer des choses sur elle ? C’est quand même compliqué puisqu’il connait la plupart des informations sur Ondine. En tout cas la soirée reste joyeuse il ne peut pas s’empêcher de sourire comme un idiot en l’écoutant. Elle a une voix très douce et l’entendre chanter leur chanson lui file des frissons. Ca fait du bien de ressentir ce genre de sensation. Ca fait tellement longtemps. « Je n’abuse pas, c’est vraiment magnifique, j’en ai des frissons ! » Preuve à l’appui, il lui montra la chaire d’épaule sur son bras qui n’est pas là à cause du froid. Car malgré la température basse, il a assez chaud et ce sont les baisers échangés qui n’arrangent pas les choses. Il a essayé d’être prudent, de ne pas accélérer les choses, lui proposant de la raccompagner mais la blonde ne semble pas de cet avis. Il ferme les yeux une nanoseconde avant de les rouvrir. Il ne peut pas résister. Il a envie d’elle et cette envie dépasse totalement sa raison. Très vite il se retrouve torse nu et malgré la brise légère, il n’a pas froid. « Je t’avais dis que tu finirais folle de moi » Chuchote-t-il à son oreille avant de venir embrasser son cou, sa nuque, ses doigts venant jouer avec ses cheveux. Il s’éloigne quelque peu, l’observant avant de l’aider à retirer elle aussi son tee-shirt, la dévoilant en soutien-gorge. Ils sont en publiques malgré la plage déserte mais il peut prendre le risque de la prendre la maintenant, sur le sable. Partir sans se retourner risque d’être le plus dur dans cette histoire. Il s’approche de la jeune femme, la serrant contre lui alors que ses mains redécouvre ses courbes envoutantes, ses mains flirtant avec ses hanches, ses fesses alors qu’il l’attire sur lui, retrouvant la jeune femme à califourchon sur lui. Retrouver l’odeur de son parfait, la douceur de sa peau, c’est tellement bon que le simple fait de l’imaginer n’en profiter qu’une seule fois le frustre « D’accord.. » répondit-il à sa proposition. Les coups d’un soir, ce n’est pas son truc et même s’il ne s’agit pas d’une inconnue, ce soir il le veut bien. Coucher ensemble, se r’habiller puis partir. Il ne veut pas penser à cela, juste à la jeune femme sur lui à qui il commence déjà à déboutonner la braguette de son jean de ses mains habiles.

luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 74
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : LKD
ϟ CREDITS : tennessee
ϟ AVATAR : Ashley Benson
✰ ✰

MessageSujet: Re: Tout recommencer à zéro ▬ Ondine   Lun 15 Mai - 22:24


Ondine & Azaël
Tout recommencer à zéro




 Je souris, presque mal à l’aise, car je sais de qui il parle, vu qu’elle se tient juste à côté de lui : moi. C’est drôle et frustrant, cela aurait été une façon d’en savoir plus sur son ressenti et tout, mais je n’allais pas épiloguer sur cela durant des minutes ou mêmes des heures. Peu importe, je fis juste un simple mouvement de tête : d’accord. Ce qui nous avait éloignés ce n’était pas forcément la perte des enfants, mais le fait de ne pas communiquer, chose qu’on faisait pourtant avec fougue avant, avant d’être brisé sans nul doute. Je grimace un peu tout en soufflant par la suite, il délirait et avait une imagination débordante ? Je suis sans doute le pire cauchemar des moniteurs de conduite …alors être l’un d’eux, impossible. Du coup ça me fait sourire. « Une chose est faute la dedans !» à savoir si moi aussi je jouais ou bien je n’étais pas assez folle pour ne pas être sérieuse ? Aucune idée. Chanter pour lui ? Je ne l’avais jamais fait, bien sûr on n’est pas censé se connaître, mais si je parle honnêtement, je n ‘avais jamais osé chanter devant quiconque, même pas lui. La douche était l’endroit parfait pour me redécouvrir et lâcher la pression, soit je chantais, soit je craquais, je préférais la première option forcément. « Tu dis ça, car tu es juste déjà fou de moi !» Un clin d’œil se place sur mon visage, mon regard dans le sien, je souris et pince mes lèvres. La soirée est merveilleuse et je n’ai pas envie qu’elle se termine, la vilaine princesse à envie de rester ici avec son prince de toujours, un prince qui avait vécu des choses aussi dur que cette princesse, mais il était sans doute temps d’avancer peut être. Les baisers échangeaient on comme réanimé les papillons que j’avais eu en rencontre mon mari : Azaël. Ils étaient encore vivants comme ces sentiments que j’avais en moi. Le quitter maintenant, me paraissait complétement débile. Je n’arrivais plus à ne pas sourire quand mon regard croisait le sien. « Peut-être … ou alors je me joue de toi !» Rétorquais-je le sourire accroché à mes lèvres. Son tee shirt viré, je ne pouvais m’empêcher malheureusement d’être raisonnable. Oui, de prévenir qu’on n’allait pas parler, juste faire et se quitter. Il fallait le dire, ou pas, je n’en savais rien dans le fond. Son accord, n’a pas l’air de sortir du fin fond de son cœur, mais tant pis. Je sens ses mains presque froide défaire ma barquette, mes lèvres embrassent ses épaules, son cou puis ses lèvres, mon excitation grimpe en flèche et la froideur de la nuit se transforme en douceur avec le contraste de la chaleur que pouvait dégager nos deux corps. Je laisse finalement mes mains défaire sa braguette à mon tour. On vire vite fait ses deux morceaux de jean, avant de que je me remette sur lui, l’envie toujours aussi présent, voire plus. Je mordille le lobe de son oreille, laissant ma main se glisser entre nos deux bassins pour venir toujours son membre qui était déjà bien gonflé.
luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 66
ϟ POINTS : 2
ϟ PSEUDO : Petit_Biscuit (Cléo)
ϟ CREDITS : Ealitya
ϟ AVATAR : Dominic Sherwood
✰ ✰

MessageSujet: Re: Tout recommencer à zéro ▬ Ondine   Mar 16 Mai - 22:35


Ondine & Azaël
Tout recommencer à zéro




Même si les choses ne sont pas tout à fait évidentes ce soir, Azael se rend compte à quel point il tient à la jeune femme. Même lorsqu’il n’a rien à lui dire, même lorsque les blancs s’installent dans la conversation, il se sent bien avec elle, il se sent à l’aise. Sans doute est-ce parce qu’ils se connaissent bien ? Il ne sait pas, il pense que c’est juste naturel avec celle qui est encore sa femme puisqu’il n’a pas voulu signer les papiers qu’elle lui a fait parvenir. Il en est bien content car il est confiant quant à leur histoire. Ce soir est la preuve qu’entre eux, ce n’est pas totalement terminé. Ca ne peut pas l’être. « Ah oui ? Tu n’es pas là pour un pari ou tu n’es pas marié ? » Demande-t-il comme si le fait qu’elle soit monitrice d’auto-école allait totalement de soi. Il sourit, les choses se passent très bien, comme si le fait d’avoir été pendant un moment coincé dans la grande roue les a aidé à les décoincer car jusqu’à là, c’était assez bizarre. Maintenant ça va de soi, d’autant plus parce qu’elle ose chanter devant lui, tout comme lui a osé lui parlé de ses histoires d’étoile. « Si ça peut te faire plaisir de le croire » dit-il avec un sourire au coin, le regard ténébreux alors que ses pupilles ne quittent pas celles d’Ondine. Il peut se perdre dans ses yeux, il s’y sent parfaitement à l’aise. Fou d’elle, il se rend bien compte qu’il l’est toujours même si les choses ont été compliqué et qu’ils étaient à deux doigts de se perdre tous les deux. Sa tête lui dit de ne pas aller trop vite, le reste de son corps lui dit tout autre chose. « Tu oserai me mentir pour profiter de mon corps ? » Dit-il comme s’il était choqué de penser ça. Pourtant ce soir, son corps est à elle, elle peut profiter de lui comme elle le souhaite. Les choses sont alors claires même s’il n’est pas enchanté de cette idée : faire l’amour sur cette plage puis repartir, chacun de leur côté, comme s’ils étaient des inconnus ne profitant que d’une histoire de sexe. Très rapidement, ils se retrouvent tous les deux en sous-vêtements. Il reste là, assit sur le sable alors qu’elle est sur lui/ Malgré qu’il fasse sombre, la vue qui s’offre à lui est juste magnifique. Il laisse sortir un grognement de plaisir alors qu’il sent sa main froide contre son membre. Une main jouant avec son bas de sous vêtement, l’autre vient d’une main experte lui dégrafer son soutien-gorge alors qu’il voit alors les tétons de la blondes pointer face à lui. Embrassant son coin, il descende, embrassant sa poitrine alors que l’une de ses mains vient s’amuser avec l’un de ses seins. Il est tout excité mais sachant qu’ils vont tous les deux s’en aller, il veut profiter de chaque instant des retrouvailles avec sa femme. Il ne sait pas quand cela va se reproduire alors il profite, de chaque secondes, de chaque caresses et baisers chauds alors qu’il ne pense qu’à la prendre là, face à la lune qui se reflète sur l’océan. Un cadre parfait pour retrouver le corps de la femme qu’il aime tant. Alors que son entre jambe gonfle de plus en plus, Ondine sait ce qu’elle fait avec sa main, il se sent à l’étroit dans son caleçon.

luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



✰ ✰

MessageSujet: Re: Tout recommencer à zéro ▬ Ondine   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tout recommencer à zéro ▬ Ondine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Help ! Poussette reversible, pliage compacte, tout terrain !
» Choix poussette tout terrain et une "bonne" coque???
» choisir une poussette tout terrain
» article-payer les mères à la maison,tout le monde y perdrait
» Je change tout le temps d'avis...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: SAVANNAH :: city market-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
• ACCUEIL
• BAZZART.
• TOP-SITE.
• faceclaim
• TUMBLR.
• S'INTEGRER
• LES DéFIS
• LES éQUIPES
• ANIMATIONS
• SPEED DATING RPS









VIENS DECOUVRIR LES SCENARIOS/PRE-LIENS DE :
BOO MILESCASSY PIERCE
SOAN BARLOWSAUL MAURIS
AMBRE MARSHALLJAELYN BLACK

Tweets by wab_rpg