Partagez | .
 

 L'intranquillité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: L'intranquillité   Mer 28 Déc - 16:51



Saul Adam Morris
Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme.
©️ creditakumikons|tumblr, airyn.


identité
≡ PRENOMS Saul, Adam
≡ NOM Morris
≡ ÂGE 33 ans de toute beauté
≡ LIEU DE NAISSANCE Reno, Nevada
≡ NATIONALITÉ Américaine depuis deux générations.
≡ ORIGINE Beh toujours américaines, a priori.
≡ ÉTUDES, EMPLOI Doctorat en plaisirs féminins, master de bottage de culs, éminent spécialiste et membre actif de la mafia locale.
≡ STATUT CIVIL A toutes, donc à personne.
≡ CARACTÈRE Le mot me décrivant le mieux est certainement "cool". Non, sans rire, je suis le plan d'avenir que tous les petits garçons se sont tracés un jour. Surtout ceux ayant une étrange fascination le banditisme, des nerfs bien accrochés et aucune répulsion à la vue de cadavres de pairs.
Au premier abord les gens me trouvent froid. Une porte de prison, qu'ils disent. J'ai pas le sourire facile, c'est vrai, en dehors de celui moqueur que je sers beaucoup assaisonné de sarcasme acéré. J'arbore un air sombre la plupart du temps, les yeux orageux et le front plissé. Je parle peu aussi. Sûrement parce que je préfère utiliser ma salive à bon escient et ne pas perdre mon temps avec des imbéciles, ce qui compose 90% de la population. 90% du temps je reste donc silencieux. En revanche je sais observer ce qui m'entoure. Je décortique, couche après couche, les réaction de mes interlocuteurs et mon environnement. Parce qu'on est jamais trop prudent...
Mais hé, faut pas se fier aux apparences! Par exemple je suis tout d'abord d'une loyauté indéfectible. A ceux qui m'ont tendu la main un jour, à celles qui arrivent à s'attacher mon cœur, à es potes, et surtout, à mes employeurs. Premièrement parce qu'on déconne pas avec ces gens-là. Deuxièmement parce que c'est pas drôle de rester constamment seul.
J'ai un certain talent pour la bagarre. Pour viser le foie d'un bon crochet, fêler une ou deux côtes de la pointe de la botte. Et même si cela fait partis de moi depuis ma prime enfance, je n'use de la violence qu'en dernier recours. Pour défendre la veuve et l'orphelin, parce que j'ai reçu un ordre direct ou encore si t'as le malheur d'insulter ma catin de génitrice.
On dit souvent que j'ai un cœur de pierre. Techniquement faux puisque je respire. C'est simplement qu'un sang glacial court dans mon système circulatoire. Le genre qui permet de pas ciller en "nettoyant" après une cravate colombienne. Ou d'évacuer deux ou trois valises d'argent sale. Le genre qui permet d'anticiper, réfléchir, prendre la bonne décision, même quand les poulets du coin son sur votre dos comme une chienne en chaleur venant vous renifler le trou du cul.
J'suis malin et j'ai l'esprit vif, au grand dam de mes ennemis. Y en a encore quelques uns par-ci par-là d'ailleurs, mais plus tant que ça. "Disparition prématurée" qu'on qualifie ça dans les journaux.
Ça y est, vous m'prenez pour un méchant là, je le sens. En réalité j'ai un cœur grand comme le Canada. Je me plais à aider les plus démunis sans rétribution. Je déteste voir une femme pleurer, un homme encore davantage. Mais le pire c'est la méchanceté gratuite, ça me fout en rogne comme pas possible. Anti-héro vous dites? Ouais, le terme me plaît bien...
≡ GROUPE Mistral

ft. Boyd Holbrook
Votre pire souvenir (ou par défaut votre meilleur souvenir)? "Ta mère baise pour vous payer le chauffage Morris!"
Mon poing lui atterrit dans le nez avant que je n'ai eu le temps de réfléchir. Un geyser de sang se mit à jaillir de l'arête fracassée, tandis que ce petit cul-terreux de Logan se foutait à chialer. C'était pas la première fois que j'entendais ce genre de choses. Depuis tout gosse en fait. Les rumeurs ça allait bon train dans le quartier, et une mère célibataire, avec deux mômes, au chômage qui plus est, c'était l'attraction du coin. Manque de bol pour l'autre pleurnichard, j'avais surpris la veille ma mère en train de galocher d'une manière écœurante l'épicier du coin. Épicier qui devait avoir le double de son âge et en ménage. Alors qu'elle était revenue le soir même avec des putains de petites voitures (chose qui n'arrivait quasiment jamais). Comme si un gosse de 14 ans jouait encore à ça...

Quelles sont les personnes en qui vous avez le plus confiance ? Les dirigeants du gang. J'suis pas toujours d'accord avec leurs méthodes mais ces types sont sûrs. En tout cas pour ceux possédant une utilité et loyauté sans faille. Le frangin aussi, parce que le sang ça ment pas. Même s'il est à mon opposé. Chose que je ne peux que bénir, puisque ça m'ferait mal de le voir tourner comme moi...

Avez-vous perdu un être cher au cours de votre vie ? Ouaip. C'est le lot de beaucoup quand on traîne en eau trouble. On aime à s'en péter les dents sur un parpaing, on s'attache avec un lacet étrangleur à des proches. Et puis ça manque jamais, ça vous pète à la gueule. Pire que de la nitroglycérine ce genre de truc.

anecdotes.

(1) Vous ne trouverez rien concernant ma petite personne sur le net. J'suis un fantôme. Pas d'identité, pas de passé. Ça aide pour exercer mes "talents" et ça fait vriller les flics. (2) J'ai une curiosité sans borne et un esprit vif. Un documentaire sur les dauphins ou les Pygmées m'intéresseront tout autant. Souvent, en cas d'insomnie par exemple, il m'arrive de rester tard sur le canap à zapper de programme en programme, ingurgitant des quantités monstrueuses d'informations. (3) J'en étonne plus d'un lorsque je leur fait part d'un casier judiciaire vierge. Même pas une infraction en bagnole! Bien que je traîne dans le louche depuis gosse, j'ai réussi le tour de force de ne jamais me faire prendre et ai évité soigneusement la case prison. (4) Je souhaite être père depuis longtemps, sans reproduire les erreurs du mien. Malheureusement je n'ai jamais trouvé quelqu'un avec qui réaliser le projet. Certainement parce que j'ai une nette attirance pour les femmes dites instables. Chassez le naturel, il revient au galop... (5) Plus jeune, j'ai eu beaucoup de curiosité pour les drogues. Aujourd’hui j'estime en avoir fait suffisamment l'expérience pour ne pas réitérer, enfin en dehors de la poudre blanche qui reste mon péché mignon en de rares occasions. Je ne refuse pas non plus un bon verre de bourbon que je préfère largement au whisky. En revanche j'abuse et désabuse avec le tabac. Ça démarre quand je me lève et finit juste avant que je ferme les yeux pour entamer ma nuit. Je m'étonne parfois de pas recracher de la fumée par tous les orifices. (6) Apparemment j'ai un problème avec les femmes. En tout cas c'est la conclusion à laquelle je suis parvenu lorsque ma dernière compagne sérieuse a mis les voiles alors que je venais de la demander en fiançailles, il y a deux ans de ça. C'est d'ailleurs ce qui m'a décidé à rejoindre Lazar. (7) J'ai pourtant un certain succès avec la gente féminine. Selon moi c'est grâce à mon sens de l'humour inné et ma gouaille incomprise. Tous les suffrages, d'après les les principales intéressées, reviennent pourtant à mon sourire en coin et ma haute stature. (8) J'ai pas beaucoup de proches, mais lorsque je vous ai dans la peau c'est viral. J'pourrais tuer de sang-froid, parler une autre langue, en devenir même con, bref me donner tous les moyens pour accomplir les désirs des êtres chers. Y compris vendre mon âme au diable, ce que j'ai bien l'impression d'avoir fait auprès du gang. (9) J'suis pas farouche, pas vraiment. C'est juste que je m'offre pas sur un plateau, plutôt comme une mer tranquille et laconique quand on m'approche pour la première fois. Faut lutter pour en apercevoir les fonds marins, et fuir si jamais on réveille l'ouragan. Parce qu'une mer en furie ça donne pas du joli-joli. (10) Je déteste les chats et ils me le rendent bien. Pas ma faute s'ils sont décris comme les animaux du diable. Moi j'suis sûr qu'il y a un fond de vérité.



PRÉNOM, PSEUDO Red Witchy
AGE 23 ans
PAYS France
 

AUTRE COMPTE Soan Barlow
AVATAR Boyd Holbrook
 

MOT DE LA FIN Toujours aussi beau par ici  niark
 
Code:
merci de respecter la casse.
<pp>BOYD HOLBROOK</pp> ▪️ Saul Morris




Dernière édition par Saul Morris le Jeu 29 Déc - 16:54, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Mer 28 Déc - 16:51




Keep calm, it's just a dead
© creditimage|tumblr.

"Morris t'es avec l'équipe d'intervention ce soir. Vu le temps ça risque de pas chômer."
Le brouillard c'était déposé en nappe sur Reno, comme une couverture épaisse et âpre qui vous hérissait l'échine. C'était pas banal, mais pas complètement inhabituel non plus, même si dans cette région on s'attendait plus à des tempêtes de sable qu'autre chose. En réalité, j'eus seulement le temps de finir mon mauvais café (noir, sans sucre, avec toute l'amertume qui vous explosait en bouche) avant que mon biper ne retentisse comme un dératé. Saut dans l'ambulance, sirènes hurlantes et crissement de pneus, on partit en trombe dans la nuit lourde de conséquences.
J'avais trouvé ce boulot à la sortie du lycée. Avec les résultats obtenus à mon bac j'aurais pu me pointer dans une université correcte et pousser les études. Mais rester sur mon cul toute la journée à écouter un prof déblatérer c'était pas mon truc. En fait rien ne l'était. Rien en dehors d'une fascination morbide et étrange pour l'anatomie humaine, l'absence de répulsion devant un corps sans vie, le dédain pour les chaires à vif ou le liquide vermillon s'écoulant à gros bouillons. C'était aussi pour ça que j'étais diablement efficace en intervention sur le terrain, et il n'était pas rare que les équipes de nuit (là où toute la misère du monde était régurgitée par l'espèce humaine) se disputent ma présence. Un règlement de compte entre gang à coup de glock? C'était pour Morris. Un suicide sur les rails? C'était encore pour Morris. Accident mortel sur une voie rapide? Toujours pour Momo.
Les yeux mornes, indifférent à la tension dans l'habitacle du véhicule (il s'agissait d'une voiture encastrée dans un poids lourd. Pas beau à voir.), je laissais mes pensées dériver. A vingt-ans je n'avais rien accompli d'extraordinaire en dehors de supporter des origines douteuses et d'élever du mieux que je pouvais mon frère cadet. Je ne m'expliquais pas cette difficulté à exprimer mes émotions, ni cette facilité pour maîtriser et exalter de sombres penchants. J'étais ainsi, c'était tout. Saul l'impassible. Saul le non-mort. Saul le sans cœur.

"C'est quoi ces magouilles Saul? Et c'est qui ces types avec qui tu traînes en ce moment qui te payent en cash? J'ai vu les billets alors mens pas!" hurlait mon frère, le visage tordu par la colère et l'incompréhension.
Fidèle à moi-même je m'asseyais sur le canapé désossé en lui faisant signe de m'imiter. Obéissant à d'obscurs instincts, une histoire de mâle dominant et dominé, il s'inclina de mauvaise grâce.
"Ça te regarde pas. C'est ce qui permet de nous payer l'appart, d'avoir un frigo remplis et que tu finisses la fac. Alors arrêtes de me harceler sur le sujet parce que je te dirais rien. La discussion est close."
Il ouvrit la bouche d'indignation avant de la refermer silencieusement. Mon cadet savait que dans ce genre de situation je pouvais rester plus muet qu'une tombe, gagnant à tous les coups. De toute manière c'était pas ses affaire. Et ça ne devait jamais le devenir.
Huit années après, on avait migré à la capitale. La Grosse Pomme apparaissait appétissante de loin, mais de près, c'était une autre histoire. D'ambulancier, j'étais passé à employé dans une morgue. Et autant vous dire qu'à New-York c'était pas les macchabées qui manquaient. A force d'observer le travail des autres, mon supérieur m'avait proposé une formation pour monter en grade et apprendre à assister des autopsies. Or il s'avérait que j'excellais dans le domaine... Mais même une promotion ne pouvait prétendre à un salaire mirobolant. Sûrement pour ça que j'avais dit un oui franc et plat à Lazar. Cri du cœur en partance direct pour exécuter le sale boulot.
Lazar était le charisme personnifié avec écrit sur la tronche "déconne pas". Mais il avait cette chaleur dans ses gestes et sa voix, cette lumière dans les prunelles qui réchauffait mon cœur enserré dans un carcan de glace. Il avait su me toucher d'une manière inexplicable en me trouvant enfin une utilité. Ma conscience se débattait faiblement devant les tâches à la moralité plus que discutables qu'on me confiait. Mais je n'étais plus un énième anonyme maintenant. J'étais Saul, le nettoyeur.

"Pas de soucis, j'm'en occupe tout de suite."
Je raccrochais laconiquement, embarquant immédiatement en direction du lieu où l'on m'avait sollicité.
[...] C'était un bâtiment délabré et dérobé aux regards indiscrets. Parce que qu'on procédait ainsi: tout en discrétion. D'une part pour que la police ne vienne pas fouiner trop près, d'autre part parce que personne ne devait voir ce qui se déroulait lors de "petits rendez-vous". Les avertissements et menaces seraient lancés plus tard, seulement aux personnes concernées, photos et vidéos à l'appui. Les rumeurs se chargeraient du reste. Le pouvoir par la crainte auto-suggérée, voilà ce qui était brillant.
Je pénétrais dans la salle d'interrogatoire. Une femme, tout du moins ce qu'il en restait, trônait au centre dans un macabre tableau. J'ignorais son identité mais d'après les lambeaux d'habits qui restaient encore, pailletés et trop peu nombreux pour couvrir décemment un corps, j'étais quasi sûr qu'il s'agissait d'une pute. Traîtresse, mauvaise élève, tentative de doublage... Pour ce que j'en savais! Je m'en foutais royal, la seule chose qui m'importait était le job pour lequel j'étais payé: emballer le tout dans un joli papier cadeau et m'arranger pour qu'il tombe dans l'oubli. Avec des gestes sûrs et calculés je commençais à sortir les bâches et ma fameuse mallette.

"Saul deux mojitos pour les demoiselles s'te plaît!"
Avec une dextérité rendue impressionnante par l'habitude, je dégainais deux verres à la présentation impeccable avant de les faire glisser jusqu'au deux clientes. Ravies elles se mirent à glousser. Rire auquel je répondis par un léger sourire. Dans le miroitement des glaces situées derrière le bar, j'entrevis fugacement mon reflet. Celui d'un homme aux lèvres étirées et au regard tranquille, aussi profond qu'un lac sans fond.
Deux ans maintenant que je travaillais dans ce rad. Deux ans durant lesquels j'avais eu le temps de me lier à de nouvelles personnes surprenantes, agaçantes, attachantes, enivrantes parfois. Deux ans que j'avais définitivement renoncé à retirer le masque mortuaire sur mon visage, m'habituant à le voir chaque matin dans le miroir. J'étais toujours Saul le nettoyeur. Mais plus seulement. J'aspirais à d'autres ambitions plus triviales. Ma morale jusqu'ici en berne s'était réveillée et m'assommait de contradictions en tous genres. J'exerçais toujours mes talents de "solutionneur de problème" mais sans y retrouver le même soulagement qu'auparavant, me complaisant à affirmer que non, j'faisais pas parti du gang. Ah ouais, c'était donc pour ça que je travaillais dans l'établissement tenu par eux, exécutais les sales boulots et les fréquentais assidûment?  Mais je préférais vivre dans le mensonge, plus douillet et commode que la réalité hideuse. Et p't'être qu'un jour mon existence ne se résumerait plus à couvrir les conneries des autres.


Dernière édition par Saul Morris le Lun 2 Jan - 18:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Mer 28 Déc - 16:53

BOYD. BOOYYYYYYDDDDDD.

Je valide à mort ce pseudo et ce choix d'avatar olalalalala
Re-bienvenue iciiii toi ♥️
Et bon courage pour la suite de ta fiche ♥️
Revenir en haut Aller en bas

avatar

mimolette

ϟ POSTS-ENVOYES : 2746
ϟ DEFIS RELEVES : TWO
ϟ POINTS : 1
ϟ PSEUDO : anarchy.
ϟ CREDITS : av. dandelion. / bolossage mathie & élo <3
ϟ AVATAR : diego barrueco.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: full
+ contacts:

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Mer 28 Déc - 16:54

encore un perso de malade pfeuh
rebienvenue, t'es belle comme ça et ça va déménager avec saul, y'a pas de doute aaaah
je veux un lien, obligé run
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4498-you-can-tell-jesus-that-the-bitch-is-back http://thenotebook.forumactif.org/t4522-damn-nash http://thenotebook.forumactif.org/t2019-nash-caldwell http://thenotebook.forumactif.org/t2274-nash-caldwell-formspring http://anarchygallery.tumblr.com/
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Mer 28 Déc - 16:56

Yeva: Oui j'trouve aussi qu'il a une bonne gueule ( )

Nash: T'inquiète, on va forcément trouver, ne serait-ce que par rapport au boulot heartbeat
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Mer 28 Déc - 16:59

ohlalalalaaaaa ce que t'es belle peu importe le compte
rebienvenue, et puis comme d'hab tu me réserves un lien hein
ps : trop hâte de lire la suite loveeye
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Mer 28 Déc - 17:05

hot loveeye
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Mer 28 Déc - 17:09

rebienvenue ici beau gosse, j'aime bcp le début de ta fiche, hâte de lire la suite I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Mer 28 Déc - 17:16

Nora: merci vous! Comme le frangin, je te garde une p'tite place

Sil: on pourrait presque faire un concours t'as vu

Elsa: Fort aimable à vous ma jolie
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Mer 28 Déc - 17:34

Yesss j'adore Saul olalalala trop trop hâte de voir ce que tu vas en faire !!! Si tu as besoins de quoi que ce soit on est là as usual !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Mer 28 Déc - 17:41

bin alors, ça fait parti du gang mais ça a un coeur en mousse ? bienvenue au club buddy
rebienvenue parmi nous, et sache que je débarque dans ta boite mp dans trois, deux, un...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

dragostea din teï

ϟ POSTS-ENVOYES : 991
ϟ DEFIS RELEVES : 1
ϟ POINTS : 1
ϟ PSEUDO : marion
ϟ CREDITS : lola bolossa
ϟ AVATAR : francesco cuizza
ϟ SIGNE PARTICULIER : des cicatrices, des tatouages, toujours un couteau sur lui, un accent serbe et un anglais foireux, sourire joueur mais regard prédateur.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: c'est les soldes
+ contacts:

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Mer 28 Déc - 18:02

POUSSEZ VOUS LES MOCHES, FAITES PLACE POUR MOI PARCE QUE SAUUUUUUUUUUUUUL j'suis trop contente de le voir tenté olalala zfkjrhekjf welcome dans le gang bitch pornstach (t'es bg ) bon sinon j'ai grave hâte de lire la suite et de voir c'que tu vas en faire, mais j'arrive te harceler incessamment sous peu xoxo niark heartbeat heartbeat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t4423-jeu-de-massacre-bran http://thenotebook.forumactif.org/t4667-tueur-de-fleurs-bran http://thenotebook.forumactif.org/t1609-bran-kovac http://thenotebook.forumactif.org/t1610-bran-kovac-formspring
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Mer 28 Déc - 18:15

(re)bienvenue par ici.

BOYD, IL ENVOIE DU LOURD.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Mer 28 Déc - 18:58

Oh et Beh ça perd pas de temps par ici
BOYD PTN JTM loveeye heartbeat
Garde moi une petite place
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Mer 28 Déc - 19:11

boyd heartbeat
rebienvenue dans le coin loveeye
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Mer 28 Déc - 20:22

rebienvenue et très bon choix
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Mer 28 Déc - 21:14

Rebienvenue parmi nous tongue
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Mer 28 Déc - 21:18

Rebienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Mer 28 Déc - 21:32

Re bienvenue parmi nous et bon courage avec ce nouveau personnage.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Elmer l'éléphant

ϟ POSTS-ENVOYES : 807
ϟ DEFIS RELEVES : 2
ϟ POINTS : 10
ϟ PSEUDO : zoé (baalsamine)
ϟ CREDITS : class whore(sign) & tumblr (gif) & faust (icon) & alexia (bannières)t
ϟ AVATAR : Ellen Sheidlin
ϟ SIGNE PARTICULIER : anorexique qui a tendance à combler sa faim avec de l'alcool. Nymphomane notoire aux relants de dominatrix paumée. Membre d'un gang de dégénérés qui s'appellent les Cavaliers
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: indisponible
+ contacts:

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Mer 28 Déc - 22:19

moooooh trop bien tu as pris Saul chui sur tu vas trop le gérer et le début est déjà trop cool courage courage heartbeat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t1172-i-m-nuts-baby-i-m-mad-ivy http://thenotebook.forumactif.org/t1213-you-can-be-alice-i-ll-be-the-mad-hatter-ivy#20616 http://thenotebook.forumactif.org/t1212-ivy-meister
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Jeu 29 Déc - 10:51

Alexander: oui je connais bien le chemin de la boîte à MP
Koso: c'est pas ma faute si mon créateur m'a fait ainsi!
Bran: bouge, je parle pas aux Bran qui veulent me faire péter les plombs ( heartbeat )
Jill: t'as vu hein, je joue pas souvent des mecs en plus alors bon
Rusty, Ellie, Jaelyn, John, Joyce, Kelia: merci à vous bôtés fatales loveeye
Ivy: T'inquiète! Je tiens le bon bout!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Ven 30 Déc - 18:24

BOYD EST TELLEMENT CANON
puis j'adore le pseudo crazylove
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Ven 30 Déc - 22:12

my god boyd I love you bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 406
ϟ POINTS : 7
ϟ PSEUDO : a maze lie | birds
ϟ CREDITS : ava;shitme – sign;crack in time – gif;baalsamine
ϟ AVATAR : hill
ϟ SIGNE PARTICULIER : des trop grandes jambes, la dégaine de gitane ou les costumes des p'tits boulots et du cirque pour seuls habits. elle se déplace sur une mobylette rouge brinquebanlante aka "moby". elle tombe toujours en panne quand il faut pas.
✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Sam 31 Déc - 0:21

ooooooh le mec dans Narcos crazylove
ohohoh et je viendrais te poker avec Dani et je suivrais ses aventures
rebienvenue et bon courage pour la fin de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t3319-carnaval-des-airs http://thenotebook.forumactif.org/t3417-dealeuse-de-vertiges-et-provocatrice-d-hypoglycemie-de-bisous-ninel#80340 http://thenotebook.forumactif.org/t3421-ninel-kida#80401 http://thenotebook.forumactif.org/t3422-ninel-kida-formspring#80403
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   Sam 31 Déc - 16:32

Merci les filles heartbeat (j'ai envie d'vous dire que vous êtes canon mais on va dire que je drague après )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



✰ ✰

MessageSujet: Re: L'intranquillité   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'intranquillité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: MELTING UNDER BLUE SKIES :: version douze-



NASH CALDWELL
© miserunt
profilmp
SEVEN POPESCU
© miserunt
profilmp
RHOAN STORM
© miserunt
profilmp
FELIX HART
© miserunt
profilmp

OTTO HARD
© miserunt
profilmp
PEADAR BRANNIGAN
© miserunt
profilmp

ANCA POPESCU
© miserunt
profilmp
DAIRE MEALOID
© miserunt
profilmp
TRIXIA MOORE
© miserunt
profilmp
WOLFGANG RIVIERA
© miserunt
profilmp