Partagez | .
 

 rois demain (bran)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

dragostea din teï

ϟ POSTS-ENVOYES : 771
ϟ DEFIS RELEVES : 1
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : marion
ϟ CREDITS : hedgekey
ϟ AVATAR : vinnie woolston
ϟ SIGNE PARTICULIER : des cicatrices, des tatouages, toujours un couteau sur lui, un accent serbe et un anglais foireux, sourire joueur mais regard prédateur.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: c'est les soldes
+ contacts:

MessageSujet: rois demain (bran)   Dim 18 Sep - 21:29



bran kovac
y a mes empreintes sur pas mal de ces murs
et mon adn sur pas mal de ces culs
©️ tumblr, odistole


identité
≡ PRÉNOM à la base c'était branislav. mais les foutus 'ricains n'font qu'écorcher son nom, parce qu'ils sont trop cons. alors ça s'est raccourci en un simple bran qui est à la portée de tout l'monde. on vulgarise tout ça, on efface la valeur et tant pis si ça perd un peu d'sa saveur.
≡ NOM kovač – le patronyme d'un homme déchu, disparu, celui transmis à un gosse perdu. quelques lettres auxquelles il s'est cramponné pour s'donner un repère, quelques lettres qu'il rêve de faire briller, sans voir qu'il fait qu'les encrasser, les déchirer, les amocher. mais là encore, pour faciliter la vie de tous, kovac a perdu son accent slave. on s'fond dans la masse. c'est tout c'qui compte.
≡ ÂGE vingt-cinq ans passés à afficher ses crocs dans un sourire qui ne s'efface jamais, à éponger l'sang sur ses phalanges déglinguées.
≡ LIEU DE NAISSANCE son berceau s'nomme kragujevac et s'trouve en europe, au cœur de la serbie. son nid, sa maison, son pays.
≡ NATIONALITÉ ses papiers sont estampillés d'la nationalité américaine, grâce à bon nombre de magouilles pour entrer et rester sur le territoire.
≡ ORIGINES de sang, de cœur, d'âme ; il est serbe et le restera jusqu'à la tombe.
≡ ÉTUDES, EMPLOI voyou, bandit, vermine ; appelez ça comme vous voulez. il fait partie d'un gang, d'ceux qui rigolent pas, d'ceux auxquels vaut mieux pas s'frotter si on veut s'en sortir entier. dans leurs rangs, il s'est élevé au grade d'homme de main, celui qui s'encrasse les doigts et fait taire les éléments gênants. il est surtout chien d'garde, également assigné à la surveillance et le contrôle d'une de leurs biches – une seule. et pour le reste, pour donner l'change, il est vigile de leur boîte de nuit. la débauche en guise de quotidien.
≡ STATUT CIVIL bang bang au creux d'ses reins, bang bang dans ses coups d'bassin. bang bang au fond des tripes, bang bang dans son cœur qui s'agite.  bang bang, il fuse comme une balle et s'perd parfois entre les cuisses des filles ; mais bang bang, dans sa poitrine s'est logé un missile. célibataire, sans foi ni loi, mais il revient toujours au même endroit. la tête dans les nuages.
≡ CARACTÈRE sociable, joueur, impulsif, dévoué, curieux, insolent, naïf, désordonné, tactile, franc, extraverti, possessif, spontané, débrouillard, loyal, violent.
≡ GROUPE alize.

ft. vinnie woolston
Votre pire souvenir ? C'est l'pire comme le meilleur, c'est l'premier jour du reste de sa vie. Il a dix-huit ans. Il s'croit devenu grand. Encore gringalet, pas tout à fait assuré, un peu paniqué. L'arme entre ses doigts, si lourde qu'il s'demande comment il arrive encore à lever le bras. Flanqués à ses côtés, deux membres du gang, deux d'ses gars, deux doses de courage. Plus vieux qu'lui, plus expérimentés aussi. Lazar, son mentor, qui le couve de c'regard à mi-chemin entre l'attente et la fierté. Et en face, un type agenouillé, mains liées, à le fixer sans ciller. La rage dans ses traits, le désespoir au coin d'ses yeux, le silence de plomb sur sa langue. Bran qui le vise, Bran qui se fige. Faut qu'il tire. Faut qu'il l'achève. Il l'a mérité ; il doit crever. Mais putain c'que c'est dur. Tous ses muscles sont crispés, ses phalanges refusent de bouger. Le silence l'étouffe et son cœur s'emballe. Puis ça s'brise sous une voix vicieuse, dangereuse. « Allez, Bran. » Ouais allez, faut leur montrer d'quoi il est capable, faut leur prouver qu'il en a dans l'pantalon, qu'il a sa place parmi les gangsters. Faut être digne d'eux, digne de son père. Il retient sa respiration. Il déconnecte son myocarde, pour plus l'entendre s'affoler dans sa tête. Le coup part. La carcasse s'écrase au sol dans un bruit sourd, le sang coule, la mare pourpre s'étale à ses pieds. Toutes ses cellules éclatent, il a l'impression d'être troué comme le cadavre, de mourir et d'renaître à la fois, d'être à cheval entre la faucheuse et la vie. Il veut rire, il veut pleurer, il veut crier de victoire et d'agonie. Il l'a tué. C'est l'premier. Mais pas le dernier.

Quelles sont les personnes en qui vous avez le plus confiance ? Le gang, sans la moindre hésitation. Il croit en eux plus qu'il ne croit en qui qu'ce soit – plus qu'il ne croit en lui-même. Ils sont sa famille, ils sont ses frères, ils sont liés et le resteront à jamais. Mais Lazar sort du lot ; celui qui lui a tout appris, celui qui a fait office de figure paternelle et sans qui il est perdu. Il voit pas, Bran. Il voit pas qu'il n'est qu'un pantin, clébard entraîné à faire le beau pour les pires bourreaux. On l'flatte et ses yeux s'illuminent sans percevoir le mal, parce qu'il leur voue une confiance entière et absolue. Prêt à tout pour eux, même à tuer. Même à crever.

Avez-vous perdu un être cher au cours de votre vie ? Son père avant tout, son père le premier. Disparu d'la circulation quand il avait dix ans, il a jamais su c'qui lui était arrivé – jamais officiellement. Avec le temps, il s'est persuadé que des ennemis du gang l'ont buté, enterré on n'sait trop où. Qu'il est mort en héros pour eux. S'il savait putain ; s'il savait qu'c'est justement eux qui l'ont tué. Y en a d'autres qui sont morts dans leurs rangs, et chacun reste ancré en mémoire, chacun s'fond dans son cœur. Il a perdu son père, il a perdu certains d'ses frères. Il a l'impression de perdre Lim aussi parfois, quand elle ploie sous ses doigts. Il perd et il perd et il perd, sans vraiment s'en rendre compte. À s'raccrocher à c'qui lui reste, jusqu'aux dernières miettes. Et il fera comment, quand il sera totalement dépouillé ? Quand y aura plus rien à agripper ? On sait pas. P't'être qu'il fera comme les autres. P't'être qu'il s'effacera.

anecdotes.

(001), depuis ses dix ans, y a plus qu'sa mère et lui. son père a disparu d'la surface de la terre du jour au lendemain, et aucune certitude n'est jamais venue éponger ce mystère. pourtant, les gars du gang ont dit qu'les responsables étaient des ennemis lambdas. ils l'ont vengé, ils l'ont promis – d'la même façon qu'ils ont promis à la mère de bran de prendre soin de lui. la vérité, c'est qu'ils sont ceux à blâmer pour cette disparition, ils sont ceux qui ont tué son père. il a jamais imaginé cette option, alors que sa mère l'a toujours su secrètement. elle a jamais rien dit, consciente du danger que ça pourrait représenter. à défaut, elle a tenté d'le retenir, de le sortir de cette spirale infernale. mais il l'a jamais écoutée et leurs relations ont toujours été un peu houleuses. ça l'empêche pas d'tenir à elle férocement, et de prendre de ses nouvelles dès qu'il en a l'occasion. quant au trou béant laissé par son père ; il a tout fait pour le combler, suivant ses traces dans l'illégalité, le remplaçant par une figure paternelle mensongère. il sait pas, lui. il voit pas qu'il s'est construit sur des bases pourries. (002), l'école, ça n'a jamais été son truc. pas fait pour rester le cul vissé sur une chaise toute la journée, il était le cancre du fond d'la classe, qui lance connerie sur connerie juste pour amuser la galerie. rapidement mis en échec scolaire, personne n'a tenté d'le sortir de cette misère alors il a décroché, s'est trouvé un autre rôle à jouer. ça veut pas dire qu'il est con pour autant ; il est juste pas très cultivé. il le sait bien, et s'il y a bien un truc qu'il déteste, c'est qu'on l'prenne pour un débile. lui, son intelligence, il la puise dans la débrouillardise. dans c'qu'il a appris sur le tas, dans les erreurs qu'il enchaîne et qui le forcent à s'relever toujours plus fort, dans les ombres et la crasse qu'elles embarquent avec elles. il a p't'être pas les attributs d'un génie, mais il se rattrape autrement. lui, il sait survivre dans la jungle. (003), ça fait déjà deux longues années qu'il a mis l'pied aux usa pour la première fois. il a pas eu trop d'mal à s'habituer à ce nouveau train de vie, ni aux bizarreries américaines. mais elles restent ce qu'elles sont : bizarres. il compte plus le nombre de fois où le comportement d'cette population lui échappe, et à vrai dire, ça le fait plus rire qu'autre chose. il pousse le vice à se foutre de leur gueule plus ou moins ouvertement, parce qu'il s'en fout, parce qu'il les trouve cons, parce qu'il les respecte pas. ce pays n'est pas le sien et n'le sera jamais, rien ne détrônera sa serbie natale. serbie qui s'entend d'ailleurs à chaque mot qu'il prononce, car si bran s'est fait au quotidien américain, on peut pas en dire autant d'sa langue. bien sûr il parle l'anglais sans problème majeur désormais – même s'il lui arrive parfois de s'embrouiller dans les expressions – mais il a un accent à couper au couteau. et il fait pas l'moindre effort pour y remédier. (004), toujours un sourire au coin des lèvres, toujours une lueur espiègle au fond des yeux. il a ce sempiternel air de gamin qui grandira jamais, coincé chez peter pan même s'il fait couler le sang. pas du genre à s'apitoyer sur son sort – et encore moins sur celui des autres – il lâche rien. il peut être aussi dangereux qu'une bête enragée, ou aussi doux qu'un agneau. un grand gaillard qui a dix ans dans sa tête, qui veut juste profiter, vivre à mille à l'heure, planter ses dents dans tout c'que le monde peut lui offrir. malgré les douleurs, malgré les horreurs ; ce qu'il reçoit, ce qu'il répand. il a pas perdu cette innocence qui constitue sa plus grande faille, cette insouciance qui déstabilise quand on connaît sa part sombre. c'truc qui monte de son cœur à sa trogne, pour l'orner d'un irrémédiable sourire lumineux. probablement que l'jour où la faucheuse viendra le cueillir, il aura encore le visage fendu en deux. (005), c'est p't'être un voyou, mais ça l'empêche pas d'avoir un grand cœur. avec ceux à qui il tient, à tout l'moins. il est pas du genre à se blinder derrière une carapace à deux balles ; il est qu'un gosse qui peut s'laisser apprivoiser si on sait s'y prendre. et une fois qu'il aime, il fait pas semblant, il ment pas, il triche pas, il abandonne pas. il peut faire tout et n'importe quoi, l'pire comme le meilleur. et surtout, il s'gêne pas pour le montrer ou même le dire. il a pas peur de ses sentiments ou de ceux des autres, il a jamais eu d'mal à dire je t'aime, que ce soit à sa mère, ses frères du gang, ou une fille. ça fait partie d'la vie. ça fait partie d'lui. s'il t'offre une place à ses côtés, t'as tout gagné. (006), tatoué d'la tête aux pieds ou presque, il a encré sur sa peau toutes les choses ancrées dans son cœur. y a des dessins sans grande signification, des motifs un peu tribaux qu'il a fait en premier pour s'donner un air de voyou, pour s'prouver qu'il était grand ; au final, c'est ceux qui ont marqué son passage de garçon à homme, selon lui. y en a d'autres qui sont en lien direct avec le gang et tout c'que ça représente à ses yeux. y a sa mère, déguisée en fleur, d'celles qui restent belles même quand elles sont fanées. y a son père, une date entre les omoplates, des initiales sur l'poignet, pour jamais oublier. et y a c'nuage, là, flanqué au creux de son coude. là où les toxicos s'injectent les seringues – la bonne blague, lui qui touche pas à ces trucs-là. sa drogue à lui, il a pas besoin d'se la planter dans la veine. elle s'écrit en trois lettres et elle doit rester secrète. alors ce nuage, c'est entre elle et lui. ce nuage, c'est la pluie et puis la vie. (007), du genre volage, il se gêne jamais pour s'retourner sur une fille qui lui plaît. blonde, brune ou rouquine, petite ou grande, maigrichonne ou pulpeuse ; il est pas bien compliqué. elles sont toutes jolies et il est pas bien farouche, s'laissant approcher avec plaisir. d'la même manière qu'il aime leur tourner autour quand l'envie lui prend. pourtant, il s'attache pas. pas vraiment. parce qu'y en a déjà une qui prend trop de place dans sa tête, une qui l'a touché en plein cœur dès qu'il l'a vue. d'abord comme une simple enfant perdue, puis comme une proie à dévorer, puis comme un fauve mis en cage. il est tombé dans ses filets et n'peut plus s'en défaire. c'est pas comme s'il cherchait vraiment à s'en échapper non plus. la seule contrainte c'est qu'il peut rien dire, rien montrer – parce qu'elle est qu'un pion dans la matrice, rien d'plus qu'une de leurs pouliches qu'il doit surveiller. mais elle sait c'qu'il ressent et il sait que c'est réciproque. à elle, il lui cache pas. il peut pas. il veut pas. et tant pis si leur secret est taché, encrassé par les coups qu'il fait pleuvoir sur elle. quand elle désobéit, quand elle salit l'gang, quand elle les trahit. il a été assigné au rôle de bourreau et même s'il a l'impression d'se crever le cœur chaque fois qu'il lui éclate le corps, il continue. parce qu'il préfère qu'ce soit lui que quelqu'un d'autre. parce que personne peut la toucher. parce qu'ils la tiennent piégée, mais qu'elle a réussi à s'venger. lui aussi, elle l'a emprisonné. (008), baigné dans l'sang beaucoup trop jeune, c'est devenu normal pour lui. on l'a initié aux joies d'la violence, à la sensation d'puissance et de liberté qui vient quand on maîtrise un adversaire. il sait jouer d'ses poings et n'hésite jamais à les lever, pour obtenir ce qu'il veut, pour accomplir les tâches qui lui incombent. pourtant il est pas forcément bagarreur – pas du genre à chercher la merde juste pour le plaisir de péter des gueules. il a pas besoin d'ça, l'hémoglobine trouve toujours son chemin jusqu'à lui. et quand il faut monter d'un cran, quand il faut massacrer pour servir le gang, il flanque un peu ses poings au repos. il les orne d'une arme, changeant selon la mission et son humeur. il a trois favorites. le poing américain, qu'il sort pour les occasions spéciales, pour détruire les mâchoires sans espoir de retour. un glock 17, qui lui permet d'finir le travail proprement et sans grandes effusions d'sang, quand c'est nécessaire. et enfin un couteau à cran d'arrêt, qui est le seul à ne jamais l'quitter, toujours planqué dans ses poches ou ses pompes, comme son plus fidèle compagnon. ça coupe comme dans du beurre, quand il le leur plante en plein cœur. (009), le gang, c'est ce qu'il a d'plus cher. c'est sa maison, son pilier, son repère. ils ont commencé à l'insérer dans leurs rangs alors qu'il était qu'un môme – d'abord doucement, en le tenant éloigné des trucs les plus moches, puis chaque année marquait un nouveau palier à franchir. il est sans doute pas l'élément le plus fin, ni le plus fort, et certainement pas le plus ambitieux. mais il est p't'être bien celui qui a le plus de cœur. il les aime tous comme s'ils étaient sa chair et son sang, comme les frères qu'il n'a jamais eus, comme des pères, des oncles, des hommes dont il a besoin pour avancer. il s'appuie sur eux et s'assure de toujours être présent en retour, prêt à tout pour eux. il n'est qu'une petite pièce dans l'engrenage, mais si on l'enlève, la machine s'enraye pas vrai ? c'est ce qu'il aime se dire. parce que lui, sans eux, il a plus rien. son monde s'écroule – ce serait la fin. (010), bran, il s'découpe en nuances de gris, certaines éblouissantes et d'autres tellement sombres qu'on voit plus rien. il oscille sans cesse entre l'bien et mal, sans trop pouvoir différencier l'un de l'autre ; sans vraiment s'rendre compte de la portée de ses gestes. ni quand il cogne, ni quand il liquide, ni quand il bousille tout sur son passage. tout s'justifie pour le gang, tout trouve son sens à ses yeux – il a pas d'limite pour eux. paumé entre deux eaux, il est pas facile à suivre. capable de te défoncer la gueule puis d'te prendre dans ses bras, à quelques minutes d'intervalle. capable du pire et du meilleur, d'enchainer les bonnes actions et les horreurs. il fonctionne à l'instinct, il écoute que son cœur, sans voir toutes les fissures qui l'ornent. des crevasses qu'il pense avoir rebouchées, et qui sont une ouverture directe sur son être. qui l'rendent malléable, manipulable derrière son masque de criminel. parce qu'il aime sans compter, de tout son corps et toute son âme ; qu'ce soit romantique ou platonique. et quand on sait c'qu'il fait, on croit qu'il est animé par la violence, par le vice, par la colère, par la douleur et tous ces trucs trop noirs qui vont avec son monde. mais on a tort. c'qui le dirige c'est l'amour, pas la mort.



PRÉNOM, PSEUDO marion
ÂGE 21
PAYS sud
 

AUTRE COMPTE cupcake, madonna et caliméro
AVATAR vinnie le blini
 

MOT DE LA FIN tuez-moi ou tuez mathie mais faites quelque chose svp
 
Code:
merci de respecter la casse.
<pp>VINNIE WOOLSTON</pp> ▪️ bran kovac




Dernière édition par Bran Kovac le Sam 19 Nov - 15:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t1501-rois-demain-bran http://thenotebook.forumactif.org/t1557-gangsta-s-paradise-bran http://thenotebook.forumactif.org/t1609-bran-kovac http://thenotebook.forumactif.org/t1610-bran-kovac-formspring

avatar

dragostea din teï

ϟ POSTS-ENVOYES : 771
ϟ DEFIS RELEVES : 1
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : marion
ϟ CREDITS : hedgekey
ϟ AVATAR : vinnie woolston
ϟ SIGNE PARTICULIER : des cicatrices, des tatouages, toujours un couteau sur lui, un accent serbe et un anglais foireux, sourire joueur mais regard prédateur.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: c'est les soldes
+ contacts:

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Dim 18 Sep - 21:30




j'viens d'une ville où il n'y a plus de loi

(première clope)
Appuyé à sa fenêtre, l'regard qui vagabonde sur la ville qui s'éveille. L'échine parcourue d'un frisson à cause de l'air trop frais, et automatiquement, le besoin d'se retourner. Lim, étendue sur le lit, son corps frêle planqué sous les draps. Leurs fringues qui s'emmêlent sur le sol dans un joyeux bordel, comme des vestiges de la nuit, témoins d'la ferveur qui les unit. Et Bran qui sourit, la cancéreuse coincée entre les doigts. Il s'approche, fait l'tour du lit pour arriver près d'elle, et s'accroupir à ses côtés. La main qui s'pose sur son visage de poupée, éloignant les mèches qui tentent de le cacher. La main qui continue sa course, glissant jusqu'à son cou, puis son épaule, puis son bras ; la main qui soulève le drap. Les bleus qui apparaissent à la lumière du jour et qu'il arpente du bout d'ses phalanges, celles-là même qui ont peint cette toile douloureuse à regarder. L'pincement de ses lèvres, l'pincement dans son cœur. Il caresse les traces comme si ça pouvait les effacer, comme si ça allait les soigner. Puis ses yeux remontent à elle et rencontrent les siens, alors qu'il sent un sourire poindre au coin d'ses lèvres. Il continue les mouvements-pansement, soufflant la fumée au visage d'sa belle au bois dormant sortie de sa torpeur. Sortie d'ses rêves, qu'il espère plus doux que ses doigts rugueux sur elle. Sans un mot, il s'approche un peu, jusqu'à poser ses lèvres sur le haut d'sa poitrine. Il colle un baiser, puis deux, avant de relever la tête. Et sa bouche vient se sceller à la sienne tant qu'elle le peut, là, dans l'intimité d'cette chambre où il n'y a qu'eux. Dans la bulle qui les protège, avant qu'elle n'éclate. Parce qu'elle finit toujours par éclater. Comme le corps de Lim sur le parquet. Comme le cœur de Bran sous l'poids des responsabilités.

(neuvième clope)
Ça s'marre, ça braille, ça raille et ça déraille. Ils sont assis autour d'une table, à jouer aux dés comme des cons, à parier parce qu'ils ont rien d'mieux à faire. Et Bran mise gros, Bran mise toujours trop. Il croit toujours qu'le vent va tourner et qu'il finira par gagner mais il arrive qu'à se faire plumer par ses frères du gang, qui se foutent ouvertement d'sa gueule en prime. Il bougonne, il fait le mauvais joueur en râlant comme un gosse, mais il s'plie aux règles. Il regarde ses billets disparaître dans la poche des autres sans pouvoir rien y faire, s'acharnant sur sa cigarette pour se consoler. Il s'dit qu'il fera mieux la prochaine fois, et qu'au pire, il se vengera en leur faisant des crasses de môme comme ils en ont l'secret. À se chambrer et s'martyriser joyeusement, comme on l'fait dans une famille. Alors il est même pas triste de perdre à c'jeu-là. Il sait qu'en vrai, il a déjà gagné bien plus précieux qu'tout ça.

(seizième clope)
Y a du sang sur ses doigts, qui s'est étalé jusqu'à son bâton de nicotine. Ça fait dégueulasse quand il le fourre dans son bec mais il s'en fout. Ses phalanges craquent alors qu'il les étire, et il contemple le type étalé par terre, un peu défiguré, cassé comme un pantin désarticulé. Sur un pan d'son t-shirt, il essuie son poing américain peinturluré de carmin, le nettoyant sommairement avant d'le foutre dans sa poche. Il tire une latte, deux lattes, trois lattes. Il s'encrasse les poumons comme les mains, histoire qu'ça soit aussi pourri à l'intérieur qu'à l'extérieur. Et puis il s'accroupit près de sa victime, collant l'index et l'majeur dans son cou, pour s'assurer qu'il a toujours un pouls. Il le secoue un peu, avant de lui tapoter la tête pour le forcer à s'réveiller. Un geignement résonne dans l'air, lui arrachant un sourire alors qu'il contemple son œuvre, cherchant à capter le regard du type. « J'espère qu't'as retenu la leçon, sinon tu vas t'bouffer les doigts. » Il s'rend pas compte qu'il s'est trompé dans l'expression, qu'on dit s'en mordre les doigts et pas les bouffer. Il sait pas lui, il est bon qu'à dévorer. Peu importe de toute façon, l'pauvre gars a sûrement compris le message malgré tout. Si y a une prochaine fois, il ira jusqu'au bout.

(vingt-troisième clope)
Campé devant le club, il allume sa cigarette tranquillement, sous l'regard désapprobateur de son camarade. Paraît qu'ça fait pas très pro, de fumer alors qu'on fait l'vigile à l'entrée. Mais Bran s'en balance, Bran n'en fait qu'à sa tête parce qu'il sait que l'boss ne dira rien. Et tant qu'le boss est content, il l'est lui aussi. Alors il se contente d'afficher son sourire de petit con, avant de s'intéresser à la file de gens qui attendent pour entrer. Il reluque les jolies filles, les fait glousser en leur faisant des clins d'œil, des grimaces, des mimes pour s'moquer de son acolyte trop sérieux. Il s'amuse comme un gosse dans la cour de récré, de ceux qui sont tellement turbulents qu'ils finissent par péter tous les jouets sans l'faire exprès. De ceux qui font des coins dangereux leur favori terrain d'jeu. La vérité c'est qu'il est pas dans l'bac à sable, il est plus chez les enfants. Il est dans la fosse aux lions et il finira par s'faire avaler tout entier, parce que la vie est une chienne. Parce qu'il s'est paumé dans l'arène.



Dernière édition par Bran Kovac le Sam 19 Nov - 14:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t1501-rois-demain-bran http://thenotebook.forumactif.org/t1557-gangsta-s-paradise-bran http://thenotebook.forumactif.org/t1609-bran-kovac http://thenotebook.forumactif.org/t1610-bran-kovac-formspring

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 651
ϟ POINTS : 1
ϟ PSEUDO : Baalsamine
ϟ CREDITS : vinyl idylles & unicorn & annaëlle & miserunt la + belle
ϟ AVATAR : Cara Delevingne
ϟ SIGNE PARTICULIER : lara croft sur pattes que ce soit la gachette ou les poings, elle sait massacrer - une cicatrice sur l'abdomen, souvenir d'une balle perdue - la tendance à taper avant et agire après.
✰ ✰

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Dim 18 Sep - 21:41

BJR FAIBLESSE PERSONNE NE VIENDRA T AIDER LALALALALLALALALALAL pornstach pornstach

sinon. que dire. juste.
Perfection ? (mais prends pas trop la grosse tête Bolosse#2 hein D8 sinon jvais devoir te la dégonfler en disant que t'écris mal que Seven c'est pas un précieux alors que je pense le contraire) fan gah gah gah

Bref j'aime telleemnt le petit (grand ?) Bratislava. Tu sais ce que j'en pense. Je veux juste voir cette fiche terminée pour venir te kidnapper snif. et pleurer aussi. genre toi avec mes feels =
bisous jtm.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t1288-live-fast-die-young-bad-girls-do-it-well-penelope http://thenotebook.forumactif.org/t1339-on-ira-danser-sur-ce-sol-qui-se-craque-sous-nos-pas-penelope

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 202
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : fitotime
ϟ CREDITS : mem0rial_fox (avatar) / giphy (gifs)
ϟ AVATAR : michael pitt
✰ ✰

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Dim 18 Sep - 21:45

FAUX FRERE !
T'es quand même sex' dans le genre
j'ai hâte de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t1499-nous-avions-toute-la-fin-devant-nous-woody http://thenotebook.forumactif.org/t2078-woody-rock-n-roll-cliche

avatar

Syndrome de Stockholm

ϟ POSTS-ENVOYES : 362
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : mathie (gtk)
ϟ CREDITS : money honey & tumblr
ϟ AVATAR : kiko mizuhara
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: dispo.
+ contacts:

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Dim 18 Sep - 21:49

DKSJDLSKJDKSLJDKLJ 7J yeva crazylove hysterie gah mad heartbeat loveeye
voilà, je crois que j'ai tout dit, adieu.



PTN J'TE BZ SALE GOSSE
ARRÊTE DE ME FRAPPER PTN CA SUFFIT PRIVE DE DESSERT MERDE A LA FIN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t1500-des-bleus-plein-le-coeur-et-ta-voix-qui-meurt http://thenotebook.forumactif.org/t2969-le-referencement#66651 http://thenotebook.forumactif.org/t1723-lim-fang http://miserunt.tumblr.com/

avatar

dragostea din teï

ϟ POSTS-ENVOYES : 771
ϟ DEFIS RELEVES : 1
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : marion
ϟ CREDITS : hedgekey
ϟ AVATAR : vinnie woolston
ϟ SIGNE PARTICULIER : des cicatrices, des tatouages, toujours un couteau sur lui, un accent serbe et un anglais foireux, sourire joueur mais regard prédateur.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: c'est les soldes
+ contacts:

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Dim 18 Sep - 22:03

queen bolossa, MDR BAH OUI PARCE QUE TU PEUX VACHEMENT PARLER DE FAIBLESSE HEIN BJR LA CRÉDIBILITÉ What a Face What a Face
(non azy dénigre pas sev stp c'est toi la chef de sa defense squad angry et le seul membre aussi en fait )
tkt on se kidnappera mutuellement et on ira pleurer sur les cuvettes cassées, ce sera beau jtm gah

alexilophone, ouais j'suis toujours sex, dis-le on sait que c'est c'que tu penses niark allez viens j'vais te remonter le moral gros plouc

lim à ongles, BAH T'AS QU'À ÊTRE PLUS SAGE AUSSI, C'EST TOI LA SALE GOSSE WSH comment t'es reloue ptn t'as d'la chance d'être un joli nuage :justin:
j'te bz façon boby
heartbeat heartbeat heartbeat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t1501-rois-demain-bran http://thenotebook.forumactif.org/t1557-gangsta-s-paradise-bran http://thenotebook.forumactif.org/t1609-bran-kovac http://thenotebook.forumactif.org/t1610-bran-kovac-formspring
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Dim 18 Sep - 22:19

rebienvenue I love you
vinnie est un super bon choix
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Dim 18 Sep - 22:35

MDR ALORS COMME ÇA ÇA Y EST ON FAIT VRAIMENT PARTI DU GHUTTO MAITENANT ON N'A PLUS DE LIMITES
Bon j'en ai trop marre de vous
(j'ai pas posté un fiche hier ta gueule je vois pas de quoi tu parles heu excuse moi on va redéfinir nos liens ok attend j'arrive)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

dragostea din teï

ϟ POSTS-ENVOYES : 771
ϟ DEFIS RELEVES : 1
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : marion
ϟ CREDITS : hedgekey
ϟ AVATAR : vinnie woolston
ϟ SIGNE PARTICULIER : des cicatrices, des tatouages, toujours un couteau sur lui, un accent serbe et un anglais foireux, sourire joueur mais regard prédateur.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: c'est les soldes
+ contacts:

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Dim 18 Sep - 23:44

ellicoptère, merciiii t'es cutie crazylove

jedesmorpions, TU TE CALMES SINON LE GHUTTO AURA TA PEAU jed allez bisous, hâte de s'enjailler avec la lopette heartbeat
(tu fais partie des faibles mdr tais-toi )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t1501-rois-demain-bran http://thenotebook.forumactif.org/t1557-gangsta-s-paradise-bran http://thenotebook.forumactif.org/t1609-bran-kovac http://thenotebook.forumactif.org/t1610-bran-kovac-formspring
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Lun 19 Sep - 10:13

rebienvenue et très bon choix
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Lun 19 Sep - 10:17

REBIENVENUEEEEEEEE ; rohlalala les choix de fou
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Lun 19 Sep - 11:25

rebienvenue, comme d'hab trop de perfection, en plus t'es beau I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar

dragostea din teï

ϟ POSTS-ENVOYES : 771
ϟ DEFIS RELEVES : 1
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : marion
ϟ CREDITS : hedgekey
ϟ AVATAR : vinnie woolston
ϟ SIGNE PARTICULIER : des cicatrices, des tatouages, toujours un couteau sur lui, un accent serbe et un anglais foireux, sourire joueur mais regard prédateur.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: c'est les soldes
+ contacts:

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Lun 19 Sep - 22:42

merci vous trois, vous êtes trop adorables jpp hakljdelkrjf heartbeat heartbeat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t1501-rois-demain-bran http://thenotebook.forumactif.org/t1557-gangsta-s-paradise-bran http://thenotebook.forumactif.org/t1609-bran-kovac http://thenotebook.forumactif.org/t1610-bran-kovac-formspring
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Mar 20 Sep - 1:11

PUTAIN QUE T'ES BEAU loveeye
Vinnie est un sacré bon choix, et puis les origines sont ... Jkdhlfhqlkq (ouai, j'aime les origines peu communes ) et puis c'que t'en as fait
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Mar 20 Sep - 21:43

vous allez me tuer avec vos DC les gars, bref beau gosse par excellence quoi loveeye loveeye
Revenir en haut Aller en bas

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 1229
ϟ POINTS : 9
ϟ PSEUDO : a maze lie | birds
ϟ CREDITS : ava;eriam – signa;beerus – aneurysm de nirvana (cewcew suzy)
ϟ AVATAR : georgia may jagger
ϟ SIGNE PARTICULIER : les dents du bonheur et bercée par le soleil. actuellement en pleine rechute d'un cancer de l'estomac et refuse le traitement
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp:
+ contacts:

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Mer 21 Sep - 21:31

wowowow
c'est beau dans tous les sens du terme

hâte de lire l'histoire, hâte de voir ça en rp (surtout avec Lim ), bref hâte tout court

vous êtes des fous.

(et ce gang m'intéressera peut-être fortement )

bon courage pour la suite en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t1365-life-as-a-dolce-bohemian-vital-rocknroll http://thenotebook.forumactif.org/t1416-she-believes-in-time-that-time-is-short-and-time-should-not-be-wasted-serena http://thenotebook.forumactif.org/t1417-serena-gianelli http://thenotebook.forumactif.org/t3193-serena-gianelli-formspri
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Mer 21 Sep - 22:50

Bienvenue :love: J'adore l'histoire de ce personnage mad Je pense qu'un lien entre nos personnage pourrais bien coller
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Jeu 22 Sep - 11:55

Bienvenue **
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité

✰ ✰

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Ven 23 Sep - 14:36

Rebienvenue !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

dragostea din teï

ϟ POSTS-ENVOYES : 771
ϟ DEFIS RELEVES : 1
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : marion
ϟ CREDITS : hedgekey
ϟ AVATAR : vinnie woolston
ϟ SIGNE PARTICULIER : des cicatrices, des tatouages, toujours un couteau sur lui, un accent serbe et un anglais foireux, sourire joueur mais regard prédateur.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: c'est les soldes
+ contacts:

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Sam 24 Sep - 16:05

bon la flemme de répondre un par un mais vous êtes bg, j'vous aime krkrkr, cimer les p'tits chats crazylove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t1501-rois-demain-bran http://thenotebook.forumactif.org/t1557-gangsta-s-paradise-bran http://thenotebook.forumactif.org/t1609-bran-kovac http://thenotebook.forumactif.org/t1610-bran-kovac-formspring

avatar

⊹ life can hurt

ϟ POSTS-ENVOYES : 202
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : fitotime
ϟ CREDITS : mem0rial_fox (avatar) / giphy (gifs)
ϟ AVATAR : michael pitt
✰ ✰

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Sam 24 Sep - 16:38



Félicitations !

sans surprise ta fiche c'est carrément trop de la bombe alors je suis joie de pouvoir te valider ! ALLER VIENS RPOTTER .


tu as réussi la difficile épreuve de la fiche de présentation et nous t'en félicitons tous. tu fais partie maintenant et à jamais de we are broken et tu peux en être fière, tout comme nous (a) tous d'abord, tu iras créer ta fiche de liens pour te faire une tonne d'amis, si cela n'est pas déjà fait. cette partie est obligatoire tout comme tu vas devoir te trouver un métier. tu peux bien entendu passer par la partie détente où tu pourras sans modération, flooder à tout va et te faire une tonne de friends, ouais ouais, c'est top ! ne pas oublier la partie rp, parce que c'est ce qui compte le plus par ici. le principal, c'est que tu t'amuses et que ton séjour parmi nous soit des plus agréable. n'oublie pas aussi de remplir entièrement ton profil sous risque de recevoir un petit mp de notre part te le rappelant. amuse toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t1499-nous-avions-toute-la-fin-devant-nous-woody http://thenotebook.forumactif.org/t2078-woody-rock-n-roll-cliche

avatar

dragostea din teï

ϟ POSTS-ENVOYES : 771
ϟ DEFIS RELEVES : 1
ϟ POINTS : 0
ϟ PSEUDO : marion
ϟ CREDITS : hedgekey
ϟ AVATAR : vinnie woolston
ϟ SIGNE PARTICULIER : des cicatrices, des tatouages, toujours un couteau sur lui, un accent serbe et un anglais foireux, sourire joueur mais regard prédateur.
✰ ✰

already broken
+ disponibilité rp: c'est les soldes
+ contacts:

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   Sam 24 Sep - 16:51

cimeeer ajkrhejhdk hâte de rp et tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thenotebook.forumactif.org/t1501-rois-demain-bran http://thenotebook.forumactif.org/t1557-gangsta-s-paradise-bran http://thenotebook.forumactif.org/t1609-bran-kovac http://thenotebook.forumactif.org/t1610-bran-kovac-formspring
Contenu sponsorisé



✰ ✰

MessageSujet: Re: rois demain (bran)   

Revenir en haut Aller en bas
 

rois demain (bran)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» rois demain. (keith)
» Visite d'un parc d'attraction demain
» la galette des rois
» Demain soir... je fais une raclette
» Projection du documentaire 'Demain, j'irai mieux'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE BROKEN :: IN MY VEINS :: write your story :: welcome to savannah-


team animation

team speed-dating

team stalkage